La chanson Belfast Mill de l'album Molly Malone

Votre avis, vos critiques, vos réflexions... (sortie de l'album le 23 novembre 2009)

Modérateur : modérateurs

La chanson Belfast Mill, aprés écoute, vous aimez :

énormément (10)
7
26%
9
4
15%
8
5
19%
7
3
11%
6
3
11%
5
2
7%
4
1
4%
3
0
Aucun vote
2
1
4%
1
0
Aucun vote
0 (pas du tout)
1
4%
 
Nombre total de votes : 27

Avatar du membre
monamipierrot
Messages : 167
Enregistré le : 01 oct. 2004, 21:30
Localisation : Après l'île Tahiti, voici l'ile de france

Re: Belfast Mill, 3éme chanson en écoute de l'album Molly Malone

Message par monamipierrot » 11 nov. 2009, 10:42

the bast a écrit :Sympa, mais je prefere incendie
Pareil si je devais faire un classement :
1 Incendie
2 Belfast Mill
3 Vagabonds
Choisir c'est renoncer.

PatK
Messages : 1813
Enregistré le : 18 mars 2003, 15:50

Re: Belfast Mill, 3éme chanson en écoute de l'album Molly Malone

Message par PatK » 11 nov. 2009, 11:05

Aigle 4 a écrit :paroles
BELFAST MILL n°2
(Adaptation "ARAGON MILL")
Rien à voir avec Louis le poête. La chanson originale de Si Kahn (Géorgie-USA) s'intitulait Oregon Mill, et ce qui est marrant c'est que le moulin aux States était bien du côté est... mais qu'à Belfast il est à l'ouest. Or l'adaptateur initial de la chanson n'a pas jugé bon de modifier cette légère erreur d'orientation. Renaud non plus, fainéant !!!

Avatar du membre
Jérôme
Messages : 41
Enregistré le : 09 nov. 2009, 22:22
Contact :

Re: Belfast Mill, 3éme chanson en écoute de l'album Molly Malone

Message par Jérôme » 11 nov. 2009, 13:55

Je vous ai concocter une petite playlist aux sons Irlandais : En attendant Molly Malone

Avatar du membre
La_prisonnière
Messages : 450
Enregistré le : 21 déc. 2008, 19:54

Re: La chanson Belfast Mill de l'album Molly Malone

Message par La_prisonnière » 05 déc. 2009, 14:32

Ayé, je viens d'écouter la chanson Belfast Mill, vraiment !

Et y'a pas à dire, je sais pourquoi j'aime pas.

Regardez cela :
Cinquante balais c’est pas vieux
Qu’est-c’qu’y va faire de son bleu
De sa gamelle de sa gapette
C’est toute sa vie qu’était dans sa musette
(chanon Son Bleu de Renaud pour ceux qui ne connaitraient pas)

En un couplet, y'a tout ce qu'il y a dans les 6 couplets (répétés plusieurs fois pour certains) de Belfast Mill !
Du côté Est de la ville
Aux pieds de la colline
Y'a une grande cheminée
C'est le Belfast mill

Mais il n'y a plus de fumée
Qui sort de la cheminée
Car la fabrique a fermé
Et ne r'ouvrira jamais

Et le seul bruit qu'on entend
C'est la mélodie du vent
Qui souffle sur la ville
Qui tourne sur Belfast mill

Il n'y a plus d'enfants
Qui jouent le long des rues
Avenir désespérant
Génération perdue

Ma vie c'était les machines
Le boucan de l'usine
Mes copains qui sont partis
Licenciés eux aussi

J'suis pas trop vieux pour bosser
Et trop jeune pour mourir
Sans travail depuis l'été
Que vais-je devenir
Le plus affligeant c'est ce couplet je trouve :
Mais il n'y a plus de fumée
Qui sort de la cheminée
Car la fabrique a fermé
Et ne r'ouvrira jamais
au cas où on est pas compris, il nous redit trois fois la même chose :)

Si quelqu'un peut m'expliquer comment il pouvait y'avoir un moulin, une cheminée et une fabrique dans un processus industriel, je serai curieux de l'apprendre :) (j'ai du mal à saisir)

Sinon la voix est tout à fait supportable ! Et colle assez bien aux paroles !

J'ai écouté la version instrumentale aussi, et j'aime bien la musique !

Aprés ce qui me débecte c'est qu'un album vendu pour un album de chasnosn de reprises de chansons irlandaises "chantées depuis la nuit des temps dans les pubs" la version originale a été écrite en 1974 par Si Kahn, auteur-compositeur américain (et pas irlandais), le titre original étant d'ailleurs "Aragon Mill", c'est juste pour des reprises par des irlandais que ça a du devenir "Belfast Mill" :p
At the east end of town
At the foot of the hill
There's a chimney so tall
It says Belfast Mill.

But there's no smoke at all
Coming out of the stack
For the mill has shut down
And is never coming back.

And the only tune I hear
Is the sound of the wind
As she blows through the town
Weave and spin, weave and spin.

There's no children playing
In the dark narrow streets
And the loom has shut down
It's so quiet I can't sleep.

The mill has shut down
'twas the only life I know
Tell me where will I go
Tell me where will I go.

And the only tune I hear
Is the sound of the wind
As she blows through the town
Weave and spin, weave and spin.

