Bruxelles, 27/02/2003 par Benjamin

20H25, la salle s'éteint, la superbe scène s'éclaire, cette petite place
d'un village Français "Renauville" comme on pourrait l'appeler. Mais car y a
toujours un mais, y a pas Renaud, juste ces musiciens... Et puis tout à coup
tatatata, le bistrot "chez Renard" s'allume et on y découvre Renaud appuyé
au bar. C'est le délire!!! Et le concert commence enfin.

On redécouvre le Renaud que l'on avait perdu et que l'on avait peur de ne
plus revoir après tant d'années d'absence (certes, il a un peu grossi, mais
on dira que c'est à cause de l'âge...). Il va se livrer toute la soirée (+-
2H30 Non Stop) à un spectacle superbe au niveau des ambiances créées sur
scène mais aussi avec à ces nombreux échanges avec le public tel qu'on en
raffole. On notera par exemple celui qu'il commence ainsi "Et 1 et 2 et
trois zéros..." sifflement dans la salle bondée, normal, on est en
Belgique!!!. Renaud nous donne alors une explication :" Et bien, et un et
deux et trois victoires de la musique ;-) ", c'était bien vu,
applaudissements général. Il y a aussi le bel hommage (une fois n'est pas
coutume) à sa femme et sa fille (présentent dans la salle) mais bien cachée
comme il nous l'a fait remarquer.

Et puis, comble du comble, celle que l'on espérait nous voir interprêter son
duo avec Renaud, cette superbe chanson qu'est Manhattant-Kaboul, arrive sur
scène. Après leur très belle interprétation pleine de complicité, Renaud
annoncera lui même, en posant sa main sur son ventre (à elle), la prochaine
maternité de notre Axelle nationale, non je dirais même plus
internationale...(ps: non Renaud n'est pas le père, ou alors il ne l'a pas
dit...). S'en suivra ensuite un beau solo d'Axelle Red au piano (Je me
fâche) que Renaud suivra très attentionné, dans l'ombre, à la terasse du
bistrot "chez Renard". Beh oui, faut quand même qu'il boive un coup. Mais de
l'eau bien entendu...

Malheureusement, ça ne peut pas durer tout le temps, la fin approche, Renaud
aura droit à 2 rappels et nous inteprêtera encore 6 chansons (ou 5, je sais
plus OUPS). Bref, il clôturera son concert par la présentation individuelle
des ces musiciens (ils sont 7) et par un solo guitare de Titi Buccolo
déchaîné (qui n'est pas pédé, mais çà, vous comprendrez pourquoi en allant à
son concert).

Le reste (et il y en a beaucoup), je vous propose de le découvrir en allant
à son concert, car ce serait dommage de tout dévoiler ici. Rien de tel que
l'effet de surprise. Je signale par la même occasion que Renaud reviendra en
Belgique à Forest National au mois de mai ou de juin (il ne s'en souvenait
plus), donc pour ceux qui n'ont pas eu la chance de le voir cette fois-ci,
ne ratez pas le suivant, ce serait vraiment dommage...


Je finirai ma bafouille en disant tout simplement "Vivement la prochaine
tournée". En espérant qu'il ne nous fasse plus attendre autant.