Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Myr » 26 janv. 2018, 11:39

Sophie du moulin a écrit :
26 janv. 2018, 10:01
ac2n, j'ignore si je fais partie de ceux qui à tes yeux croient avoir la science infuse mais je ne me reconnais pas là et je ne trouve même pas que dans le débat il y ait des intervenants qui donnent cette impression.
Je crois que "on", c'est moi.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Born X » 28 janv. 2018, 09:09

ac2n a écrit :
25 janv. 2018, 20:25

ou des "comiques" d'aujourd'hui, qui eux c'est sur ne risquent pas de se faire censurer, quand on compare leurs "blagues" bien lisses a celles d'un Desproges, ou d'un Coluche, voire Le Luron, ça m'étonnerais énormément que s'ils étaient encore parmis nous ils aient autant la liberté de dire ce qu'ils disaient de leur vivant, mais non, il n'y a pas de censures de l'art de nos jours, t'as raison Myr !
Et pourtant....
Pourtant il y avait autant de "censure" à l'époque de ce trio magique d'humoriste (les seuls qui sont cités à chaque fois, comme s'ils étaient les 3 seuls de cette période).
On oublie un peu vite que Coluche justement s'était fait renvoyé de RMC pour... une blague sur la princesse Caroline de Monaco
(et pourtant c'était loin d'être une blague atroce "est-ce que t'as vu Monte-Carlo? non j'ai vu monter Caroline" y'a plus trash)
On oublie un peu vite comment le luron s'était vu blacklisté suite à sa chanson sur miterrand "l'emmerdant c'est la rose".

Et OUI il y avait aussi à l'époque de ces 3 là des comiques qui faisaient dans le "lisse" (magdane, jolivet, sanchez, popeck etc)

Tout comme il existe encore des personnes qui au fil du temps jusqu'à aujourd'hui ont fait des sketchs et des spectacles piquants sans subir les foudres d'une quelconque censure (les inconnus, parking, astier, panacloc etc voir même la série "caméra café")

Il n'y a pas plus de "censure" actuellement qu'avant.
Il y en a toujours eu et il y en aura toujours, tout comme il y a toujours eu des humoristes talentueux et intelligents et des humoristes faciles et convenus.


(note perso: j'ai volontairement cité uniquement des hommes pour éviter le débat "nan mais c'est une femme c'est pas pareil").



Cela dit pour moi tous ces propos sur "on peut plus rien dire" ou "on peut plus rien faire" ça me fatigue au plus haut point.
Parce que oui on peut toujours dire, et on peut même encore plus dire qu'avant.
On peut plus dire que dans les années 60 (la libre parole sous de gaulle j'y croit moyen)
On peut plus dire que dans les années 80 (combien de radio pirates furent brisées, combien de radio ensuite dites "libres" ne purent perdurer?)
Le truc c'est justement ça: Aujourd'hui TOUT LE MONDE peut dire...
Y compris donc les dominé-e-s d'hier qui n'avaient pas la parole jusque là.
Et forcément quand d'un coup la parole se libère ça y va dans tous les sens et ça pique aussi ceux qui se comportaient en dominants ou n'avaient pas conscience de l'existence du statut de dominé-e-s de celles et ceux qui aujourd'hui enfin s'expriment.
Et oui aussi on peut de nos jours carrément plus faire.
On peut plus faire que dans les années 60 ou 80
Seulement comme les dominé-e-s d'hier s'expriment aujourd'hui bah les dominants (conscient ou inconscient de ce statut) voient leurs actes remit en cause.
Mais oui on peut toujours prendre l'ascenseur avec une femme quand on est un homme, on peut toujours parler à une femme quand on est un homme, on peut même toujours être dans la séduction vis à vis d'une femme quand on est un homme aujourd'hui.
Par contre en effet aller dans un ascenseur, parler ou séduire une femme quand on est un homme en se comportant comme un dominant et en la considérant de par ses actes et ses gestes comme un simple objet sexuel c'est devenu de plus en plus compliqué... voir impossible.
Mais là dessus je voit vraiment pas où est le problème.
Ce n'est pas aux dominé-e-s de se remettre en cause dans leurs rapports et leurs propos à l'encontre des dominants (conscients ou inconscients) c'est aux dominants d'accepter de ne plus l'être et de remettre en question leurs propos et leurs actes au lieu de se cantonner dans une posture d'inversion accusatoire.
Et là enfin on pourra tous et toutes ensemble fustiger la véritable censure exercée justement par des dominants étatiques et religieux.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3674
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin » 29 janv. 2018, 12:12

