Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Tout ce que vous voulez savoir, ou raconter sur la tournée.

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par SVPat »

Merci pour ces quelques mots !
Et les "Fanfanrazzis" :diable: des futures concerts de Renaud sont avertis !
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

renaud062
Messages : 18
Enregistré le : 17 janv. 2017, 10:46

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par renaud062 »

Vraiment il faut que les gens arrêtent avec les smartphones :O

Hier il a fait une quinzaine de fuck pendant "Toujours Debout", a égratigné une personne avec un sublime "Tu commences à me gonfler toi !" pendant le deuxième titre
Et pendant "Marchand de cailloux" il se cachait le visage du champ de vision du smartphone qui le filmait

renaud062
Messages : 18
Enregistré le : 17 janv. 2017, 10:46

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par renaud062 »

C’était la deuxième fois que j’allais voir Renaud et c’était à Douai ce 04 mars. Pour expliquer mon ressenti, j’ai besoin de développer le rapport que j’ai avec Renaud. Premièrement j’ai 22 ans et je m’appelle Renaud, mon frère s’appelle Morgan. Le décor est planté, mes parents sont fans de Renaud. J’ai toujours apprécié cet artiste et ses textes magnifiques. Lors de l’annonce du Phenix Tour, j’ai directement pris ma place. Même si ses déboires me l’ont fait mettre de côté, je ne pouvais pas passer à côté de l’opportunité de le voir une fois dans ma vie.

Le 05 octobre dernier, je suis allé le voir à Saint Omer, deuxième date de la tournée. Même si j’avais aimé le fait de voir Renaud, le retour du Phénix m’avait convaincu à moitié. Renaud subissait le concert, se plantait dans ses morceaux, parlait à peine, ne communiquait pas, ne chantait pas vraiment… Bref, ça faisait triste à le voir, un vrai zombie.

Et puis, les vidéos du Zenith de Paris, du dôme de Marseille … m’ont fait déceler une vraie amélioration par rapport à ce que j’avais vu. Il fallait que je revoie le Phenix et cette fois c’était en famille.

Ce samedi 04 mars, avec ma copine pour qui je lui ai fait découvrir Renaud à coup de discographie en boucle pendant des semaines, mes parents et mon frère Morgan de 14 ans qui arborait fièrement le bandana rouge autour du cou. On arrive à 15h30 devant la salle pour faire la queue et avoir la meilleure place possible. Le temps de boire deux trois bibines, sympathisé avec les gens sous cette pluie diluvienne. Si j’avais su, j’aurais troqué mes santiags et mon cuir un peu zone contre une paire de Docksides et un vieux ciret jaune mais bon…

18h30 Ouverture des portes. Je retiens un mec d’une cinquantaine d’années qui jouait des coudes misérablement. Bref, la dignité n’existe plus même à 50 ans. Placé devant la scène, impossible de bouger et il ne nous restait plus qu’à attendre le spectacle avec impatience.
Gauvain Sers pointe le bout de son nez pour nous chanter cinq très belles chansons (un vrai talent) et il a osé chanter le titre « Henin-Beaumont » à 18km de cette ville. On voyait très bien ceux qui était FN mais tout s’est passé dans le respect et à la fin c’était une ovation gigantesque pour ce jeune gavroche.

