Go Vegan II (carotte strike back)

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
dd
Messages : 4863
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par dd » 03 juin 2017, 12:56

scubby a écrit :
03 juin 2017, 07:56
Ah les barbecues! Quel beau thème de doctorat serait la vie sociale autour des Barbecues. Et en début de saison, on est assailli par toutes les publicités sur le dernier grill HI-TECH relié à l'I-phone, sans oublier les conversations entre collègues..

Je trouve que la barbecue est devenu l'image la plus proche et réelle pour décrire la beaufattitude: les amis, les beaux enfants, le shorts design et polo assorti, probablement issu de la "barbecue summer trend collection 2017", les tongs, la bière, les brochettes veganes à coté des côtes de boeufs marinées, la décoration de la table tendance, les chaises en bois design, les mecs préparant le feu tout en sirotant, les femmes évoquant leurs dernières séances de Yoga Pilate tout en préparant les dernières salades proposées dans la dernière édition Cuisine Actuelle lue chez la coiffeuse. Ensuite on passe à la conversation: les prochaines vacances, la redécoration de la maison avant de passer aux sujets sérieux, l'incompétence de tous les politiciens, la rejection du FN avant d'entendre le premier qui osera un "oui mais le FN n'a pas tort sur ce point..." avant que tout le monde trouve un argument positif à l'action de ce parti. Puis un gros blanc avant de changer rapidement de thème pour éviter de devoir constater que tous les "petits" avis assemblés feraient un programme FN. Voilà le décor est planté, ensuite tout peut arrivé (cf le film Barbecue ou la série australienne "the slap" et Woody Allen excellerait sur ce thème).

Si Renaud cherche une thématique pour une nouvelle chanson, il pourrait en écrire une bien bien longue sur ce thème.
Houla t'as une vision bien simpliste du barbecue même si tu n'as pas tout a fait tort, moi j'adore faire un barbec,
Même seul et je me régale , ce n'est pas réservé qu'aux beaufs

Et en lisant les interventions de Charlie, j'ai vraiment l'impression que j'aurais pu l'écrire mais avec moins de talent
Donc je suis speciste ( si j'ai bien compris) et je suis content
Image

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Tord » 04 juin 2017, 09:01

Lilibellule a écrit :
02 juin 2017, 17:02
Tord a écrit :
30 mai 2017, 09:26
Ouais. Et puis les charognards, elle fait passer l'enfoiré pour une victime et les gens pour des enfoirés. Il a été bon là-dessus Renaud.
Ou alors l'enfoiré est vraiment une victime (de la misère, de la société, d'une enfance merdique ou que sais-je), et les gens soi-disant "bons" sont vraiment cruels...des charognards, quoi...

Tu as raison sur un point: il a été bon, Renaud, là-dessus.
Magnifique. Les mecs de Londres là, ce sont des victimes de la société. Ceux qui étaient visés, des charognards. Tout est beau dans le meilleur des mondes.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3893
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Sophie du moulin » 04 juin 2017, 16:05

Mais je me pose une question: être spéciste, n'est-ce pas nécessairement être anti écologie ? Encore les welfaristes peuvent se prétendre écolo, ça se tient, mais je ne vois pas comment on pourrait être spéciste et écologiste. Bon d'un autre côté, je crois que dd, l'environnement tu t'en fiches un peu, non ? Pour Charlie, je n'en ai aucune idée. En tout cas, s'il y a ici des spécistes écolo, je serais curieuse de connaitre leurs arguments parce que cela ne me paraît pas gagné pour me convaincre.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Aïdos
Messages : 892
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Aïdos » 04 juin 2017, 16:27

En quoi faire une différence entre les espèces impliquerait nécessairement de dégrader son écosystème ?

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2155
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par adieu minette » 04 juin 2017, 18:23

On peut être végan et polluer comme un gros dégueulasse, et avoir un type de consommation, alimentaire, eau, nouvelle technologie, vêtement, habitat, très peu respectueux de son environnement ?

Comme, on peut exploiter honteusement des poules en leur piquant des œufs ou être prêt à écraser un chevreuil si on doit choisir avec un cycliste, et être en faveur de l'écologie, non ?
On devient grand le jour où on commence à battre papa aux échecs.
On devient adulte le jour où on le laisse gagner.

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1496
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Lilibellule » 04 juin 2017, 19:20

Tord a écrit :
04 juin 2017, 09:01
Lilibellule a écrit :
02 juin 2017, 17:02
Tord a écrit :
30 mai 2017, 09:26
Ouais. Et puis les charognards, elle fait passer l'enfoiré pour une victime et les gens pour des enfoirés. Il a été bon là-dessus Renaud.
Ou alors l'enfoiré est vraiment une victime (de la misère, de la société, d'une enfance merdique ou que sais-je), et les gens soi-disant "bons" sont vraiment cruels...des charognards, quoi...

