Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Tout ce que vous voulez savoir, ou raconter sur la tournée.

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
lucien
Messages : 4332
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par lucien »

Tu as peut être raison, mais il se trouve qu'il y a eu plusieurs articles du même tonneau, et que quasiment tous venaient de la presse étrangère.
Peut être est elle plus "libre" concernant Renaud?
Ici, il y a comme une entente tacite, voire inconsciente, et qui se situerait en dehors du ressenti, qui dirait "on ne touche pas à Renaud"...
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Saint Maïeul »

lucien a écrit :
28 janv. 2017, 09:56

Ici, il y a comme une entente tacite, voire inconsciente, et qui se situerait en dehors du ressenti, qui dirait "on ne touche pas à Renaud"...
C'est aussi pour mieux pouvoir y retraper dessus après : il faut maximiser les "périodes" positives comme les "périodes" négatives pour faire vendre de l'actu !
Banalyse :)

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2454
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Jeep »

Quelqu'un ici l'a déjà souligné (j'ai oublié qui :oops: ), quasiment tous les titres de la presse française appartiennent à de grands groupes.
Dans les dizaines d'articles parus suite aux concerts de Renaud ces derniers mois, beaucoup de ces articles reprennent les mêmes tournures, les mêmes mots...bref, ce sont des duplicatas d'un article paru initialement dans un quotidien du groupe et qui est repris ensuite par les autres titres avec quelques infimes retouches pour coller géographiquement au concert.
La personne qui signe cet article n'a peut être même pas mis les pieds dans la salle de spectacle.

Donc quand les articles sont issus de la presse belge ou suisse, c'est un autre regard qui est porté, sans copie carbone d'un article déjà paru, ni avec le poids de la dimension iconique que Renaud a acquis en France.

zorro
Messages : 242
Enregistré le : 06 juin 2015, 20:44

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par zorro »

Je n'arrive pas à ouvrir ce lien.Quelqu'un peut il le mettre en ligne ? merci
.....ZORRO !!!

" Je parle pas aux cons...ça les instruit !"

Niquard
Messages : 6
Enregistré le : 20 juin 2016, 15:25

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Niquard »

Bonjour à tous,

Ancien forumeur plutôt actif période "Boucan d'Enfer" et un peu après, je suis resté lecteur régulier voire assidu du HLM même si je n'ai plus posté depuis… 10 ou 11 ans, la vie fait, que, pis le temps file. J'ai été obligé de me re-créer un compte pour poster cette bafouille, l'ancien compte ayant été normalement effacé. Bref, ça, c'était juste pour situer !

Je n'avais d'ailleurs pas l'intention d'y aller de mon compte-rendu ni de quoi que ce soit d'ailleurs, mais le formidable moment qu'on a vécu hier à St-Etienne me pousse à écrire ces quelques lignes ici.

Au Zénith de St-Etienne donc, hier vers 20H45… après un excellent Gauvin Sers en première partie - j'ai d'ailleurs acheté son CD à la sortie du concert - Renaud arrive, accompagné - et superbement accompagné, il faut le dire - de ses musiciens. 10 ans d'attente depuis mon dernier concert (c'était au cours de l'été 2007 à Lyon, eh oui j'ai raté la Cigale, dommage dommage dommage…), ça fait long m'enfin ce fut long pour tout le monde, non ?

Pour garder un peu la surprise, je m'étais abstenu de regarder les vidéos sur Youtube - à part 3 : Toujours debout, Héloise (que j'adore) et le Medley final (que je connaissais par coeur ! ;-) )

Que du bon hier soir à Saint-Etienne. Avant que vous ne posiez la question : une bonne voix j'me comprends, "on n'y va pas pour écouter Céline Dion" pis en plus l'avait une bronchite "depuis environ 10 jours", sacré Renaud :D C'était plutôt pas mal dès le début et elle a bien tenu tout le concert. À mon sens pas trop de hauts mais pas de bas non plus, et c'était très bien. Bref, la voix? Quoi la voix ?

Une bonne setlist, sans grosse surprise par rapport aux derniers jours, sauf peut-être "C'est mon dernier bal" en entier et pas de "Pochtron", mais c'était sans doute déjà le cas ces derniers temps ; comme je vous l'ai dit j'ai un peu évité les comptes-rendu pour garder le plaisir de voir s'enchainer les titres.

