Les cinq sens
(Renaud Séchan / Alain Lanty)


[Am]A part Brassens et les oi[Am/C]seaux
[Dm]Quoi écou[E]ter ?
[Am]L’eau qui rigole au cani[Am/C]veau
[Dm]De mon quar[E]tier
Le [F]vent qui vient tirer les [C]plaintes
[Dm]Aux peupl[Am]iers
Et tou[Am/C]jours la folles com[Bm7 5b ]plainte [E]
De Charles Tre[Am]net


[Am] [Am/C] [E] [E]

A part à ta peau de sirène
A quoi toucher ?
A l’outil taillé dans le chêne
Ou l’olivier
Au crayon que l’enfant promène
Sur un cahier
Aux touches d’ivoire et d’ébène
D’un vieux clavier

A [F#m7]part à tes fruits défendus
[Bm]A quoi goûter ?
A l’[E7]impossible, à l’imprévu
[A sus4]Et au danger [A]
A [D]ce bon verre de vieux vin [F#m7]rouge
[Bm7]Si parfumé
[A]A tes [G add9 ]lèvres que tu entr’ ouvres [G]
Sous mes [E]baisers

A part la lumière de Doisneau
Quoi regarder
La rivière au bord de l’eau
Au mois de mai
L’enfant qui joue du violon
Les Pyrénées
Ton jolie cul, tes seins bien ronds
Tes yeux fermés

A part les coquelicots de juin
Quoi respirer ?
Le pain qu’on partage et le vin
Qu’on a tiré
A la santé d’un bon copain
A l’amitié
A l’amour que j’ai dans les mains
Que tu m’as donné, Que tu m’as donné.

  MAJ le 17/10/2006