Marjorie
 

Karine, 21 ans

 

Karine écoute Renaud "depuis 1993 environ, j'sais plus trop… En 95-96, à l'internat, à Angoulême, on était folles de lui ! "Une copine et le prof de musique du collège nous avaient appris Mistral gagnant. Elle n'est jamais allée à un concert, mais "bientôt" ! Elle pense que dans un concert ce qui est bien c'est "l'ambiance, et le fait de l'entendre - meilleur son que d'habitude, et de le voir" et cela lui plairait d'aller à un concert "parce que….". 

Si Karine pouvait rencontrer Renaud en face à face elle serait "intimidée, comme d'hab". Elle le trouve "beau, touchant et…il me manque"; par ailleurs, "chacun a sa façon de se fringuer, la mienne est bizarre aussi. Ce n'est pas la même mais tant qu'on se sent bien ! ça lui va bien et ça correspond à sa façon de penser et à son époque je crois". 

"Quand j'irai (le voir), j'apporterai peut être ma sucette (pour la garder dans ma poche) ou un petit cadeau au cas où je le vois". 

Elle aime ses chansons parce qu'elles "sont très touchantes. La musique est très belle et les paroles : excellentes ! J'aime sa façon d'écrire". Chansons préférées ? "Depuis que j'ai découvert le site : Mistral gagnant version musicale et l'histoire De la petite vague qui avait le mal de mer". Sa voix : "bien. C'est un garçon" (sic). 

S'il chante moins bien "je m'en fous, mais j'aime pas qu'il soit trop triste, les petites vagues ont le mal de mer aussi des fois ! (donc ça arrive à tout le monde)". 

Les disques, elle les écoute "surtout quand je pense à lui. C'est par période mais j'écoute, je m'y attache beaucoup.  Je préfère les plus récents + album de 1989". Plus tard, Karine aimera toujours Renaud "obligée ! J'évoluerai sûrement encore un peu mais je garderai toujours les mêmes principes, donc ses chansons resteront le reflet de ce que je pense".

 

retour