Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
lucien
Messages : 4334
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par lucien »

Whhhaahhh!!! Merci, Charlie! Ça promet une belle journée! Je suis pas surpris que ça vienne de toi, dès qu'il s'agit d'actrices, dandys et élégantes, en plus...
Alors non, ce n'est pas Louise Brooks qui hantait mon souvenir (qui est relativement fascinante aussi...j'imagine que c'était les canons de beauté de cette époque...marrant, comme ça fluctue) mais bien l'actrice(?) sur le mur...Elle apparaît tout au début, puis à 1'36 sur son balcon (elle lève les bras, elle se réveille...elle est magnifique!), et, et c'est la mon souvenir, on la voit dans une pièce, faisant semblant de marcher en équilibre sur ce qu'elle veut faire passer pour une poutre, à 2'40. Puis, à partit de 3'30, comme tu le dis, il y a le mur, suivi de quelques jolis gros plans.
Si c'est une actrice, je serais curieux de savoir dans quels films elle a joué...je la vois assez bien période "nouvelle vague".

J'allais justement écrire dans "qu'est ce que vous écoutez..." que je me tapais tous les clips de Souchon, l'un après l'autre (mais je ne sais pas pourquoi, je ne regardais que les "clips officiels"). J'imagine que toi, tu l'avais en tête, celui ci; et il faut dire que la chanson est pas mal non plus!

En tous les cas, merci! Je retire tout ce que j'ai dit...il a raison je sais plus qui...c'est toi le plus grand! :-D
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2457
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Jeep »

Il s'agit d'Edie Sedgwick, une des muses d'Andy Warhol, et finalement ta question était dans le bon topic, car elle a joué dans plusieurs films.
Triste fin en 1971 à 28 ans pour les mêmes raisons qu'Hendrix, Morrison, Janis Joplin...


Certains extraits se retrouvent dans cette autre vidéo :



Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Born X »

Et pendant ce temps, dans une galaxie lointaine, très lointaine (tout le monde connaît la suite, la musique, le générique défilant toussa) bref:
STAR WARS VIII:
Autant le dire de suite je suis un geek nerd fan absolu de Star Wars et un ardent défenseur de l'épisode VII ne serait-ce parce que ça fait 2 ans que je m'évertue à dire que la nouvelle trilogie a été pensée comme une pièce en 3 actes avec pose des personnages puis pose des dramatiques et enfin résolution.
Et clairement le 8 le démontre.
Je vais pas trop en dire parceque c'est délicat de parler de ce film sans spoiler et que je suis pas un super connard (en tout cas pas toujours).
Mais nom d'une galaxie ça envoie du lourd!!!!
C'est simple y'a tout: de l'épique, de l'évolution de personnage, de la dramaturgie, du suspens, de l'audace dans la façon de filmer, du retournement, de l'imprévisible, du visuel hyper fort, de la bande son qui envoie et des acteurs actrices au sommet.
Bon ok on a bien deux trois détails clairement là pour le business (ah bah hey merchandising toussa) mais ça alourdit pas l'ensemble
Top réussite pour ce nouveau volet (qui devrait mettre tout le monde d'accord et faire taire les haters... qui n'auront surement pas compris à quel point ils ont foncés tête baissé là où la réal du 7 voulait qu'ils aillent mais bon).
J'en recauserai plus tard quand tout le monde l'aura vu... ou quand celles et ceux qui jouent les prout prout "je fonce pas dans le cinéma business" auront cessés de jouer les grands moralistes dès qu'on dit Star Wars.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Charlie Brown
Messages : 2270
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

Jeep a écrit :
14 déc. 2017, 09:29
Il s'agit d'Edie Sedgwick, une des muses d'Andy Warhol, et finalement ta question était dans le bon topic, car elle a joué dans plusieurs films.
Triste fin en 1971 à 28 ans pour les mêmes raisons qu'Hendrix, Morrison, Janis Joplin...

Yeah, Jeep ! La classe ! :-D
Comme je le disais dans mon post, je savais qu'elle ne m'était pas inconnue et que ça devait dater des années 60, mais j'arrivais pas à concilier le visage et le nom, hier soir.
Chapeau, man.


Lucien, j'allais te répondre que j'avais fait ma part du boulot (pas trop difficile, parce que j'aime beaucoup Alain Souchon et Louise Brooks) et que Jeep pouvait prendre le relais (parce que le plus fort, c'est toujours lui !), mais il m'a devancé avec classe et célérité.

