Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Tout ce que vous voulez savoir, ou raconter sur la tournée.

Modérateur : modérateurs

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Myr »

Milou ! a écrit : Pourtant, le 8 janvier 2015, le 13 novembre 2015, et le 14 juillet 2016, c'est dans ses mots encore que je me suis réfugiée pour tenter de comprendre les maux de notre monde et poser des phrases-cataplasmes sur l'indicible. Ceux qui s'acharnent, arguant que "Renaud c'est mort il est récupéré, d'ailleurs il chante qu'il a embrassé un flic", oublient sans doute que dans les Charognards, "qu'on soit flic ou truand, on est un être humain", il y a "un flic est un être humain". LE FLIC AUSSI, COMME LE TRUAND, EST UN ETRE HUMAIN.
Oui ! En fait tu as résumé deux phrases en une :

"Les zonards qui sont là vont s'faire lyncher surement
s'ils continuent à dire que les flics assassinent
qu'on est un être humain même si on est truand
et que ma mise à mort n'a rien de légitime".

"Elle n'a pas 17 ans cette fille qui pleure
en pensant qu'à ses pieds il y a un homme mort
qu'il soit flic ou truand elle s'en fout, sa pudeur
comme ses quelques larmes me réchauffent le corps".

C'est complètement l'idée des charognards de dénoncer un comportement plutôt que d'attaquer des êtres humains à cause de leur métier, de leur classe sociale, ou même de leurs conneries.
Le comportement des badauds autours, le lynchage collectif, et la mise à mort un peu rapide de la part des policiers (ça faudrait connaitre la vérité pour le dire, mais admettons, puisqu'on sait que ça arrive aussi.
ce sera comme d'aller dire bonjour à un vieux pote qui, de loin en loin, a jalonné toute notre vie, s'éloignant pour toujours mieux revenir.
Voilà c'est ça.

Avatar du membre
Milou !
Messages : 220
Enregistré le : 22 févr. 2004, 05:02
Localisation : Enfin avec mon cœur :!: ;-)

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Milou ! »

Myr a écrit :
Milou ! a écrit : Pourtant, le 8 janvier 2015, le 13 novembre 2015, et le 14 juillet 2016, c'est dans ses mots encore que je me suis réfugiée pour tenter de comprendre les maux de notre monde et poser des phrases-cataplasmes sur l'indicible. Ceux qui s'acharnent, arguant que "Renaud c'est mort il est récupéré, d'ailleurs il chante qu'il a embrassé un flic", oublient sans doute que dans les Charognards, "qu'on soit flic ou truand, on est un être humain", il y a "un flic est un être humain". LE FLIC AUSSI, COMME LE TRUAND, EST UN ETRE HUMAIN.
Oui ! En fait tu as résumé deux phrases en une :

"Les zonards qui sont là vont s'faire lyncher surement
s'ils continuent à dire que les flics assassinent
qu'on est un être humain même si on est truand
et que ma mise à mort n'a rien de légitime".

"Elle n'a pas 17 ans cette fille qui pleure
en pensant qu'à ses pieds il y a un homme mort
qu'il soit flic ou truand elle s'en fout, sa pudeur
comme ses quelques larmes me réchauffent le corps".

C'est complètement l'idée des charognards de dénoncer un comportement plutôt que d'attaquer des êtres humains à cause de leur métier, de leur classe sociale, ou même de leurs conneries.
Le comportement des badauds autours, le lynchage collectif, et la mise à mort un peu rapide de la part des policiers (ça faudrait connaitre la vérité pour le dire, mais admettons, puisqu'on sait que ça arrive aussi.
ce sera comme d'aller dire bonjour à un vieux pote qui, de loin en loin, a jalonné toute notre vie, s'éloignant pour toujours mieux revenir.
Voilà c'est ça.

Ouuups Au temps pour moi ;-) Prise en flag :!:

Pinaiz ce vieux pote Alzheimer... :mrgreen:

Bravo pour la correction ;-)
Image

Ou c'est mal, ou c'est bien, ou je suis marteau
De l'avis général c'est pas comme il faut
De laisser ses valises aux 4 points cardinaux

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Myr »

Non mais en fait je me suis fait aider, j'ai pas grand mérite. Il me semblait que les mots étaient justes mais un peu en vrac, du coup je suis allée cherchée mon petit livre que j'ai depuis le 23 avril 1986 (c'est marqué de mon écriture d'enfant dessus ;-) ). Mistral gagnant, le livre avec les parôles de chansons, et la préface de San Antonio, et les super petits dessins de Renaud :-)
Modifié en dernier par Myr le 03 oct. 2016, 22:31, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Milou !
Messages : 220
Enregistré le : 22 févr. 2004, 05:02
Localisation : Enfin avec mon cœur :!: ;-)

