Les molettes

(Edmond Tanière)
 
Y'a longtemps ej' min rappell'
Ch'étot l'âm' ed' la région
I fallot l'saquer à l'pelle
Dins chés tall's éeh' earbon
In étot noyés d'sueur
In y mettot tout sin eoeur
In savot qu'eha n'étot pas pour rien
Ch'est eomm' eha qu'in gagnot sin pain
Pour cha in étot pas tout seul
Là in haut i n' n'avot deux
 
Tout à l'tiêt' du chevalet
I n'arrêtott' pas d'tourner
Quand in l'air in l'vot ses yeux
ln étot tout heureux
Aujourd'hui in n'vot pas cha
Jé n'cros pas qu'cha r'tournera
I vont bientôt disparaître
Les molettes
 
Y'a Totoche un vieux mineur
Qui vient d'avoir es' pinsion
Y'a bin n'mau à sin eoeur
Qui n'peut pus vir el' fond
Comm' y dit ch'étot l'bon temps
Si j'avos incor vingt ans
l'apprindros à tous ehés jeun's d'à eh't'heure
Commint t'nir un martieau-piqueur
Mais in ravissant in l'air
Tout d'un eop i'a invie d'braire
 
Tous les jours éd' bore matin
Dé l'voyette éd' sin gardin
I véyot tourner deux roulettes
Cha vivot ch'étot bien
Aujourd'hui cha n 'marche plus
Ch'est muet comme eun' statue
In va les fair' disparaître
Les molettes
 
Mais j'cros Lin qu'ch'est pas fin
E1' carbon ch'est tout'not'vie
I attind fauqu' après nous
Des molettes des barrons
E1' souffrance, el' faim, l'bhômage
Cha s'ra Lin vite oublié
In rouvrira tous les moulinaches
In s'ra fier ed' dévaller
Alors in haut des chevalets
Les roulettes i s'mettront à r'tourner
 
Ch'est tondis rot' seul espoir
D'armonter un jour tout noir
Avec incor dins s 'musette
Du bon pair d'alouette
De l 'cage jusqu'au lavabo
In pinss'ra tous à nos tchots
In n'veut pus jamais qu'i s'arrêtent
Nos molettes
 
Ch 'est toudis not' seul espoir
D'armonter un jour tout noir
In n'veut pas les vir disparaître
Nos molettes