Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
edi
Messages : 47
Enregistré le : 10 avr. 2017, 00:00

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par edi » 26 avr. 2017, 22:26

Ecoman a écrit :
26 avr. 2017, 19:36
lucien a écrit :
26 avr. 2017, 16:39
Je connais pas le programme de la pen, donc tu peux me raconter ce que tu veux... mais méfie toi avec des amalgames comme ça.
De toute manière, il ne peut y avoir de points communs dès lors que l'un est clairement anti libéral et marxiste sur le fond alors que l'autre défend un capitalisme débridé...
(mais merci pour la réponse)

*edit: je me suis tout de même intéressé au programme économique du fhaine, assez fin, d'ailleurs. A propos du smic, rien n'est clair, surtout dans la manière de compenser cette "hausse" (qu'elle appelle "crédit d'impôts " et qui existe déjà, d'ailleurs). D'autre part, "abroger la loi travail, ok, mais pour la remplacer par quoi? Mélenchon est bien plus clair sur ce point: il n'est ni pour un accord de branche, ni pour un accord d'entreprise. La pen, elle, veut conserver les accords d'entreprise (ou de branche, je sais plus, mais en tous cas ce qui favorise le plus le patronat..).
Les sorties de l'UE et de l'OTAN se feraient en effet, mais pour des raisons diamétralement opposées..et c'est bien pour ça que les amalgames sont dangereux.
Et d'autre part, quelles sont tes sources quand tu affirmes que les conseillers économiques des 2 candidats sont proches, ou bossent ensemble? C'est un vrai délire, à moins que tu ne me dises d'où tu tiens cette absurdité...tout comme les militants fhaine qui dragueraient les électeurs de Mélenchon...
Pour les conseillers, ils sont bien sûr plusieurs mais il y a des inspirateurs. Je ne sais pas dans quelle mesure ils influencent vraiment les candidats.
Mais pour répondre concrètement à ta question: Jacques Généreux est un conseiller qui a inspiré le programme économique de Mélanchon est il a été le professeur de Jean Messiha (un des conseillers de Le Pen et qui a été inspiré par Généreux).
Ces économistes appartiennent plus ou moins à une même école de pensée. Et ce qui les rapproche, c'est leur "euroscepticisme". Je ne suis pas en train de vous dire qu'ils sont potes....Bien sûr qu'ils ont des divergences mais en ce qui concerne l'économie, ils ont une approche qui est assez similaire.

Un autre exemple http://www.liberation.fr/france/2015/08 ... on_1368906

Et pour la "drague" évoquée, c'est ici: http://www.leparisien.fr/elections/pres ... 888192.php

Il peut y avoir une même mesure pour deux raison opposées, je suis d'accord avec toi. Mais tous les électeurs ne cherchent pas à décortiquer les programmes à fond

Oh oui, si libération le dit :hehe:
Libé, c'est qui déjà ?
Patrick Drahi est un homme d'affaires et entrepreneur franco-maroco-israélien, né le 20 août 1963 à Casablanca. Il réside en Suisse4 depuis 1999.

Il est le président-fondateur du consortium luxembourgeois Altice, une multinationale spécialisée dans les télécommunications et les réseaux câblés qui est cotée à la bourse d'Amsterdam. Il est propriétaire d'une holding personnelle5, Next Limited Partnership6, immatriculée à Guernesey, laquelle est l'actionnaire majoritaire d'Altice7,8. Altice est le principal actionnaire de l'opérateur français SFR Group, de Virgin Mobile, de l'opérateur israélien Hot, mais aussi Portugal Telecom, Orange Dominicana et l'américain Suddenlink. SFR Group est propriétaire des médias Libération et L'Express.

En 2016, son patrimoine est évalué par le magazine Forbes à 13 milliards de dollars américains, faisant de lui le cinquième homme le plus riche de France et le 93e à l'échelle mondiale9.


