Christophe

Ca y est c'est l'hiver
Y'a plus de détonations dans l?air
Les alcoolos du dimanche
Doivent laisser les oiseaux tranquilles sur leur branche
Je parle des chasseurs
Ces espèces de branleurs
Qui se sentent plus virils
Avec leur fusils
Ces sales bâtards
Avec leur clébards
Qui arrosent de plomb
Les faisans et les pigeons
Qu'ils ont lâchés
Le week-end dernier
Des animaux élevés par l'homme
Qui se retrouvent comme des pov' pommes
Car ils savent pas se nourrir
Ceux qui vont pas mourir
Par manque de nourriture
Vont se faire flinguer par ces ordures
Et encore ça c?est quand ces crétins
Tirent pas sur le chat du voisin
Ou les plus cons
Sur leurs propres compagnons
Non mais quel plaisir prennent ces blairs?
A descendre un colvert ?
Il faudrait m?expliquer
Mais ça me donnerait sûrement envie de les cogner
A moins que ce soit l?appât d?une bouteille de vin
Qui les pousse à jouer les assassins
Et ils nous prennent pour des cons
Avec leur histoire de régulation de population
Même si il faut le faire
Sont bien content de sortir leurs treillis vert
Pour aller assouvir leurs instincts
Les plus malsains
Et c'est ça que je comprends pas
Comment peut on éprouver de la joie
A tuer un animal
Qui nous a rien fait de mal ?
Et en plus ces connards
Qui prétendent que ce qu?il font est un d'art
Jouent les chiants
Tout les ans
Pour avancer l'ouverture
Tout ça pour plus de biture j'en suis sûr?