4.2      Le parcours politique de Renaud

On peut dire que Renaud, comme beaucoup de Français de son âge, a commencé la politique lors de mai 68.

Il a alors 16 ans, et on découvre un Renaud anarchiste, qui veut faire changer les choses. Quelques années après, lors de ses débuts dans la chanson, il comprend que la musique est un moyen formidable pour partager ses idées avec d’autres personnes.

Coluche se présente aux élections présidentielles françaises en 1981. Renaud le soutiendra lors du premier tour. Mais il avoue que lors du deuxième tour il vota François Mitterrand.

Mitterrand fut élu, et Renaud remit ça en 1989. Mais cette fois-ci, il soutint le président sortant publiquement. Il fit paraître, à ses frais, dans le journal Le Matin ,une page entière où on pouvait voir la photo de Renaud avec comme titre "Tonton, laisse pas béton !". Que l’on peut traduire par, Tonton, laisse pas tomber ! Il donna aussi un concert de soutien dans un meeting à Strasbourg..

Il rendit encore un superbe hommage à l’ancien président, dans « Tonton », paru sur "Marchand de Cailloux".

Puis Renaud se range du côté des Verts. En effet, dans l’émission le rouge et le noir, il avoue que depuis quelques années il vote pour les écologistes, car il pense que le plus important, c’est de garder la planète propre.

Renaud et François Mitterand lors du concert de soutien en 1989

Sommaire