Le parisien ?
En mai 2015 le groupe LVMH - Moët Hennessy Louis Vuitton indique vouloir racheter Le Parisien-Aujourd'hui en France. Cette acquisition est finalisée en octobre 2015 pour un montant non public mais qui serait légèrement supérieur à 50 millions d'euros
http://www.lemonde.fr/big-browser/artic ... 32693.html

:super:

Fourmi Rouge

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Fourmi Rouge » 26 avr. 2017, 23:39

Pierre Emmanuel Barré censuré par Inter et Naguy, encore une victoire sur la démocratie. Ca commence à puer pour de bon dans ce pays... "Je sais pas qui va gagner le 7 mai, mais je peux déjà vous dire qu'il y aura 65 millions de perdants."
L'humoriste a diffusé ce mercredi sur Facebook la vidéo d'un sketch refusé par l'émission «La Bande originale». S'estimant censuré, il annonce au Parisien qu'il démissionne de la station. 
«Salut Nagui, salut tout le monde ! Ouh, ah non y’a personne en fait parce qu’on m’a demandé de ne pas faire cette chronique ce matin à France Inter». Ce mercredi sur sa page Facebook, le chroniqueur, Pierre-Emmanuel Barré, a diffusé une vidéo reprenant ce sketch refusé, mot pour mot.
 Avec son style «trash», l'humoriste y défend le point de vue des abstentionnistes, refusant de choisir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. En quelques heures, sa vidéo a été vue plus d'un million de fois. 




Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1496
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Lilibellule » 27 avr. 2017, 10:51

Je sais pas si cette info a été relayée en France...

http://www.lematin.ch/monde/agriculture ... y/17534040

Avatar du membre
ac2n
Messages : 2892
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par ac2n » 27 avr. 2017, 11:08

comment il lui met gentiment le nez dedans, l'air de rien...

..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !

Image

https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Avatar du membre
ac2n
Messages : 2892
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par ac2n » 27 avr. 2017, 11:26

Ceci n'est pas un appel au vote blanc, mais un relai des luttes en cours.
Rendez-vous, jeudi 27 avril à 11H Place de la République pour ensuite se diriger vers Bastille avant de rejoindre Nation.
Rassemblement #OnVautMieuxQueCa dans toute la France :
Paris : 11H - Place de la République
Les 2 éventements à faire tourner massivement :
Blocus Ni Le Pen Ni Macron
Manif Ni Le Pen Ni Macron ! #OnVautMieuxQueCa - Paris
Nantes : 15H - Place du Commerce
Rennes : 11H30 - Place de la République
Rouen : 11H30 - Cours Clémenceau
Montpellier : 11H30 - Place de la Comédie
Bordeaux : 11H30 - Place de la Victoire
Lille : 11H30 - Place de la République
Lyon : 18H - Place Bellecour
Dijon : 11H30 - Place Darcy
Brest : 11H30 - Place de la Liberté
Angers : 11H30 - Place du Ralliement
Saint-Étienne : 11H30 - Place de l'Hôtel de Ville
Clermont-Ferrand : 11H30 - Place de Jaude
Nice : 11H30 - Place Garibaldi
Tours : 17H - Hôtel de Ville
Le Mans : 11H30 - Place de la République
La Rochelle : 13H - Place du Verdun
Lorient : 11H30 - Place de l'Hôtel de Ville
Quimper : 11H30 - Place de la Résistance
Guyane : 11H30 - Avenue du Général de Gaulle (Cayenne)
Évreux : 11H30 - Place du Général de Gaulle
Chartres : 11H30 - Place des Épars
Niort : 11H30 - Place Martin Bastard
et à Paris le 1er mai, grosse mobilisation contre le FN à République :
..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !

Image

https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Avatar du membre
lucien
Messages : 4154
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par lucien » 27 avr. 2017, 11:30

Tiré d'un blog de Médiapart. Perso, j'adhère totalement:

Jorus Mabiala
12 h · Marseille, Provence-Alpes-Cote d'Azur ·

Vous avez voté pour Macron et vous venez nous faire la leçon : il faut faire barrage au Front National. « Faire barrage » : les mots vous évoquent des corps tendus contre l’assaut. Vous vous imaginez en héros de la lutte pour la République. A moi, ils n’évoquent qu’un bête mur de béton qui retient l’eau qui monte. Elle n’en finit pas de monter depuis cinq ans. C’est un fait objectif : jusqu’en 2012, le vote Front National était encore flottant, versatile, contestataire. C’est le quinquennat Hollande, qui est aussi le quinquennat Macron, qui l’a vu s’enraciner. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. L’extrême-droite monte partout dans le monde ; or il n’y a qu’une cause qui s’exerce à l’échelle de la planète et c’est la dictature de la finance dont vous venez de porter au pouvoir le zélé serviteur.

