Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Blaise Poulossière
Messages : 3874
Enregistré le : 12 juin 2006, 14:01
Localisation : Meyzin-Peutard (Jura)

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Blaise Poulossière »

Charlie Brown a écrit :
02 avr. 2020, 01:20
Alors, mon cher Blaise, je salue cet effort de mémoire ! :-)
Oh, c'est trop d'honneur !
Charlie Brown a écrit :
02 avr. 2020, 01:20
Mais elle te joue des tours...
L'âge !...
Charlie Brown a écrit :
02 avr. 2020, 01:20
J'ai toujours été un "citroëniste" dans l'âme (d'abord par la force des choses, puis quasiment par goût) :wink:
Ok, je m'ai gouré, j'ai du confondre, oit c'est la LN, soit c'est la Visa que t'avais un jour évoqué en ce lieu. Je sais pas pourquoi j'ai pensé à la Fiesta... peut-être parce que quand quelqu'un vous dit qu'il a une LN, une Visa ou une Fiesta dans les années 90/2000, ça prête à un léger sourire attendrissant mêlé d'une once de taquinerie ? :-D

Charlie Brown
Messages : 2304
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

Tord a écrit :
02 avr. 2020, 11:33
fifi brindacier a écrit :
27 mars 2020, 20:00
J'aurais bien aimé connaître Charlie dans ces années (les années de son apogée d'ailleurs je pense).
C'est vrai, fallait le voir se promener avec classe et aisance au milieu des rues de cette cité étudiante du Sud que tout le monde connaît. Une petite barbe de 428 jours légèrement taillée, les cheveux au vent et un regard malicieux principalement pour la gente féminine qui le croisait et qui ne pouvait s'empêcher de se retourner pour apprécier la démarche impressionnante et parfois aussi - avouons-le - son postérieur musclé.

C'est vrai qu'il fait pas bon vieillir, mon bon Tord... :-(
Aujourd'hui, je ne me déplace plus qu'avec difficulté, la démarche mal assurée, la barbe hirsute, le cheveu rare et l'œil éteint. La gent féminine fait un écart signifiant sur mon passage et se retourne en se pinçant le nez, se retenant tout juste de botter mon postérieur flasque et décharné.

Tord a écrit :
02 avr. 2020, 11:33
Mais aujourd'hui il est cool aussi hein.

:-D

(Bon, sinon, ça va toi ? Le confinement, tout ça ? tu gardes bon pied, bon œil ? :-) )

fifi brindacier a écrit :
02 avr. 2020, 11:56
Bon, je vais louer un camion de déménagement :-D

Oui, parce que sinon, je sais pas comment tu vas pouvoir transporter mon lit, mon bureau, mon ordinateur, mes collections de BD, de disques et de films. :-D
T'es plutôt thé ou café, le matin ?

lucien a écrit :
02 avr. 2020, 15:38
Ha mais c'est bien ce que je (me) disais! Pas besoin de permis pour conduire ces voiturettes, si?

Non mais dites-donc, vous ? C'est pas bientôt fini, oui ?
Ma Visa, une voiturette !? :shock:
On voit bien que tu n'as jamais eu à t'élancer au volant de cette rutilante machine à rêves, dont le mélodieux son de 2CV (sans avoir ne serait-ce que le soupçon de l'ombre de la classe esthétique de la 2CV, et ça, c'est fort !) te berçait d'un rythme lancinant pendant que l'expression "pied au plancher" prenait tout son sens, la vitesse de croisière du bolide te donnant régulièrement l'impression de n'avoir pas décollé le pied du plancher, tel un sprinter scotché à ses starting-blocks, regardant, médusé et interdit, les autres s'élancer vers un avenir radieux, à la vitesse et avec toute la puissance de la lionne fondant sur la gazelle... Non, vraiment, tu sais pas de quoi tu parles.


lucien a écrit :
02 avr. 2020, 15:38
J'ai aussi, bien sur, "ma vie, mon oeuvre, mon cul". Moins fan que cooks, j'aime tout de même énormément Siné (que je connaissais depuis bien longtemps...). C'est le genre de mec grâce à qui vieillir me fout moins la trouille...

Je crois qu'aucun mec n'est capable d'un tel exploit sur moi...