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Milou ! »

:D Yep, la bible celui là :-)
Image

Ou c'est mal, ou c'est bien, ou je suis marteau
De l'avis général c'est pas comme il faut
De laisser ses valises aux 4 points cardinaux

Avatar du membre
Ze_Bestiole
Messages : 530
Enregistré le : 01 déc. 2002, 18:17
Localisation : Cousset (Montagny FR), Suisse

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Ze_Bestiole »

Concert d’Évry du 1er octobre 2016

Bonjour,
Cette première à Évry, j’ai bien failli ne pas m’y rendre… et pourtant, j’avais acheté les billets dès que possible mais des imprévus personnels m’ont contraint à les remettre en vente.
Ce n’est que mercredi que je me suis rendu à l’évidence : ne pas assister à cette première me rendrait malheureux. .. sans Renaud, je n’aurais pas rencontré ma femme et donc n’aurais jamais eu les enfants que j’ai. Et puis je me faisais du soucis pour Renaud… bref, je voulais en avoir le cœur net et l’applaudir moi-même !
Donc départ à 6h20 de chez moi , en Suisse près de Payerne, et direction les Arènes de l’Agora à Évry en ramassant 4 covoitureurs en chemin grâce à Blablacar. Les travaux et autres déviations me font presque perdre 1 heure et ce n’est que peu avant treize heures que j’arrive devant la salle de concert ou une place de stationnement semble avoir été réservée pour moi !
Casse-croûte sous le bras, et après avoir rejoint Nicolas à qui j’ai vendu le billet de ma dulcinée , l’attente se déroule très agréablement et j’ai le plaisir de revoir Memesse et la très charmante Goldine , Kabil (mais qui nous a fait faux bond par la suite, hélas…), LNA, korrigan, Greenpuce, Nataly, Titou Frank Chevalier (Saint Mailleul et plein d’autres) certains antifans et des têtes vaguement connues, des belges très sympas et des fans du sud. Nous entendons plusieurs chansons répétées (on a cru reconnaître Baston mais elle n’a pas été chantée finalement) et chantons beaucoup.
Ouverture des portes vers 19h00 et grâce à une petite course je me retrouve au 1er rang un peu sur la droite. Après un passage au merchandising (tee-shirt pirate bien que je sois venu avec celui de la Cigale, un briquet et le programme), les lumières s’éteignent un peu avant 20h00.
La salle explose mais, étonnement, c’est un documentaire qui est projeté (le même qu'en 1992 au casino de Paris) : la production agricole, la surproduction et consommation, la pollution etc. Si j’ai vu un cooks ou un dd avoir des « sueurs froides » parce que le public à repris en cœur « J’ai embrassé un flic », moi j’ai été effaré et scandalisé que certaines personnes se mettent à gueuler avant la fin du documentaire, qui montrait des choses graves. Impatience , oui, mais bon… zéro respect de la part de certains… en plus les gens gueulaient en plein quand on voyait les juifs morts… des enfants. ….Memesse et Goldine décrivent mieux que moi ce moment. Mais quelle honte... pourvu qu'à Genève ce soit pas ainsi...

