MALONE OR NOT MALONE ? (By Renaud)

L'essentiel des discussions intéressantes et anciennes, d'actualités, de débats, ... que nous n'avons pas voulu supprimer...

Par la nature même de ce forum, vous ne pouvez pas y poster.

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
Irène
Messages : 19
Enregistré le : 20 sept. 2004, 19:05
Localisation : Lyon

Message par Irène »

Chanson de Barbara Le mal de vivre:

Ça ne prévient pas quand ça arrive
Ça vient de loin
Ça c'est promené de rive en rive
La gueule en coin
Et puis un matin, au réveil
C'est presque rien
Mais c'est là, ça vous ensommeille
Au creux des reins

Le mal de vivre
Le mal de vivre
Qu'il faut bien vivre
Vaille que vivre

On peut le mettre en bandoulière
Ou comme un bijou à la main
Comme une fleur en boutonnière
Ou juste à la pointe du sein
C'est pas forcément la misère
C'est pas Valmy, c'est pas Verdun
Mais c'est des larmes aux paupières
Au jour qui meurt, au jour qui vient

Le mal de vivre
Le mal de vivre
Qu'il faut bien vivre
Vaille que vivre

Qu'on soit de Rome ou d'Amérique
Qu'on soit de Londres ou de Pékin
Qu'on soit d'Egypte ou bien d'Afrique
Ou de la porte Saint-Martin
On fait tous la même prière
On fait tous le même chemin
Qu'il est long lorsqu'il faut le faire
Avec son mal au creux des reins

Ils ont beau vouloir nous comprendre
Ceux qui nous viennent les mains nues
Nous ne voulons plus les entendre
On ne peut pas, on n'en peut plus
Et tous seuls dans le silence
D'une nuit qui n'en finit plus
Voilà que soudain on y pense
A ceux qui n'en sont pas revenus

Du mal de vivre
Leur mal de vivre
Qu'ils devaient vivre
Vaille que vivre

Et sans prévenir, ça arrive
Ça vient de loin
Ça c'est promené de rive en rive
Le rire en coin
Et puis un matin, au réveil
C'est presque rien
Mais c'est là, ça vous émerveille
Au creux des reins

La joie de vivre
La joie de vivre
Oh, viens la vivre
Ta joie de vivre


Merci à Rose-bleue de m'avoir fait découvrir cette chanson y a quelques temps :wink:
Je regarde passer les zhumains de ma rue un peu comme on reluque au zoo les zébus.

Avatar du membre
pat62
Messages : 12
Enregistré le : 23 sept. 2005, 11:49
Localisation : 62 le pays où habite la pluie

Message par pat62 »

et bien frangin tu m'as plombé mon dimanche à la con avec ton histoire
c'est triste moi aussi j'ai perdu des potes suicide, accident de la route,maladie,j'ai pas assez de mes 10 doigts pour les compter la vie est bien dégue parfois
11 novembre armis-triste
une pensée pour tous nos proches et amis disparus :cry:

Avatar du membre
ange_lo
Messages : 5
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:37
Localisation : paris
Contact :

Message par ange_lo »

Fanfan a écrit :C'est vraiment con, parce que je n'habite pas loin de Paris ... mais je suis tellement timide ... :(
J'habite Montparnasse et j'oserai jamais y aller non plus, c'est te dire :)

ceci dit Renaud, j'ai deja trinqué hier soir avec des potes à la santé de romane :p
ange_lo is now, ma`dalton !

http://angelo.canalblog.com/

Avatar du membre
john
Messages : 142
Enregistré le : 15 janv. 2004, 17:52
Localisation : Belgique - Braine l'Alleud

Message par john »

Eh Renaud tu dis que notre amour pour toi est demesuré et qu'on devrait se calmer, mais on y peut rien c'est incontrolable, c'est comme quand un type tombe amoureux d'une fille, qu'il l'aime à la folie alors qu'elle n' a rien fait pour. Enfin j'dis ça j'dis rien

Sinon bravo pour le bébé je crois que je te l'avais pas encore dit, bravo à Romane aussi et bonne chance pour les clopes

gonzesse
Messages : 73
Enregistré le : 11 mai 2003, 17:15

Message par gonzesse »

Après la joie, les pleurs de joie, arrive la tristesse, les larmes de désespoir...

En vous lisant tout ressurgit, je reçois tout en pleine tronche... comme un boomrang, et effectivement, çà fait mal, çà fait très mal !!!

T'as raison Ratus, perdre un être cher c'est douloureux, très douloureux!!!

Pour Amélie ou pour Cooks, çà a été soudain, surprenant, et sûrement traumatisant comme toute mort, enfin çà dépend aussi de l'amour qu'on porte ou pas à la personne disparue.

Pour moi, il s'agit du décès de ma mère, 71 ans, le 18 Avril dernier exactement...

Elle n'a pas mis fin à ses jours... C'est la maladie d'Alzheimer qui l'a tuée à petit feu...

Et là tu vois partir,lentement très lentement , une femme formidable, qui a consacré toute sa vie à son époux, à ses huit enfants, à ses petits enfants...

Cette maladie a détruit les neurones du cerveau, pour tuer petit à petit ses yeux, son corps, forcément puisque tout est commandé par lui... Mais elle a détruit aussi l'entourage!!!

Chacun a réagi différemment... Les méchants, les gentils, les dépressifs, ceux qui se voilent la face...

Nous étions une famille unie... Elle ne l'est plus...

Même la mort de notre mère ne nous a pas réunis, le traumatisme a été si fort que la maladie, la vie suspendue, la vie de souffrance... Tout nous a séparé... à tout jamais!!!

