En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre

le 7 mai

Je vote Macron
10
53%
Je m'abstiens, je vote blanc, je vote nul, je vote Le Pen
9
47%
 
Nombre total de votes : 19

Avatar du membre
Blaise Poulossière
Messages : 3833
Enregistré le : 12 juin 2006, 14:01
Localisation : Meyzin-Peutard (Jura)

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Blaise Poulossière » 14 mai 2017, 23:34

Charlie Brown a écrit :
14 mai 2017, 22:51
Ah oui, tiens, on m'en avait déjà dit du bien, un jour (il paraît que c'est bien flippant comme bouquin).
Flippant je me souviens plus, lu y a vingt ans, mais j' avais trouvé ça soigné et assez fouillé pour la psychologie du personnage, et l' impression d' avoir dans les mains le bouquin d' un type vraiment dans son élément et qui savait de quoi il causait.
Mais je suis pas du tout habitué au genre polar. A part tout San-Antonio ou presque (mais est-ce que ça compte ? :mrgreen: ) et une poignée de Simenon, j' en ai pour ainsi dire pas lu.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Born X » 15 mai 2017, 02:03

Charlie Brown a écrit :
14 mai 2017, 22:51
Je comprends même pas comment on peut comparer ces deux morceaux ! Ni même comment l'un peut fait penser à l'autre !
Je vous cause musique, et vous (Born X et toi), vous me répondez paroles !
Et quand bien même on se focaliserait sur les paroles, les démarches et les manières d'aborder un sujet "proche" sont tellement à l'opposé les unes des autres que ça me viendrait même pas à l'idée de les mettre en parallèle, voire sur un pied d'égalité.
Pour le coup, oui, le Tim Cup (dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'ici), c'est pénible en plus d'être insipide.
Décidément, on ne se comprendra jamais…

C'est comme avec le cinéma, quoi.

J'en profite d'ailleurs pour mettre Born X (voire même Jeep et Aïdos, parfois) dans le même panier à ce sujet, vu que j'ai jamais accroché aux Star Wars, Mad Max, Seigneurs des anneaux, Gardiens de la Galaxie et autres Alien-eries en tous genre, et que Kubrick, Scorsese et Tarantino me cassent en général bien les couilles même si je reconnais leur talent.
Alors pour résumer que ce soit en matière de livres, de musique ou de cinéma pour moi y'a deux catégories:
-Ce que j'aurai pu faire (donc écrire, composer, réaliser)
-Ce que j'aurai aimé faire (donc écrire, composer, réaliser).

La première catégorie se divise en deux:
-et ça aurait été marrant de le faire (en terme technique ça s'appelle "les plaisirs honteux", ces trucs que tu sais que c'est nul mais que tu peux t'empécher d'aimer pour tout un tas de raisons bien particulières)
-et j'aurai eu trop la honte (en terme technique ça s'appelle :"de la merde")

La seconde catégorie se divise en rien du tout parceque c'est tellement du génie que j'aurai juste rêvé de faire ça mais que j'ai pas le début du quart du dixième du talent nécessaire pour le faire.

Parce que mes gouts personnels (j'aime/j'aime pas) me font pas perdre de vue la qualité ou la non qualité d'une œuvre.
Par exemple en matière de cinéma j'adore les deux films GI Joe mais je reconnaît que c'est quand même des bonnes grosses merdes niveau qualité. En musique j'adore le punk mais bon faut dire ce qui est techniquement c'est quand même souvent hyper faible.
Et inversement je peux pas encadrer Barbara mais je reconnaît néanmoins que c'est super bien foutu.

Et houellbecq bah à tous les niveaux c'est de la merde.
Ses propos sont nuls et sa forme littéraire ou musicale ça se veut décalé mais c'est hyper pompeux chiant en fait.
Sans parler des idées merdiques vomitives qu'il véhicule.

