Course à pied par Memesse

Revoilà enfin le bon temps
J'vais me remettre à mon passe temps
Moi j'sillonne les rues en courant
Les gens me prennent pour un flamand
Parc'que quand j'cours j'suis souriant
Yen a qui n’sont jamais contents


Course à pied pour m'défouler
J'vois les kilomètres défiler
Course à pied pour m'défouler
Ma bouche commence à s'assécher


Faut quand même qu'je fasse attention
J'ai mal aux articulations
Et puis ya cette circulation
Ces conducteurs sont des moutons
Qui fleurissent tous comme des boutons
Dès qu'du printemps on dit le nom


Course à pied pour m'défouler
J'vois les kilomètres défiler
Course à pied pour m'défouler
Faudra qu'je pense à m'arrêter


Ya pas à dire je tiens la forme
Je suis une sorte d'athlète hors normes
Et c'est pas parc'que j'suis un homme
Que j'vais vouloir en faire des tonnes
Quand j'rentre j'vais ptêtre manger une pomme
Et pas une petite, une énorme


Course à pied pour m'défouler
J'vois les kilomètres défiler
Course à pied pour m'défouler
J'vais finir par être crevé


Ca y est j'suis enfin rentré
Je vais pouvoir me reposer
Ben oui, courir ça m'a crevé
Et demain faudra r'commencer
Mais si je l'fais c’est qu'ça me plait
Et puis c'est ça ou m'emmerder…