Blaise Poulossière a écrit :
03 avr. 2020, 23:07
L'âge !...

M'en parle pas... (cf. réponse à Tord)

Blaise Poulossière a écrit :
03 avr. 2020, 23:07
Charlie Brown a écrit :
02 avr. 2020, 01:20
J'ai toujours été un "citroëniste" dans l'âme (d'abord par la force des choses, puis quasiment par goût) :wink:
Ok, je m'ai gouré, j'ai du confondre, oit c'est la LN, soit c'est la Visa que t'avais un jour évoqué en ce lieu. Je sais pas pourquoi j'ai pensé à la Fiesta... peut-être parce que quand quelqu'un vous dit qu'il a une LN, une Visa ou une Fiesta dans les années 90/2000, ça prête à un léger sourire attendrissant mêlé d'une once de taquinerie ? :-D

Je pense que c'est plutôt la Visa. Je me souviens avoir pondu un post sublime, un jour, sur cette chose. :-)
Sinon, c'est clair que ça prêtait à sourire... Mais je ne déteste pas prêter à sourire. :wink:
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
fifi brindacier
Messages : 454
Enregistré le : 12 juil. 2017, 19:18

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par fifi brindacier »

Charlie Brown a écrit :
05 avr. 2020, 15:07
fifi brindacier a écrit :
02 avr. 2020, 11:56
Bon, je vais louer un camion de déménagement :-D

Oui, parce que sinon, je sais pas comment tu vas pouvoir transporter mon lit, mon bureau, mon ordinateur, mes collections de BD, de disques et de films. :-D
T'es plutôt thé ou café, le matin ?

:-D

Café !
Je suis tombée là-dedans autour de mes 15 ans, depuis, plus moyen de m'en défaire. J'en mangerais à la petite cuillère, et même pas moulu ! :-D
"Je voudrais être un arbre, boire l'eau des orages
Me nourrir de la terre, être ami des oiseaux"

Charlie Brown
Messages : 2304
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

fifi brindacier a écrit :
05 avr. 2020, 21:26
Café !
Je suis tombée là-dedans autour de mes 15 ans, depuis, plus moyen de m'en défaire. J'en mangerais à la petite cuillère, et même pas moulu ! :-D

Non moulu ? A la petite cuillère !? :shock: Mazette, le cas est plus grave que je ne le pensais... :? La drogue fait de ces ravages !... :-( Si jeune... :cry:

Bon, faudra que tu me donnes ta marque préférée, parce que j'y connais absolument rien en café ! J'en bois jamais ! :-D
Je suis plutôt thé. Mais pas le matin. Le matin, j'ai longtemps été cacao. :-)
Jusqu'à il y a peu... Je suis récemment passé aux jus de fruits. Je vais pas jusqu'à les presser moi-même, je les achète tout prêts. Mais si tu as un presse-agrumes, un mixer et que tu ne rechignes pas à la besogne, ça m'ira parfaitement bien ! :-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
fifi brindacier
Messages : 454
Enregistré le : 12 juil. 2017, 19:18

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par fifi brindacier »

Charlie Brown a écrit :
07 avr. 2020, 13:20
fifi brindacier a écrit :
05 avr. 2020, 21:26
Café !
Je suis tombée là-dedans autour de mes 15 ans, depuis, plus moyen de m'en défaire. J'en mangerais à la petite cuillère, et même pas moulu ! :-D

Non moulu ? A la petite cuillère !? :shock: Mazette, le cas est plus grave que je ne le pensais... :? La drogue fait de ces ravages !... :-( Si jeune... :cry:

Bon, faudra que tu me donnes ta marque préférée, parce que j'y connais absolument rien en café ! J'en bois jamais ! :-D
Je suis plutôt thé. Mais pas le matin. Le matin, j'ai longtemps été cacao. :-)
Jusqu'à il y a peu... Je suis récemment passé aux jus de fruits. Je vais pas jusqu'à les presser moi-même, je les achète tout prêts. Mais si tu as un presse-agrumes, un mixer et que tu ne rechignes pas à la besogne, ça m'ira parfaitement bien ! :-D

T'inquiètes, je m’accommode de tout.
Moi aussi, j'ai longtemps bu du cacao, avec du lait encore chaud du pis de la chèvre et du cacao pur, sans sucre ! Alors maintenant je suis rompue au combat :-D
"Je voudrais être un arbre, boire l'eau des orages
Me nourrir de la terre, être ami des oiseaux"

Avatar du membre
lucien
Messages : 4442
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par lucien »

Bon, on avait démarré par un polar, et on dérive vers "Arlequin"...