Quinze minutes plus tard, les lumières se ferment et l’intro de « Toujours Debout » démarre. Le rideau tombe et c’est avec surprise que j’entends « Toujours Debout » presque que comme sur l’album. Une vraie joie. Renaud va profiter de ce morceau pour faire une quinzaine de fucks aux adeptes des smartphones qui filmaient. Il n’y avait pas de déchets, un smartphone = un fuck. Le pire c’est que certains n’en avaient même rien à battre. Petit aparté : quand on va à un concert, c’est pas pour le regarder derrière un écran… Bref. Renaud va même en prendre un à parti pendant « Docteur Renaud Mister Renaud » avec un magnifique « Tu commences sérieusement à me gonfler toi ! ». Renaud s’apaise ensuite, va demander aux douaisiens de « procréer un peu plus » car il n’y a pas assez d’enfants à son goût devant et va délivrer une performance à des années lumières de celles que j’avais vu à Saint Omer. « En Cloque » fait chialer la moitié de la salle, « La pêche à la ligne » nous emmène directement devant cette rivière avec notre canne à pêche. Renaud prend confiance est très bavard ce soir. « Marche à l’ombre » arrive avec le succès qu’on imagine, « Les Mots » assez bien interprété. « Etudiant poil aux dents », on m’a perdu pendant celle là je crois. Parfois, il y’a des hésitations bien sûr. « J’ai embrassé un flic », il se décale et ses excellents musiciens le rattrapent. Il hésite sur « Manu ». Mais le tout reste très bon. « La médaille » est chantée avec tellement de sincérité qu’il a reçu une très belle ovation sur celle-ci. « Les aventures de Gerard Lambert » montre les efforts de Renaud vocalement : il tient les notes ! Et personne ne se crispe car ce n’est pas moche ! Bien joué, il aurait été incapable de faire ça en octobre. De toute façon, ma copine et mon père (musicien depuis 30 ans) m’ont dit «Bah tu exagères, ça passe sa voix ! ». Il a un peu plus de mal sur les nouvelles bizarrement (moins porté par la foule ?). La différence entre « Heloise » et « Dans mon HLM » est flagrante. « Manu », « La ballade nord irlandaise » sont repris en cœur, « C’est mon dernier bal » apporte ce vent de fraîcheur sur ce concert (on m’a perdu aussi sur celle là). « Morgane de toi » et Renaud qui tient des « Lolaaaaaa » grave certes mais pas faux du tout ! «Le concert défile à une vitesse phénoménale : « 500 connards », « Germaine ». « Dès que le vent soufflera » sera le top niveau ambiance et le « tintintin » qui sort vraiment du cœur. « Mistral Gagnant » qui prend une véritable tournure plus dramatique avec la voix du temps qui est passé. « La vie est moche et c’est trop court » totalement hypnotique par le texte pesant. Renaud félicite ses musiciens qui sont tout simplement exceptionnels. Onayon en fait un peu trop parfois, certes, mais il est exceptionnel. En fait les musiciens sont en osmose et on a vraiment l‘impression de voir un groupe plutôt que Renaud + des musiciens de fond de scène. « Marchand de cailloux » en rappel + le medley final nous laisse sans voix. Renaud qui tient la note aigue sur « Fatigué » c’est incroyable. Ce qui fait plaisir à voir, au-delà des performances vocales c’est Renaud en forme. Renaud blague, râle, bouge, réagit en fonction des situations (encore un peu mécanique mais beaucoup moins) et reste ému devant tout ce public qui l’acclame.

En conclusion de ce concert, Renaud est de retour et la j’ai vraiment vu le phénix. Les gens sortaient le sourire aux lèvres contrairement aux moues mitigées de Saint-Omer. J’ai encore des étoiles dans les yeux après avoir vu ce spectacle très bien rôdé vocalement, techniquement.. Renaud va mieux, il est en forme et sa voix également. Il tient des notes que je n’aurais jamais pu penser qu’il puisse tenir. Renaud est heureux d’être sur scène et ça se voit.Ceux qui seront déçus sont ceux qui s'attendaient à voir "La chetron sauvage". Ce temps est révolu. Cela ne présage que du bon, et s’il est capable de tenir ces notes, ça présage du bon s’il se lance dans un nouvel album. Bref, mes yeux pétillent encore. Renaud est de retour.

SETLIST IDENTIQUE AUX PRECEDENTES DATES

PS : Les gens qui ne connaissent pas "It is not because you are", "C'est mon dernier bal" que font-ils là ?

Avatar du membre
Pourquoi d'abord ?
Messages : 73
Enregistré le : 11 avr. 2016, 17:37

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Pourquoi d'abord ? »

renaud062 a écrit :
05 mars 2017, 13:21
Vraiment il faut que les gens arrêtent avec les smartphones :O

Hier il a fait une quinzaine de fuck pendant "Toujours Debout", a égratigné une personne avec un sublime "Tu commences à me gonfler toi !" pendant le deuxième titre
Et pendant "Marchand de cailloux" il se cachait le visage du champ de vision du smartphone qui le filmait
+1000 je peux comprendre son irritation, j'ai fait un peu de théâtre à mes heures perdus, et c gerbant les gens qui arrête pas de vous filmer ou faire des photos avec flash en plus pour certains, tout ça pour mettre sur fessebook... .
Lors de son passage à Montluçon, il en avait une à côté tout le concert, elle passer à filmer, photographier, elle passé de son portable à son appareil photo, comment peut-on profiter de l'instant présent...
Moi perso j'ai même pas fait une photo,faut profiter de l'instant présent, j'estime que les meilleurs photos sont dans la tête.
Mais bon à largueur une ou deux photos OK mais après stop... De plus quand vous recevez un flash en pleine gueule croyais moi c'est perturbant, déjà quand vous rentrer sur scène, vous voyez tout c mobiles qui vous filme, photographie, c'est déjà assez perturbant.

