Jusqu'à la fin du monde
(Renaud Séchan / JP Bucolo)

Capo 3

Tes [D/F#]yeux sont com[G]me les pierres
[C]D’une ri[D/F#]vière
Qui ferait [G]se damner le [C]plus grand diaman[D/F#]taire
Au fond de [Em]son échoppe [C]dans le port d’An[G]vers
[D/F#]Ce sont des [Em]diamants noirs sur [C]ton visage [G]clair

Romanov[D]na
Pose-les sur [C]moi
Chaque se[D]conde
Jusqu’à la fin du [Em]monde

Tes mains sont comme un calice
Comme un ciboire
Qui feraient se damner Jésus à son dernier soir
Où tous les Saints du monde voudraient venir boire
Plus blanches et plus fines que le marbre de Carare

Romanovna
Pose-les sur moi
Chaque seconde
Jusqu’à la fin du monde

Ton corps est un arc-en-ciel
Éternel
Qui ferait se damner David et Raphaël
Qui le dessineraient au plafond des chapelles
C’est pour lui que l’on a inventé les dentelles

Romanovna
Pose-le contre moi
Chaque seconde
Jusqu’à la fin du monde

  Jusqu’à la fin du monde

MAJ le 17/10/2006