"Après avoir dégusté un cacao - sans sucre et équitable pour la jeune Fifi, attentive au bien être de son corps comme à celui de la planète -, nos deux amis se mirent en quête d'une promenade, à l'aide de l'application "google maps" permettant de connaître le périmètre légal de 1km autour de la maison. En effet, la nuit avait été chaude, puisque la moitié d'une bouteille de rosé pamplemousse avait été partagée par nos héros, avant que Charlie ne s'effondre sur le canapé, Fifi rejoignant ses draps frais (sa maman, depuis qu'elle avait choisi de devenir autonome et d'habiter dans son propre logement, lui faisait chaque semaine lessive et repassage, en particulier concernant le linge de maison). C'est donc avec un léger mal aux cheveux qu'ils s'étaient réveillés, comptant sur l'énergie chocolatée pour se mettre en route. .../... "

:-D
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Charlie Brown
Messages : 2304
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

fifi brindacier a écrit :
09 avr. 2020, 15:21
T'inquiètes, je m’accommode de tout.
Moi aussi, j'ai longtemps bu du cacao, avec du lait encore chaud du pis de la chèvre et du cacao pur, sans sucre ! Alors maintenant je suis rompue au combat :-D

Perfect girl ! :-D

lucien a écrit :
10 avr. 2020, 13:26
Bon, on avait démarré par un polar, et on dérive vers "Arlequin"...

Hélas, la comédie romantique est ma grande faiblesse, mon bon Lucien... :? :oops: :-D


Tiens, d'ailleurs, pour revenir au sujet du topic, l'autre jour, j'ai regardé Ghost à la télé. Je ne l'avais jamais vu (à l'époque, j'aurais eu honte de mettre les pieds dans une salle de cinéma pour aller voir Ghost...). Eh bien j'ai trouvé ça pas mal du tout, en fait. J'ai bien aimé. :-D

Et en parlant de téloche et de choses jamais vues que tout le monde (ou presque) a pourtant déjà vues, comme il m'arrive de m'affaler et de comater devant le poste en cette période de confinement, j'ai pour la première fois de ma vie regardé des épisodes de la série NCIS. Sans être génial, c'est bien meilleur que l'idée que je m'en étais fait. La réalisation est classique mais assez nerveuse, pas désagréable, les personnages principaux sont plutôt bien écrits et bien interprétés, leurs relations assez étoffées et travaillées et, parfois, même, ils meurent ! :shock: Et puis je suis amoureux de Cote de Pablo, qui joue Ziva David, l'agent de liaison du Mossad. :-)

Dans les années 2000, je n'ai jamais regardé tous ces trucs, que je confondais tous et que je mettais dans le même panier : CSI (Les Experts), NCIS, FBI : portés disparus, Cold Case : affaires classées...
En regardant par-ci, par là, un épisode aléatoirement de temps en temps, j'y vois un peu plus clair.
En gros :
CSI (Les Experts) : c'est naze.
NCIS et FBI : c'est pas mal.
Cold Case : c'est bien.
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
lucien
Messages : 4442
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par lucien »

Bon ben, elle vous a pas plu, mon histoire... Dommage, j'aimais bien.

"J'me la remets dans ma culotte
N'en parlons plus..."
comme disait (citation approximative) un chanteur que j'aimais bien, avant de devenir vieux et con (je connais le problème! :flamme: )
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2515
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Jeep »

Réouverture des cinémas le 22 juin.
Ça va être particulièrement difficile pour les petits cinémas :
Parmi les changements qui seront apportés aux salles de cinéma, il faudra réguler les flux des spectateurs, les salles pourront être remplies à 50 % de leur capacité, pour pouvoir espacer les spectateurs d’un fauteuil ou d’une rangée. Ensuite, du gel hydroalcoolique sera à disposition dans l’entrée de l’établissement et enfin, un marquage au sol sera mis en place pour respecter la distanciation sociale.

