La dépèche du midi

 

MONTAUBAN (82) - Renaud sera l'invité d'honneur du prochain festival Boucan d'enfer à Alors... Chante !

«Dès que le vent soufflera, je repartira »: Renaud avait promis depuis belle llurette aux organisateurs du festival « Alors... Chante!» de revenir à Montauban à l'occasion d'un nouveau disque. Renaud est un habitué du festival. Un ami, un membre de la famille. Il était déjà sur scène en 1996 et en 2000, et il avait fait une apparition en 1998 comme simple spectateur, pour venir voir ses potes.

Depuis, l'album « Boucan d'enfer » est sorti à la fin du mois de mai dernier. Boucan d'enfer, le bien nommé... Car le vent a soufflé, et dans le bon sens pour le chanteur énervé: plus qu'une simple bise, un véritable Mistral gagnant. A 50 ans, c'est la renaissance de Renaud: plus 1,5 millions d'albums vendus en quelques mois, des nominations « en veux-tu en voilà » aux prochaines Victoires de la musique (artiste de l'année, album de chansons de l'année et chanson de l'année pour son duo avec Axelle Red «Manhattan-Kaboul »).

Mais malgré le tourbillon, Renaud a tenu parole: il sera l'invité d'honneur du festival « Alors... Chante!» pour la 18e édition qui se tiendra du mardi 27 mai au dimanche 1er juin. La confirmation est arrivée dans les bureaux de l'association Chants Libres, organisatrice du festival, vendredi dernier. Parmi la cinquantaine d'artistes présents (des têtes d'affiche et surtout
des découvertes), Renaud sera la vedette le samedi 31 mai. « C'est un événement », se réjouit Jo Masure, directeur de l'association Chants Libres.


DERNIERE TOURNEE?


Dernièrement au cours de son passage au Zenith de Paris, Docteur Renaud-Mister Renard avait laissé entendre que la tournée « Boucan d'enfer » était la dernière de sa carrière. « Vu que j'ai mis sept ans à faire ce nouvel album, le prochain sera dans quinze ans: vous imaginez dans quel état je serai ».

Info ou intox? Le succès actuel de Renaud change en tout cas la donne. « Ça complique les choses », reconnaît Jo Masure. Le décor conçu pour la tournée en cours (représentant la place d'un village: une mairie, une école, un hôtel et comme de bien entendu le café Renard) ne pouvait loger sur la scène d'Eurythmie. Et organiser un concert dans un stade n'est pas dans la philosophie d' « Alors... Chante!», festival à taille humaine.

Solution: le festival reviendra hanter pour un soir les berges du Tarn, son ancien lieu d'implantation. Renaud chantera en plein air, devant 5.500 spectateurs.

Pas de précipitation: les places ne sont pas encore en vente. Elles le seront d'ici la fin du mois (les dates précises et les points de vente seront précisés dans une édition ultérieure). « Dès que le programme détaillé sera connu », indique Jo Masure, qui ne veut pas lever d'autres voiles sur l'édition 2003. On sait seulement qu'une après-midi sera réservée aux enfants, avec la présence du chanteur Henri Dès.

Pas de « Baby-sitting blues » ce jour-là...


Jérôme POUPON.

 

Retour