Et en politique autant sur le fond je peux pas blairer macron autant je doit bien lui reconnaître un sacré style sur la forme (sérieux ce mec était même pas né quand Hollande a passé son bac, si ça se trouve il était membre du club Dorothée étant gamin et aujourd'hui il est président de la république, chef de l'État, chef des armées, coprince d'Andorre, chanoine d'honneur de la basilique Saint-Jean-de-Latran et garant de la constitution)
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
La bande des modos
Messages : 926
Enregistré le : 22 sept. 2003, 18:13
Localisation : La gomme à la main

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par La bande des modos » 15 mai 2017, 07:02

Certains se plaignent d'avoir trop de topics politiques, d'autres pas assez, on va recentrer celui ci si vous voulez bien.
En ce moment, vous êtes débordés et vous avez la tête sous l’eau ? Faîtes-vous du bien, vous murmurent les bonobos.

Avatar du membre
lucien
Messages : 4158
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par lucien » 15 mai 2017, 14:19

J'adore...pour tous ceux qui disent, dont macro et ses potes, que l'Allemagne se porte bien (taux de chômage, etc.) et qu'il faudrait prendre exemple sur elle:

A 60 ans, cette femme à la silhouette frêle et aux yeux cernés de mascara vert a passé la moitié de sa vie comme agent d'entretien dans un hôpital de Bochum, sa ville natale, située en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Tous les regards seront tournés dimanche vers cet état régional de l'ouest du pays où se déroule un scrutin test pour les grands partis avant les élections générales de septembre, dont l'un des grands thèmes est la justice sociale.

Petra est employée par une société de services qui la paie 10,51 euros bruts de l'heure, "soit 1.115 euros par mois après impôts" pour 39 heures de labeur par semaine.

Délégué syndicale, elle quitte régulièrement le confort de son bureau pour enfiler son uniforme blanc et prêter main forte à ses collègues, en grande majorité des femmes, malgré un dos et des genoux qui la font souffrir après des années à s'accroupir pour nettoyer les sanitaires.

Une fois payés le loyer, l'assurance et le téléphone, il lui reste 350 euros par mois pour se nourrir, s'habiller, acheter ses médicaments -elle est diabétique- et s'offrir de temps à autre le luxe d'aller manger une glace.

"J'ai le sentiment de m'être fait avoir", lâche-t-elle en songeant à son quotidien difficile et à un avenir encore plus sombre. D'ici cinq ans, après 41 ans de travail, elle pourra prendre sa retraite. "Je préfère ne pas y penser (...) Je vais toucher 665 euros et tomber dans la catégorie des retraités pauvres", angoisse Petra. "J'espère seulement être encore en mesure, physiquement, de pouvoir continuer à travailler après l'âge de la retraite, grâce à un job à 450 euros par mois".
'Repenser le système'

Ces "mini-jobs", non soumis aux cotisations sociales mais appréciés par certains comme solution temporaire, sont l'une des mesures phares de l'Agenda 2010, du nom des réformes du marché du travail d'inspiration libérale conduites par l'ancien chancelier social-démocrate (SPD) Gerhard Schröder entre 2003 et 2005.

Autre pilier de l'Agenda 2010, "l'introduction de Hartz IV (une maigre allocation vers laquelle bascule tout chômeur au-delà d'un an sans emploi, ndlr) a accru la peur du chômage dans la société allemande et beaucoup de gens ont été poussés vers des emplois précaires", analyse Eric Seils, chercheur de la fondation Hans-Böckler, interrogé par l'AFP.

Il y voit le "revers du miracle de l'emploi" dans la première économie européenne, où le taux de chômage -avec 5,8% de la population active en avril-, est au plus bas depuis la Réunification.

Ainsi, 9,7% de la population allemande dotée d'un emploi vivait en-dessous du seuil de pauvreté (environ 940 euros) en 2014 en Allemagne, contre 7,5% en 2006 et 9,5% dans l'ensemble de l'Union européenne, selon les derniers chiffres connus d'Eurostat.

Ces différentes réformes, défendues par les gouvernements de coalition de la chancelière conservatrice Angela Merkel, sont au coeur de la campagne pour les législatives.

Le candidat SPD Martin Schulz a promis de rectifier le tir en allongeant la durée des allocations chômage et en freinant le recours aux contrats à durée déterminée.

A Bochum, ancienne cité minière de 360.000 habitants traumatisée par la délocalisation d'une usine Nokia et la fermeture d'une usine d'Opel, le thème de la justice sociale ne laisse pas insensible.