Question de sensibilité bien sûr, mais pour moi et de mémoire, les meilleurs moments ont été l'entrée en scène avec "Toujours debout" (Dieu que j'attendais ce moment !), Héloïse, Les mots, la vie est moche… (parce que ces chansons, et sa voix cassée… reflètent bien ce qu'il a traversé ces 10-15 dernières années), Manu, Mistral gagnant bien sûr (ben oui je m'en lasse pas), Morts les enfants et puis le medley, ben ouais j'aime bien la fin avec Fatigué… même si c'est la fin :( . Certains titres m'ont manqué m'enfin c'était pas la Cigale pis l'en faut pour tout le monde.

Chapeau bas pour le décor, je n'y reviens pas tout a été dit il me semble, c'est très beau et très classe, bravo !

Les musiciens ont assuré et franchement, j'ai bien aimé les arrangements, ça changeait un peu des deux dernières tournées même si j'aimais bien ce que faisait Buc aussi. C'était différent et très bien aussi ; chacun à sa place et bien à sa place, sauf le bassiste que j'ai trouvé un peu en retrait genre "je fais le job" mais c'est peut-être sa façon d'être. Je l'ai aperçu récemment sur le DVD d'Eddy Mitchell un peu par hasard… faudrait voir mais c'est pas bien important, l'important était d'assurer sur scène, ce qu'il fit !

J'ai trouvé notre Renaud très bien ; un peu en mode "automatique" au début et puis de plus en plus détendu au fur et à mesure que le spectacle avançait. Il faut dire, sans "chauvinisme" aucun, que le public stéphanois a assuré hier, j'y reviens. De nombreux sourires donc, ça fait chaud au coeur quand on sait par quoi est passé le bonhomme, 'vec le Renard qu'est jamais loin non plus.

Un public chaud bouillant donc, qui a repris avec le chantiste à peu près 99% des titres. Un petit salut amical au gars derrière moi qui se reconnaitra peut-être s'il lit ces lignes et qui a hurlé plutôt que chanté les titres pendant tout le concert… m'enfin ça fait partie du jeu lol… :P12

Pour moi, un des meilleurs moments de la soirée, sinon le meilleur, a été juste après "La ballade nord-irlandaise". Le public s'est mis à reprendre la chanson pendant de longues minutes, peut-être dix, obligeant Renaud à s'interrompre puis les musiciens à reprendre la chanson… et ce, à deux reprises. C'était très très chouette et très émouvant. C'était mon 7 ou 8e concert de Renaud "seulement" (ben ouais la première tournée que j'ai suivie était "Une guitare, un piano et Renaud" pasque avant j'étais un poil jeune pour aller tout seul à un concert……… mais je me suis un peu rattrapé depuis), et c'est la première fois que j'assistais à ça… c'était… très très chouette. Renaud et ses musiciens ont apprécié, ça se voyait !

Voilà… c'était une longue attente mais qui valait le coup… et c'est passé à toute allure. J'y retourne avec mon fiston de 9 ans le 13 avril, hier j'y étais avec ma chérie. Il attend ça de pied ferme, il connait déjà toutes les chansons par coeur même si, non il ne chantera pas "Triviale poursuite", "Tu vas au bal" ni "Putain de camion" et pis "26 avril" non plus !!!

Pis pt'être bien que j'y retournerai le 12 juillet au Puy-en-Velay (pas loin de chez moi) mais vous vous en foutez et z'avez raison… c'est juste que le bonhomme nous procure tellement de joie et d'émotions… pis il a tellement besoin de ça lui aussi… enfin on dirait… que pourquoi s'en priver ?

Aujourd'hui j'essaierai d'acheter le journal du coin et je vous scannerai l'article, mais pas avant lundi (pas de scanner à la maison).

Merci à ceux qui ont eu la patience de me lire jusqu'au bout ; c'est juste que j'avais envie de partager ça avec "quelqu'un(s)" et le forum m'a paru être le bon endroit pour ça :wink:

À plus les Aminches, comme dirait flamme . Prochain post dans 10 ans ! :wink:

Nicolas

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par SVPat »

Niquard a écrit :
28 janv. 2017, 14:16
Bonjour à tous,

Ancien forumeur ....

À plus les Aminches, comme dirait flamme . Prochain post dans 10 ans ! :wink:

Nicolas
Bon , dans 10 ans ton post sera toujours dans le Journal page St Etienne !
cheers
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Niquard
Messages : 6
Enregistré le : 20 juin 2016, 15:25

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Niquard »

Merci SV Pat ! T'étais déjà là toi à l'époque :wink:

Avatar du membre
korrigan
Messages : 362
Enregistré le : 27 mai 2007, 18:01
Localisation : Hauts de Seine

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par korrigan »

Merci pour ce CR qui me rappelle que Cournon est encore loin !
"...à part Brassens et les oiseaux, quoi écouter..."

