Je suis un voyou
MAJ 01/07/02
(Georges Brassens)

[A7]Ci-gît au fond de mon co[D]eur une his[E7]toire anc[A]ienne,
Un fan[A7]tôme, un souve[D]nir d'une [E7]que j'ai[A]mais
Le temps, [A7]à grands coups de [D]faux, peut [E7]faire des si[A]ennes,
Mon bel a[A7]mour dure en[D]core, [E7]et c'est à ja[A]mais...

J'ai per[A]du la tramon[D]tane
En trouv[E7]ant Mar[A]got,
Princes[A]se vêtu' de l[Bm]aine,
D[E7]éesse en sa[A]bots.
Si les fl[F#m]eurs, le long des rou[Bm]tes
S'mettaient [E7]à mar[A]cher
C'est à [F#m]la Margot, sans d[Bm]oute,
Qu'ell's fe[E7]raient son[A]ger...

J'lui ai [F#m]dit: « De [G#7]la Ma[C#m]done,
Tu es[F#m] le por[G#7]trait[C#m] ! »
Le Bon [F#m]Dieu me [G#7]le pard[C#m]onne,
C'était [F#m]un [B7]peu [E]vrai...

Qu'il me [A]le pardonne ou [Bm]non,
D'ailleurs, [E7]je m'en [A]fous,
J'ai dé[F#m]jà mon âme en pei[Bm]ne:
[E7]Je suis un vo[A]you.

La mignonne allait aux vêpres
Se mettre à genoux,
Alors j'ai mordu ses lèvre
Pour savoir leur goût...
Ell' m'a dit, d'un ton sévère:
«Qu'est-ce que tu fais là ? »
Mais elle m'a laissé faire,
Les fill's, c'est comm' ça...

J'lui ai dit: « Par la Madone,
Reste auprès de moi ! »
Le Bon Dieu me le pardonne,
Mais chacun pour soi...

Qu'il me pardonne ou non,
D'ailleurs, je m'en fous,
J'ai déjà mon âme en peine:
Je suis un voyou.

C'était une fille sage,
A « bouch', que veux-tu ? »
J'ai croqué dans son corsage
Les fruits défendus...
Ell' m'a dit d'un ton sévère:
«Qu'est-ce que tu fais là ? »
Mais elle m'a laissé faire,
Les fill's, c'est comm' ça...

Puis, j'ai déchiré sa robe,
Sans l'avoir voulu...
Le Bon Dieu me le pardonne,
Je n'y tenais plus !

Qu'il me pardonne ou non,
D'ailleurs, je m'en fous,
J'ai déjà mon âme en peine:
Je suis un voyou.