Peut-être n’êtes-vous pas convaincus ? La corrélation entre néolibéralisme et fascisme vous échappe ? C’est parce que vous vivez dans un monde imaginaire, au sens propre : un monde d’images. Vous n’êtes pas marxistes et vous ne pensez pas que les conditions matérielles d’existence déterminent la conscience. Tout est discours pour vous, comme pour le gouvernement le plus impopulaire de l’histoire de la cinquième république qui, pendant cinq ans, à chaque résistance à ses « réformes », n’a rien su comprendre sinon qu’il avait manqué de « pédagogie ». Manuel Valls s’écriait « J’aime l’entreprise » et vous avez élu l’homme qui promet de la faire aimer aux Français. Il vous a dit que les jeunes seraient heureux de travailler pour Uber pourvu qu’ils puissent rêver d’être milliardaires et vous l’avez cru. Il vous a dit que les chômeurs seraient contraints d’accepter des emplois moins bien payés et loin de chez eux, et vous vous êtes dit : voilà qui est sérieux. Vous vous êtes si bien retrouvés dans cette caricature de cadre supérieur que vous avez pensé qu’il saurait « rassembler les Français » - les rassembler dans l’amour d’un homme qui vous ressemble. Vous n’avez même pas conscience que ce faisant, vous avez fait monter le Front National.

Combattre le Front National, c’est aussi pour vous une affaire de mots. Quand Malek Boutih crie que le fascisme est à nos portes, vous vous dites : « Il a combattu le Front National ». Vous ne savez pas que le Front National puise à deux sources : la haine de l’étranger bien sûr, ce vieux fond de xénophobie raciste qui depuis toujours est la lie de la France, mais aussi la haine qu’inspire votre modèle de société haï de tous excepté vous, ce que vous sauriez si vous rencontriez qui que ce soit d’autre que vous. Vous n’avez pas voulu mettre en question votre attachement béat à une Europe qui n’existe que dans vos rêves. Vous avez dit « la dette » et « la dépense publique » et vous avez conclu : c’est impossible.

L’eau finira par déborder. Ce jour-là, que ferez-vous ? Vous n’en avez aucune idée. Vous devriez nous demander conseil. Car nous que vous accusez de ne pas faire barrage au Front National, nous faisons tout autre chose : nous le combattons – nous l’avons même en partie vaincu. Pourquoi croyez-vous que Marine Le Pen n’est pas arrivée en tête du premier tour ? Parce qu’un grand nombre d’ouvriers et d’employés qui s’étaient résolus à voter pour elle ou s’abstenir ont voté pour Jean-Luc Mélenchon. Parce que les jeunes, prétendument acquis au Front National, ont massivement voté pour Jean-Luc Mélenchon. Et pourquoi l’ont-ils fait ? Pourquoi nous ont-ils rejoint nous, et non pas vous qui avez pourtant seriné de si belles fables sur le rassemblement des Français ? Parce que nous leur avons fait espérer ce que vous n’osez plus imaginer : nous allions changer le monde.

Vous n’en avez évidemment pas conscience mais si nous avons lutté contre vous, c’est encore pour combattre le Front National. Pour faire naître l’espoir, il fallait en finir avec votre suffisance, votre incapacité à rien penser au-delà de vous-mêmes, et votre certitude que vous pouvez tirer sur la corde indéfiniment sans qu’elle se rompe jamais. Nous avons tâché d’échapper à la violence que vous répandez partout. La violence ? Vous êtes outrés – car chacun sait, n’est-ce pas, que la violence est de notre côté : dans notre hostilité aux riches et dans les mauvaises manières de Jean-Luc Mélenchon. Vous ne comprenez pas que la violence, c’est quand un être humain pensant, sensible, est nié dans son humanité par un vulgaire Macron qui croit qu’il est acceptable de parler aux gens pour ne rien dire. Il est mille fois plus insultant de s’entendre dire « penser printemps » que de s’entendre appeler « les gens ». Il est mille fois plus violent de dire « je suis pour la France qui ose » que de répondre « si vous élisez cet homme, vous allez cracher du sang ». Il n’y a pas de violence plus grande que de prendre les gens pour des imbéciles.

Vous, si fiers d’aller dans quinze jours faire barrage au Front National, ne vous rendez pas compte que vous êtes son fidèle allié. Vous n’avez aucun reproche à nous faire, aucune consigne à nous donner. Nous ne sommes pas votre voiture-balai, nous n’avons pas à ramasser les débris de la société à mesure que vous la détruisez.

Que ferons-nous dans quinze jour ? Pour moi, ma décision est prise. Ceux à qui il m’importe qu’ils la connaissent, la connaissent. Quant à vous, je n’ai rien à vous dire et je remercie Jean-Luc Mélenchon de n’avoir pas sauté dans le cerceau comme une bête de foire. Nous trancherons à notre heure et si vous vivez quelques jours d’inquiétude, tant mieux : voyez en face le désastre dont vous êtes responsables. Se pourrait-il qu’une prise de conscience se fasse ? Je n’y crois pas. Je vous connais trop bien pour ça. Eh bien tant pis : nous aurons au moins jeté une ombre sur votre irresponsabilité confite en ses certitudes et votre mouvement qui marche si bêtement à contre-temps de l'Histoire.