Born X a écrit :
28 janv. 2018, 09:09

Cela dit pour moi tous ces propos sur "on peut plus rien dire" ou "on peut plus rien faire" ça me fatigue au plus haut point.
Parce que oui on peut toujours dire, et on peut même encore plus dire qu'avant.
On peut plus dire que dans les années 60 (la libre parole sous de gaulle j'y croit moyen)
On peut plus dire que dans les années 80 (combien de radio pirates furent brisées, combien de radio ensuite dites "libres" ne purent perdurer?)
Le truc c'est justement ça: Aujourd'hui TOUT LE MONDE peut dire...
Y compris donc les dominé-e-s d'hier qui n'avaient pas la parole jusque là.
Et forcément quand d'un coup la parole se libère ça y va dans tous les sens et ça pique aussi ceux qui se comportaient en dominants ou n'avaient pas conscience de l'existence du statut de dominé-e-s de celles et ceux qui aujourd'hui enfin s'expriment.
Et oui aussi on peut de nos jours carrément plus faire.
On peut plus faire que dans les années 60 ou 80
Seulement comme les dominé-e-s d'hier s'expriment aujourd'hui bah les dominants (conscient ou inconscient de ce statut) voient leurs actes remit en cause.
Mais oui on peut toujours prendre l'ascenseur avec une femme quand on est un homme, on peut toujours parler à une femme quand on est un homme, on peut même toujours être dans la séduction vis à vis d'une femme quand on est un homme aujourd'hui.
Par contre en effet aller dans un ascenseur, parler ou séduire une femme quand on est un homme en se comportant comme un dominant et en la considérant de par ses actes et ses gestes comme un simple objet sexuel c'est devenu de plus en plus compliqué... voir impossible.
Mais là dessus je voit vraiment pas où est le problème.
Ce n'est pas aux dominé-e-s de se remettre en cause dans leurs rapports et leurs propos à l'encontre des dominants (conscients ou inconscients) c'est aux dominants d'accepter de ne plus l'être et de remettre en question leurs propos et leurs actes au lieu de se cantonner dans une posture d'inversion accusatoire.
Et là enfin on pourra tous et toutes ensemble fustiger la véritable censure exercée justement par des dominants étatiques et religieux.
Et oui, ce que je ne comprends pas c'est la peur que la liberté de la femme entraîne la censure! C'est le comble quand même! On est en train de reconnaître la possibilité aux femmes de dire à un mec qu'il est lourd, de le menacer de sanctions s'il persiste, de ne pas se la fermer poliment pour éviter des "représailles" d'autres mecs ou éviter d'entendre "qu'elle le cherche" et certains voient ça comme de la censure! Je rêve! :rougefaché: Tout le monde a à gagner que les femmes puissent dire clairement non et que ce non ne soit jamais interprété comme un oui et que la société dans son ensemble arrête de trouver des excuses aux harceleurs en les assimilant à des dragueurs maladroits, ce qu'ils ne sont pas! C'est au contraire plus de liberté des relations hommes-femmes qui est au bout. On viendra à bout aussi de nombreux pré-jugés; les femmes se sentiront libres de s'habiller comme elles veulent , d'agir autrement, sans peur de passer aux yeux de certains comme des objets sexuels (car même si pour certains elles restaient objet sexuel, ils sauraient que des personnes risqueraient de réagir en masse et les femmes aussi). C'est au contraire un "dictat" de la femme qui a la chance de s'envoler. La femme n'aura plus à agir , à s'habiller selon des critères sexistes. Est-ce que si peu de mecs la voient cette conséquence ? :o
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5593
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Marie la Belge » 01 févr. 2018, 12:00

Tariq Ramadan: la garde à vue de l'islamologue accusé de viols est prolongée
L'essayiste a été placé en garde à vue mercredi à Paris.


http://www.huffingtonpost.fr/2018/02/01 ... _23349842/
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

dd
Messages : 4704
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd » 01 févr. 2018, 14:07

et darminin est toujours ministre ....
Image

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Born X » 01 févr. 2018, 20:04

Dans un pays où un mec balance sans trembler qu'il a "étranglé sa femme à main nue par accident" plus rien ne m'étonne....
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
ac2n
Messages : 2726
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par ac2n » 01 févr. 2018, 20:13