Fourmi Rouge

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Fourmi Rouge »

Bah en même temps il faut vivre avec son époque... Les gens filment tout et tout le temps. Le portable est le prolongement de la main...C'est ainsi.
Heureusement que tous les artistes ne font pas des doigts ....ça donne pas envie d'aller voir le mec qui aime son public et veut rendre tout cet amour etc etc....

renaud062
Messages : 18
Enregistré le : 17 janv. 2017, 10:46

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par renaud062 »

smi
Fourmi Rouge a écrit :
05 mars 2017, 19:15
Bah en même temps il faut vivre avec son époque... Les gens filment tout et tout le temps. Le portable est le prolongement de la main...C'est ainsi.
Heureusement que tous les artistes ne font pas des doigts ....ça donne pas envie d'aller voir le mec qui aime son public et veut rendre tout cet amour etc etc....
Oui mais quand l'artiste le demande c'est qu'il y'a une raison. C'est aussi un manque de respect

Fourmi Rouge

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Fourmi Rouge »

renaud062 a écrit :
05 mars 2017, 20:35
smi
Fourmi Rouge a écrit :
05 mars 2017, 19:15
Bah en même temps il faut vivre avec son époque... Les gens filment tout et tout le temps. Le portable est le prolongement de la main...C'est ainsi.
Heureusement que tous les artistes ne font pas des doigts ....ça donne pas envie d'aller voir le mec qui aime son public et veut rendre tout cet amour etc etc....
Oui mais quand l'artiste le demande c'est qu'il y'a une raison. C'est aussi un manque de respect
De où un manque de respect ? Les mecs en rêve depuis des lustres, ils veulent immortaliser c'est pas un crime. ça mérite pas de leur balancer des doigts. ça c'est un manque de respect.
inconee

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2490
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Jeep »

Cela fait peut-être partie d'une des nombreuses religions et croyances que Renaud a accumulées ces derniers temps.
Chez les indiens d'Amérique du Nord, certaines ethnies africaines ou chez les Aborigènes australiens, une photo est une sorte de vol de l'âme.

Si on prend trop de photos, il ne doit plus pouvoir se transformer en phénix à la fin du concert :happy1:

Fourmi Rouge

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Fourmi Rouge »

Jeep a écrit :
05 mars 2017, 21:04
Cela fait peut-être partie d'une des nombreuses religions et croyances que Renaud a accumulées ces derniers temps.
Chez les indiens d'Amérique du Nord, certaines ethnies africaines ou chez les Aborigènes australiens, une photo est une sorte de vol de l'âme.

Si on prend trop de photos, il ne doit plus pouvoir se transformer en phénix à la fin du concert :happy1:
Une telle réaction face à ses fans chéris à qui il doit tant patatipatata c'est pas son que âme qui a foutu l'camp c'est sa mémoire et son cœur. De toute manière il tourne vinaigre depuis les vacances... Un truc pas digéré sûrement...bref suis un peu colère. Bonne nuit.

Benoit1664
Messages : 844
Enregistré le : 09 juil. 2012, 11:25

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Benoit1664 »

il le faisait déjà sur la tournée rouge sang c'est pas d'aujourd'hui, déjà à l'époque c était le même débat entre les pour et contre ce genre de réactions. Moi jcomprends que ça le gave comme ça me gave quand j'suis dans la fosse derrière des écrans ou bien qu'on me dit de me pousser parce que j'suis dans le champ de la personne qui filme.
Jamais compris les mecs qui attendent 3 heures dehors pour se fouttre au premier rang ne rien donner comme émotion ou ambiance et passer son temps à prendre des photos ou appeler son pote qui est pas au concert, laissez la place aux autres putain

Fourmi Rouge

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Fourmi Rouge »

Benoit1664 a écrit :
05 mars 2017, 22:25
il le faisait déjà sur la tournée rouge sang c'est pas d'aujourd'hui, déjà à l'époque c était le même débat entre les pour et contre ce genre de réactions. Moi jcomprends que ça le gave comme ça me gave quand j'suis dans la fosse derrière des écrans ou bien qu'on me dit de me pousser parce que j'suis dans le champ de la personne qui filme.
Jamais compris les mecs qui attendent 3 heures dehors pour se fouttre au premier rang ne rien donner comme émotion ou ambiance et passer son temps à prendre des photos ou appeler son pote qui est pas au concert, laissez la place aux autres putain
Image

