Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4403
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

A propos de salir , de mettre le désordre etc... je me demande si justement en élevant mes enfants sans différence par rapport à leur sexe, du coup les filles ne sont pas en train de devenir plus bordéliques que les garçons! :hehe: Ca promet d'être intéressant une fois en couple! :diable:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
cooks
Messages : 1686
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par cooks »

Ca par contre, j'ai toujours été plus bordélique que ma frangine et que mes copines. Surtout avec les fringues.

Peut-être est-ce parce que je suis un mec ? Ca me ferait une excuse, parce que là j'assure pas. Mais d'un autre côté, le soir ou celui d'après, je nettoie mon bordel alors je vois pas trop le problème. Sauf mon ex qui croyait toujours que des amis allaient peut-être sonner à la porte et qu'il fallait que ça soit propre, alors qu'on n'avait pas d'amis à cause d'elle. :mrgreen:
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Avatar du membre
cooks
Messages : 1686
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par cooks »

@Sophie: ah oui, entre autres choses que j'ai envie de rajouter, ton exemple du gynéco a été pour moi à la fois une surprise et un enrichissement. Je n'avais pas du tout envisagé la relation patiente-gynéco comme tu me l'as décrite, avec la différence entre la physiologie et la pathologie, et le respect du corps humain.

Je ne te cache pas que je tombe des nues. Je pensais exactement le contraire.
















































Edit: ou alors, ne serait-ce pas parce que tu préfères un bon frottis, bien appuyé là où il faut, par un jeune homme agréable plutôt que par une vieille sorcière ? :mrgreen:
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4403
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

cooks a écrit :
18 oct. 2017, 12:58
Ca par contre, j'ai toujours été plus bordélique que ma frangine et que mes copines. Surtout avec les fringues.

Peut-être est-ce parce que je suis un mec ? Ca me ferait une excuse, parce que là j'assure pas. Mais d'un autre côté, le soir ou celui d'après, je nettoie mon bordel alors je vois pas trop le problème. Sauf mon ex qui croyait toujours que des amis allaient peut-être sonner à la porte et qu'il fallait que ça soit propre, alors qu'on n'avait pas d'amis à cause d'elle. :mrgreen:
Et bien là tu soulèves un point dont j'ai souvent discuté avec mon mec. Pourquoi je me culpabilise plus que lui quand des gens arrivent à l'improviste et que la maison est sale ou sans dessus dessous ? Je pense que c'est parce que je m'attends à ce que les personnes me jugent et non mon mec.
cooks a écrit : @Sophie: ah oui, entre autres choses que j'ai envie de rajouter, ton exemple du gynéco a été pour moi à la fois une surprise et un enrichissement. Je n'avais pas du tout envisagé la relation patiente-gynéco comme tu me l'as décrite, avec la différence entre la physiologie et la pathologie, et le respect du corps humain. Je ne te cache pas que je tombe des nues. Je pensais exactement le contraire.
Les sages-femmes en parlent mieux que moi mais c'est vrai qu'à partir du moment où on est formé pour intervenir et qu'on est formé aux "dysfonctionnements", le corps est avant tout perçu comme "défaillant" et il est difficile de ne pas faire des gestes en trop, de ne pas être intrusif. Les sages-femmes apprennent avant tout à respecter le fonctionnement du corps humain et intervenir le moins possible. Elles perçoivent toute la puissance du corps des femmes et non les failles. C'est presque à l'opposé.
Peu de femmes savent qu'un toucher vaginal n'est nullement obligatoire à chaque consultation gynéco; cela ne fait pas partie des recommandations; c'est juste par "excès de précaution", par recherche systématique de la pathologie que c'est rentré dans la routine d'une consult gynéco.
cooks a écrit :
Edit: ou alors, ne serait-ce pas parce que tu préfères un bon frottis, bien appuyé là où il faut, par un jeune homme agréable plutôt que par une vieille sorcière ? :mrgreen:
Il est plus vieux que moi! :hehe: J'ai cru en me relisant que tu aurais fait une blague plus pourrie! :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4403
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Je ne sais jamais quand un débat s'arrête après une de mes interventions si cela signifie que j'ai soûlé tout le monde :mrgreen: ou si en fait mes arguments étaient tellement bons qu'il n'y a plus rien à dire :hehe:
Bon ceci dit je vais quand même ajouter un lien vers un blog particulièrement intéressant sur le sujet des maltraitances gynéco et obstétricales et le dernier billet de Marie-Hélène Lahaye est comme souvent très pertinent et percutant. Il y a même une référence cinématographique (comme je sais qu'il y a des cinéphile parmi vous...cela vous soûlera peut-être moins) http://marieaccouchela.blog.lemonde.fr/ ... #more-1301
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
cooks
Messages : 1686
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par cooks »