"Le système doit être complètement repensé", juge Anton Hillebrand, président de Conseil social-Ruhr, une fédération qui épaule les bénéficiaires d'aides sociales dans leurs démarches administratives.

Rainer Piske, 54 ans dont 32 passés derrière le volant de son taxi, est adhérent. "Je gagne 1.135 euros par mois et ça ne suffit absolument pas pour vivre", constate-t-il.

Malgré ses 40 heures de travail hebdomadaires rémunérées en fonction du salaire minimum généralisé instauré dans le pays en 2015, soit 8,84 euros bruts de l'heure, ce père de famille doit recourir à l'aide sociale. "C'est injuste", estime-t-il. Décidé à aller voter dimanche puis à l'automne, Rainer n'a pas encore choisi son candidat.

Petra Vogel, membre du parti de gauche radicale Die Linke, réclame elle une suppression de l'Agenda 2010. "Tant qu'on n'aura pas un gouvernement totalement différent, rien ne changera", affirme-t-elle.


(ça vient de "levif.be)
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Aïdos
Messages : 899
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Aïdos » 15 mai 2017, 22:01

Non mais ça commence à être connu que l'Allemagne dumpe les salaires pour faire genre "chez nous y a du boulot et de la croissance".

Si même levif.be le dit, je crois que ça va devenir difficile à contredire.

Avatar du membre
Didier Lembrouille
Messages : 1051
Enregistré le : 28 oct. 2005, 10:11

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Didier Lembrouille » 15 mai 2017, 22:27

Y a pas qu'en Allemagne, allez donc voir ce qu'il se passe en GB. Taux de chômage faible (pour les mêmes raisons qu'en Allemagne en y ajoutant que quand tu es chômeurs longue durée, on te fait basculer dans la catégorie des travailleurs handicapés et donc tu n'es plus considéré comme chomeur), taux de croissance "élevé" dont les économistes francais à la mords moi l'noeud nous rabattent les oreilles en oubliant de nous dire que ce taux de croissance n'est dû qu'à la City (qui en passant est une ville dans la ville de Londres).

Il est magnifique le monde a la Macron/Blair/Merkel.
Si les morpions votaient, vous auriez la vérole !

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Born X » 15 mai 2017, 22:44

Alors que pas curieusement du tout, les pays nordiques autrefois cités en références (en gros y'a 5 ans) bah plus personne en cause.
Alors que c'est nettement moins le bordel chez eux quand même... mais y sont pas sur une ligne ultra libérale.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Ecoman
Messages : 351
Enregistré le : 26 janv. 2016, 21:40
Localisation : où habite la pluie

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Ecoman » 16 mai 2017, 23:15

Born X a écrit :
15 mai 2017, 22:44
Alors que pas curieusement du tout, les pays nordiques autrefois cités en références (en gros y'a 5 ans) bah plus personne en cause.
Alors que c'est nettement moins le bordel chez eux quand même... mais y sont pas sur une ligne ultra libérale.
Si tu tapes flexi sécurité je pense qu' il y a des choses qui vont te faire rager et te mettre hors de toi... Macron pourrait s inspirer de cela d ailleurs. On va sûrement en reparler des pays nordiques c est une source d inspiration pour notre nouveau président.

fatou
Messages : 149
Enregistré le : 22 avr. 2017, 00:10

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par fatou » 16 mai 2017, 23:21

Tu parles qu'il va rager !
En même temps, il ferait mieux de choisir son maitre plutot que de laisser les autres faire à sa place....