Avatar du membre
pops21
Messages : 170
Enregistré le : 10 févr. 2016, 09:43
Localisation : Côte d'or

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par pops21 »

J'ai assisté à mon premier concert de Renaud hier au zénith de Dijon. Je vous fais un petit compte de rendu dans la journée ou demain au plus tard :wink: .
J'aime une blonde, et alors
J'aime ses cheveux d'or
Comme un soleil
Je vous laisse vos brunasses
Vos rouquines un peu fadasses
Qui m'indiffèrent

Blonde comme le blé en gerbe
Elle a inventé l'eau tiède
Et vous emmerde (comme moi)

Avatar du membre
Legironnois
Messages : 71
Enregistré le : 15 oct. 2010, 19:27
Contact :

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Legironnois »

CR COncert Bourg en Bresse 02/02/17

Ce concert, j’ai faillis ne pas y aller. Pourtant ça fait plus de 20 ans que je vais voir Renaud dès que je le peux. Je ne m’étendrais pas sur la raison et je ne veux pas faire chialer dans les chaumières. Si vous êtes là, à lire ces quelques mots, c’est avant tout le déroulé du concert qui vous interresse. Je faisais partis des chanceux qui ont été invités plusieurs fois par lui-même sur la tournée rouge sang, et je garde en souvenir son vinyl dédicacé datant de cette époque. Tout d’abord le retour de Renaud. Il est inespéré. Un album touchant. A l’image de ce concert. Tout d’abord la salle, une sorte de zénith qui s’appelle ekinox. Contrairement à mes habitudes, j’arrive seulement une heure avant, mais je suis néanmoins bien plaçé. En première partie, Gauvain Sers. Ses chansons, que je connaissais par coeur grâce à internet, prennent toutes leur ampleur en live. Et il sait tenir la scène le petit creusois… La première partie se termine, et quelques minutes après vient le moment tant attendu, l’apparition du phénix. Vous remarquerez que je ne m’attarde pas sur les commentaires d’avant concerts des « nouveaux », certains d’entres eux étant venus voir Renaud comme on va voir Aznavour avant qu’il parte au fond du trou, pour dire « j’y étais ».
J’ai craqué dès le début de la tournée sur les nombreuses vidéos et photos qui circulent sur le net, bien que les imbéciles qui filment avec leur portable durant un concert m’exaspèrent au plus haut point. Du coup certains effets de surprise pour les néophytes n’ont pas eu effet sur moi. Bon, le concert maintenant. Une playlist classique presque idéale. Renaud est parfois un peu trop en mode « pilote automatique ». C’est dommage, parce que les passages les plus marrants sont ceux où il improvise. J’ai aimé les nouveaux arrangements, qui bien que fidèles aux morceaux d’origines, apportent des nuances qui les mettent au goût du jour. Les décors sur écran, c’est une bonne idée, mais j’aurais aimé que ce soit poussé jusqu’au bout. Qu’il y ai plus d’interractions entre Renaud et ces derniers . Renaud a dit ce soir, « je donne tout ce que j’ai, même si j’ai pas beaucoup ». Qu’il se rassure, il a encore assez pour nous combler, et combler ceux qui attendaient son retour. D’un point de vue extérieur, c’est vrai qu’il est fatigué. A mon avis, il ne met pas longtemps à rejoindre l’hôtel après le concert. D’ailleurs, je suivais son bus en partant de la salle. Renaud, tu es toujours vivant et toujours debout, sais-tu au moins combien de personnes tu aides en étant ainsi ?
Merci à ceux qui ont lu ces quelques lignes qui sont dédiées à ma compagne pour son courage et mon étoile filante de fils.

Fab et sa guitare
Mes chansons en téléchargement gratuit : http://www.fabetsaguitare.net

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par SVPat »

Merci Fab!
Ca méritait d'être dans le Journal ! :lol:
Bourg 01
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Ze_Bestiole
Messages : 530
Enregistré le : 01 déc. 2002, 18:17
Localisation : Cousset (Montagny FR), Suisse

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Ze_Bestiole »

Niquard a écrit :
28 janv. 2017, 14:16
Bonjour à tous,

Ancien forumeur plutôt actif période "Boucan d'Enfer" et un peu après, je suis resté lecteur régulier voire assidu du HLM même si je n'ai plus posté depuis… 10 ou 11 ans, la vie fait, que, pis le temps file. J'ai été obligé de me re-créer un compte pour poster cette bafouille, l'ancien compte ayant été normalement effacé. Bref, ça, c'était juste pour situer !