Puis le concert a commencé juste après 20h00 !!! Que dire, tant les comptes rendus lus sont magnifiques, en particulier celui de Goldine qui m’a fais pleurer et celui de Memesse qui m’a rappelé pourquoi j’aime tellement ce forumeur … ils m’ont ôté certains mots de la bouche et je vais essayer de pas les plagier.
Pour ce concert, je n’ai presque pas chanté ni trop regardé le décor (magnifiques projections !!!).
Renaud est complètement terrorisé en ce début de concert. La main tremble beaucoup, le corps semble faible. C’est ce que nous découvrons au bout de ce tunnel…. Mais quel plaisir !!! C'est juste génial... Lui qui était à l'article de la mort y'a encore quelques mois...
Renaud est acclamé comme jamais. La salle est en trans. Lui est bien courageux d’être là je trouve.
J’essaye de ne pas chanter, d’écouter , de regarder Renaud, de m'imprégner.
Après Toujours debout, qui sonne comme une évidence, vient Docteur Renaud, Mister Renard. Renaud est bien plus à l'aise que sur le titre précédent. Les deux nouveaux musiciens et Michaël Ohayon comme nouveau chef d’orchestre donnent une dimension inconnue à ce show, un certain vent de fraîcheur. Renaud a fait de grands progrès au chant, mais il s’est bcp affaibli depuis 2007. Il est dévoré par le trac, a grossi du ventre (il l'a dit, il fait du sport et ça va partir, ça doit être en partie dû au contre coup du sevrage). Mais il est là, toujours debout. Et quand le trac s’estompe un peu, le résultat est incroyable, comme l’a dit Memesse, sur Morgane de toi par exemple.
Le tour de chant est remarquable, les chansons surprennent en bien, comme par exemple Cheveu blanc, Le sirop de la rue et À la téloche.
En cloque et La pêche à la ligne se suivent et rappellent les paroles de Renaud lors de la Tournée d'enfer où elles se suivaient également et où Renaud disait que c'était ses chouchoutes à lui, qu'il les chantait à chacune de ses tournées depuis qu'elles étaient écrites. Il y aurait tant à dire. .. les écrans diffusent des images particulièrement belles sur Mistral gagnant et d’autres qui sont bien décris dans d’autres comptes rendus. Renaud parle parfois, semble si épuisé et fragile par moments, ayant presque du mal à marcher... mais il se bat.
Renaud parle moins qu’à l’accoutumée, se donne bcp de peine, est très crispé, y va mollo niveau voix... Peut-être pour la ménager car c'est une première ? Dès qu'il se détend, on entre'aperçoit le gros travail qu'il a dû fournir en amont pour tenter d'offrir un show "sublime", également au niveau du chant et pour offrir autre chose que sa "voix de goret".
Lorsqu'il annonce "Mon anniv'", son speech et sa gouaille me font oublier que cette chanson est tout sauf ma préférée. Son interprétation est très sympa et, contrairement à Tournée d'enfer où au même stade du concert "L'entarté" me gavait, là c'est vraiment sympa.
Suivent "Les mots", qu'il présente comme sa préférée du dernier album, comme la nôtre, celle du public qui l'aime lui. C'est un très beau moment avec des animations sublimes.
Plus d’une fois, je le vois triste et déçu de ses prestations vocales. Le tour de chant est unique, différent. Les spectateurs sont ravis. Le concert est un duo, une ode à l’amour , au partage, gâché par les imbéciles heureux qui ont craché sur le reportage du début, les crétins finis qui ont flashé sans vergogne . Mais rendu si beau par ces milliers de sourires, ce soutient et cette complicité sincère du reste de la salle.
Le sirop de la rue !!! Que je suis content !!! Il l'avait tentée sans la garder lors de la Tournée Rouge Sang mais nous l'avait offerte en seconde chanson à la Cigale. L'interprétation est difficile, mais il a eu le courage de la réintégrer !
Il y aurait un roman à écrire, mais je vais dire deux mots concernant "J’ai embrassé un flic" (quand il commence à dire "je vais chanter une chanson révolutionnaire", je me dis houlà, "Société tu m'auras pas" ?, mais il continue par "au regard de mon répertoire"), aussi par égard pour cooks pour qui j’ai une affection particulière : il a embrassé un flic, et par cette action, il transforme ce tableau d’un attentat en métaphore de l’humanité face à l’adversité , la fraternité dans sa splendeur et la nique à tous les cons, dont cooks ne fait pas partie. J’ai embrassé un flic donc, le premier (depuis La ballade de Willy Brouillard) et dernier (jusqu’au prochain policier sympathique qui exerce son boulot du mieux qu’il le peut), ce flic qui n’est pas mort lors des attentats en protégeant les gens mais qui est là, qui veille sur les civiles et qui pleure, comme tout le monde, ces innocents morts parce qu’ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment. Ce flic qui peut-être pleure dans les bras d’un collègue comme dans le programme, est le frère de Renaud et de tous ses frères humains car ce flic est victime, victime d’avoir perdu des amis et des civiles, victime de n'avoir pas pu sauver plus de vies, victime d’avoir dû faire une sorte de guerre en affrontant des individus "suintant la haine par tous les pores".
Lorsqu’il se bloque sur le début de Rouge sang, c’est absolument dramatique. Je me suis mis à pleurer pour lui… mais seulement après l’avoir soutenu et aidé avec le reste de la salle, car il a fini par y arriver, mais que ce fut dur… il était si déçu de lui…. Mais l'aide du public était magnifique. Les regards et le soutien de son orchestre aussi. Michaël Ohayon lui fait beaucoup de bien je pense.
Cheveu blanc !!! C'est la première fois que je l'entends en concert, je suis trop content et il se détend, parle bien entre les chansons. J'ai l’impression qu'on le comprend bien.
La médaille, "j'ai embrassé un flic, mais pas encore un militaire ! Voici une chanson légèrement anti-militariste. "
Héloïse me touche énormément, elle est si douce.... Renaud s'applique. Si l'on réécoute les enregistrements audio, on se rend compte qu'il y a un réel potentiel inespéré.
Suivent À la téloche, qui est une excellente chanson n'en déplaise à Bucolo et qui est une chanson intelligente fustigeant ce fléau qu'est une trop grande consommation d'écrans de tout types. J'ai beaucoup aimé son intro, à Renaud.
