Renaud : un passé qui passe mal... - Le kiosque à journaux
Livres PurePeople.com, le par fr.
Mis en ligne dans le kiosque le 14 novembre 2008.

Renaud : un passé qui passe mal...

Renaud n'apprécie pas sa bio (Renaud Biographie, Flammarion), écrite par Christian Laborde, déjà auteur d'un livre sur la vie de Claude Nougaro.

Selon Le Figaro d'aujourd'hui, le chanteur est mécontent des pages, trop nombreuses à son goût, que Laborde a consacrées à son grand-père maternel, qui fut membre du PPF, le Parti populaire français, un des principaux partis fascistes sous l'Occupation (1940-1944).

Manque de bol, toujours pendant la guerre, le père de Renaud travaillait à Radio Paris, la grande radio collabo parisienne (brocardée à l'époque par Pierre Dac, qui chantait "Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemand" sur l'air de "La Cucaracha").

Renaud, qui a toujours eu le c½ur à gauche, a manifestement du mal à assumer ces encombrants aïeux. Aussi a-t-il purement et simplement refusé de participer à la promotion de sa biographie, bien qu'il se soit engagé à le faire auprès de son éditeur.

Depuis plusieurs mois, Renaud se montre de plus en plus mystérieux, et semble fuir les apparitions publiques. C'est ainsi que, malgré son engagement pour la libération d'Ingrid Betancourt, il était absent lors des réceptions données à l'arrivée de l'ex-otage franco-colombienne à Paris.

article original

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter !


(ne sera pas publié)