Tu as raison sur un point: il a été bon, Renaud, là-dessus.
Magnifique. Les mecs de Londres là, ce sont des victimes de la société. Ceux qui étaient visés, des charognards. Tout est beau dans le meilleur des mondes.
Sauf que moi je parlais pas du tout des attentats de Londres et il me semble que c'est quand même différent que ce qui est raconté dans la chanson. D' un côté on a un braqueur qui se fait descendre par la police mais qui n'a tué personne, de l' autre un taré qui a décidé de buter un max de gens au hasard. Rien à voir.

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1496
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Lilibellule » 04 juin 2017, 19:25

Sinon pour revenir au sujet, je pense qu'on peut très bien être speciste et écolo. Je suis d'accord avec adieu minette. Je suis speciste, vu que je me reconnais dans la description de Charlie, mais par contre j'essaie dans mon comportement d' être le plus écolo possible.

dd
Messages : 4863
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par dd » 04 juin 2017, 19:45

Lilibellule a écrit :
04 juin 2017, 19:25
Sinon pour revenir au sujet, je pense qu'on peut très bien être speciste et écolo. Je suis d'accord avec adieu minette. Je suis speciste, vu que je me reconnais dans la description de Charlie, mais par contre j'essaie dans mon comportement d' être le plus écolo possible.
Voila, et Sophie me fout pas de l'environnement
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3893
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Sophie du moulin » 04 juin 2017, 20:29

adieu minette a écrit :
04 juin 2017, 18:23
On peut être végan et polluer comme un gros dégueulasse, et avoir un type de consommation, alimentaire, eau, nouvelle technologie, vêtement, habitat, très peu respectueux de son environnement ?

Comme, on peut exploiter honteusement des poules en leur piquant des œufs ou être prêt à écraser un chevreuil si on doit choisir avec un cycliste, et être en faveur de l'écologie, non ?
Mais là tu restes au niveau de ce que chaque individu fait pour l'environnement. Il ne faut pas se voiler la face et penser que ce que chaque écolo fait individuellement aura un gros impact sur l'environnement. D'abord parce que les personnes qui font vraiment plein de choses dans leur quotidien, il n'y en pas tant que ça et je ne cherche à culpabiliser personne mais il y a plein de trucs qui nécessitent énormément de motivation et d'aménagement de son quotidien parce que justement au niveau global, il n'y a pas grand chose de fait pour faciliter les gestes écolo du quotidien. Moi personnellement, je ne parviens pas à réduire de beaucoup mes déchets parce que dans la distribution, on ne joue pas le jeu. Et c'est un exemple parmi tant d'autres. Bref, ce n'est pas en faisant de petits actes chacun de notre côté qu'on va résoudre les problèmes écologiques engendrés par l'élevage. Donc à partir du moment où tu es favorable à l'élevage intensif (c'est pour cette raison que j'ai fait un distinguo entre spécistes et welfaristes), je ne vois pas comment on peut croire résoudre la majorités des problèmes d'environnement. Il y aura toujours une grosse partie de l'agriculture qui servira à nourrir le bétail et toutes les conséquances qui en découlent, il y aura toujours le problèmes des déchets des élevages intensifs, etc....
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Myr » 04 juin 2017, 21:04

Je me rappelle déjà plus ce que ça veut dire spéciste et welfariste. Ce sont deux mots très moches en tous les cas. J'espère ne pas l'être a tellement c'est moche comme mot, mais bon je crains de l'être.
Je suis écologiste, ça c'est une chose qui est sure.
Je trouve qu'un vegan qui achète sa nourriture emballée en plastique est largement autant toxique, si ce n'est plus pour l'environnement qu'un écolo qui s'achète un fromage sans emballage à la ferme du coin (ou des œufs, des légumes, de la farine, du pain, ou même poisson ou saucisson, tout ce qu'on trouve à coté de chez nous, et y a vraiment de quoi faire !).
Parce que si c'est pour que nos déchets tuent les animaux des océans, c'est con non ?
Y aussi des vegans zéro déchets, certes. Bravo à eux. Mais je vois certains végans se nourrir et se vêtir de plastique et de pétrole, je trouve ça plus que bof.
Sinon, Sophie, Il y a beaucoup de gens, et de plus en plus, qui font attention à leurs déchets, au fait d'acheter local, même au bio ils s'y mettent sans rien comprendre, mais au moins ils s'y mettent.
Je suis sidérée de tous ces gens qu'on voit débarquer qui n'ont pas une once de culture écolo qui qui arrivent dans le zéro déchets. Alors bon y a plein de trucs à leur raconter quoi. Des fois c'est très déconcertant. Mais C'est super rassurant, parce que ce sont des gens "normaux" qui arrivent tous seuls par grappes.
Il n'y a qu'à voir comme les supermarchés courrent partout pour récupérer cette clientèle perdue pour comprendre que quelque chose est en marche.
La grande distribution ne joue pas le jeu, certes, mais de plus en plus de producteurs et de commerces jouent le jeu. Et rien que l'ouverture de magasins comme day by day et un signe (j'y suis jamais allée perso) est un signe. Chacun fait ce qu'il peut, et personne n'est exemplaire. Et c'est vrai que ce n'est pas toujours simple dans notre société. Mais ne nous inventons pas de fausses excuses : ça n'est pas plus difficile de réduire ses déchets que de devenir vététaquelquechose.
Je pense au contraire qu'en faisant tous des actes quotidiens, la marge de progression est énorme. Yu n'a&s pas très réaliste tu sais. Et personne ne nous oblige à rester dans notre coin. Il y a pleins de collectifs partout. Tant que le consommateurs ne font rien, il n'y aucune chance que les producteurs le fassent. C'est la loi du marché.
Par contre le fait qu'un bon nombre de producteurs se mettent en bio maintenant parce que c'est pour eux un espoir de gagner leur vie décemment, ça te parle pas toi ?