Hyper Casher... C'est si triste, si émouvant et un si bel hommage. C'est également courageux et les parisiens présents doivent être particulièrement touchés...
Des têtes à claque râlent quand il s'excuse presque de chanter encore une chanson du dernier album puis applaudissent quand il dit que c'est une chanson pour son fils Malone: Ta batterie ! J'ai adoré l'interprétation, mais de nouveau, Renaud n'en est pas satisfait et secoue la tête de dépit....
Morts les enfants: comme beaucoup j'ai redouté le commencement et certains passages de cette chanson, mais c'est allé assez bien. Et puis la chanson reste la même au niveau des paroles et c'est l'une de mes préférées de tout son répertoire.. Suit Manhattan-Kaboul. Autant elle le gavait grave à la tournée Rouge Sang car il aurait souhaité que sa "merveillétude" soit préférée par le public, autant à ce Phénix Tour, il semble ravi de la rechanter et que le public s'en souvienne, tandis que Dans la jungle n'est plus interprétée. Je rêverais qu'Axelle Red revienne la chanter avec lui au Zénith. Cette chanson est une pensée vibrante pour les attentats du 11 septembre d'une part, mais également aux.Afhans et, par eux, pour tous les peuples opprimés. Ah Renaud... Merci.
Suivent Manu puis la Ballade Nord-Irlandaise qu'il introduit de manière amusante. Ces deux chansons sont de tels monuments et c'est un plaisir de les réentendre !
Renaud se fait plaisir avec Baltique qu'il chante depuis 2002 et fais ainsi un clin d'oeil à Tonton puis il enchaîne avec Pochtron, déjà chantée lors de la Tournée d'enfer puis à la Cigale et Morgane de toi qui sera LA confirmation que c'est le trac et peut-être le ménagement et la fatigue (insomnies de l'avant-tournée ?) qui l'empêchent de se lâcher !!!! Wow ! Allez lire Memesse, j'ai rien à ajouter....
500 connards sur la ligne de départ, sans Johnny sur la ligne d'arrivée. Il chante cette chanson à chaque tournée depuis le Casino de Paris, sauf lors de la Tournée Une guitare, un piano et Renaud. J'l'aime bien et elle est louable. C'est l'un de ses nombreux combats, mais bon, s'il avait pu la remplacer par Mulholland drive j'aurais pas été mécontent car cette chanson m'a vraiment manqué.
Son bleu, très joli, puis Dylan, difficile (quoiqu'en réécoutant les enregistrements ça va en fait....), suivent.
TINTINTIN !!!! Renaud fatigue pour Dès que le vent soufflera, mais la salle est en délire. Mistral gagnant, là, c'était vraiment trop parlé à mon goût.... C'est ce qui m'a le plus déçu à ce concert. Mistral gagnant y'a beaucoup à améliorer je trouve.
La vie est moche et c'est trop court, même introduite avec humour le mène au bord des larmes... Je suis sûr que ça le ramène à la chanson "Boucan d'enfer" puisqu'il les à écrites à peu de temps d'intervalle.
Voici les saluts, mais on sait qu'ils vont reviendre.
Avec le temps, et s’il résiste et se détend, persiste dans l'effort avec coach vocal et sport, son tour de chant deviendra sublime aussi de par ses capacités vocales, en plus de la très haute qualité du décor et de l’orchestre .
Renaud semble si fragile par moments, mais jamais autant que lors de ce final d’anthologie où Marchand de cailloux est déjà une prouesse tant les émotions, le trac et la déception de chanter moins bien que lors des répétitions affectent Renaud, tant l’amour du public l’abasourdis….
Ce medley en final est super, mais intégralement parlé. Ou presque. En réécoutant les audios, c'est pas mal chanté quand même, mais durant le concert lui-même j'ai eu une impression de parlé plutôt.
J'espère très fort qu'il y aura l'un des Gérard Lambert mais non... Chanson pour Pierrot que tout le public est si content d'entendre, Hexagone que je suis TRÈS étonné d'entendre, Laisse béton puis Dans mon H.L.M., un régal, mais ça ne finit pas là-dessus !!!! Le plaisir se prolonge avec Miss Maggie puis l'inattendue La mère à Titi, mais que j'ai eu beaucoup de mal à reconnaître...
La chanson finale, Fatigué, ma préférée à moi, se termine sur un Renaud que je vois très déçu et au bord des larmes. .. je suis persuadé qu’il à écourté son salut et qu’il est allé pleurer (comme le dit Milou ailleurs). Plusieurs fois j'avais remarqué qu'il avait presque du mal à se déplacer, là c'était flagrant !
Allez Ikki, heu non Renaud, tu es le Phoenix, ne l’oublie pas. Et même si l’animation finale m’a d’abord parue culcul, après coup je la trouve très juste. .. lâche pas le morceau, prends confiance, fortifie-toi, pour que tes tintintin rejoignent ton enthousiasme et ton énergie de 2007 et que tes efforts pour chanter soient récompensés et que tu n’aies plus l’impression de chanter comme un goret.
Après le spectacle, tout le monde est sur le cul. Nous sommes dans un état second et ne trouvons (Memesse, Goldine et Nicolas) nulle part où boire un verre, Kabil nous ayant posé un lapin. Je décide de ramener Nicolas à Paname avant de rentrer car je m’inquiète qu’il erre seul dans les rues pour rentrer…. Je regrette beaucoup Memesse et Goldine. On aurait dû se poser ensemble quelque part....
C’est en voulant monter dans ma caisse que je remarque quelques personnes attendant Renaud à la sortie.
Je me dis : et si c’était l’occasion ? Pas question pour moi de lui faire signer quoi que ce soit ou de prendre une photo. Non, mes sentiments rejoignent ceux de Goldine. Sans Renaud, mes enfants ne seraient pas nés, je n’aurais jamais connu le HLM et certaines merveilleuses personnes l’ayant peuplé.
J’attends donc, tout au bout de la file, et il finit par arriver, avec son auto, assis à la place passager avant. Je suis le dernier à lui serrer la main.
Je lui prends la main avec mes deux mains à moi. Elle est froide, semble fatiguée et fragile…. Je regarde Renaud, lui souris, et lui dis seulement " Bravo, bravo, bravo." j'espère ne pas l'avoir ennuyé... J'ai tenté de lui donner de mon énergie, de mon cosmos à moi.
Le voilà parti…. Je compte sur toi Renaud. Tu n’es ni mon frangin, ni mon icône, ni de ma famille. Tu es un être humain, un être humain sensible et généreux . Merci Renaud, merci.

