À Dublin city
Où les filles sont si jolies
Qui donc se souvient de « sweet » Molly Malone
Elle poussait un vieux chariot
Du bas des rues jusques en haut
En proposant
À tous les passants
Du lilas, des roses !

Du lilas, des roses,
Du lilas, des roses
Et puis la fleur d'un bon quart-d'heure
À cueillir en chœur

Comme le fit sa mère
Dans les même rues, hier,
Molly vendait des fleurs aux mille couleurs
Mais, de toutes, la plus belle
Qui se croyait immortelle
C'était bien celle
Que les demoiselles
Cachent sous leurs dentelles

Du lilas, des roses,
Du lilas, des roses
Et puis la fleur d'un bon quart-d'heure
À cueillir en chœur

Molly Malone un jour
D'une maladie d'amour
Mourut comme meurent les plus jolies des fleurs
C'est son fantôme aujourd'hui
Dans les rues de Dublin city
Qui fait pousser
Au fond des cœurs
Des millions de fleurs

Du lilas, des roses,
Du lilas, des roses
Et puis la fleur d'un bon quart-d'heure
À cueillir en chœur

Du lilas, des roses,
Du lilas, des roses
Et puis la fleur d'un bon quart-d'heure
À cueillir en chœur