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Born X » 17 mai 2017, 04:10

fatou a écrit :
16 mai 2017, 23:21
Tu parles qu'il va rager !
En même temps, il ferait mieux de choisir son maitre plutot que de laisser les autres faire à sa place....
Un Loup n'avait que les os et la peau ;
Tant les Chiens faisaient bonne garde.
Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.
L'attaquer, le mettre en quartiers,
Sire Loup l'eût fait volontiers
Mais il fallait livrer bataille
Et le Mâtin était de taille
A se défendre hardiment.
Le Loup donc l'aborde humblement,
Entre en propos, et lui fait compliment
Sur son embonpoint, qu'il admire.
Il ne tiendra qu'à vous, beau sire,
D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
Quittez les bois, vous ferez bien :
Vos pareils y sont misérables,
Cancres, haires, et pauvres diables,
Dont la condition est de mourir de faim.
Car quoi ? Rien d'assuré, point de franche lippée.
Tout à la pointe de l'épée.
Suivez-moi ; vous aurez un bien meilleur destin.
Le Loup reprit : Que me faudra-t-il faire ?
Presque rien, dit le Chien : donner la chasse aux gens
Portants bâtons, et mendiants ;
Flatter ceux du logis, à son maître complaire ;
Moyennant quoi votre salaire
Sera force reliefs de toutes les façons
Os de poulets, os de pigeon
Sans parler de mainte caresse.
Le loup déjà se forge une félicité
Qui le fait pleurer de tendresse.
Chemin faisant il vit le col du Chien, pelé :
Qu'est-ce là  ? lui dit-il.  Rien.  Quoi ? rien ? Peu de chose.
Mais encore ?  Le collier dont je suis attaché
De ce que vous voyez est peut-être la cause.
Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
Où vous voulez ?  Pas toujours, mais qu'importe ?
Il importe si bien, que de tous vos repas
Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encore.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Myr » 18 mai 2017, 20:35

Ecoman a écrit :
16 mai 2017, 23:15
Born X a écrit :
15 mai 2017, 22:44
Alors que pas curieusement du tout, les pays nordiques autrefois cités en références (en gros y'a 5 ans) bah plus personne en cause.
Alors que c'est nettement moins le bordel chez eux quand même... mais y sont pas sur une ligne ultra libérale.
Si tu tapes flexi sécurité je pense qu' il y a des choses qui vont te faire rager et te mettre hors de toi... Macron pourrait s inspirer de cela d ailleurs. On va sûrement en reparler des pays nordiques c est une source d inspiration pour notre nouveau président.
Quand la politique française parle des pays scandinaves c'est SYSTÉMATIQUEMENT pour déformer ce qui se fait là-bas. Les scandinaves ont une société plus égalitaire que la notre. Pourtant "curieusement" la droite française prend un petit bout, en inverse le sens, et utilise le modèle nordique comme alibi. Une magnifique manipulation.
En plus la droite fraçaise s'inspire en général aussi de ce qui se faisait il ya 20 ans, mais qui a beaucoup changé depuis (Eux aussi ils virent du mauvais coté). C'est plus un métro de retard à ce stade.
En gros si on nous reparle de ça, ça sera tout simplement de la malonneté évidente.

fatou
Messages : 149
Enregistré le : 22 avr. 2017, 00:10

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par fatou » 18 mai 2017, 23:27

Born X a écrit :
17 mai 2017, 04:10
fatou a écrit :
16 mai 2017, 23:21
Tu parles qu'il va rager !
En même temps, il ferait mieux de choisir son maitre plutot que de laisser les autres faire à sa place....
Un Loup n'avait que les os et la peau ;
Tant les Chiens faisaient bonne garde.
Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.
L'attaquer, le mettre en quartiers,
Sire Loup l'eût fait volontiers
Mais il fallait livrer bataille
Et le Mâtin était de taille
A se défendre hardiment.
Le Loup donc l'aborde humblement,
Entre en propos, et lui fait compliment
Sur son embonpoint, qu'il admire.
Il ne tiendra qu'à vous, beau sire,
D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
Quittez les bois, vous ferez bien :
Vos pareils y sont misérables,
Cancres, haires, et pauvres diables,
Dont la condition est de mourir de faim.
Car quoi ? Rien d'assuré, point de franche lippée.
Tout à la pointe de l'épée.
Suivez-moi ; vous aurez un bien meilleur destin.
Le Loup reprit : Que me faudra-t-il faire ?
Presque rien, dit le Chien : donner la chasse aux gens
Portants bâtons, et mendiants ;
Flatter ceux du logis, à son maître complaire ;
Moyennant quoi votre salaire
Sera force reliefs de toutes les façons
Os de poulets, os de pigeon
Sans parler de mainte caresse.
Le loup déjà se forge une félicité
Qui le fait pleurer de tendresse.
Chemin faisant il vit le col du Chien, pelé :
Qu'est-ce là  ? lui dit-il.  Rien.  Quoi ? rien ? Peu de chose.
Mais encore ?  Le collier dont je suis attaché
De ce que vous voyez est peut-être la cause.
Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
Où vous voulez ?  Pas toujours, mais qu'importe ?
Il importe si bien, que de tous vos repas
Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encore .
Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encore.
Tout en courant, il n'oublie pas de payer ses impots.
Impots directs, et indirects, TVA, CSG, taxe d'habitation, impots sur le revenu etc...
Tout cet argent se fait detourner par les familles fillon et le pen et tous les escrocs qui volent l'argent public pour en faire profiter des amis ou bien eux même.
Serait ce donc ça la liberté, se faire torpiller sans rien attendre en retour ?