J'espère, du coup, que ta journée va être parfaitement parfaite ! :-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
lucien
Messages : 4334
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par lucien »

Jeep a écrit :
14 déc. 2017, 09:29
Il s'agit d'Edie Sedgwick, une des muses d'Andy Warhol, et finalement ta question était dans le bon topic, car elle a joué dans plusieurs films.
Triste fin en 1971 à 28 ans pour les mêmes raisons qu'Hendrix, Morrison, Janis Joplin...
Super, Jeep! Merci beaucoup! :-D
Je me rappellerai d'elle, aucun doute...de plus, c'est elle, la Femme fatale (un de mes morceaux préférés du Velvet). Si je comprends, à un an près, elle faisait partie du fameux club...
Je vais de ce pas regarder sa discographie.
Charlie Brown a écrit :
14 déc. 2017, 11:17
Yeah, Jeep ! La classe ! :-D
Comme je le disais dans mon post, je savais qu'elle ne m'était pas inconnue et que ça devait dater des années 60, mais j'arrivais pas à concilier le visage et le nom, hier soir.
Chapeau, man.


Lucien, j'allais te répondre que j'avais fait ma part du boulot (pas trop difficile, parce que j'aime beaucoup Alain Souchon et Louise Brooks) et que Jeep pouvait prendre le relais (parce que le plus fort, c'est toujours lui !), mais il m'a devancé avec classe et célérité.

J'espère, du coup, que ta journée va être parfaitement parfaite ! :-D
Oui, bien vu pour les années 60, et, encore une fois, pour le clip de Souchon (que j'ai beaucoup aimé à ses débuts, puis moins suivi).
C'est vrai que Jeep est balèze aussi, hum! Ben merci à vous deux, ouais, vous avez illuminé ma journée! (rien que le clip de Femme fatale...)
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Born X »

2017 annonçant son clap de fin, petit résumé de l'année en salle obscure (et pas que parceque bon certains films tu les voit pas forcément au ciné)

les films RAAAAH LOVELY, ENORME IL ME FAUT LE DVD: 120 battements par minute, La planète des singes suprématie, Grave, Logan, Get Out, Split, Ca, Colossal, Le grand méchant Renard, Zombillénium, Star Wars 8, Detroit, Cult of Chucky

les films "mais c'est de la merde": Alien Covenant, Dunkerque, Thor Ragnarok, Death Note, Valérian et la citée des 1000 planètes, Alibi.com, l'expérience interdite: flatliners, spiderman homecoming

les films j'en attendais rien, voir RIEN et au final bah c'est pas si mal, voir très bien: La Momie, le roi Arthur: la légende d'excalibur, Raide Dingue, Power Rangers, Blade Runner 20149, Le Manoir, Le crime de l'Orient Express, Loue Moi

les films j'en attendais beaucoup et en fait même surement trop: Justice League, Kingsman le cercle d'or, Wonder Woman, Seuls, Coco, Trainspotting 2, les gardiens de la galaxie 2

les films "je sais pas trop quoi en penser en fait": le grand froid, I Wish

Et oui c'est totalement mon opinion à moi bon après y'a aussi les films que j'ai pas vu mais que j'aurai aimé (au revoir là haut) et les films que j'ai même pas vu parce que faut pas déconner, j'ai pas de temps à perdre pour des saloperies pareilles qui sont des insultes à l'invention du cinéma (l'école buissonnière, gangsterdam, à bras ouverts, épouse moi mon pote)...mais j'suis ouvert aux visions contradictoires....
Modifié en dernier par Born X le 25 déc. 2017, 08:35, modifié 1 fois.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
lucien
Messages : 4334
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par lucien »

Hé, Born??! ...Peterson, bordel! Il me semble que tu avais dit l'avoir apprécié, non?

(pour moi en tout cas, grosse claque, comme d'hab avec Jarmusch).
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Charlie Brown
Messages : 2270
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

J’y vais aussi de mon petit bilan (si ça peut vous donner des idées de visonnage à l'occasion…)

Après un début laborieux qui me laissait craindre une nouvelle année cinématographique difficile, l'année 2017 s'est finalement révélée très correcte et de toute façon bien meilleure que l'année 2016.

Comme d’hab’, j’ai vu une centaine de films en salle, dont 60% de nouveaux films et 40% de "vieux" films (ma moyenne habituelle, quoi :-) ).



Film de l'année :


Image

Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve

Sans contestation possible. Une réussite à tous les niveaux.


