RENAUD

Jacques Erwan - Collection Poésie et Chansons (Seghers)  - 232 pages
Préface de Lucien Rioux - 1986 - Ed. revue et augmentée

Résumé du livre par P.H.

En 1985, Renaud est devenu une "superstar", un peu malgré lui.

Ses disques se vendent comme des petits pains, ses concerts drainent un public de plus en plus important et enthousiaste, ses textes et ses expressions entrent dans les journaux, les livres, et même les manuels scolaires. D' autres artistes, tels que Philippe Val ou Anne Vanderlove, pastichent ou reprennent des titres de son répertoire.

Pourtant, l' homme reste aussi timide, pudique et discret qu' à ses débuts, dix ans auparavant, lorsqu' il hantait "la Pizza du Marais" de Lucien Gibara.

Jacques Erwan, admirateur de la première heure, présente dans ce petit livre un choix de textes de Renaud écrits entre 1975 et 1985 (environ une cinquantaine). Mais il nous propose également de soulever un petit coin du rideau, d' esquisser, avec beaucoup d' humour, le portrait de "l' auteur par plaisir - compositeur par nécessité - interprète par provocation".

Il retrace son enfance et sa jeunesse dans les cinq premiers chapitres, ponctués de jolies anecdotes. Il rapporte par exemple une manifestion pour la paix, en 67, où le jeune homme brandit une pancarte "pour Nixon le glas".

Il tente ensuite d' éclairer le personnage Renaud par différentes facettes : les thèmes de ses chansons, la politique, la famille, l' amitié, l' écriture...

Les dernières pages évoquent l' image publique de l' artiste "ange ou loup ?" essayant de brouiller les pistes par ses déclarations, ses choix, ses silences ou son look, mais qui ne parvient pas à dissimuler totalement un caractère "sensible, sentimental et candide".

C' est un petit livre particulièrement destiné, semble-t-il, à ceux qui ne connaissent Renaud qu' à travers la radio ou la télévision, et qui souhaitent découvrir les premières étapes de son parcours.

 

Retour