Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Tout ce que vous voulez savoir, ou raconter sur la tournée.

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
lucien
Messages : 4154
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par lucien » 27 juil. 2017, 15:15

Peut être en regardant dans "paramètres claviers", "caractères spéciaux", et les réglages se situent la...Mais peut être que quelqu'un de plus doué que moi t'en dira plus...il faudrait déjà savoir sous quelle version de Windows tu es.
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2155
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par adieu minette » 27 juil. 2017, 15:53

Perdre l'accent, pour un marseillais, c'est presque un comble ! 8)
On devient grand le jour où on commence à battre papa aux échecs.
On devient adulte le jour où on le laisse gagner.

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 27 juil. 2017, 16:33

D"abord, sachez qu'à Marseille on n'a pas d'accent .... On laisse simplement les E se balader en fin de phrase!
Ensuite merci pour ton Copier, mais si je Colle directement , même problème!
Je dois passer par le Texte et là on dirait que j'ai retrouvé mes accents et mon chapeau !
PS; Reste à savoir quelle connerie j'ai pu encore faire ! Je rentre de 4/5 jours de repos et j'essaie de rattraper le retard pour Laurence !
J'attends ..... :lol:

:smi:
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2260
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par Jeep » 28 juil. 2017, 20:53

Corse-Matin :

Image

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 31 juil. 2017, 08:45

Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 31 juil. 2017, 11:38

Image

Ils auraient pu se rencontrer bien plus tôt, ces deux phénix toujours debout depuis des décennies. Mais entre Renaud et la Foire aux vins, c’était hier la première : après dix ans d’enfer sans boucan, le rebelle au bandana rouge est revenu sur scène, et l’attente était particulièrement forte à Colmar.

Son nom est scandé à pleins poumons comme celui d’une star de foot, mais c’est un sexagénaire tremblotant qui apparaît sous l’ovation. La voix n’est guère plus assurée : « Vous allez devoir supporter ma voix rocailleuse, caverneuse comme disent aussi les journaleux… Mais vous n’êtes pas venu écouter Céline Dion, et je donne tout ce que j’ai ! » lance la « chetron sauvage » en faisant chavirer la foule. Les plus de 7 000 fans de 7 à 77 ans ne lui en tiennent pas rigueur, et souvent prennent le relais, en chœur. Même J’ai embrassé un flic , écrite après les attentats de 2015 par l’ex-antiflic, ne calme ni les ardeurs ni les cordes vocales de ceux qui n’ont pas abandonné le chanteur énervé parce qu’ils le trouvaient trop énervant. Le poète de l’argot n’est pas là pour plaire à tout le monde, son T-shirt «Yvan Colonna otage de la raison d’État » le rappelle à qui oublierait que Docteur Renaud est aussi Mister Renard.

Toujours vivant , le chanteur toujours populaire, quoique moins contestataire, donne tout et même plus : il invite les enfants à franchir les grilles pour se trouver à quelques mètres de lui, et jette ses pépites, l’or de quarante ans de carrière qui met en fièvre la coquille : En cloque , Marche à l’ombre , Manu , Morgane de toi et Mistral Gagnant qui serait la chanson préférée des Français. « C’est très exagéré » , assure Séchan, que le vent inspire presque autant que les bourrasques d’amour que le public lui souffle…

par Jean-Frédéric Surdey


Source DNA
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2260
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par Jeep » 31 juil. 2017, 17:28

Les Dernières Nouvelles d'Alsace a écrit :
Mais entre Renaud et la Foire aux vins, c’était hier la première
Encore un journaliste qui ne fait pas son boulot d'investigation :mrgreen:

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 31 juil. 2017, 17:48

Jeep a écrit :
31 juil. 2017, 17:28
Les Dernières Nouvelles d'Alsace a écrit :
Mais entre Renaud et la Foire aux vins, c’était hier la première
Encore un journaliste qui ne fait pas son boulot d'investigation :mrgreen:
Il parlait pour ce siècle ! :lol:
Peut être n'est-il même pas né lors du passage de Renaud !
:arrow: Foire de Colmar + Renaud
Il ne semble pas en avoir eu d'autres ?
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 01 sept. 2017, 09:40

Fête de l'Humanité 2017

Renaud. A la Fête de l’Humanité et de l’amitié



Renaud, toujours debout, sera sur la Grande scène de la Fête de l’Humanité, dimanche 17 septembre 2017.

C’est un ami de toujours de la Fête de l’Humanité et de son public qui clôturera, le dimanche sur la Grande scène, l'édition 2017. Bien vivant, toujours debout, l'artiste chantera les chansons de son dernier album « Renaud » et bien sûr, les dizaines de classiques de la chanson française dont il est l’auteur, chantés par toutes les générations : « Mistral Gagnant », « Morgane de toi », « Hexagone », etc.

Toujours en forme, Renaud arbore sur son compte Twitter sous forme de « baseline » Renaud le phénix (fossoyeur de Renaud le renard).

renaud_-_twitter.png
Chanteur, compositeur et acteur, Renaud a fêté le 11 mai dernier, ses 65 ans. Son dernier opus, « Renaud », est l’album de l’année 2016. Les chansons comme « toujours debout », « Hyper Cacher », « La nuit en taule » ont caracolé en tête d’affiche pendant des mois. Si, on veut définir Renaud, il faut d’abord prendre en compte, sa longévité musicale, confirmée quand on entend encore des enfants chanter ses anciens succès. L’impression donnée est que le temps s’est figé alors que les gamins ont simplement adhéré à la musique préférée des parents, voire des grands-parents.

