Cette chanson aurait du être sur boucan d'enfer...

Mon paradis perdu

Mon paradis perdu c'est mon enfance
A jamais envolée, si loin déjà
La mélancolie s'acharne, quelle souffrance
J'ai eu 10 ans, je n'les ai plus, et je n'en reviens pas.

Les souvenirs s'estompent et le temps passe
La vie s'écoule, la vie s'enfuit, et c'est comme ça
Léo a dit "avec le temps, va, tout s'efface"
Sauf la nostalgie qui sera toujours là

Où sont-elles mes cabanes dans les bois
Et mes soldats de plomb ?
Où sont Akim et Blek le Roc et puis Zembla ?
Sont-ils morts pour de bon ?
Ils sont là, chaque seconde au fond de moi.

Mon paradis perdu c'est mon enfance
Qui était douce comme le miel quelquefois
Auprès de mes frères et mes soeurs quand, en silence
Nous écoutions les belles histoires de mon gentil Papa

Où sont-ils mes châtaigniers et mes torrents
Des Cévennes de mon coeur ?
Où est-elle ma Bête du Gévaudan
Qui me faisait si peur ?
Ils sont là, chaque seconde, au fond de moi.

Où est-il mon vieux vélo tout déglingué
Ma panoplie de Zorro, mon Jokari ?
Ma canne à pêche en bambou, et les allées
Du parc Montsouris ?
Ils sont là, à chaque seconde au fond de moi.

Mon paradis perdu c'est mon enfance
A jamais envolée, si loin déjà
Mon paradis perdu c'est l'innocence
Que je retrouve en toi
Mon enfant, ma Lolita...

(Renaud Sechan)