16èmes victoires de la musique (2001)

Cette apparition télé fut importante à plus d'un titre. Renaud à ce moment est en tournée avec "Une guitare un piano et Renaud". Sans promo, mais avec des salles combles.

Mais pour le grand public (et la profession ?), Renaud s'est vraiment fait oublier depuis quelques années. Le visage de Renaud est très marqué (il est rasé de près ce qui marque encore plus son visage empâté). Renaud confiera plus tard que ce moment coïncida vraiment avec la période où il était au plus mal point de vue alcool et moral. Ce fut vraiment un tournant.

Sa voix est très faible, et au moment d'interpréter (en direct) Mistral Gagnant (accompagné par son fidèle pianiste Alain Lanty) , il a plus de peine que jamais à garder une voix soutenue.

Renaud (nominé pour la 10ème fois) est accueilli sur scène par Jean-Luc Delarue (l'animateur). Doc Gynéco lui remet le trophée mais, sans doute intimidé, ne parvient pas vraiment à rendre hommage à Renaud avec des mots à la hauteur de ce que représente cette victoire.

De l'aveu même de Renaud, le fait de recevoir ce trophée pouvait aussi être interprété par le fait que la profession le croyait fini.

Voir aussi:

  • L'annonce qu'un hommage va être rendu à Renaud: L'Humanité , Le Monde
  • Après la soirée: Télé Poche, France Dimanche , Télé Loisir
  • La soirée vue par Dany I: (extrait d'un message RML le lendemain)

    (...)

    Puis, enfin, au moment où je n'en pouvais plus et alors que je me disais "tant pis, je vais zapper", VOICI LE MOMENT QUE J'ATTENDAIS, la victoire d'honneur remise à Renaud !

    D'abord, un petit résumé vidéo de sa carrière, qui sentait le "vite-fait", comme le reste de la soirée, mais qui m'a fait découvrir un ou deux trucs.
    Et puis, enfin, Renaud. Et Jean-Luc Delarue qui se met à vouloir la jouer "zone". Ça lui allait aussi bien, c'était aussi naturel, qu'un
    nœud papillon sur le catcheur Hulk Hogan ! Et en face, un Renaud qui, poliment, répondait à ce gaspillage éhonté des deniers publics (sauf pour sa victoire mille fois méritée). Puis la chanson "Mistral Gagnant", pleine d'émotion même s'il lui a fallu deux couplets pour se synchroniser avec le piano.

    Puis, je ne sais pas, j'ai zappé... et ça m'a fait du bien

    (...)

    Liens externes:

    Durée (Renaud
    à l'antenne)

    10 minutes

    Diffusion

    Chaîne

    17 février 2001
    France 2

    Résumé

    Vincent V