Jonathan


(Renaud Séchan)
 
U JONATHANE UYI JUDANA
UYI SIHLANYANA
U'MNGISANA UHI NZULANA
KODWA U JONATHANE U M'AFRIKA
NGE NZALO
IREBELE, ELEHLAZA ELEMILE

 
Entre guitare et fusil
Jonathan a bien choisi
Ses chansons sont des pavés
Des brûlots
Qui donnent des ailes aux marmots
Sa musique a fait rouiller
Les barbelés
Et scié bien des barreaux
A Soweto, dans le ghetto
Jonathan pourtant ne porte aucun drapeau
 
Entre le noir et le blanc
Jonathan n'a pas choisi
Car depuis la nuit des temps
Il sait aussi
Que tous les salauds sont gris
Que l'homme est un loup pour l'homme
Un peu partout
Jonathan sait pourtant
Qu'à Soweto, dans le ghetto
Les loups blancs sont plus sauvages et plus méchants
 
Jonathan est un peu feuj' et un peu fou
Un peu british, un peu zoulou
Mais Jonathan est africain avant tout
Rebelle, vivant et debout
 
Entre les loups, les agneaux
Jonathan , je t'ai choisi
Tu m'as raconté Neil Aggett
Et Steve Biko
Assassinés par les fachos
 
Moi je t'ai parlé d'Eloi Machoro
Des enfoirés qu'ont eu sa peau
Et puis Loïc, et puis nos flics
Jonathan, prête-moi ta guitare que j' t'explique
 
Jonathan, je suis comme toi un peu fou
Un peu kanak, un peu zoulou
Un peu beur, un peu basque, un peu tout
Rebelle, vivant et debout
 
Entre guitare et fusil
Jonathan a bien choisi
Ses chansons sont des pavés
Des brûlots
Qui donnent des ailes aux marmots
Sa musique a fait rouiller
Les barbelés
Et scié bien des barreaux
A Soweto, dans le ghetto
Jonathan pourtant ne porte aucun drapeau. (bis)