Voilà, après avoir ramené Nicolas à Paris, acheté quelques chips (nature et à l'oignon Memesse puisque ça t'intéresse) pour la route, perdu presque 2 heures pour causes de travaux encore plus nombreux (et un contrôle de flics à 20 minutes de chez moi où le plus jeune des policiers me demande mon avis sur le concert et semble ravi que Renaud s'en soit sorti plus que bien), j’arrive à 7h du matin chez moi, bien décidé à revenir te voir car je t’aime et que je n’oublierai jamais ce 1er octobre, ni le 29 septembre 2007 à la Cigale ni le 19 décembre 2002 au Zénith de Paris où j’ai rencontré ma femme, l’amour de ma vie.

Mon verdict est le suivant: ce spectacle ne ressemble à aucun autre de ceux que Renaud a pu donner. Il a vraiment envie de bien faire, pour ses fans, et y'a du boulot derrière. Un vent nouveau souffle, également par le choix des chansons. Je trouve qu'il pourrait rajouter Les aventures de Gérard Lambert, Mulholland drive, Petit pédé et Willie McBride. Par contre j'espère de tout coeur qu'il laissera le medley à la fin et continuera de terminer sur Fatigué car c'est.... GÉNIAL !!!!
Le moment le plus fort est Rouge Sang... Mon coeur s'est arrêté de battre à ce moment....
Merci Renaud. Merci. Et courage.

Voici encore la playliste que j'ai envoyée à Fanou sitôt le concert terminé; à noter qu' "Arrêter la clope" n'a pas été chantée mais comme il était prévue, elle été répétée et préparée ! Me réjouis de voir ce que ça donne. Il a bien fait de la virer pour cette première.