Dans l'ordre, les autres films que j'ai beaucoup aimés :


Image

Citoyen d'honneur de Mariano Cohn et Gastón Duprat


Image

Lucky de John Carroll Lynch


Image

Barbara de Mathieu Amalric


Image

Le Sens de la fête de Eric Toledano et Olivier Nakache


Image

Battle of the Sexes
de Valerie Faris et Jonathan Dayton


Image

Les Proies de Sofia Coppola


Image

Tunnel de Kim Seong-Hun


Image

Baby Driver de Edgar Wright


Image

Au revoir là-haut de Albert Dupontel


Image

Que Dios nos perdone de Rodrigo Sorogoyen


Image

Le Redoutable de Michel Hazanavicius


Image

Paris pieds nus de Dominique Abel et Fiona Gordon


Image

Aurore de Blandine Lenoir




Bonus indispensables mais hors concours :


Image

Lumière ! L’Aventure commence de Thierry Frémaux


Image

David Gilmour Live in Pompeii de Gavin Elder



Les films que je n’ai pas du tout aimés :

Raid dingue de Dany Boon
Nocturnal Animals de Tom Ford
Le Musée des merveilles de Todd Haynes
Kingsman : Le Cercle d’or de Matthew Vaughn
The Lost City of Z de James Gray
Pour le réconfort de Vincent Macaigne
Logan de James Mangold
Voyage of Time de Terrence Malick



Belles découvertes féminines : Ana de Armas (Blade Runner 2049), Belén Chavanne (Citoyen d’honneur), Andrea Riseborough (Battle of the Sexes), Lily James (Baby Driver), María de Nati, Rocío Muñoz-Cobo, María Ballesteros,Teresa Lozano (Que Dios nos perdone), Akane Tatsukawa (Lumières d’été), Holliday Grainger (My Cousin Rachel), Elizabeth Olsen (Wind River), Fan Bing-Bing (Le Portrait interdit), Lolita Chammah (Drôles d’oiseaux), Laetitia Dosch (Jeune femme), Noomi Rapace (Seven Sisters), Ruth Negga (Loving), Bethany Whitmore (Fantastic Birthday), Florence Pugh (The Young Lady), Pauline Lorillard (Pour le réconfort)


Toujours content de les retrouver en forme : Emma Stone (Battle of the Sexes et La La Land), Elle Fanning (Les Proies et 20th Century Women), Kirsten Dunst (Les Proies), Bae Doon-Ha (Tunnel), Emilie Dequenne et Mélanie Thierry (Au revoir là-haut), Stacy Martin et Bérénice Bejo (Le Redoutable), Fiona Gordon (Paris pieds nus), Agnès Jaoui et Lou Roy-Lecollinet (Aurore), Nina Hoss (Retour à Montauk), Greta Gerwich et Annette Benning (20th Century Women), Yôko Maki (Après la tempête), Kim Min-Hee (Le Jour d’après), Riley Keough (Logan Lucky), Daisy Ridley (Star Wars : Les Derniers Jedi), Rachel Weiss (My Cousin Rachel), Golshifteh Farahani (Santa & Cie)



Mes coups de cœur concernant les reprises :

L’Opérateur de Buster Keaton et Edward Sedgwick (1928)
Freaks de Tod Browning (1932)
La Forteresse cachée de Akira Kurosawa (1958)
Le Milliardaire de George Cukor (1960)
L’Homme aux cent visages de Dino Risi (1960)
Les Désaxés de John Huston (1961)
Du silence et des ombres de Robert Mulligan (1962)
La Nuit de l’iguane de John Huston (1964)
Les Complexés de Luigi Filippo D’Amico, Dino Risi et Franco Rossi (1965)
Nuages épars de Mikio Naruse (1967)
Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon de Elio Petri (1970)
Le Privé de Robert Altman (1973)
Vers un destin insolite sur les flots bleus de l’été de Lina Wertmüller (1974)
Mystery Train de Jim Jarmusch (1989)
Une histoire vraie de David Lynch (1999)



(P.S. pour Lucien : si Paterson n’est pas dans la liste, c’est parce qu’il est sorti fin décembre 2016 et que je l’ai vu à ce moment-là (il était bien évidemment dans mon Top 10 de l’année dernière) :wink: )
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Born X »

Charlie Brown a écrit :
18 janv. 2018, 11:45




Mes coups de cœur concernant les reprises :