Je n'avais d'ailleurs pas l'intention d'y aller de mon compte-rendu ni de quoi que ce soit d'ailleurs, mais le formidable moment qu'on a vécu hier à St-Etienne me pousse à écrire ces quelques lignes ici.

Au Zénith de St-Etienne donc, hier vers 20H45… après un excellent Gauvin Sers en première partie - j'ai d'ailleurs acheté son CD à la sortie du concert - Renaud arrive, accompagné - et superbement accompagné, il faut le dire - de ses musiciens. 10 ans d'attente depuis mon dernier concert (c'était au cours de l'été 2007 à Lyon, eh oui j'ai raté la Cigale, dommage dommage dommage…), ça fait long m'enfin ce fut long pour tout le monde, non ?

Pour garder un peu la surprise, je m'étais abstenu de regarder les vidéos sur Youtube - à part 3 : Toujours debout, Héloise (que j'adore) et le Medley final (que je connaissais par coeur ! ;-) )

Que du bon hier soir à Saint-Etienne. Avant que vous ne posiez la question : une bonne voix j'me comprends, "on n'y va pas pour écouter Céline Dion" pis en plus l'avait une bronchite "depuis environ 10 jours", sacré Renaud :D C'était plutôt pas mal dès le début et elle a bien tenu tout le concert. À mon sens pas trop de hauts mais pas de bas non plus, et c'était très bien. Bref, la voix? Quoi la voix ?

Une bonne setlist, sans grosse surprise par rapport aux derniers jours, sauf peut-être "C'est mon dernier bal" en entier et pas de "Pochtron", mais c'était sans doute déjà le cas ces derniers temps ; comme je vous l'ai dit j'ai un peu évité les comptes-rendu pour garder le plaisir de voir s'enchainer les titres.

Question de sensibilité bien sûr, mais pour moi et de mémoire, les meilleurs moments ont été l'entrée en scène avec "Toujours debout" (Dieu que j'attendais ce moment !), Héloïse, Les mots, la vie est moche… (parce que ces chansons, et sa voix cassée… reflètent bien ce qu'il a traversé ces 10-15 dernières années), Manu, Mistral gagnant bien sûr (ben oui je m'en lasse pas), Morts les enfants et puis le medley, ben ouais j'aime bien la fin avec Fatigué… même si c'est la fin :( . Certains titres m'ont manqué m'enfin c'était pas la Cigale pis l'en faut pour tout le monde.

Chapeau bas pour le décor, je n'y reviens pas tout a été dit il me semble, c'est très beau et très classe, bravo !

Les musiciens ont assuré et franchement, j'ai bien aimé les arrangements, ça changeait un peu des deux dernières tournées même si j'aimais bien ce que faisait Buc aussi. C'était différent et très bien aussi ; chacun à sa place et bien à sa place, sauf le bassiste que j'ai trouvé un peu en retrait genre "je fais le job" mais c'est peut-être sa façon d'être. Je l'ai aperçu récemment sur le DVD d'Eddy Mitchell un peu par hasard… faudrait voir mais c'est pas bien important, l'important était d'assurer sur scène, ce qu'il fit !

J'ai trouvé notre Renaud très bien ; un peu en mode "automatique" au début et puis de plus en plus détendu au fur et à mesure que le spectacle avançait. Il faut dire, sans "chauvinisme" aucun, que le public stéphanois a assuré hier, j'y reviens. De nombreux sourires donc, ça fait chaud au coeur quand on sait par quoi est passé le bonhomme, 'vec le Renard qu'est jamais loin non plus.

Un public chaud bouillant donc, qui a repris avec le chantiste à peu près 99% des titres. Un petit salut amical au gars derrière moi qui se reconnaitra peut-être s'il lit ces lignes et qui a hurlé plutôt que chanté les titres pendant tout le concert… m'enfin ça fait partie du jeu lol… :P12

Pour moi, un des meilleurs moments de la soirée, sinon le meilleur, a été juste après "La ballade nord-irlandaise". Le public s'est mis à reprendre la chanson pendant de longues minutes, peut-être dix, obligeant Renaud à s'interrompre puis les musiciens à reprendre la chanson… et ce, à deux reprises. C'était très très chouette et très émouvant. C'était mon 7 ou 8e concert de Renaud "seulement" (ben ouais la première tournée que j'ai suivie était "Une guitare, un piano et Renaud" pasque avant j'étais un poil jeune pour aller tout seul à un concert……… mais je me suis un peu rattrapé depuis), et c'est la première fois que j'assistais à ça… c'était… très très chouette. Renaud et ses musiciens ont apprécié, ça se voyait !