1. Toujours debout
2. Docteur Renaud, Mister Renard
3. En cloque
4. La pêche à la ligne
5. Mon anniv'
6. Les mots
7. Le sirop de la rue
8. J'ai embrassé un flic
9. Rouge Sang
10. Cheveu blanc
11. La médaille
12. Héloïse
13. A la téloche
14. Hyper casher
15. Ta batterie
16. Mort les enfants
17. Manhattan-Kaboul
18. Manu
19. La ballade Nord Irlandaise
20. Baltique
21. Pochtron
22. Morgane de toi
23. 500 connards sur la ligne de départ
24. Son bleu
25. Dylan
26. Dès que le vent soufflera
27. Mistral gagnant
28. La vie est moche et c'est trop court

Rappel

29. Marchand de cailloux
30. Medley
- Chanson pour Pierrot
- Hexagone
- Laisse béton
- Dans mon H.L.M.
- Miss Maggie
- La mère à Titi
- Fatigué

Ze_Bestiole :twisted:
Modifié en dernier par Ze_Bestiole le 04 oct. 2016, 22:18, modifié 4 fois.
Image Ah marcher sous la pluie, cinq minutes avec toi, et regarder la vie, tant qu'y'en a...

Avatar du membre
korrigan
Messages : 367
Enregistré le : 27 mai 2007, 18:01
Localisation : Hauts de Seine

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par korrigan »

kevtigrou a écrit :merci a tous pour vos merveilleux compte rendu, pour moi ca seras le 17 novembre a niort.

bon je m'excuse par avance je ne ferais pas de compte rendu pas que je veuille pas m'investir ,c'est juste que je ne sais pas le faire .

en tout cas a vous lire cette première n'est pas du tout une cata et ca c'est super puis bon il a le temps de s’améliorer petit a petit ca iras de mieux en mieux ,déjà je suis sur que la il va bosser pour pas faire d'erreur dans les paroles.

et alors quel ferveur du public c'est fantastique de voir ca y'as que lui pour avoir un public pareil c'est aussi ca la marque des grands.

quand au décor oui sur les vidéos ça a l'air chouette mais je pense que en vrai ça doit être une tuerie en tout cas je vous fournirais pas beaucoup de photos, car j'en prendrais que une ou deux mais c'est tout vu que ça seras mon premier concert tout artistes confondu je voudrais en profiter a fond ,alors par avance je vous présente mes excuses pour mon égoïsme dont je ferais preuve .
Tu sais, mon premier CR, j'ai dit comme toi : je ne sais pas faire ........ et puis, il y en a eu de bons, et d'autres moins, essaie, tu verras, ce n'est pas si compliqué qu'on pourrait le croire.
"...à part Brassens et les oiseaux, quoi écouter..."

Avatar du membre
korrigan
Messages : 367
Enregistré le : 27 mai 2007, 18:01
Localisation : Hauts de Seine

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par korrigan »

Super ton CR, Ze Bestiole. Besoin d'une relecture bien sûr, mais super.
"...à part Brassens et les oiseaux, quoi écouter..."

Avatar du membre
Fanou
Messages : 216
Enregistré le : 02 déc. 2002, 10:06
Localisation : Aurillac (15)

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Fanou »

Une succession de témoignages bouleversants s'accumulent. C'est un régal de vous lire tous. Le point commun entre tous ces CR, c'est finalement ce qui nous unit tous, ce qui fait de Renaud un chanteur si spécial, cette enfance qu'il réveille en nous, ces textes qui font mouche à chaque fois, ces sentiments tellement divers, de la tristesse à la colère, de la joie à l'amour, de la peur aussi, parfois, ces dernières années...

Nous aimons tous Renaud et savons pourquoi. C'est l'humain qui prime, au delà du chant, ça l'a toujours été, ça le sera toujours.

Nous savons ce qui nous unit tous, nous connaissons les sentiments et les émotions que Renaud nous procure, depuis 10, 20... non, faut pas compter... juste se demander à quel âge, pour nous, ça a commencé. Autour de nos 10 ans, sans doute, pour la plupart.

Merci Goldine, Ze_Bestiole et tous les autres. Continuez de nous régaler.