L’Opérateur de Buster Keaton et Edward Sedgwick (1928)
Freaks de Tod Browning (1932)
La Forteresse cachée de Akira Kurosawa (1958)
Le Milliardaire de George Cukor (1960)
L’Homme aux cent visages de Dino Risi (1960)
Les Désaxés de John Huston (1961)
Du silence et des ombres de Robert Mulligan (1962)
La Nuit de l’iguane de John Huston (1964)
Les Complexés de Luigi Filippo D’Amico, Dino Risi et Franco Rossi (1965)
Nuages épars de Mikio Naruse (1967)
Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon de Elio Petri (1970)
Le Privé de Robert Altman (1973)
Vers un destin insolite sur les flots bleus de l’été de Lina Wertmüller (1974)
Mystery Train de Jim Jarmusch (1989)
Une histoire vraie de David Lynch (1999)
T'entends quoi par "concernant les reprises"?
Ce sont les films que t'as pu voir en salle cette année dans un cadre dit de "ciné club" ou y'a autre chose?
Parce que s'il y avait ne serait-ce que le début du commencement de l'éventuelle idée de reprendre "Freaks" je pense que je serait au courant...
(ce film étant à mes yeux LE PLUS GRAND FILM existant... et faut être aveugle, sourd et très con pour pas penser pareil... hein quoi? mais non voyons je suis pas du tout de parti pris, c'est un fait indiscutable, Freaks EST le plus grand film de l'Histoire...)
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Charlie Brown
Messages : 2270
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

Born X a écrit :
18 janv. 2018, 12:54
T'entends quoi par "concernant les reprises"?
Ce sont les films que t'as pu voir en salle cette année dans un cadre dit de "ciné club" ou y'a autre chose?

Oui, voilà, c’est à peu près ça.

Je ne sais jamais comment dire. "Vieux" films ? Films de répertoire ? Films de patrimoine ? Reprises ?

J’opte en général pour cette dernière dénomination puisque ce sont des films que je vois en salle, au cinéma, mais qui ne sont pas des nouveautés de l’année en cours (en cours ou presque… J’inclus dans les nouveautés de l'année les films qui sortent avec un léger décalage, comme certains films étrangers qui ne sont distribués en France qu’un an ou deux après leur première exploitation dans leur pays d’origine ou leur première projection lors d’un quelconque festival de cinéma). Ce sont des films qui ont déjà été exploités et qui ressortent à l’occasion de restaurations numériques, de rétrospectives, de programmes thématiques, de festivals… en général dans le cadre de salles spécialisées (cinémathèques, ciné-clubs, salles de répertoire/patrimoine…), mais parfois aussi dans le cadre de cinémas "classiques", voire lors de projections estivales en plein air.

Comme je le disais au début de mon post précédent, je vois environ 100 films projetés en salle (parfois en plein air) dans une année, dont environ 60 nouveaux films de l’année et 40 "vieux" films.

Si j’étais Parisien, ce serait au moins du 50/50 et sûrement même que le rapport 60/40 s’inverserait au profit des reprises ! Parce qu’entre La Cinémathèque française, Le Champo, La Filmothèque du Quartier Latin, le Desperado, le Grand Action et le Christine 21, j’aurais de quoi assouvir ma soif de vieux films jusqu’à plus soif !

En ce qui concerne l’excellent Freaks de Tod Browning (1932), par exemple, puisque tu en parles, je l’ai vu dans ce qui nous tient lieu de "cinémathèque"/"ciné-club" local, une salle de répertoire classée "Art et Essai, label Patrimoine", une salle pas mal fichue, qui peut accueillir environ 150 personnes, qui peut projeter des films aussi bien en copies numériques (DCP) qu’en copies 35 mm (ce qui est de plus en plus rare), et dont la programmation s’ordonne autour d’une thématique mensuelle (ce mois-ci, on a droit à une rétrospective Henri-Georges Clouzot, par exemple). C’est un peu mon repaire, quoi…

Bref, Freaks, je l’ai vu en copie restaurée, dans le cadre d’une soirée thématique intitulée "La Nuit des monstres", au programme de laquelle figuraient aussi le Dracula du même Tod Browning (1931) avec Bela Lugosi, que j’ai revu avec plaisir (mais pour la première fois au cinéma), et La Momie de Karl Freund (1932) avec Boris Karloff, que je n’avais jamais vu mais qui n’est pas très bon.
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
lucien
Messages : 4334
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par lucien »

