Sept à Huit (2003)

Dans l'émission 7 à 8 sur TF1, ce dimanche 16 mars 2003 un reportage Renaud intitulé "la rédemption de Docteur Renaud".

Une équipe de 7 à 8 a suivi Renaud en plein milieu de sa tournée de Bruxelles à Montpellier, en passant par Marche-en-Famene et Marseille, du 27 février au 6 mars,...

On a ainsi pu découvrir son magnifique car (double étage !!), mais également, et rien que pour cà c'était vraiment genial, la plupart de ses déplacements entre concerts.

Petit passage au studio ICP: Renaud revient sur les lieux de sa renaissance accompagné par Titi et accuilli par les maitres des lieux. Bref passage dans la salle de sport (toujours aussi enfant, quand il s'adonne au punching-ball).

Renaud au lendemain de sa 1ère date sur Bruxelles va acheter la presse locale pour voir si on parle de lui (eh, non: il est vexé).

Un très beau moment à la sortie lorsque un petit enfant lui dit "Eh, c'est le Renard" et Renaud qui réplique "C'est Renaud ou Renard ?".

 

Ensuite à Marseille, lorsqu'on le voit se balader tranquillement sur le vieux port en compagnie d'Alain Lanty et puis, boire (du café) au Café de la Marine...


On a également eu droit à des extraits de concerts, à Forest National (Manhattan-Kaboul avec une interview d'Axelle Red, Mistral Gagnant, Si t'est mon pote, et Laisse Béton entre autres...), de ses répétitions (Pochtron...) et, à Marseille, lorsqu'il chante les slogans de l'OM... Puis en coulisse, sa preparation d'avant concert, un chauffage de voix sur Michel Delpeche "Quand j'étais chanteur", un peu parodié. ( "....les adieux de Lara Fabian"), accompagné par Alain Lanty (au piano et au chant)

... par après, moment un peu moins marrants, lorsque qu'il prend une sorte d'aérosol pour soigner ses cordes vocales (avec tout ce qu'il fume, 3 paquets par jour, c'est normal je trouve).

Dans les loges, un petit coucou de J-J Goldman, qui était venu le voir à Marseille, incognito... Petit passage au milieu de la nuit, dans sa chambre d'hotel ("la solitude cà n'existe pas...", il se fume une dernière cigarette et prépare ses anti-dépresseurs (normal pour ce qu'il a vécu)... Bonne nuit, Renaud !

Dernier arrêt à Montpellier, du car aux répétitions, puis le concert (un extrait de "Germaine"), et enfin le démontage de la scène...
Le reportage se termine par un aurevoir de Renaud qui embrasse la vitre arrière du car... (voir gif animé)

Liens externes:

Durée totale
Durée du reportage
1 heure
20 minutes

Diffusion

Chaîne

16 mars 2003
TF1

Résumé

Thomas Walew.