Sophie du moulin a écrit :
21 oct. 2017, 09:20
Je ne sais jamais quand un débat s'arrête après une de mes interventions si cela signifie que j'ai soûlé tout le monde :mrgreen: ou si en fait mes arguments étaient tellement bons qu'il n'y a plus rien à dire :hehe:
Devine ! :mrgreen:

Cela dit, c'est dommage, car tu posais une question à laquelle je ne peux pas répondre: Pourquoi les filles culpabilisent-elles lorsqu'il y a du bordel et des invités, alors que le mec s'en fout ???

Je pense néanmoins, que pour les plus jeunes générations, c'est moins vrai. Enfin, j'espère.
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Aïdos
Messages : 903
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Aïdos »

Déjà c'est sans doute moins vrai qu'on ne pense, en effet.

Ensuite, c'est forcément un truc culturel bien planqué dont on ne se rend même pas compte qu'on le perpétue.

A titre vraiment perso, je pense que les différences physiologiques et hormonales entre hommes et femmes peuvent/doivent induire certaines "tendances", mais, étant donné qu'on reconnaît son libre-arbitre à chaque individu, on n'a pas, philosophiquement, le droit de se servir de ces différences comme argument.

Tha_moumou
Messages : 935
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

D'ailleurs j'ai décidé d'allaiter mon deuxième enfant.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4403
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Pour les nouvelles générations Cooks, je me demande quand même si cela ne dépend pas du milieu social. J'ai quand même l'impression que cela bouge peu dans les milieux défavorisés. Et pour répondre à ta question, pourquoi je me culpabilise, je pense qu'Aïdos a en partie la réponse. J'ai l'impression que moi-même quand je vais chez une famille où c'est un peu le "bazar", mon premier réflexe est d'observer la mère de famille. Après je me rends compte que ce n'est pas logique, que ce n'est pas comme ça que je conçois les choses et je me "reprends" aussitôt pourtant....Quand un foyer est sans dessus dessous, le réflexe "culturellement appris" c'est de se demander ce que fait la femme.
Aïdos, il y a des différences physio mais je ne pense pas que cela ait une influence sur nos comportements par rapport à des choses comme le travail, les tâches ménagères etc.. Moi je pense qu'il y a forcément des différences sur la sexualité au sens large car la vie vie sexuelle des femmes ne s'arrête pas aux simples rapports sexuels mais est un continuum de la puberté à la ménopause en passant par la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2454
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par adieu minette »

Moi, ça me fait marrer cette histoire de ménage. Il y a plein d'hommes qui sont célibataires, ou qu'ils l'ont été à un moment ou l'autre dans leur vie.

Sans être une fée du ménage (très sexiste cette expression), les hommes seuls jusqu'à preuve du contraire, font un minimum de ménage, se font un minimum à manger, font un minimum de machine à laver, et repasse un minimum de chemises... Donc, ce que les mâles sont capables de faire seuls, ils doivent pouvoir le faire en couple. C'est pas sorcier ! (je me rattrape de la "fée du ménage".)