Avatar du membre
Ecoman
Messages : 352
Enregistré le : 26 janv. 2016, 21:40
Localisation : où habite la pluie

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Ecoman »

Il y a un message vocal d'une femme qui demande de limiter l'usage des flashs durant le spectacle. Il y a un molosse qui se met devant le public avant la première chanson et qui fait comprendre qu'il faut limiter l'usage et il y a Renaud qui le demande.
Mais les gens sont bornés....
Quand j'y suis allé en novembre, il y a des mecs qui ont passé leur temps avec leur smartphone ! C'est gavant pour ceux qui sont derrière aussi.
ah en même temps il faut vivre avec son époque... Les gens filment tout et tout le temps. Le portable est le prolongement de la main...C'est ainsi.
C'est une connerie mais bon, il faut "vivre avec son époque".... Bientôt, il y en a qui vont se faire greffer des portables, je serais certainement encore vivant pour le voir.
Et quand t'es dans des musées ou dans un des plus beaux villages de France, tu vois des zombies qui jouent à Pokemon GO ! Mais c'est l'époque qui veut ça....

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par Born X »

Fourmi Rouge a écrit :
05 mars 2017, 20:50
De où un manque de respect ? Les mecs en rêve depuis des lustres, ils veulent immortaliser c'est pas un crime. ça mérite pas de leur balancer des doigts. ça c'est un manque de respect.
inconee
Je veux bien que chaque personne veut immortaliser ça mais t'es pas non plus obliger d'utiliser un flash et de le faire 50 fois pendant le set.
Tu fais deux trois photos et hop c'est bon(surtout qu'en plus maintenant tu peux voir direct la photo que tu viens de prendre donc même plus l'excuse du "au cas où elle est ratée j'en prend plusieurs") et surtout TU MET PAS LE FLASH.
Parce que le gars sur scène il se prend un flash dans la tronche toutes les 3 secondes forcément à un moment ça gave.... sur un concert ça gave alors imagine tous les soirs pendant des mois!!!!
Et les doigts d'honneur aux flashs chez Renaud c'est pas une nouveauté pour cette tournée.... mais je note quand même qu'avant l'arrive des portables qui font des photos il en faisait pas... faut dire aussi que ça flashouillais beaucoup moins.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
korrigan
Messages : 367
Enregistré le : 27 mai 2007, 18:01
Localisation : Hauts de Seine

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par korrigan »

Avant, sur les photos, on voyait des tas de petites flammes qui scintillaient, maintenant, quelque soit la chanson, plus de briquet, seulement des écrans, je trouve ça un peu triste, mais quand, en plus, je me trouve dans la trajectoire et que durant tout le concert j'ai un écran allumé dans mon champ de vision, là, franchement, j'aime pas, mais pas du tout.

Et puis, les écrans bien lumineux qui éblouissent, ça finit vraiment pas faire très mal aux yeux, surtout ceux qui ont subi une cataracte, alors, je comprends parfaitement l'agacement de Renaud.
"...à part Brassens et les oiseaux, quoi écouter..."

dd
Messages : 5063
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Le Journal du Renaud Phénix Tour. Saga 2016/2017

Message par dd »

Born X a écrit :
06 mars 2017, 00:48
Et les doigts d'honneur aux flashs chez Renaud c'est pas une nouveauté pour cette tournée.... mais je note quand même qu'avant l'arrive des portables qui font des photos il en faisait pas... faut dire aussi que ça flashouillais beaucoup moins.
ben non il en faisait déjà sur la tournée "boucan d'enfer ,y en a un beau sur le DVD de la tournée, et pourtant à l'époque les smartphones
et les portables qui prenaient des photos ça ne courait pas les rues, j'ai même un doute que ça existait déjà

le pire c'est que Renaud fait un doigt après le flashs pour ruiner la photo, mais bon quand ça flashs la photo
est déjà dans la boite, faudrait peut-être lui expliquer

après ceux qui donne raison à Renaud, sont aussi les premiers à aller voir sur YouTube ou à télécharger toutes les photos

sinon je suis d'accord avec fourmi rouge
Image

Répondre