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Tord » 04 juin 2017, 21:10

Lilibellule a écrit :
04 juin 2017, 19:20
Tord a écrit :
04 juin 2017, 09:01
Lilibellule a écrit :
02 juin 2017, 17:02


Ou alors l'enfoiré est vraiment une victime (de la misère, de la société, d'une enfance merdique ou que sais-je), et les gens soi-disant "bons" sont vraiment cruels...des charognards, quoi...

Tu as raison sur un point: il a été bon, Renaud, là-dessus.
Magnifique. Les mecs de Londres là, ce sont des victimes de la société. Ceux qui étaient visés, des charognards. Tout est beau dans le meilleur des mondes.
Sauf que moi je parlais pas du tout des attentats de Londres et il me semble que c'est quand même différent que ce qui est raconté dans la chanson. D' un côté on a un braqueur qui se fait descendre par la police mais qui n'a tué personne, de l' autre un taré qui a décidé de buter un max de gens au hasard. Rien à voir.
Sauf que les deux sont des actes pourris (prendre des otages, tuer au hasard) et si tu rends l'un victime du déterminisme social, alors il faut prendre le deuxième.

Et pourquoi les gens soit-disant "bons" qui sont cruels n'ont pas droit à l'excuse victime de la société ou de l'enfance pour expliquer le côté charognard ?

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2155
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par adieu minette » 04 juin 2017, 21:17

Sophie du moulin a écrit :
04 juin 2017, 20:29
adieu minette a écrit :
04 juin 2017, 18:23
On peut être végan et polluer comme un gros dégueulasse, et avoir un type de consommation, alimentaire, eau, nouvelle technologie, vêtement, habitat, très peu respectueux de son environnement ?

Comme, on peut exploiter honteusement des poules en leur piquant des œufs ou être prêt à écraser un chevreuil si on doit choisir avec un cycliste, et être en faveur de l'écologie, non ?
Mais là tu restes au niveau de ce que chaque individu fait pour l'environnement. Il ne faut pas se voiler la face et penser que ce que chaque écolo fait individuellement aura un gros impact sur l'environnement. D'abord parce que les personnes qui font vraiment plein de choses dans leur quotidien, il n'y en pas tant que ça et je ne cherche à culpabiliser personne mais il y a plein de trucs qui nécessitent énormément de motivation et d'aménagement de son quotidien parce que justement au niveau global, il n'y a pas grand chose de fait pour faciliter les gestes écolo du quotidien. Moi personnellement, je ne parviens pas à réduire de beaucoup mes déchets parce que dans la distribution, on ne joue pas le jeu. Et c'est un exemple parmi tant d'autres. Bref, ce n'est pas en faisant de petits actes chacun de notre côté qu'on va résoudre les problèmes écologiques engendrés par l'élevage. Donc à partir du moment où tu es favorable à l'élevage intensif (c'est pour cette raison que j'ai fait un distinguo entre spécistes et welfaristes), je ne vois pas comment on peut croire résoudre la majorités des problèmes d'environnement. Il y aura toujours une grosse partie de l'agriculture qui servira à nourrir le bétail et toutes les conséquances qui en découlent, il y aura toujours le problèmes des déchets des élevages intensifs, etc....
Heu, la définition de spéciste, ce n'est pas : "être pour l'élevage intensif". Donc, je ne vois pas le rapport. :wink:
On devient grand le jour où on commence à battre papa aux échecs.
On devient adulte le jour où on le laisse gagner.