Comme quoi, certaines habitudes, us, a priori, sexismes, sont purement culturels ! Il faut aussi que certaines femmes acceptent que leur conjoint fasse, quitte à faire moins bien ou différemment. On parlait par exemple de la charge mentale, il faut que les femmes qui portent majoritairement cette charge, acceptent aussi de la partager. Il n'y aucune obligation à ce que ça soit elles qui héritent à 100% de la charge... Certaines femmes poussées par une fausse obligation culturelle, se sentent obliger de prendre ce qui est l'ordre du "foyer" à leur compte exclusif. Il n'y a aucune raison.
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4403
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Tha_moumou a écrit :
21 oct. 2017, 13:16
D'ailleurs j'ai décidé d'allaiter mon deuxième enfant.
Ben moi j'avoue que quand un homme dit ça, je tique! Oui parce que la décision revient avant tout à la femme puisque c'est son corps. :P12 D'ailleurs je soupçonne que beaucoup de femmes ne veulent pas allaiter par peur de froisser leur mec si un bout de sein est vu par un autre. Donc, je pense que l'homme doit pouvoir faire en sorte que la femme se sente vraiment libre de son corps à ce niveau, ce qui est loin d'être le cas à mon avis.
adieu minette a écrit :
21 oct. 2017, 14:03
Moi, ça me fait marrer cette histoire de ménage. Il y a plein d'hommes qui sont célibataires, ou qu'ils l'ont été à un moment ou l'autre dans leur vie.

Sans être une fée du ménage (grosse sexisme cette expression), les hommes seuls jusqu'à preuve du contraire, font un minimum de ménage, se font un minimum à manger, font un minimum de machine à laver, et repasse un minimum de chemises... Donc, ce que les mâles sont capables de faire seuls, ils doivent pouvoir le faire en couple. C'est pas sorcier ! (je me rattrape de la "fée du ménage".)

Comme quoi, certaines habitudes, us, a priori, sexismes, sont purement culturels ! Il faut aussi que certaines femmes acceptent que leur conjoint fasse, quitte à faire moins bien ou différemment. On parlait par exemple de la charge mentale, il faut que les femmes qui portent majoritairement cette charge, acceptent aussi de la partager. Il n'y aucune obligation à ce que ça soit elles qui héritent à 100% de la charge... Certaines femmes poussées par une fausse obligation culturelle, se sentent obliger de prendre ce qui est l'ordre du "foyer" à leur compte exclusif. Il n'y aucune raison.
Je suis assez d'accord avec toi. Il y a quand même un grand nombre d'hommes qui ont dû assumer des tâches domestiques avant d'être en couple et bizarrement certains perdent cette habitude. J'espère d'ailleurs que même chez leurs parents, ils assumaient déjà certaines tâches domestiques. Certaines disent qu'ils "aident" leur femme , ce qui déjà est "douteux" 8/ Après, je reconnais que chez moi, mon mec s'occupe plus de l'extérieur et moi de l'intérieur. Des fois, on est tenté d'inverser mais il faut reconnaître qu'il est plus efficace que moi pour tondre (je mets deux fois plus de temps et la débroussailleuse, je ne peux pas, c'est trop lourd!)) et que quand il fait le ménage, il le fait bien mais ne veut pas ranger les affaires des mômes avant et donc je suis obligée de ranger derrière :triste2: , du coup, moi je ne tonds que très ponctuellement et lui fait le ménage aussi de manière ponctuelle. Pour la vaisselle, pas de problème, pour la cuisine, on cuisine autant l'un que l'autre et le linge ? Il n'a toujours pas compris comment fonctionne la machine à laver! :mrgreen:
Et je suis d'accord avec toi que pour décharger mentalement les femmes, encore faut-il qu'elles aient confiance et qu'elles acceptent de déléguer. Il faut accepter qu'au départ il y ait des oublis, c'est normal. Après quand les hommes ont l'habitude de penser aux différents rendez-vous médicaux, aux courriers à envoyer, aux factures à payer , aux trajets des loisirs etc.... ils ne font pas plus d'oublis que les femmes.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Tha_moumou
Messages : 935
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