Afin d’éviter au maximum les contacts, le public sera fortement encouragé à utiliser les bornes automatiques et à effectuer un paiement par carte bancaire et sans contact.
Les caisses seront protégées par des vitres en plexiglas et le personnel aura l’obligation de porter un masque.
Aussi, les séances seront espacées de 15 à 20 minutes pour permettre de nettoyer les salles de projection et de renouveler l’air.

Charlie Brown
Messages : 2304
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

Jeep a écrit :
28 mai 2020, 21:22
Réouverture des cinémas le 22 juin.

YEAH !!! :-D

Quant aux conditions de réouverture, ce sont exactement celles auxquelles je m'attendais, donc ça baigne.
Bon, va falloir se pointer vachement à l'avance, du coup, pour certains films, et j'aurai sûrement droit à quelques déconvenues, mais c'est mieux que rien.
Comment que je suis content ! :-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Charlie Brown
Messages : 2304
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

Charlie Brown a écrit :
29 mai 2020, 11:52
Jeep a écrit :
28 mai 2020, 21:22
Réouverture des cinémas le 22 juin.

YEAH !!! :-D

Quant aux conditions de réouverture, ce sont exactement celles auxquelles je m'attendais, donc ça baigne.
Bon, va falloir se pointer vachement à l'avance, du coup, pour certains films, et j'aurai sûrement droit à quelques déconvenues, mais c'est mieux que rien.
Comment que je suis content ! :-D

Bon, un mois après, où en est-on ?

Eh bien c'est pas glorieux. Contrairement à ce que je pensais, pas de déconvenues, pas la peine de se pointer vachement à l'avance pour une séance de cinéma, vu que personne ne va plus au cinéma, ou presque ! A part quelques cinéphiles dont je fais partie, le public a déserté les salles de cinéma... Je sais pas comment les exploitants de salles vont s'en sortir... Bon, OK, faut admettre que la programmation n'est pas folichonne. Un tiers de films qui étaient en cours d'exploitation avant le confinement, un tiers de nouveautés (mais pas de films porteurs, vu que les distributeurs avaient décidé de sortir pas mal de films en VOD durant le confinement et qu'ils ont repoussé le reste à la rentrée de septembre au minimum), un tiers de reprise de vieux films joliment restaurés et remasterisés en numérique (ce qui fit mon bonheur, au moins !). Une charmante ouvreuse avec laquelle je discute souvent cinéma (quasiment une amie, quoi), m'a dit que le véritable test se fera en août, avec la sortie du Tenet de Christopher Nolan, premier blockbuster attendu de l'année cinématographique post-confinement. Si ça foire, ça va être très difficile...

Parmi les nouveautés, je suis allé voir Les Parfums de Grégory Magne, que j'ai beaucoup aimé ; L'Ombre de Staline d'Agnieszka Holland, fort intéressant sur le fond (je ne connaissais pas l'histoire du journaliste Gareth Jones, et l'holodomor, la grande famine organisée par Staline en Ukraine au début des années 30, faisant des millions de mort parmi la population, est un thème que je n'avais jamais vu traité au cinéma), même si la forme laisse parfois à désirer ; et enfin La Bonne épouse de Martin Provost, qui commence pas mal, mais finit par s'étioler avant de se terminer en eau de boudin.

Heureusement, y'avait des reprises ! J'ai revu avec bonheur le Blade Runner de Ridley Scott (1982), version "Final Cut", le Mississippi Burning d'Alan Parker (1988), très grand film qui n'a pas pris une ride, et Le Sauvage de Jean-Paul Rappeneau (1975), qui, lui, en revanche, était beaucoup plus mauvais que dans mon souvenir, très moyen.

J'ai découvert de très bons films : Les Adolescentes d'Alberto Lattuada (1960), d'une grande modernité et d'une grande subtilité, avec une mise en scène et une photo magnifiques ; The Old Dark House de James Whale (1932) (en français, il s'appelle parfois Une étrange soirée et parfois La Maison de la mort !), excellent film d'épouvante, plus amusant qu'horrifique, avec des dialogues très British (même si ce n'est pas un film britannique !), des cadrages inventifs et une photo sublime ; et The Hit de Stephen Frears (1984), un polar road-movie sanglant et contemplatif de fort bonne facture.

