Réponse Antony

Didier S, 32 ans


« J’écoute Renaud depuis 1982. Je l’apprécie pour ses prises de position, ses chansons à textes, pas de musique débile ou de promos encore plus débiles, et pi vive les enfants, les oiseaux, la paix et la gauche.
 
1986, 1989, 1995, 2000 : tous ces concerts étaient géniaux surtout Putain de camion. Hélas, il n'était pas très en forme au dernier au Palais des
Beaux-Arts de Bruxelles.

Oui, il m’a influencé dans ma façon d'aborder la vie, je suis un peu trop revendicatif. D'ailleurs, j'en ai fait une petite partie de ma vie en faisant du syndicalisme, et en prenant cause et fait pour certaines actions de solidarité.

 

J’aimerais lui parler de la société de consommation dans laquelle on vit, l'individualisme qui règne chez beaucoup de monde quant au problème extérieur de leur petite vie pépère, la maltraitance des enfants même dans nos pays dits "civilisés".

 

Évidemment, je préfère les chansons de révolte.

 

J’aime bien la musique, mais surtout les paroles.


Les périodes changent avec l'âge ; à 15 ans c'est surtout les chansons du début, mais, maintenant, ce sont surtout celles de l'ère Putain de camion.


J’écoute les Bérurier Noir, Brel, Brassens, Springsteen, U2, Cabrel, Goldmann,
Balavoine, et notre petite belge Axelle Red :-)))


M'éloigner, nonnnnnnnnn.

 

J'ai acheté Boucan d‘enfer, et il est assez différent. Il a changé dans sa façon de dire les choses, mais pas dans ses idées. C’est logique : tout le monde change un peu avec l'âge et l'expérience, mais le fond des idées reste.


Message : continue  et ne baisse pas les bras Renaud, le monde a besoin de rebelles et de gens qui lui crachent à la figure pour le faire évoluer et essayer de l'humaniser un minimum ».

retour