La tire à Dédé
(Renaud Séchan)
 
L'avait les roues arquées un peu comme j'ai les jambes
Sur l' toit et sur l' capot l'avait les deux bandes blanches
Le volant en faux bois les banquettes en vrai Skaï
Le klaxon qui jouait le pont d' la rivière Kwaï
Dédé l'avait fait r'peindre en bleu métallisé
Y disait qu'ça lui rapp'lait l' ciel de son pays
On a jamais bien su où qu' c'est qu'il était né
Vu qu'il était menteur comme tous ceux de sa race
 
Dans la tire à Dédé
J'en ai fait des virées
Quand j'y repense aujourd'hui
Sur ma mob je m'ennuie
 
Sur la lunette arrière y' avait l'autocollant
Avec allez les verts et sur la vitre avant
Y avait marqué en blanc sur un fond bleu d'azur
" Skiez à Val d'Isère et respirez l'air pur "
Elle pompait à peu près autant d' fuel aux cent bornes
Que Dédé buvait d' bières mais faut dire qu'y t'nait bien
Quand on s' tapait l' Sébastopol à 220
Pour qu' les flics nous rattrapent il fallait qu'ils s' cramponnent
 
Dans la tire à Dédé
J'en ai fait des virées
Quand j'y repense aujourd'hui
Sur ma mob je m'ennuie
 
Quand Dédé en tenait un coup dans les naseaux
Bien qu' j'ai pas mon permis c'est moi qui conduisais
J' prenais qu' les sens uniques pour semer les perdreaux
Et j' bouclais ma ceinture parc' que j' suis pas givré
On embarquait des grosses qui rodaient en banlieue
Et qu'attendaient que nous pour s'éclater un peu
" Allez montez les filles on s'arrache en vacances "
Dix bornes plus loin on leur f'sait l' coup d' la panne d'essence
 
Dans la tire à Dédé
J'en ai fait des virées
Quand j'y repense aujourd'hui
Sur ma mob je m'ennuie
 
Mais une nuit des voyous, des vrais enfants d' salauds
Pendant qu' Dédé pionçait z' y' ont fracturé son box
Z' y' ont tiré son klaxon et son autoradio
Ses cassettes de Mike Brant et ses jantes en inox
Dédé le lendemain en voyant le tableau
Lui qu'avait une santé d'académicien
S'est chopé l'infarctus dont nous causent les journaux
Et l'a cassé sa pipe tout seul au p'tit matin
 
Dans la tire à Dédé
J'en ai fait des virées
Quand j'y repense aujourd'hui
Sur ma mob je m'ennuie
 
Pauv' Dédé aujourd'hui, l'est au cimetière Pantin
Sur sa tombe on a peint deux bandes blanches c'est super
Sa bagnole crève doucement tout au fond du jardin
D'un pavillon d' banlieue près d' la ligne de ch'min d' fer
Les poules ont fait leur nid sur les sièges éventrés
La rouille a tout bouffé la peinture et les chromes
Le pare-brise et les phares dégommés par les mômes
Y reste bientôt plus rien d' la pauv' tire à Dédé
 
Dans la tire à Dédé
J'en ai fait des virées
Quand j'y repense aujourd'hui
Sur ma mob je m'ennuie
Sur ma mob je m'ennuie