Adieu l'enfance
(Renaud Séchan / JP Bucolo)


Tu m'appellais "papou"
Surtout, tu m'appellais
Te pendais à mon cou
Quand la vie t'effrayait
Moi j'étais là pour te construire
Le plus joli des avenirs
Est-ce qui j'y suis arrivé ?


C'était le temps béni
Des cours de récrés
Et des rues de Paris
Que tu découvrais
Dans mon regard rempli d'étoiles
La vie brûlait comme aujourd'hui
Les ancêtres, nostalgie


Adieu, l'enfance
Et l'innocence
De ces années lointaines
De ce joli temps disparu
Où est l'insouciance de tes 10 ans
Qui ne reviendront plus ?


Qu'il est toujours cruel
Le temps qui s'enfuit
Rien n'est moins éternel
Que l'aurore de la vie
Et dans ton petit coeur de femme
Tes souvenirs sont une flamme
Comme un phare dans la nuit


Adieu, l'enfance
Et l'innocence
De ses années lointaines
De ce joli temps disparu
Où est l'insouciance de tes 10 ans
Qui ne reviendront plus ?


Ton existence
A l'évidence
A embellit la mienne
Et donné un sens à ma vie
Mais, pas de chance, ta belle enfance
Est à jamais finie


Adieu, l'enfance
Et l'innocence
De ses années lointaines
De ce joli temps disparu
Où est l'insouciance de tes 10 ans
Qui ne reviendront plus ?