Renaud, c’est un peu la France, il fait partie du patrimoine. Il suffit, pour lui de sortir, un CD avec en gros, écrit « Renaud » pour que celui-ci se vende comme « des petits pains » et se transforme en album de l’année. Renaud, c’est aussi celui qui est capable d’écrire une chanson comme « Miss Magie » pour que le peuple prenne conscience de la politique inhumaine dont fait preuve le Premier ministre du Royaume-Uni, Margaret Thatcher dans les années 80.

Toujours vivant, le chanteur à la voix rocailleuse, est toujours aussi populaire et donne tout sur scène. Habitué des tournées, Renaud renoue avec son public après des années d’absence, « j’ai un tel public, il me pardonne tout, ma voix parfois défaillante, mes balbutiements. C’est bouleversant » avait-il confié au Parisien.

Dix années après son dernier passage, le rebelle au bandana rouge revient à la Fête de l’Humanité. L’occasion de donner vie à son répertoire musicale aux couleurs très diverses. De la révolte sociale de ses premières chansons aux textes plus intimistes, en passant par ses incontournables, il y en a pour tous les goûts.

Pour tous les amoureux de Renaud dont nous faisons partie et pour tous les autres, Renaud nous attend à la Fête de l’Humanité, dimanche 17 septembre. En cette rentrée, un nouveau souffle accompagnera le chanteur et le public de la Fête, sûrement celui d’un mistral… gagnant.

Jules Montané -- Vendredi, 25 Août, 2017
Humanite.fr
[/color][/b]
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
korrigan
Messages : 339
Enregistré le : 27 mai 2007, 18:01
Localisation : Hauts de Seine

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par korrigan » 03 sept. 2017, 08:51

Merci pour l'article, SVPat, on te racontera.
"...à part Brassens et les oiseaux, quoi écouter..."

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 09 sept. 2017, 09:08

Y'a-t-il un abonné d'Arcinfos dans les étages ?
Article réservé aux abonnés !

Arc infos.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
cooks
Messages : 1407
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par cooks » 09 sept. 2017, 09:49

Oui mon Patounet... Enfin, disons plutôt que j'ai grillé le mot de passe de l'abonnement de mon ancienne boite. :)

Je te mets un copier-coller, sinon il y a une vidéo qu'on trouve sur YouTube de Mistral Gagnant. Y a que le texte qui est intéressant. Et encore.

Pour ma pomme, c'est un peu la tempête en ce moment dans la région, vent et pluie, et je ne vais pas y aller ce soir.

09.09.2017, 08:00

Faut-il vraiment aller écouter Renaud au Chant du Gros?

Abonnés

chargement

Le Noirmont - Il y a dix ans, son passage au Noirmont avait été un événement et le Chant du Gros avait affiché pour la première fois «Sold Out». Les fans purs et durs avaient adoré, les autres commençaient à s’inquiéter. Ils avaient raison. Quelques mois plus tard, Renaud retrouvait ses vieux démons. Ce samedi soir, le voilà de retour. Suscitant des réactions contrastées. Notre face-à-face.

Pour Docteur Renaud...

Il faut être bien conscient que le Renaud qui sera ce soir sur la Sainte Scène n’a (presque) rien à voir avec le chanteur des années 80-90. Et les spectateurs présents en 2007 au Noirmont se souviennent qu’ils étaient plus en présence de Mister Renard que de Docteur Renaud.

La sortie de son dernier album, il y a dix-huit mois, n’a rassuré personne. Et pourtant les miracles de la production ont sauvé les meubles. Mais en public, ce n’est plus possible.

Alors pourquoi diable se réjouit-on quand même d’aller le voir sur scène? Parce qu’au-delà d’une voix que l’on qualifiera poliment de «rocailleuse et caverneuse», il y a le mythe. On vient le voir comme on vient admirer un tableau jamais restauré du 16e siècle dans un musée!

Renaud est aujourd’hui une relique du passé. Et le passé dégage souvent des sentiments agréables. Surtout quand on peut reprendre, avec la foule, des chansons mythiques.

Nicolas Willemin

... et contre Mister Renard

Un homme accroché à son micro, voûté et hagard, qui marmonne ses textes tandis que d’excellents musiciens font leur possible pour rattraper un coup irrattrapable. Voilà à quoi ressemble un concert de Renaud aujourd’hui, d’après les vidéos plus ou moins pirates que l’on trouve sur Youtube.

Evidemment, son dernier disque laissait croire que l’artiste allait mieux. Certains, tout de même, ont avancé que sa voix y avait sans doute été un peu retouchée. Ce à quoi des «experts» se sont empressés de répondre que les traitements sur la voix, c’est normal, tout le monde fait ça.

Mais dire ça, c’est comme placer au même niveau, pour un shooting, un léger maquillage ou des retouches Photoshop qui doublent la poitrine et effacent les bourrelets. Mais bien sûr, pour l’industrie du disque, un Renaud déchu reste infiniment plus rentable que de jeunes artistes talentueux mais peu connus.

Tout cela serait un peu moins triste si Renaud, on l’aimait pas tant.

Nicolas Heiniger
Image

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 09 sept. 2017, 10:37

cooks a écrit :
09 sept. 2017, 09:49
Oui mon Patounet... Enfin, disons plutôt que j'ai grillé le mot de passe de l'abonnement de mon ancienne boite. :)
Merci à toi... et à ton ex-Patron ! flamme
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 09 sept. 2017, 20:25

Renaud au Chant du Gros sur Twitter

https://twitter.com/arcinfoFestival
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4462
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Les Festivals d'après Tournée: dans la Presse !

Message par SVPat » 10 sept. 2017, 09:31

Image
Image*
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

Répondre