Avatar du membre
Ecoman
Messages : 351
Enregistré le : 26 janv. 2016, 21:40
Localisation : où habite la pluie

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Ecoman » 18 mai 2017, 23:54

Myr a écrit :
18 mai 2017, 20:35
Ecoman a écrit :
16 mai 2017, 23:15
Born X a écrit :
15 mai 2017, 22:44
Alors que pas curieusement du tout, les pays nordiques autrefois cités en références (en gros y'a 5 ans) bah plus personne en cause.
Alors que c'est nettement moins le bordel chez eux quand même... mais y sont pas sur une ligne ultra libérale.
Si tu tapes flexi sécurité je pense qu' il y a des choses qui vont te faire rager et te mettre hors de toi... Macron pourrait s inspirer de cela d ailleurs. On va sûrement en reparler des pays nordiques c est une source d inspiration pour notre nouveau président.
Quand la politique française parle des pays scandinaves c'est SYSTÉMATIQUEMENT pour déformer ce qui se fait là-bas. Les scandinaves ont une société plus égalitaire que la notre. Pourtant "curieusement" la droite française prend un petit bout, en inverse le sens, et utilise le modèle nordique comme alibi. Une magnifique manipulation.
En plus la droite fraçaise s'inspire en général aussi de ce qui se faisait il ya 20 ans, mais qui a beaucoup changé depuis (Eux aussi ils virent du mauvais coté). C'est plus un métro de retard à ce stade.
En gros si on nous reparle de ça, ça sera tout simplement de la malonneté évidente.
Au hasard...https://www.lesechos.fr/13/02/2017/lese ... mation.htm

Ça en France ??? Mais c'est IMPOSSIBLE. Les syndicats seraient dans la rue avant même d'en évoquer l'idée.
Le pragmatisme, on en est loin. Faire des réformes, ce n'est pas toujours virer du mauvais coté. C'est aussi et parfois s'adapter à une société qui évolue. On peut regretter certaines évolutions mais on ne va pas regretter de ne pas être à l'âge de pierre.
Au Danemark, l'employeur ne doit pas remplir 40 000 papiers pour licencier, je vais pas dire qu'il peut le faire du jour au lendemain mais c'est pas loin. En contrepartie, celui qui est licencié reçoit une belle indemnisation pendant quelques années s'il le faut, on l'aide à se former... Bref, flexibilité pour les entreprises, sécurité pour les salariés.
Ce qui m'étonne, c'est que Born X cite ce modèle comme référence 8|

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par Myr » 19 mai 2017, 12:01

Ecoman a écrit :
18 mai 2017, 23:54
Myr a écrit :
18 mai 2017, 20:35
Ecoman a écrit :
16 mai 2017, 23:15


Si tu tapes flexi sécurité je pense qu' il y a des choses qui vont te faire rager et te mettre hors de toi... Macron pourrait s inspirer de cela d ailleurs. On va sûrement en reparler des pays nordiques c est une source d inspiration pour notre nouveau président.
Quand la politique française parle des pays scandinaves c'est SYSTÉMATIQUEMENT pour déformer ce qui se fait là-bas. Les scandinaves ont une société plus égalitaire que la notre. Pourtant "curieusement" la droite française prend un petit bout, en inverse le sens, et utilise le modèle nordique comme alibi. Une magnifique manipulation.
En plus la droite fraçaise s'inspire en général aussi de ce qui se faisait il ya 20 ans, mais qui a beaucoup changé depuis (Eux aussi ils virent du mauvais coté). C'est plus un métro de retard à ce stade.
En gros si on nous reparle de ça, ça sera tout simplement de la malonneté évidente.
Au hasard...https://www.lesechos.fr/13/02/2017/lese ... mation.htm