Avatar du membre
Milou !
Messages : 220
Enregistré le : 22 févr. 2004, 05:02
Localisation : Enfin avec mon cœur :!: ;-)

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Milou ! »

Ze_Bestiole a écrit :Il y aurait un roman à écrire, mais je vais dire deux mots concernant J’ai embrassé un flic, aussi par égard pour cooks pour qui j’ai une affection particulière : il a embrassé un flic, et par cette action, il transforme ce tableau d’un attentat en métaphore de l’humanité face à l’adversité , la fraternité dans sa splendeur et la nique à tous les cons, dont cooks ne fait pas partie. J’ai embrassé un flic donc, le premier (depuis Willy Brouillard) et dernier (jusqu’au prochain policier sympathique qui exerce son boulot du mieux qu’il le peut), ce flic qui n’est pas mort lors des attentats en protégeant les gens mais qui est là, qui veille sur les civiles et qui pleure, comme tout le monde, ces innocents morts parce qu’ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment. Ce flic qui peut-être pleure dans les bras d’un collègue comme dans le programme, est le frère de Renaud et de tous ses frères humains car ce flic est victime, victime d’avoir perdu des amis et des civiles, victime d’avoir pas pu sauver plus de vies, victime d’avoir dû faire une sorte de guerre en affrontant des individus suintant la haine par tous les ports.
Tu fais bien mieux que copier les autres comptes rendus, Ze, pas de doute :wink: . Merci d'ajouter ta pierre :D Je suis encore plus impatiente.
Ze_Bestiole a écrit : Non, mes sentiments rejoignent ceux de Goldine. Sans Renaud, mes enfants ne seraient pas nés et je n’aurais jamais connu le HLM et certaines merveilleuses personnes l’ayant peuplé.
On crée un club :?: ;-). Tout pareil.
Image

Ou c'est mal, ou c'est bien, ou je suis marteau
De l'avis général c'est pas comme il faut
De laisser ses valises aux 4 points cardinaux

Goldine
Messages : 136
Enregistré le : 16 déc. 2003, 19:06

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Goldine »

le pirate a écrit :Sympa ce CR, mais d'après les longs extraits videos, on est quand même loin de la voix de 2003. Faut reconnaître, la voix est catastrophique et on en parle pas trop.

Nan mais ça c'est parce que dans la fosse on n'entendait rien en fait :mrgreen: :mrgreen: :arrow:
(plus sérieusement je pense que tous ceux qui auront déjà entendu des extraits vidéos de qualité amateur en ayant assisté au concert en question seront d'accord pour dire que c'est pas vraiment comparable, si ? Je précise que j'ai pas regardé les vidéos dont tu parles)

Ze_Bestiole a écrit : Renaud semble si fragile par moments, mais jamais autant que lors de ce final d’anthologie où Marchand de cailloux est déjà une prouesse tant les émotions, le trac et la déception de chanter moins bien que lors des répétitions affectent Renaud, tant l’amour du public l’abasourdis…. La chanson finale, Fatigué, ma préférée à moi, se termine sur un Renaud que je vois très déçu et au bord des larmes. .. je suis persuadé qu’il à écourté son salut et qu’il est allé pleurer
Ce moment où t'as un jugement plus dur que le mien, Ze :lol: :lol: :lol:
(Joli CR :D :D)

Milou ! a écrit : Il aurait pu s'arrêter il y a des piges, "à 69 berges, on lui a dit Bonhomme, t'as assez bossé, repose toi enfin"... [...] aujourd'hui, il revient nous saluer... ce sera comme d'aller dire bonjour à un vieux pote qui, de loin en loin, a jalonné toute notre vie, s'éloignant pour toujours mieux revenir.
En fait c'est ce qui me fait peur pour les prochaines dates. Que des commentaires élogieux mais venant tous, pour le moment, de gens qui n'attendaient plus rien, n'espéraient plus. Qui s'attendaient à apprendre la mort de Renaud plus qu'une nouvelle tournée. Forcément quand tu t'attends au pire tu ne peux que difficilement être déçu.
Tu me l'as dit, les attentes changent après lecture des comptes-rendus d'Evry. Du coup il me tarde vraiment de lire les CR des prochaines dates, où le public ne sera plus du tout dans le même état d'esprit. Il me tarde d'ailleurs de le revoir pour la même raison !


Bon sinon les mecs vous pouvez enfin arrêter avec vos "Renaud ne chante pas juste, il chante vrai". Car Renaud ne chante plus, il parle :lol: (et les seules quelques notes qu'il se tente à pousser sont plutôt justes en fait)

Goldine
Messages : 136
Enregistré le : 16 déc. 2003, 19:06

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Goldine »

le pirate a écrit :Sympa ce CR, mais d'après les longs extraits videos, on est quand même loin de la voix de 2003. Faut reconnaître, la voix est catastrophique et on en parle pas trop.