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Myr » 04 juin 2017, 21:17

Tord a écrit :
04 juin 2017, 21:10
Et pourquoi les gens soit-disant "bons" qui sont cruels n'ont pas droit à l'excuse victime de la société ou de l'enfance pour expliquer le côté charognard ?
Ils peuvent l'avoir aussi. Encore faut-il qu'ils soient conscients de leur coté charognard. Bien souvent ils se croient bien sous tous rapports.
La chanson démontre surtout l'absurdité de la dualité tout blanc ou tout noir. Quand on se prend pour un saint on se croit autorisé à cracher sur un cadavre encore chaud. Alors qu'une fois que le salaud est mort on peut le laisser en paix dans son caniveau…
En plus Renaud ne connait pas plus que les badauds les faits qui se sont déroulés, il raconte ce que ça lui inspire. Personne ne sait si les flics avaient besoin de le tuer. Sauf que les autres eux, croient savoir.

Avatar du membre
Tord
Messages : 2161
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Tord » 04 juin 2017, 21:48

Myr a écrit :
Ils peuvent l'avoir aussi. Encore faut-il qu'ils soient conscients de leur coté charognard. Bien souvent ils se croient bien sous tous rapports.
Je vois pas bien en quoi être conscient de ses mauvais côtés donne droit à la carte victime de la société ou de l'enfance.
La chanson démontre surtout l'absurdité de la dualité tout blanc ou tout noir. Quand on se prend pour un saint on se croit autorisé à cracher sur un cadavre encore chaud. Alors qu'une fois que le salaud est mort on peut le laisser en paix dans son caniveau…
En plus Renaud ne connait pas plus que les badauds les faits qui se sont déroulés, il raconte ce que ça lui inspire. Personne ne sait si les flics avaient besoin de le tuer. Sauf que les autres eux, croient savoir.
La chanson crée le tout noir tout blanc. Sauf qu'elle retourne la situation. Le courageux blouson de cuir qui va se faire lyncher parce qu'il dit que les flics assassinent(lui aussi, il croit savoir mais il critique les flics, alors il est du bon côté), le gentil braqueur modeste et lucide qui avoue mériter son sort face à une horde de passants mauvais. Dire du mal d'un mort, voire cracher sur un cadavre ou prendre des personnes en otage, c'est du même niveau quoi. Bof.

Après ça m'empêche pas d'aimer la chanson. Mais je l'écoute comme un fait divers, pas comme une leçon à tirer.

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Go Vegan II (carotte strike back)

Message par Myr » 04 juin 2017, 22:00

Tord a écrit :
04 juin 2017, 21:48
Myr a écrit :
Ils peuvent l'avoir aussi. Encore faut-il qu'ils soient conscients de leur coté charognard. Bien souvent ils se croient bien sous tous rapports.
Je vois pas bien en quoi être conscient de ses mauvais côtés donne droit à la carte victime de la société ou de l'enfance.
C'est pas un droit que l'un aurait et l'autre pas. Je te dis simplement que les badauds croient (ou font croire, après tout…) être tout bien comme il faut.
De toute évidence pour sortir d'un comportement quelqu'il soit, il faut d'abord avoir conscience de ce qu'on est et de ce qu'on fait. ça vaut aussi pour le truand, mais lui dans l'histoire, c'est trop tard, il est mort !
Tord a écrit :
04 juin 2017, 21:48
La chanson crée le tout noir tout blanc. Sauf qu'elle retourne la situation. Le courageux blouson de cuir qui va se faire lyncher parce qu'il dit que les flics assassinent(lui aussi, il croit savoir mais il critique les flics, alors il est du bon côté), le gentil braqueur modeste et lucide qui avoue mériter son sort face à une horde de passants mauvais. Dire du mal d'un mort, voire cracher sur un cadavre ou prendre des personnes en otage, c'est du même niveau quoi. Bof.

Après ça m'empêche pas d'aimer la chanson. Mais je l'écoute comme un fait divers, pas comme une leçon à tirer.
Moi non plus je ne l'écoute pas comme une leçon à tirer, aucune chanson de Renaud d'ailleurs. Je l'écoute comme le point d vue d'un mec qui passait par là à ce moment là et qui a écrit ce qu'il en a pensé sur le moment. Il n'écrirait pas ça après un attentat aujourd'hui (s'il avait la même écriture, mais c'est un autre sujet), et tu le sais bien non ?
Oui ça peut être du même niveau de prendre des personnes en otage ou de cracher sur un cadavre (j'en sais rien du niveau exact, mais ça vaut pas mieux c'est vrai), mais c'est comme ça que je l'entends. En effet un retournement de situation, juste pour montrer que tout est question de point de vue, et que se sentir dans son bon droit n'est jamais une réalité gravée dans le marbre.

Répondre