Merci à Nic Morlet, photographe à Bourges