Marjorie
L'Epine, 36 ans

L'Epine écoute Renaud depuis le début, 1979. Il l'apprécie plus particulièrement pour "son franc parler". Il n'est jamais allé en concert, n'en ayant pas eu l'occasion et s'il devait rencontrer Renaud il ne sait pas de quoi il lui parlerait.

Il apprécie toutes les chansons, "parce qu'elles reflètent la réalité de la vie et surtout dans ses débuts, mais les gens n'étaient pas prêts à les écouter ; ils trouvaient ça choquant.

Sa façon de chanter est importante parce qu'il est lui dans sa façon de chanter et dans les paroles de ses chansons. La période qui me correspond le mieux est celle de 79 à 81, période de mon adolescence. J'étais sûr qu'il pouvait me comprendre je le ressentais à travers ses chansons.

Sinon, j'écoute Goldman, Obispo, Francis Cabrel, mais il n'y a pas de lien entre eux.

Renaud, je l'écoute pour son style et ses textes et je sais que j'apprécierai toujours Renaud car on ne se lasse pas des chansons de Renaud. Il est resté le même, mais est plus doux dans ses propos ce qui ne veut pas dire que ses idées ont changé. S'il a changé c'est vis-à-vis des gens. Simplement, il passe toujours les mêmes messages avec plus de doigté.

Toutefois, il y a un désintérêt (pas de la part de Renaud), des gens qui pensaient (dans les années 79-85 ) qu'il influençait les ados. Cela ne me gêne pas et je ne suis pas déçu au contraire . Je sais que les années font mûrir : des choses que tu n'acceptes pas à 20 ans, tu peux mieux les accepter à 30-40 ans et vice versa".

Petit mot pour Renaud : "Continue d'aimer les ados qui sont à mon goût pas assez compris de la société".

 

retour