Charlie Brown a écrit :
18 janv. 2018, 11:45

(P.S. pour Lucien : si Paterson n’est pas dans la liste, c’est parce qu’il est sorti fin décembre 2016 et que je l’ai vu à ce moment-là (il était bien évidemment dans mon Top 10 de l’année dernière) :wink: )
Merci pour la précision! J'avoue que je le cherchais vainement, même si je me souviens maintenant que tu m'avais déjà dit ça. C'est en effet un chef d'oeuvre, mais j'attends encore un peu avant de le revoir...alors que j'ai revu quasiment tous les Jarmusch (à l'exception de ceux que tu préfères!!!...et qui sont ceux qui, pour ma part, ne m'ont pas emballé plus que ça même si je les ai beaucoup aimés - je n'ai pas le courage de rechercher ton post sur Jarmusch, mais il me semble que tu parlais de Ghost dog et de Dead man, qui comportent tous deux bien trop de longueurs pour moi, qui ne suis pas cinéphile pour un sou (car j'imagine que tu leur as trouvé des qualités qui ne me sont pas apparues...). Mes préférés sont, presque dans l'ordre: Mystery train, Down by law, Paterson, Night on Earth, Stranger than paradise les Coffee and cigarettes, Broken flowers...)). On en reparlera sans doute...
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Born X »

Charlie Brown a écrit :
18 janv. 2018, 16:21


Bref, Freaks, je l’ai vu en copie restaurée, dans le cadre d’une soirée thématique intitulée "La Nuit des monstres", au programme de laquelle figuraient aussi le Dracula du même Tod Browning (1931) avec Bela Lugosi, que j’ai revu avec plaisir (mais pour la première fois au cinéma), et La Momie de Karl Freund (1932) avec Boris Karloff, que je n’avais jamais vu mais qui n’est pas très bon.
T'as du bol d'avoir de bonnes conditions de visionnage et de projections par chez toi.... paske dans mon coin en dehors d'une chouette asso qui une fois l'an fait des projections de films "anciens" sur grand écran et avec du vrai matériel de projo bah c'est que "rétroprojecteur" si tu veux bouffer de la péloche qui envoie
Et sinon ouais "la momie" de Freund est pas tip top... surtout si avant tu t'es maté Dracula de Browning et surtout Freaks....
Dracula est pas le summum mais bon Bela Lugosi quoi, c'est juste LA référence et pi toute l'iconographie autour de ce personnage qui dure encore aujourd'hui vient de ce film...
Quand à Freaks bon ok je suis pas neutre du touuuuut mais hey c'est Browning qui a intégré le premier le champ-contre champ, le plan séquence, les jeux de lumières, les plongées/ contres plongées et les plans serrés ou large pour faire passer une idée ou un message... le premier à avoir compris que poser une caméra c'est pas tout, que la façon de la poser pouvait aussi avoir une signification... et c'est sur Freaks qu'il le fait la première fois.
Et rien que ça , direct ça met Freaks comme tellement bien plus qu'un simple "film de monstre"...
Ca plus le message du film (super osé en 1932, et toujours aussi d'actualité) le casting (des vrais freaks punaiiiiiiise), les dialogues....
et merde j'avais dit que j'en ferai pas des tonnes sur ce film et bah caramba, encore raté.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Charlie Brown
Messages : 2270
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

lucien a écrit :
18 janv. 2018, 17:30
Charlie Brown a écrit :
18 janv. 2018, 11:45

(P.S. pour Lucien : si Paterson n’est pas dans la liste, c’est parce qu’il est sorti fin décembre 2016 et que je l’ai vu à ce moment-là (il était bien évidemment dans mon Top 10 de l’année dernière) :wink: )
Merci pour la précision! J'avoue que je le cherchais vainement, même si je me souviens maintenant que tu m'avais déjà dit ça. C'est en effet un chef d'oeuvre, mais j'attends encore un peu avant de le revoir...alors que j'ai revu quasiment tous les Jarmusch (à l'exception de ceux que tu préfères!!!...et qui sont ceux qui, pour ma part, ne m'ont pas emballé plus que ça même si je les ai beaucoup aimés - je n'ai pas le courage de rechercher ton post sur Jarmusch, mais il me semble que tu parlais de Ghost dog et de Dead man, qui comportent tous deux bien trop de longueurs pour moi, qui ne suis pas cinéphile pour un sou (car j'imagine que tu leur as trouvé des qualités qui ne me sont pas apparues...). Mes préférés sont, presque dans l'ordre: Mystery train, Down by law, Paterson, Night on Earth, Stranger than paradise les Coffee and cigarettes, Broken flowers...)). On en reparlera sans doute...