N'oublie pas dd, on vit en Macronie...
Born X a écrit :
01 févr. 2018, 20:04
Dans un pays où un mec balance sans trembler qu'il a "étranglé sa femme à main nue par accident" plus rien ne m'étonne....
Sinon Born X, lui c'est pas pareil comme j't'ai déjà dit ailleurs (je précises en cas de cas, quand je dis"lui" je parle de l'innocent hein, pas de Born X, on sait jamais...), il est innocent, ça c'est produit à l'insu de son plein gré, il a pas fait exprés, c'est involontaire...
..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !
Image
https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Avatar du membre
ac2n
Messages : 2726
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par ac2n » 02 févr. 2018, 09:20

Je sais pas si Xavier Gorce m'a lu, je pense pas, mais :
27654817_1575185669225434_5463500343381848976_n.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !
Image
https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Avatar du membre
lucien
Messages : 4022
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien » 02 févr. 2018, 11:49

Personnellement, je me sentirais mal à l'aise de rajouter quoi que ce soit après ce texte magnifique...

s.i.g.n.a.t.u.r.e

dd
Messages : 4704
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd » 02 févr. 2018, 14:41

Image

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 1989
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par adieu minette » 02 févr. 2018, 16:01

@Lucien,
très beau texte en effet :super:
My make-up may be flaking
But my smile still stays on.

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2053
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Jeep » 03 févr. 2018, 21:18

On avait parlé il y a plusieurs mois de l'âge de "non consentement" qui sera débattu au Parlement.
Age en deça duquel tout acte sexuel avec un majeur serait considéré comme un viol.

C'est une vieille histoire, cela ne s'est pas passé en France, mais depuis quelques jours plusieurs articles sont sortis sur la fille cachée de Claude François.
Née en Belgique quelques mois avant le décès du chanteur (sans qu'il le sache), sa mère avait 13 ans quand elle a rencontré pour la première fois le chanteur qui pensait qu'elle avait 18 ans. Elle avait 15 ans à la naissance de sa fille.

https://fr.news.yahoo.com/lenfant-cache ... 32919.html

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Born X » 04 févr. 2018, 15:40

Jeep a écrit :
03 févr. 2018, 21:18
On avait parlé il y a plusieurs mois de l'âge de "non consentement" qui sera débattu au Parlement.
Age en deça duquel tout acte sexuel avec un majeur serait considéré comme un viol.

C'est une vieille histoire, cela ne s'est pas passé en France, mais depuis quelques jours plusieurs articles sont sortis sur la fille cachée de Claude François.
Née en Belgique quelques mois avant le décès du chanteur (sans qu'il le sache), sa mère avait 13 ans quand elle a rencontré pour la première fois le chanteur qui pensait qu'elle avait 18 ans. Elle avait 15 ans à la naissance de sa fille.

https://fr.news.yahoo.com/lenfant-cache ... 32919.html
On va pas me faire croire quà 13 ou 14 piges t'es consentante.... T'es juste en pamoison devant la star....
Quand au "il pensait qu'elle avait 18 ans" on va pas me faire avaler que les parents ont rien dit sur l'âge de leur fille au chanteur et ce dès le premier soir.... Pi si même ils ne l'ont pas fait en 1976 ça faisait que deux ans que la majorité était passée à 18 ans en france et surtout elle était toujours à 21 ans en Belgique...
Mais c'était Cloclo....qui pouvait dire non à ce type?
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2053
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Jeep » 04 févr. 2018, 17:21

On est bien d'accord.
Voir le traîtement du même sujet fait par Le Figaro.
La fille y est âgée de 18 ans (et plus 13) quand elle rencontre Cloclo.
Et dans l'interview de Fabien Lecoeuvre qui suit, rien du tout sur l'âge réel d'une des conquêtes de CF.
Lecoeuvre qui vient de sortir une grosse biographie sur Cloclo pour les 40 ans de sa disparition.

Faudrait pas que l'image de l'idole soit entâchée de pédophilie au moment où la commémoration va de pair avec les sorties de livres et de disques.

http://www.lefigaro.fr/musique/2018/02/ ... -soeur.php

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Born X » 04 févr. 2018, 19:38

Tu m'étonnes que faut pas écorner l'idole... euh ma machine à cash pardon
Parce que si tu sais lire entre les lignes y'a une phrase dans l'itw de l'autre tacheron: "C'était la fin avec Sofia Kiukkonen, mannequin de 19 ans pour qui il a quitté la mère de ses deux fils, et pas encore le début de ses amours avec Kathalyn Jones"
traduction: il venait de larguer une nana de 19 ans, il se tape une gamine de 13 ans et ensuite il se met à la colle avec une de 21 ans...
Visiblement, si on regarde sa vie sentimentale officielle pour cloclo 21 ans c'était pas que l'âge de la majorité, c'était aussi la date limite de péremption pour lui plaire
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Répondre