On parlait de suicide, je n'ai pas honte de le dire, je l'ai fait. La dernière fois, c'était 15 jours avant la mort de ma mère. Je l'avais vue 2 jours avant à l'hôpital... Pendant ces 2 jours, j'ai lutté seule contre l'envie de mourir, c'est très difficile de se battre... Je savais que pour elle c'était la fin... La mort de maman c'était ma mort à moi...

Ma décision fût irrévocable, le lundi donc je trouve ce que je cherche un flacon d'un liquide médicamenteux qui indiquait qu'en cas de surdosage, tu faisais un arrêt cardiaque...

J'ai bossé le matin, enfin j'ai essayé, je pleurai trop...

Je rentre déjeuner, je ferme les volets, la porte à clé, je prépare mon lecteur MP3, j'avale le flacon entier, je me couche avec la musique sur les oreilles... et je me laisse partir...

Je crois entendre le téléphone, le portable, je continue d'écouter la musique... Vous allez rire je crois que c'étais Mano Solo...

Après je crois me souvenir avoir vu la tête d'un pompier (c'était pas toi Baltik!)...

Voilà, je l'ai fait mon arrêt cardiaque et 3 jours de coma...

A qui je dois la vie, à ma collègue perspicace qui s'est inquiétée de moi, qui a prévenu mon fils, les pompiers, le samu... Voilà je ne suis pas morte physiquement!!! Dans ma tête, l'envie de mourir est toujours là, c'est un combat au quotidien et çà fait souffrir croyez-moi!!! Avoir la force de lutter, c'est j'espère retrouver le chemin de la vie, du bonheur, j'y travaille...

Mais là ce matin, çà me fait pleurer... Après tout le bonheur des nouvelles d'hier... Juste ce petit caillou, et c'est reparti pour les idées noires... C'est trop bête!!!

C'est Ratus qui disait qu'il avait tout pour être heureux, mais que cependant il avait perdu le goût de vivre... Pour ma part, je ne sais pas si seule la maladie de ma mère a fait que... En tous cas, sortir de la dépression çà n'est pas évident, tu as ceux qui acceptent de se faire aider, ceux qui ne savent pas que c'est possible, et ceux qui sont aidés mais qui ne seront pas sauvés!!!

Le suicide, quand tu n'es pas bien, devient fascinant, çà te paraît être la seule issue, la seule solution pour trouver le bonheur... C'est idiot parce qu'on ne sait pas ce qu'il y a après la mort... Une chose est sûre c'est que tu ne souffriras plus... La souffrance de l'âme, du coeur disparaitra...

Pour ma part, la 1ère fois je me suis taillés les veines, ce sang qui coulait j'avais l'impression que c'était la souffrance qui quittait mon corps... Une fois que j'ai vu ce sang couler, j'ai eu la force de téléphoner à mon médecin qui m'a soigné. Ah non maintenant que j'en parle je l'ai fait 2 fois...

Ensuite j'ai avalé un max de médicaments, mon fils et mon mari l'ont sus tout de suite, direct les urgences, avalage d'un liquide dégueu pour faire passer tout çà, puis j'ai dormi quelques jours...

La 2ème fois, les médocs, tiens c'était dans un hôtel à Paris,le soir des 20 ans du Zénith, où j'étais allé voir Renaud et Bénabar entre autres... Là pareil dans la nuit j'ai avalé tous mes médocs, direction urgence de l'hôpital de Bobigny. J'ai dormi puis ils m'ont laissés repartir, c'était 4 mois avant la dernière tentative de suicide...

Depuis la mort de ma mère, j'ai promis à mon père, que plus jamais je ne recommencerai... Maman partie, il souffre déjà beaucoup trop, je ne lui infligerai pas un nouveau décès...

Vous devez vous dire, mais qu'est-ce qu'elle fait là à étaler sa vie, on n'en a rien à faire "en plus c'est le fil pour Malone, pour la vie"...

Désolée, il fallait que çà sorte... Cooks et La Gavroche sont certainement dans l'interrogation du décès brutal de leurs proches, j'espère que quelque part mon témoignage les aura éclairés... Je précise que dans la vie, enfin en société comme on dit, je suis très enjouée, très extravertie... Effectivement, on essaye de cacher, on joue la comédie!!!

Encore une fois, je vous prie de m'excuser...

D'ailleurs je le poste ou pas, j'fais comme Renaud, je m'interroge???

Au fait, c'est quoi les vitamines que prend Romane, c'est peut-être çà qui l'empêche de dormir...

Allez bisous à tous et merci à ceux qui auront pris la peine de me lire jusqu'au bout!!!

cestpasmoi

Message par cestpasmoi »

Gonzesse :(

Ma grand-mère aussi est partie à cause de cette maladie...

Merci pour ta confiance, tu nous a ouvert ton coeur et j'en suis très touchée.

Pleure, ne retiens pas tes larmes si elles sont libératrices, je te prête mon épaule pour pleurer et je te serre fort fort contre mon coeur, comme ce matin quand mon fils a eu un gros chagrin.

Je t'envoie un wagon entier de chaudoudoux

Avatar du membre
cooks
Messages : 1585
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Message par cooks »

Gonzesse tu me bouleverses, j'ai envie de te dire que je t'aime, que tu es une fille bien, que ta manière de parler (ou écrire) m'est allée droit au coeur, fais-en quelque chose de ce talent.

Tu es émouvante, je t'admire.
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

gonzesse
Messages : 73
Enregistré le : 11 mai 2003, 17:15

Message par gonzesse »

Merci j'vous ai pas gonflé alors 8)

Oui Renaud dans ton post pas dans la signature sinon y a pas d'place!!!

J'suis à 2h de Paris, vous y êtes jusqu'à quelle heure à la closerie :wink:

Verrouillé