Ghost Dog, oui. C’est effectivement mon Jarmusch préféré.
Dead Man, non. C’est un de ceux que j’aime le moins (même si j’adore le travail de Neil Young sur la bande son).

Allez hop ! Je te fais aussi mon classement Jim Jarmusch :


Ghost Dog, la voie du samouraï

Mystery Train
The Limits of Control

Broken Flowers
Only Lovers Left Alive
Paterson

Night on Earth
Dead Man
Down by Law
Stranger than Paradise
Coffee and Cigarettes


Pas encore vu : Permanent Vacation (son premier film).

Comme tu peux le voir et comme je te le disais tantôt, je ne suis pas fan de ses débuts, des années 80, à l’exception de l’excellent Mystery Train (1989). Les années 90, pareil. J’aime mieux, mais c’est pas encore ça. C’est vraiment à partir de Ghost Dog (1999) que je suis devenu fan. Ses 20 dernières années sont magnifiques !


Born X a écrit :
18 janv. 2018, 17:46
T'as du bol d'avoir de bonnes conditions de visionnage et de projections par chez toi...

Ouaip ! Et en plus, c’est pas cher. 4 euros la séance pour les adhérents.

D’ailleurs, le cinéma reste pour moi l’activité culturelle la moins chère, même pour les nouveautés programmées dans les salles "classiques". Avec le Pass Gaumont-Pathé à 20 euros par mois, si je vois 60 films dans l’année (ce qui est mon minimum pour les nouveautés), ça me revient aussi à 4 euros par film. Et plus j’y vais, moins ça me coûte cher. C’est beau.

Born X a écrit :
18 janv. 2018, 17:46
Et sinon ouais "la momie" de Freund est pas tip top... surtout si avant tu t'es maté Dracula de Browning et surtout Freaks...

La programmation était bien faite. Dracula en entrée pour donner envie de rester. La Momie en ventre mou. Puis Freaks pour la fin, en apothéose. De toute façon, passer après Freaks, c’est tout simplement impossible.

Born X a écrit :
18 janv. 2018, 17:46
Dracula est pas le summum mais bon Bela Lugosi quoi, c'est juste LA référence et pi toute l'iconographie autour de ce personnage qui dure encore aujourd'hui vient de ce film...

Tout à fait. Il n’est pas extraordinaire, même si j’aime bien la photo et certains plans, mais il se laisse bien regarder, il a même quelques côtés assez fascinants, et c’est un film qu’il est intéressant de voir, ne serait-ce que pour le mythe. Cela dit, j’accuse une forte préférence pour le Dracula incarné par Christopher Lee pour la Hammer dans les années 50/60.

Born X a écrit :
18 janv. 2018, 17:46
Quand à Freaks bon ok je suis pas neutre du touuuuut mais hey c'est Browning qui a intégré le premier le champ-contre champ, le plan séquence, les jeux de lumières, les plongées/ contres plongées et les plans serrés ou large pour faire passer une idée ou un message... le premier à avoir compris que poser une caméra c'est pas tout, que la façon de la poser pouvait aussi avoir une signification... et c'est sur Freaks qu'il le fait la première fois.

Euh... là, je suis pas vraiment d'accord... Je sais pas où t'as vu ça, mais tout ça a été fait bien avant (même pour faire passer une idée ou un message, comme tu dis), dans les années 20, à la grande époque du muet (et même les années 10, pour certains). Par Griffith, par Louis Feuillade, par Eisenstein, par Fritz Lang, par Murnau, par Hitchcock, par Keaton, par Chaplin, par Harold Lloyd, par René Clair... par Browning lui-même aussi, sûrement, et très certainement par plein d'autres encore, dont je n'ai jamais vu les films.

Freaks est assurément un film fort, sur le fond comme sur la forme, mais la grammaire du cinéma était déjà bien en place au moment de sa sortie. Qu'il en use avec classe est une chose, mais, de mon point de vue, même pour faire passer une idée, un message, il n'est pas le premier à avoir intégré toutes ces choses de manière signifiante dans un film.
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Tha_moumou »

Chers vous,

J'ai vu 3 billboards et j'ai trouvé ça vraiment très très bon. Peut-être un tout petit trésaillement de dépit à peine perceptible du fait de 2 personnages trop teubé pour être vrais, mais c'est vraiment histoire de chercher la petite bête.

J'ai hâte de lire ce que vous en avez pensé.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Born X »

La bande annonce m'avait bien donnée envie de le voir... j'y go cette semaine du coup.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Répondre