I'm too old to work
And I'm too young to die
Tell me where will I go now
My family and I
A noter dans l'adaptation l'ajout par Renaud d'un couplet essentiel :
Ma vie c'était les machines
Le boucan de l'usine
Mes copains qui sont partis
Licenciés eux aussi
, Renaud fort inspiré pour nous expliquer que si l'usine a fermé c'est pas parce que tout les travailleurs partaient à la retraite le même jour :) Super ! ça devait être un pari pour glisser le mot "boucan" dans une chanson de plus de son répertoire !


Bref que Renaud reprenne des chansons c'est fort bien, mais quand il reprend des chansons sur un théme qu'il a déjà abordé (et bien mieux à mon gout) tout en essayant de les faire passer pour une chanson traditionnelle irlandaise, je trouve ça bien nul :)

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: La chanson Belfast Mill de l'album Molly Malone

Message par SVPat » 05 déc. 2009, 14:38

Bon , disons que tu t'es fait gruger d'une chanson sur 13 !
C'est pas la mort du mélomane quand même !!! :mrgreen:

quoique moi, c'est une de mes préférée celle çi !
:roll:
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Peps
Messages : 4005
Enregistré le : 22 juin 2006, 16:39

Re: La chanson Belfast Mill de l'album Molly Malone

Message par Peps » 05 déc. 2009, 22:08

La_prisonnière a écrit :
Si quelqu'un peut m'expliquer comment il pouvait y'avoir un moulin, une cheminée et une fabrique dans un processus industriel, je serai curieux de l'apprendre :) (j'ai du mal à saisir)
Je m'en vais assouvir ta curiosité : mill, c'est une industrie papetière aussi. Parce qu'historiquement le raffinage de la pâte à papier était réalisé à l'aide de meules du même type que celles des moulins à farine.

Et la cheminée, c'est parce que pour faire du papier, il faut faire sécher le papier, à la vapeur, et pour produire cette vapeur il faut des chaudières, donc une cheminée pour évacuer les produits de la combustion (le CO2, par exemple).


J'en déduirais bien que Belfast mill était une papeterie, mais j'ai pas lu les paroles.
Soundtrack of my life

"Le réalisme est la bonne conscience des salauds"
George Bernanos.

Avatar du membre
La_prisonnière
Messages : 450
Enregistré le : 21 déc. 2008, 19:54

Re: La chanson Belfast Mill de l'album Molly Malone

Message par La_prisonnière » 05 déc. 2009, 23:50

Peps a écrit :
La_prisonnière a écrit :
Si quelqu'un peut m'expliquer comment il pouvait y'avoir un moulin, une cheminée et une fabrique dans un processus industriel, je serai curieux de l'apprendre :) (j'ai du mal à saisir)
Je m'en vais assouvir ta curiosité : mill, c'est une industrie papetière aussi. Parce qu'historiquement le raffinage de la pâte à papier était réalisé à l'aide de meules du même type que celles des moulins à farine.

Et la cheminée, c'est parce que pour faire du papier, il faut faire sécher le papier, à la vapeur, et pour produire cette vapeur il faut des chaudières, donc une cheminée pour évacuer les produits de la combustion (le CO2, par exemple).


J'en déduirais bien que Belfast mill était une papeterie, mais j'ai pas lu les paroles.
Merci :) Ça m'intrigue cette histoire !

Y'a quelques mois j'ai vu à coté Cherbourg, un endroit nommé Le Moulin, ou en fait il y a une cheminée, ça m'avait déjà grandement intrigué, et j'avais demandé à un voisin du lieu, et grumph grumph, je sais plus trop ce qu'il m'avait raconté, et j'avais pas trop compris non plus, mais si mes souvenirs sont bons c'était un moulin à eau ! c'était pas pour faire du papier, des briques ? n mais bon à priori y'avait pas de "fabrique" là en tant que tel !

Les paroles renseignent pas trop sur la chose en fait !

Bruno

Re: La chanson Belfast Mill de l'album Molly Malone

Message par Bruno » 06 déc. 2009, 00:05

La_prisonnière a écrit :Ayé, je viens d'écouter la chanson Belfast Mill, vraiment !

Et y'a pas à dire, je sais pourquoi j'aime pas.
c'est ma préférée... oups.

La_prisonnière a écrit :

Aprés ce qui me débecte c'est qu'un album vendu pour un album de chasnosn de reprises de chansons irlandaises "chantées depuis la nuit des temps dans les pubs" la version originale a été écrite en 1974 par Si Kahn, auteur-compositeur américain (et pas irlandais), le titre original étant d'ailleurs "Aragon Mill", c'est juste pour des reprises par des irlandais que ça a du devenir "Belfast Mill" :p
La nuit des temps, c'est loin et à cette époque, il n'y avait pas de pub.

La tradition orale s'invente et s'enrichit de sa propre invention (je ne parle pas de Renaud là) et elle se transmet en passant parfois par des chemins qui se perdent (parce qu'on est dans l'oralité pas dans l'écrit)...


... et pour le reste (parce que ça me gonfle de te quoter (pas toi mais le quotage, hein), il ne s'agit pas de chansons historiques (je parle de Renaud) :

- il recréé à partir de bribes, de mots, de faits un univers poétique inspiré par la réalité socio historique mais qui n'est pas la réalité (c'est vraisemblable et non vrai), il "adapte" et il créé.

- il s'inscrit dans cette tradition orale qui, elle, puise dans la "nuit des temps" (c'est Barjavel mais pas le romancier là... c'est une mauvaise référence, je le concède).

Répondre