Pendant les cinq prochaines années, l’histrion que vous avez porté au pouvoir continuera l’œuvre de dissolution sociale de ses prédécesseurs. Mais qu’on se rassure : le Front National n’aura pas le dernier mot. Non grâce à vous mais grâce à nous qui en cinq ans avons réduit des deux tiers la distance qui nous séparait de lui. Détenteurs de l’avenir en commun, nous assumerons nos responsabilités face au Front National et malgré vous.

Article tiré d'un blog de médiapart, juste magnifique
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

dd
Messages : 4863
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par dd » 27 avr. 2017, 11:41

excellent
Image

edi
Messages : 47
Enregistré le : 10 avr. 2017, 00:00

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par edi » 27 avr. 2017, 17:19

bien dit.

Tiens, vous devriez lire ça aussi, c'est vraiment pas mal:
https://paris-luttes.info/je-ne-voterai ... #menu_fixe

Avatar du membre
lucien
Messages : 4154
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par lucien » 27 avr. 2017, 18:20

Ouais j'aime bien comment sont démontés "les marketings bien huilés" des médias, et des politiques eux mêmes, ne cessant de s'auto justifier pour bien préparer le terrain au fhaine...Le fascisme n'est en effet que l'envers de la médaille du libéralisme.

(ceci dit, mais c'est à fait perso, j'hésite encore pour le 7 mai...)
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3893
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Sophie du moulin » 27 avr. 2017, 19:17

Ce second tour est décidément très triste et en plus, je constate que les électeurs de gauche se déchirent alors même qu'ils veulent la même chose (enfin, je crois). Je n'ai pas décidé mais quoique je fasse, je me sentirai misérable . Si je vote blanc, je suis misérable parce que je n'ai pas fait mon devoir de voter contre l'extrême droite et si je vote Macron, je suis misérable parce que j'aurais aussi participé à la poursuite de cette politique qui n'apporte pas d'espoir, pas de changement de la société et qui rend les arguments du fhaine encore plus "séduisants". :/ J'aimerais me sentir , comme certains, forte et satisfaite d'avoir participé à chasser le Fhaine, mais cela n'arrivera pas, quelque soit mon vote. Je me sens juste piégée et misérable. :/
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5642
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Marie la Belge » 27 avr. 2017, 19:27

Ne te sens pas misérable, Sophie, fais comme tu le sens.
Ne te laisse pas dicter ta conduite par tous ces bien-pensants qui ont craché sur les Insoumis pendant toute la campagne et maintenant essaient de les culpabiliser - en les insultant de nouveau bien sûr. C'est insupportable. Les électeurs de Mélenchon sont des grandes personnes, conscientisés, responsables et réfléchis. Ils n'ont pas d'ordre à recevoir. De personne.
Fais comme tu le sens.
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Myr » 27 avr. 2017, 21:24

Je suis d'accord avec Marie.
Tu sais, Sophie, personne ne fait plus que toi. On fait chacun ce qu'on peut, et ça nous parait souvent pas assez. En plus parfois on se trompe. C'est normal, c'est humain de se tromper. Mais c'est l'ensemble qui compte et qui fait que ça marche.
Moi j'ai dit que je voterai Macron, parce que j'ai voté au premier tour, donc ma logique est de voter aussi au deuxième. Je vais pas jouer au premier tour et bouder au deuxième parce que le résultat ne me plait pas. En plus le fn, je peux pas les encadrer. Soit je vote à aucun des tours, soit je vote aux deux. C'est ma logique à moi.
Mais je comprends ceux qui votent blanc car on est dans une situation de merde. Ce n'est pas parce que je préfère voter que je pense que les autres sont misérables !
Et de toute façon, même si je le pensais, j'aurais tort tout simplement. Personne ne doit se laisser influencer par le regard et le jugement hâtif des autres. Tu as tes raisons et elles sont aussi valables que celles des autres. Et finalement j'apprécie le geste de Mélenchon de ne pas avoir appelé à voter et d'attendre le résultat des avis exprimés de ses soutiens. au moins, ça leur donnera une parole médiatique. C'est déjà ça, et c'est une façon d'exister quand même dans la campagne. Y aura pas le mien d'avis, vu que je ne m'étais pas inscrite avant le premier tour sur le site.
Et en fait, une pensée me traverse l'esprit en ce moment : elle est peut-être pas si merdique que ça cette situation. Parce que le système politique qui ne respecte pas la démocratie est peut-être en train de s'écrouler. On est en crise, ça force de tous les cotés, forcément. Quand je parle de système qui ne respecte pas la démocratie, je parle, entre autres de Sarkozy qui fait un référendum pour le traité de l'Europe et qui le fait passer quand alors que le résultat du référendum est non. C'était en 2007-2008, mais putain, ça m'avait scotché ce truc là. (J'avais voté non…). Et forcément que ce genre d'attitude renforce le front national, forcément. Mcron est peut-être leur dernier représentant. Les 2 partis qui régnaient jusque là sont dégagés, c'est déjà pas si mal, non ?

