Julien

Frédérique, 26 ans

"J'ai entendu Renaud pour la 1ère fois à l'âge de 7 ans . Je n'ai pas cessé de l'écouter depuis. C'est un peu le grand frère que je n'ai jamais eu. Sa sensibilité, la tendresse la révolte et la justesse de ses textes. Je l'ai vu 3 fois : tournée de Visage pâle et les 2 suivantes. Une magnifique communion entre Renaud et son public. Il ne m'a absolument pas influencée politiquement. Mais je me réfugie dans ses chansons à chaque coup de déprime et dès que je vis des moments de bien-être total. Je ne l'ai jamais rencontré. Je lui ai seulement fait parvenir par l'intermédiaire de sa mère une BD originale de Bibi Fricotin. Je pense que j'aimerais lui parler de choses de vie personnelles et de Brassens.

J'aime les chansons tendres bien sûr (je ne suis pas midinette pour rien) et les super révoltées, histoire de chanter bien fort et me défouler. Les textes sont extrêmement bien écrits mais c'est par sa voix que passent toutes les émotions.

Chaque période correspond à l'évolution de Renaud et à la mienne aussi. Je les aime toutes .

J'écoute Brassens+++ Brel, Mano Solo, Manu Chao, Raoul Petite, etc.

Non, il n'y a pas de lien.

Les chansons de Renaud sont un tout. Les mélodies de certaines (surtout les tendres) me font chavirer mais les textes priment.

Je persiste et je signe, je l'apprécierai toujours.Idem, j'écouterai toujours ses CD, mais j'attends impatiemment le suivant.

Adulte?? Qu'est-ce que cela veut dire?

Je pense qu'il s'est fatigué à crier son dégoût sans que rien ne change. Il a évolué dans ses textes en fonction de son âge : c'est bien. Cela paraîtrait un peu ridicule de continuer de chanter une époque à laquelle on n'appartient plus. Il a eu raison .

Message : "Merci pour avoir toujours été là pour avoir su trouver les mots qu'il fallait quand il le fallait. Je t'aime".

 

retour