Et puis, en ce moment, je me fais la rétrospective Forbidden Hollywood, les films de l'ère "pré-code". L'ère dite pré-code, c'est celle des débuts du cinéma parlant. Rédigé en 1929 mais appliqué seulement à partir de 1934, le code Hays voulait moraliser Hollywood avec ce code d'autocensure concernant les mœurs, la sexualité, la criminalité... etc... à l'écran, ce qui obligera réalisateurs, scénaristes et producteurs à redoubler d'inventivité et de subtilité pour contourner la censure, à suggérer plutôt que montrer, ce qui fera d'ailleurs tout le charme de la période dite "classique" de Hollywood, qui s'étend grosso-modo sur une trentaine d'année, de la moitié des années 30 à la moitié des années 60. Le "Nouvel Hollywood", à la fin des années 60, mettra fin, de fait, au code Hays.
Et donc, une rétrospective de 10 films du début des années 30 est en ce moment visible dans certains cinéma, et c'est bien cool. Y'a à boire et à manger, tout n'est pas d'égale qualité, mais je suis content de pouvoir les découvrir dans de bonnes conditions. J'en ai vu la moitié, il m'en reste encore cinq autres à voir, je m'en réjouis d'avance !


Image
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2515
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Jeep »

Charlie Brown a écrit :
20 juil. 2020, 12:07
Une charmante ouvreuse avec laquelle je discute souvent cinéma (quasiment une amie, quoi), m'a dit que le véritable test se fera en août, avec la sortie du Tenet de Christopher Nolan, premier blockbuster attendu de l'année cinématographique post-confinement. Si ça foire, ça va être très difficile...
Ça va être très compliqué (déjà, dans mon coin dans le sud, il y a parfois une seule séance quotidienne dans les multiplexes)

Tenet : sortie repoussée indéfiniment pour le prochain Christopher Nolan (mais en 2020)
https://www.ecranlarge.com/films/news/1 ... is-en-2020

Charlie Brown
Messages : 2304
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

lucien a écrit :
12 août 2020, 11:51
Charlie Brown a écrit :
10 août 2020, 13:32

Tiens, ça me fait penser qu'un film vient de sortir au cinéma et qui pourrait t'intéresser.
Ça s'appelle White Riot, et c'est un documentaire sur le mouvement "Rock Against Racism" qui émergea au sein de la mouvance punk dans l'Angleterre de la fin des années 70.
Je vais bientôt aller le voir, j'en causerai dans la rubrique ciné un de ces quatre... :wink:
Cool, merci. Ce sera peut-être l'occasion pour moi de remettre les pieds dans une salle de ciné (la dernière fois, c'était pour le magnifique Paterson...). Ou d'attendre de le trouver en streaming, et de pouvoir l'écouter chez moi, avec un très bon son.... J'attends déjà ta chronique.

Et Strummer était un mec incroyable, bourré de talent, d'intuition, d'énergie, de culture, engagé... Et je me rends compte que je n'ai jamais vu Rude Boys, ou alors y'a longtemps, ou bien j'ai oublié, ou il sentait pas bon...

Image


Bon, je suis allé voir White Riot...

C'est sûrement une des rares fois où je vais dire un truc comme ça, mais : Pas la peine de te déplacer, mon cher Lucien, pas la peine de craquer un billet pour aller voir ça au cinéma ! Tu peux attendre tranquillement qu'Arte le diffuse dans une de ses Thema estivales, genre "Summer of punk" ou "Une épingle à nourrice dans mon bol d'héroïne". :-)

Sur la forme, rien d'exaltant. Un documentaire de facture classique, même si ça se veut un peu monté comme un fanzine, à base d'images d'archives (bien restaurées, cela dit, et, pour beaucoup, apparemment, jamais vues) et d'interviews, plus ou moins intéressantes. Très peu de musique (et jamais en intégralité) et très peu d'images du concert final à Victoria Park en 1978. Concernant The Clash, London Calling sur le générique d'ouverture, un extrait de White Riot à Victoria Park, à la toute fin du film, et deux pauvres extraits d'interviews très courts de Joe Strummer.

