Conclusion

Il existe, on l’a vu au cours de la deuxième partie, une évolution certaine dans les chansons de Renaud. Mais on remarque que cet artiste reste fidèle à ses idées. C’est pourquoi l’évolution se situe principalement au niveau de la forme et dans la façon d’exprimer son message. Ainsi, à ses débuts, ses textes étaient caractérisés par une rage claire et limpide  laissant peu de place à la poésie. Tandis que par la suite, Renaud mûrit, il écrit toujours ce qu’il pense mais ses compositions dégagent moins de violence, laissant place à une plume poétique tout aussi juste.

Un autre point sur lequel j’aimerais attirer votre attention est le fait qu’il apparaît clairement que la vie de Renaud a une influence considérable sur son œuvre. Le fait principal étant la naissance de Lolita en 1981. En effet, c’est cet événement qui a permis à Renaud de laisser apparaître sa sensibilité qui jusque là restait enfouie sous sa carapace. En fait, Renaud est pourvu d’un grand cœur. Cependant, je me rends compte que cette émotivité le rend également fort vulnérable, car il a du mal à se détacher des événements qui accablent notre monde.

D’autre part, en portant mon analyse sur chaque thème j’ai compris que toute situation nouvelle (avec les femmes, les enfants, la nostalgie et la drogue) ou ancienne ( Paris et la société), stimule Renaud à écrire et à réagir. Son désir de résister est du à deux idées. Premièrement, fidèle à ses sentiments et à ses principes, il souffre de voir le monde mauvais qui l’entoure. C’est pourquoi il a besoin d’écrire afin d’apaiser sa souffrance morale. Ensuite, malgré son impuissance face à ce monde, il tente tout de même de faire réfléchir ses contemporains et essaie de les encourager à changer notre société .

Suite à ce travail qui m’a extrêmement passionné, j’ai découvert que Renaud, ne peut se détacher de la souffrance du monde et regrette son enfance. Celle-ci étant le symbole de l’innocence et de l’insouciance aujourd’hui disparues. C’est pourquoi, après avoir été pendant près de trente ans, dans une souffrance perpétuelle, il a subi une énorme crise de laquelle il semble aujourd’hui sorti. De plus, il me semble que si Renaud a éprouvé et éprouve encore aujourd’hui un mal-être, cela est principalement dû à une mise en évidence continuelle du mal. En effet, comme on a pu le constater à travers ses textes, il est rare de le voir souligner la beauté de la vie.

De plus, je constate qu’aujourd’hui, à 50 ans, Renaud l’humain, n’a pu trouver une harmonie intérieure qui lui permettrait d’aborder la vie avec sérénité, sagesse et philosophie. Il ne parvient pas à trouver l’équilibre entre ses pensées, ses émotions, ses actes et le respect de son corps (en abusant d’alcool et de cigarette il endommage énormément sa santé). Je tiens également à souligner que Renaud est un être trop idéaliste qui a toujours voulu croire en un monde meilleur. Mais malheureusement, plus on s’envole vers le rêve, plus ça fait mal quand on retombe…


Sommaire