Aïdos
Messages : 892
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Aïdos » 28 avr. 2017, 07:24

Il faut aussi que l'on en finisse avec cette histoire de "devoir de voter contre", Sophie.

Le vote est libre, et chacun doit l'exercer en son âme et conscience.
S'il est contraint , il perd son sens.

C'est un droit, merde, et j'ai le droit de ne pas l'exercer.

"Oui mais pense à ceux qui se sont battus pour que tu aies ce droit", qu'on nous dit.

Je dis : se sont-ils battus pour m'autoriser à abdiquer par les urnes la souveraineté de mon pays à des financiers ?

"République indivisible", il me semble, non ?
Le pouvoir au peuple par le peuple ou ses représentants, non ?
Macron ne nous représente pas, il EST représentant d'une autre instances qui voudrait confisquer NOTRE pouvoir.

Il le promet, le 49.3, il l'a dit et écrit.
S'il considère qu'on est à côté de la plaque, "bon, au lit les enfants, les adultes parlent, là", il fera ce qu'il veut lui, nous ne serons pas décisionnaires.

Vous vous souvenez de cette histoire de "réguler le capitalisme" ?
On se marrait bien, hein.
Eh bien tant pis, il n'en est même plus question : la finance, la finance, et la finance.

Politique ?

Terminé : la finance.

MÊME FILLON voulait faire (un peu) contrepoids politique face au marché, et c'est le mec censé être le plus à droite de l'échiquier sur un plan purement économique.

Alors on va pas voter FN, hein.

Mais voter Macron, putain, on va pas me faire croire que c'est un devoir.

Faites ce que VOUS voulez.

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Myr » 28 avr. 2017, 17:32

Les fnistes, s'ils étaient pas là faudrait les inventer…

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3893
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Presidentielle 2017, et j'ai embrassé ......

Message par Sophie du moulin » 29 avr. 2017, 10:17

Merci pour vos réponses. J'essaie de prendre du recul. C'est quand même le comble qu'au final que je me sente coupable d'avoir envie de voter blanc, parce que quand même j'ai voté au premier tour pour le candidat de gauche qui non seulement correspondait le plus à mes idées mais qui pouvait le plus, selon moi, faire revenir à la raison les gens qui se sont tournés vers le fhaine ces dernières années et ce de manière durable pas comme Macron et compagnie. En plus, dans ma vie de tous les jours, je suis entourées de ces gens et je reste polie, pédagogue et même j'essaie de comprendre leurs motivations , non pas parce que je me demande s'ils ne pourraient pas avoir raison mais parce que j'estime que ces gens ne sont pas des abrutis finis, mais des personnes qui ne trouvent pas de réponses à leurs soucis du quotidien. Et quand des personnes sur les réseaux sociaux sous-entendent que si je vote blanc c'est que je me montre complaisante, que voter blanc c'est pareil que voter Fhaine et bien non, ce n'est pas pareil! Moi je subis déjà la montée des idées nauséabondes dans mon coin, mais je ne me bouche pas le nez, j'en prends plein les narines et comme la pollution, j'essaie dans mon quotidien de contribuer à limiter les dégats. J'espère sincèrement que le Fhaine ne passera pas mais quoiqu'on fasse l'odeur de ses idées elle est plus que jamais autour de nous et ce n'est pas la politique de Macron qui apportera de l'air frais! C'est même plus facile de se boucher le nez en allant glisser un bulletin Macron dans l'enveloppe et de repartir la conscience tranquille que de vivre tous les jours avec des personnes qui se persuadent de plus en plus que tous leurs problèmes viennent des immigrés et ça même en allant voter Macron , ça ne changera pas.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Répondre