Voilà… c'était une longue attente mais qui valait le coup… et c'est passé à toute allure. J'y retourne avec mon fiston de 9 ans le 13 avril, hier j'y étais avec ma chérie. Il attend ça de pied ferme, il connait déjà toutes les chansons par coeur même si, non il ne chantera pas "Triviale poursuite", "Tu vas au bal" ni "Putain de camion" et pis "26 avril" non plus !!!

Pis pt'être bien que j'y retournerai le 12 juillet au Puy-en-Velay (pas loin de chez moi) mais vous vous en foutez et z'avez raison… c'est juste que le bonhomme nous procure tellement de joie et d'émotions… pis il a tellement besoin de ça lui aussi… enfin on dirait… que pourquoi s'en priver ?

Aujourd'hui j'essaierai d'acheter le journal du coin et je vous scannerai l'article, mais pas avant lundi (pas de scanner à la maison).

Merci à ceux qui ont eu la patience de me lire jusqu'au bout ; c'est juste que j'avais envie de partager ça avec "quelqu'un(s)" et le forum m'a paru être le bon endroit pour ça :wink:

À plus les Aminches, comme dirait flamme . Prochain post dans 10 ans ! :wink:

Nicolas
MAGNIFIQUE !!!
Image Ah marcher sous la pluie, cinq minutes avec toi, et regarder la vie, tant qu'y'en a...

Niquard
Messages : 6
Enregistré le : 20 juin 2016, 15:25

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Niquard »

Salut Ze Bestiole ! Et merci :wink:

Comme promis mais avec un peu de retard, l'article du canard stéphanois. Pas génial le compte-rendu (d'autant que le concert était VENDREDI et non pas jeudi :cote: ) m'enfin c'est pour archive !

@ + tous :wink:

Image

Avatar du membre
Fanou
Messages : 216
Enregistré le : 02 déc. 2002, 10:06
Localisation : Aurillac (15)

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Fanou »

BREAKING NEWS : Ze_Bestiole et Fanou viennent de mettre le feu dans la fosse de Cournon en attendant Renaud ! Une interprétation parfaite de "J'ai embrassé un flic" :mrgreen:

Roxanne
Messages : 1
Enregistré le : 06 sept. 2016, 18:27

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Roxanne »

Bonjour,
Je vous lis sur le forum mais je n'ai jamais posté (enfin, si mais c'était il y a très longtemps, une autre vie). Hier soir, j'étais à Cournon. Je me présente un peu, j'ai 45 ans, j'ai découvert Renaud quand j'avais 15 ans, et comme pour beaucoup d'autres, il m'a aidée à grandir, à acquérir une conscience , à me sortir non pas de ma banlieue mais de mon village. Et puis, les années ont passé, je lui suis restée fidèle, j'ai vu ses concerts, j'ai attendu des mois, des années face à son silence si étourdissant. Hier, j'étais là avec mon amoureux, on est ensemble depuis 8 ans, on ne pensait pas qu'un jour, on verrait Renaud ensemble. J'avais lu vos compte-rendu , écouté les avis d'amis qui l'avaient vu à Paris ou ailleurs, tous ravis. Alors, j'y suis allée, un peu comme on va en découdre, impatiente mais avec la trouille. Deux heures et demi plus tard, passées comme un instant, je suis ressortie ravie et bluffée. Vraiment. Oui, la voix est fracassée au début et puis, soit on s'y fait, soit ça s'arrange, avec des vrais moments de grâce sur certains (vieux) morceaux où c'est presque "comme avant". Il y a un vrai dynamisme, il parle peut-être moins que lors d'anciens concerts mais on y gagne, plus de chansons. Non, le chef d'orchestre n'en fait pas trop, il réveille même un public un peu mollasson, les nouvelles chansons se redécouvrent et y gagnent (j'ai vraiment adoré "Ta batterie" ainsi). La mise en scène accompagne joliment sans écraser. Et lui, ben, il est là debout, en forme, lucide sur lui-même, le temps qui a passé. Jamais ce ne fut pathétique (alors qu'en 2007, ce le fut parfois). Et puis, surtout ce sont 40 ans de chansons qui ont accompagné nos vies , notre mémoire et même les "non fans" y retrouvent leurs comptes. J'y retournerais si je peux. Merci Renaud d'être encore là.

Répondre