Manhattan Kaboul

Manhattan Kaboul

Télécharger la version

INTRO :
[E] [E7]
[E6] [E/B]
[Am] [F] [Dm] [
E7]
[Am] [F] [G] [
E7]


(Lui)
[C] Petit [F] Portori[
G]cain [F]
[
C] Bien inté[F]gré, quasiment New-Yor[G]kais [F]
[
C] Dans mon buil[F]ding tout de [G] verre et d'a[Am]cier
[F] Je prends mon job, un rail de [
E7] coke, un café
(Elle)
[
C] Peti[F]te fille afgha[G]ne [F]
[
C] De l'autre [F] côté de la Ter[G]re[F]
[
C] Jamais en[F] tendu parlé [G] de Manha[Am]ttan
[
E] Mon quoti[E7]dien c'est la mi[E6]sère et la gu[E/B]erre

(Elle)
Deux étran[
Am]gers au bout du [F] monde, si diffé[Dm]rents [E7]
(Lui)
Deux incon[
Am]nus, deux ano[F]nymes, mais pou[Dm]tant [E7]
(Ensemble)
Pulvéri[
Am]sés sur l'au[F]tel
De la vio[
Dm]lence éter[E]nelle[E7]

(Lui)
Un 747
S'est explosé dans mes fenêtres
(Elle)
Mon ciel si bleu est devenu orage
Lorsque les tombes ont rasé mon village

(Elle)
Deux étrangers au bout du monde, si différents
(Lui)
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
(Ensemble)
Pulvérisés sur l'autel
De la violence éternelle

PONT
(Lui)
[
C] So [G] Long, adieu mon [F] rêve améri[C]cain
(Elle)
[
Am] Moi, [G] plus jamais es[F]clave des [G] chiens...
(Lui)
[
C] Ils, [G] t'imposait l'is[F]lam des ty[C]rans
(Ensemble)
[
E] Ceux-là n'ont-ils[E7] jamais lu[E6] le Co[E/B]ran

[Am] [F] [G4] [
E7]
[Am] [F] [G4] [
E7]

(Lui)
J'suis redev'nu poussière
Je s'rai pas maître de l'univers
Ce pays que j'aimais tell'ment serait-il
Finalement colosse aux pieds d'argile
(Elle)
Les dieux, les religions
Les guerres de civilisation
(Ensemble)
Les armes, les drapeaux, les patries, les nations
(Elle)
Font toujours de nous de la chair à canon

REFRAIN
(Elle)
Deux étrangers au bout du monde, si différents
(Lui)
Deux inconnus, deux anonymes, mais pourtant
(Ensemble)
Pulvérisés sur l'autel
De la violence éternelle

REFRAIN

INSTRUMENTAL ad. lib. :
[Am] [F] [G4] [
E7]

(Renaud Séchan / Jean-Pierre Bucolo)