Renaud a écrit près d’une dizaine de chanson sur sa fille. Imaginez que celle ci devenue adulte décide de lui renvoyer l’ascenseur, une petit surrise comme ça à la fin d’un concert au moment où les musiciens attaquent Morgane de toi, ça pourrait donner ça :

Morgane de toi par Lola par Pierrot perdu

Y a un loubard, il a à peine vingt ans
Y veut t'piquer ton beau perfecto
Ta veste rouge avec ton larfeuille dedans
Mon papa, défend-toi, fous-y un coup d' micro dans l' dos
Arrête enfin de t' faire emmerder
Par ces p'tits jeunots qui pensent qu'à une chose
Jouer à voler ton blé durement gagné
T'y as joué aussi, tu sais de quoi j' cause
T'les connais bien les loubards de fin d’semaine
Avant nous trois, leur vie était la tienne
Si tu continue, ça finira à coup d’chaînes
Ca j’le veux pas, moi j' te garde et je t'aime


{Refrain:}
Papa
J' suis dans l’desert quand tu vas où j' suis pas
Tu sais mon père
Que j' suis morgane de toi


Comme j'ai pas l’genre à m' faire tatouer des machins
Qui m' frait comme une bande dessinée sur la peau
J'ai écrit ton nom avec des coeurs dorés
Un par un, collés dans mon cœur bien au fond au chaud
T'es l’seul mecton qui peux me tenir dans ses bras
Sans qu’je m’ d’mande «qu’est c’qui m’veut celui là»
T’es bien meilleuren moineau qui boit pas
Reprend jamais ce truc, mon papa t'enfuit pas
Avec ton cœur perdu, qu’on dirait à jamais
Et ta yeux plus délavés qu’un jean usagé
Qui sera celle qui saura à nouveau t’aimer
Quand tu s’ras moins accro, si jamais c’est l’cas

{Refrain}

Qu'est-ce qu' tu m' racontes tu veux tout arrêter
Tu veux vivre caché dans ton bistrot
Eh les belles chansons ça courent pas les CD
Laisser tes fans s’rait leur mettre un coup d’couteau dans l’dos
Ben oui Papa entends les, ils t’attendent
Eux avec moi et tes potes 'on est vach’ment nombreux
A pas s’occuper de ta voix qui tremble
C’est tes mots, ta vérité qui nous rendent heureux
Allez reste avec nous, jusqu’à 100 ans d’carrière
Dans cette arche de poèsie, d’enfance et d’gauchos
Avant qu'tu d’vienne un merveilleux grand père
Fait profiter à tous de l’amour que t’as des mots

{Refrain}