En fait, c'est surtout un documentaire, didactique et engagé, sur le mouvement "Rock Against Racism" et sur le fanzine Temporary Hoarding, nés respectivement en 1976 et 1977, en réaction à la montée du National Front, aux discours d'Enoch Powell et, surtout, aux propos d'Eric Clapton, David Bowie ou Rod Stewart. Je trouve d'ailleurs que le documentaire n'est pas totalement honnête à ce sujet. S'il cite les propos litigieux, racistes pour Clapton, voire néo-nazis pour Bowie, il omet totalement de dire que les deux se sont plus tard excusés publiquement, expliquant qu'à cette époque ils étaient sous l'emprise de la drogue, de l'alcool et des excès en tous genre, provocation comprise.

Je trouve d'ailleurs que, dans l'ensemble, le documentaire néglige grandement la contextualisation. Il parle de la montée du racisme et du National Front en Grande-Bretagne comme si c'était un fait inquiétant sorti de nulle part, sans jamais parler de la crise économique née du premier choc pétrolier de 1973 ! La deuxième moitié des années 70 est pour moi glauque et désespérante (ça, au moins, les images du documentaire le montrent quand même plutôt bien, de même que les extraits de chansons choisies). Elle est cynique et noire. D'ailleurs, les intervenants dans le film ne manquent jamais une occasion de fustiger Woodstock et l'état d'esprit des années 60. Mais il faudrait expliquer pourquoi.
Les seules personnes qui ont la parole sont les acteurs du mouvement. Et même quand il aborde du bout des lèvres la question de la non homogénéité de la mouvance punk quant à la question du racisme, le documentaire ne creuse pas plus avant, ne donnant jamais la parole aux voix discordantes ou dissonnantes.
Sans compter qu'au final, juste avant le générique de fin, un carton se réjouit que le National Front ait pris une claque aux élections de 1979 (année du second choc pétrolier), comme si la mission avait été accomplie, et il ne parle absolument pas de l'élection de Margaret Thatcher, qui allait encore plus enfoncer la Grande-Bretagne dans la misère et les inégalités sociales !

Mais sinon, j'ai quand même appris plein de trucs sur ce mouvement, alors l'objectif du film est en partie atteint. :-)
Et puis bon, vues les notes du public et des critiques sur internet, je suis visiblement un des rares qui n'ait pas été emballé par la chose, alors ne tiens pas trop compte de mon jugement et fais-toi une idée par toi-même à l'occasion... :wink:
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
lucien
Messages : 4442
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par lucien »

Charlie Brown a écrit :
15 août 2020, 14:42

Et puis bon, vues les notes du public et des critiques sur internet, je suis visiblement un des rares qui n'ait pas été emballé par la chose, alors ne tiens pas trop compte de mon jugement et fais-toi une idée par toi-même à l'occasion... :wink:
Non, pour le coup, je pense que c'est bon! Merci à toi.

C'est Strummer qui me fascine, littéralement - et je croyais un peu naïvement, à cause du titre, que le film-docu tournerait autour de The Clash - mais bon, wala, j'ai bie compris. Le biais de confirmation commence sérieusement à m'inquiéter (pour moi m'aime, entre autre), j'attendrai donc le streaming.

En revanche, je compte me (re)mater Rude Boys sous peu...
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Charlie Brown
Messages : 2304
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Il est où ce putain de topic ciné ? saison 2

Message par Charlie Brown »

lucien a écrit :
15 août 2020, 15:19
Non, pour le coup, je pense que c'est bon! Merci à toi.

C'est Strummer qui me fascine, littéralement - et je croyais un peu naïvement, à cause du titre, que le film-docu tournerait autour de The Clash - mais bon, wala, j'ai bie compris. Le biais de confirmation commence sérieusement à m'inquiéter (pour moi m'aime, entre autre), j'attendrai donc le streaming.

En revanche, je compte me (re)mater Rude Boys sous peu...

You're welcome !

Et sinon, je n'ai jamais vu Rude Boys.

(P.S. : c'est quoi, le "biais de confirmation" ?)
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Répondre