Nan mais ça c'est parce que dans la fosse on n'entendait rien en fait :mrgreen: :mrgreen: :arrow:
(plus sérieusement je pense que tous ceux qui auront déjà entendu des extraits vidéos de qualité amateur en ayant assisté au concert en question seront d'accord pour dire que c'est pas vraiment comparable, si ? Je précise que j'ai pas regardé les vidéos dont tu parles)

Ze_Bestiole a écrit : Renaud semble si fragile par moments, mais jamais autant que lors de ce final d’anthologie où Marchand de cailloux est déjà une prouesse tant les émotions, le trac et la déception de chanter moins bien que lors des répétitions affectent Renaud, tant l’amour du public l’abasourdis…. La chanson finale, Fatigué, ma préférée à moi, se termine sur un Renaud que je vois très déçu et au bord des larmes. .. je suis persuadé qu’il à écourté son salut et qu’il est allé pleurer
Ce moment où t'as un jugement plus dur que le mien, Ze :lol: :lol: :lol:
(Joli CR :D :D)

Milou ! a écrit : Il aurait pu s'arrêter il y a des piges, "à 69 berges, on lui a dit Bonhomme, t'as assez bossé, repose toi enfin"... [...] aujourd'hui, il revient nous saluer... ce sera comme d'aller dire bonjour à un vieux pote qui, de loin en loin, a jalonné toute notre vie, s'éloignant pour toujours mieux revenir.
En fait c'est ce qui me fait peur pour les prochaines dates. Que des commentaires élogieux mais venant tous, pour le moment, de gens qui n'attendaient plus rien, n'espéraient plus. Qui s'attendaient à apprendre la mort de Renaud plus qu'une nouvelle tournée. Forcément quand tu t'attends au pire tu ne peux que difficilement être déçu.
Tu me l'as dit, les attentes changent après lecture des comptes-rendus d'Evry. Du coup il me tarde vraiment de lire les CR des prochaines dates, où le public ne sera plus du tout dans le même état d'esprit. Il me tarde d'ailleurs de le revoir pour la même raison !


Bon sinon les mecs vous pouvez enfin arrêter avec vos "Renaud ne chante pas juste, il chante vrai". Car Renaud ne chante plus, il parle :lol: (et les seules quelques notes qu'il se tente à pousser sont plutôt justes en fait)

le frangin
Messages : 38
Enregistré le : 22 mai 2016, 11:31

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par le frangin »

Salut

Moi je n ai pas vu la premiere a evry, juste les videos et comme j avais dis je prend ce qu il me donne car c' est inespere,mes impressions, le tour de chant est bien foutu je trouve , ya des titres inatendus cest cool, il a la voix rauque mais faut s y faire cest la sienne desormais...il recite les chansons toujours dans la meme note ou quaziment,mais franchement je m attendait a pire....

La chose qui me choque le plus cest son regard dans le vague , et cet air epuise , surement les medicaments .......

Et je trouve le final tres bien fait et tres emouvant et la chanson fatigue bien choisie pour terminer le concert, il faut continuer a l encourager, il es sur la bonne voie.

On t ' aime Renaud.

cathy
Messages : 50
Enregistré le : 30 nov. 2002, 18:10
Localisation : 57

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par cathy »

Merci Goldine,Ze Bestiole et Memesse pour vos comptes rendus,ils m ont fait pleuré.Effectivement,ces dernieres annéees,je m attendais plus à apprendre son décès que sa résurrection.Ca fait tellement plaisir :D Moi aussi ,je suis une "vieille" fan fidèle d entre les fidèles,je l ai découvert en 78,j avais 13 ans .Je n e m exprime que très rarement sur le forum,mais j y viens régulièrement,vous lire.Retrouver les anciens (Ze Bestiole,Memesse et les autres...)c est génial.Comme beaucoup ,j avais acheté mes places pour le concert de Metz ,tout en me disant que j allais certainement etre déçue,mais ,je ne pouvais pas ne pas y aller.Il ne faut pas ,maintenant que le 1er concert se soit si bien passé,mettre la barre trop haute,il risquerai d y avoir des déçus.Il faudra simplement prendre ce qu il nous donne.En n oubliant pas qu il revient de très loin......

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par SVPat »

RAPPEL!
On collecte, on archive et on met en page...

:arrow: Le Journal du Renaud Phénix Tour

....mais on en fera pas un livre !
:D
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Fourmi Rouge

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Fourmi Rouge »

SVPat a écrit :RAPPEL!
On collecte, on archive et on met en page...

:arrow: Le Journal du Renaud Phénix Tour

....mais on en fera pas un livre !
:D
Ben si il faudrait en faire une sorte de livre d or, un seul exemplaire et l offrir à Renaud :D

Répondre