Ça en France ??? Mais c'est IMPOSSIBLE. Les syndicats seraient dans la rue avant même d'en évoquer l'idée.
Le pragmatisme, on en est loin. Faire des réformes, ce n'est pas toujours virer du mauvais coté. C'est aussi et parfois s'adapter à une société qui évolue. On peut regretter certaines évolutions mais on ne va pas regretter de ne pas être à l'âge de pierre.
Au Danemark, l'employeur ne doit pas remplir 40 000 papiers pour licencier, je vais pas dire qu'il peut le faire du jour au lendemain mais c'est pas loin. En contrepartie, celui qui est licencié reçoit une belle indemnisation pendant quelques années s'il le faut, on l'aide à se former... Bref, flexibilité pour les entreprises, sécurité pour les salariés.
Ce qui m'étonne, c'est que Born X cite ce modèle comme référence 8|
Je ne te dis pas si c'est possible ou impossible. ça n'est pas du tout mon propos.
Je te dis que les poliques français de droite transforment ce qui se fait là-bas quand ils en parlent en ne retenant que certains détails et en oubliant ce qui fait que ça marche là-bas. parce que c'est un ensemble, et que comme tu soulignes, ce qui pourrait paraitre comme un désavantage est compensé par un avantage par ailleurs. Mais parce que au départ c'est une culture plus égalitaire.
Par exemple ils n'ont historiquement pas connu un système aussi vertical que le notre, ce qui implique de fortes différences aujourd'hui encore.
Et si je te parle de virer du mauvais coté, tu n'as pas compris apparemment ce que j'ai dit. Justement. Mais je suis allée là-bas et je connais des gens qui y vivent et qui savent l'évolution qu'ils sont connu (et là je ne fais que répéter les propos de citoyens nés, vivant, et travaillant en scandinavie. Donc tu vois ce n'est pas une déforamation de française.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2156
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: En tant que connard de citoyen français muni d'une carte d'électeur

Message par adieu minette » 19 mai 2017, 12:32

Myr a écrit :
19 mai 2017, 12:01

Je te dis que les poliques français de droite transforment ce qui se fait là-bas quand ils en parlent en ne retenant que certains détails et en oubliant ce qui fait que ça marche là-bas. parce que c'est un ensemble, et que comme tu soulignes
(Et de gauche aussi d'ailleurs).

Comme souvent, on confond la cause et l'effet.

Un petit exemple simple qui illustre tout à fait ce que dit Myr : le redoublement scolaire. Il y a encore 15 ans, on faisait redoubler beaucoup et massivement les élèves en France. Et un élève qui redouble ça coûte beaucoup l'argent. On nous a alors montré l'exemple suédois. Il n'y a quasiment pas de redoublement en Suède, ils ont des bons résultats donc la preuve que le redoublement ça ne sert à rien !!
Mais l'absence de redoublement en Suède n'est pas la cause de leurs bons résultats, mais c'est la conséquence ou encore l'effet de leurs pratiques pédagogiques. Des classes avec deux enseignants avec des groupes très réduits, une formation très importante des enseignants. Du coup l'élève qui n'est pas encore prêt dans l'acquisition de certaines notions, il peut quand même passer dans le niveau supérieur, le deuxième enseignant pourra s'occuper de lui, et il ne sera pas largué...

Et bien en France, on a retenu l'effet, qui va nous faire économiser, et on a érigé cet "effet" en "cause". On a pris la partie qui nous intéressait, à savoir "pas de redoublement", mais surtout changeons que dalle au reste, faut pas déconner non plus. :?
On devient grand le jour où on commence à battre papa aux échecs.
On devient adulte le jour où on le laisse gagner.

Répondre