Renaud et Charlie Hebdo - Mini Site HLM Fans Renaud 2016 Toujours debout
Mini-site du HLM des fans de Renaud - Toujours debout

  

Renaud sort le 6 avril 2016 un livre intitulé Chroniques de Renaud parues dans Charlie Hebdo (et celles qu'on a oubliées). Il publie de nouvelles chroniques dans Charlie Hebdo à partir du 2 mars 2016.

Cette rubrique propose :

Renaud et Charlie Hebdo

Charlie Hebdo est un journal hebdomadaire satirique français fondé par François Cavanna et le professeur Choron en 1970. Il fait une large place aux illustrations, notamment aux caricatures politiques, et il pratique aussi le journalisme d'investigation en publiant des reportages à l'étranger ou sur les domaines les plus divers. Il cesse de paraître en 1982.



Le 2 janvier 1982, dans l'émission Droit de réponse, de Michel Polac, Renaud, entouré de Serge Gainsbourg et François Cavanna déclare :
Ça fait vraiment triste de voir la nouvelle génération, là,les Johnny de la jeunesse là, les petits lycéens de merde qui viennent nous dire "Ouais nous les valeurs morales et tout, quand même il faut respecter, Auschiwtz c'est vachement sérieux", ça s'habille en punk, ça se fout les cheveux sur la tête en brosse et tout, et puis ça vient dire que ça, ceci-cela, et l'autre qui dit que "moi je lis pas Charlie Hebdo mais mes parents ils le lisent" alors c'est vous dire que l'expression fils de con ça veut plus rien dire maintenant on va dire "parents de cons". [...] et pendant ce temps Charlie Hebdo il créve et moi le seul journal de ma vie qui m'ait fait rire, c'était Charlie Hebdo. Et mainteannt toutes les semaines, ou tous les mois, je peux acheter un journal et j'en trouverai plus jamais un qui me fera marrer. Voilà, voilà pourquoi, et je faisais partie des connards qui l'achetaient pas toutes les semaines, mais une fois toutes les deux semaines.

En 1991, par opposition à la guerre du Golfe, naît l'hebdomadaire satirique La Grosse Bertha, pied de nez anti-militariste, la Grosse Bertha étant le nom d'une pièce d'artillerie. Ont participé à la Grosse Bertha, entre autres, Philippe Val, Patrick Font, Oncle Bernard ( Bernard Maris ), ainsi que des anciens de Charlie Hebdo : Cabu, Willem, Georges Wolinski, Gébé et Siné. Parmi les premiers dessinateurs, il y avait aussi Tignous, Honoré, Charb et bien d'autres. Renaud publie des chroniques dans la Grosse Bertha.

En 1992, le journal subit une scission d'une partie de sa rédaction, Philippe Val entraînant Cabu, Gebé et plusieurs autres collaborateurs (dont Renaud) pour reformer Charlie Hebdo. La Grosse Bertha disparaît un an plus tard.

Le 1er juillet 1992, Philippe Val, Gébé, Cabu et Renaud apportent le capital pour financer le premier numéro, au travers de la SARL Kalachnikov. Les premiers actionnaires de Charlie Hebdo sont Gébé, Renaud, Philippe Val, Cabu et Bernard Maris. Ils détiennent environ 85 % des actions ( Renaud vendra ses parts à son départ du journal ). On y retrouve les signatures vedettes (Cavanna) des années 70 de Charlie Hebdo, le gros des troupes de la Grosse Bertha et des petits nouveaux comme par exemple Luz.

Renaud tient une chronique hebdomadaire dans Charlie Hebdo puis il se consacre ensuite à son album "A la belle de mai". Il recommence ensuite une chronique jusqu'en juillet 1996. Renaud publie :

Renaud lit Charlie Hebdo années 90