Gwenaël Micault

Gwenaël Micault, d'origine bretonne est né au Maroc. Il commence très jeune l'accordéon, puis se met à la clarinette, la guitare et au bandonéon. Il obtient le premier prix de solfège au conservatoire de Tours, puis se spécialise en harmonie, chorale et contrepoint et suit des cours de musique médiévale.

Il découvre le jazz et part aux Etats-Unis pour se perfectionner. Entre 1984 et 1989, il accompagne, en tant que claviériste, de nombreux musiciens, comme Victor Lazlo ou Arno…

Entre 1990 et 1992, il participe à l'album Bahia Lady de Goya et Carmina, qui obtient le premier Edison Award. Il en obtient un second pour ses arrangements sur un album (disque de platine) de Laura Fygi. On le retrouve aussi aux côtés de Stella, Vaya con Dios, Jo Lemaire, Brasil Tropical…

En 1993 et 1994, Gwenaël Micault participe au groupe Orion, puis, de nouveau, avec celui de Victor Lazlo. Il rencontre Jean-Pierre Catoul, en compagnie de Yehudi Menuhin et Stéphane Grappelli.

En 1995, il enregistre un titre "celtique" pour la compilation Celtic Legacy du label Narada, enregistre egalement avec Pierre Rapsat et Vadim Piankov, et enfin, mixe l'album Other Worlds. Enfin, en compagnie de Jean-Pierre Catoul, il se rend au festival de jazz de Montréal.

L'année suivante, il rencontre Annie Sureda-Castello, qui rejoint le duo formé avec Jean-Pierre Catoul. Ils font plusieurs tournées ensemble, avant de fonder le duo Arena.

En 1997, Gwenaël Micault compose la musique de l'album de Pascal Rivière, et participe au projet Jacques Brel à Ottawa. Enfin, l'année suivante, il rejoint Laura Fygi ainsi que Jean Martin. On le retrouve également en compagnie d'Etienne Daho, Toots Thielemans, William Sheller….

Merci à Véronique pour la photo