Sophie du moulin a écrit :
21 oct. 2017, 14:34
Tha_moumou a écrit :
21 oct. 2017, 13:16
D'ailleurs j'ai décidé d'allaiter mon deuxième enfant.
Ben moi j'avoue que quand un homme dit ça, je tique! Oui parce que la décision revient avant tout à la femme puisque c'est son corps. :P12 D'ailleurs je soupçonne que beaucoup de femmes ne veulent pas allaiter par peur de froisser leur mec si un bout de sein est vu par un autre. Donc, je pense que l'homme doit pouvoir faire en sorte que la femme se sente vraiment libre de son corps à ce niveau, ce qui est loin d'être le cas à mon avis.
Moui enfin c'était une plaisanterie par rapports aux déterminations. J'ai tendance à penser qu'elles sont beaucoup plus fortes que ce qu'on veut bien admettre.

Se sentir libre ça veut pas dire grand chose. Les arguments rationnels penchent clairement en faveur de l'allaitement, qui devrait être encouragé ou du moins rendu possible dans les meilleures conditions, comme en Suède, et le congé maternité devrait couvrir au moins les 6 mois d'allaitement ferme et exclusif recommandés par l'OMS. En plus l'élevage c'est de la merde et il faut fermer les abattoirs. A chacune de se décider, effectivement, mais je comprends pas que ce ne soit pas la norme.

Après, s'il y a des hommes pour ne pas vouloir le meilleur de mère nature pour leur progéniture, ben c'est des gros glands, c'est tout. Vous avez qu'à les larguer, bordel. Sans compter qu'il semble qu'allaiter puisse aussi protéger celles qu'ils sont censés aimer de certains cancers.

Quant au sujet sur le harcèlement sexuel, j'avoue que ne ne comprends pas bien. Le meilleur moyen de séduire, c'est quand même de se comporter correctement. Même d'un point de vue phallocrate, harceler c'est vraiment un truc de petite bite.

Et l'histoire de la "charge mentale", çe me fait beaucoup rire, vu la gonzesse avec qui je vis (par ailleurs allaiteuse de compétition).

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4403
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Tha_moumou a écrit :
21 oct. 2017, 16:50

Moui enfin c'était une plaisanterie par rapports aux déterminations. J'ai tendance à penser qu'elles sont beaucoup plus fortes que ce qu'on veut bien admettre.
Ce n'est pas une question de force car la force par rapport aux obstacles qu'on identifie ne pose pas de problème mais qu'en est il des obstacles que l'on n'identifie pas ? Il y a des choses qui échappent à notre conscient et à la rationalité.
Tha_moumou a écrit : Se sentir libre ça veut pas dire grand chose. Les arguments rationnels penchent clairement en faveur de l'allaitement, qui devrait être encouragé ou du moins rendu possible dans les meilleures conditions, comme en Suède, et le congé maternité devrait couvrir au moins les 6 mois d'allaitement ferme et exclusif recommandés par l'OMS. En plus l'élevage c'est de la merde et il faut fermer les abattoirs. A chacune de se décider, effectivement, mais je comprends pas que ce ne soit pas la norme.
Je ne suis pas non plus convaincue que l'allongement du congé mat soit vraiment une solution. Cela peut aider mais cela concoure peut-être aussi à véhiculer l'idée que la femme doit rester à la maison. Je cumule à peu près 14 ans d'allaitement avec 5 enfants et je n'ai eu des congés mat que de 8 semaines.
Tha_moumou a écrit : Quant au sujet sur le harcèlement sexuel, j'avoue que ne ne comprends pas bien. Le meilleur moyen de séduire, c'est quand même de se comporter correctement. Même d'un point de vue phallocrate, harceler c'est vraiment un truc de petite bite.
Ah mais justement, je pense qu'il faut arrêter de parler de tentative de séduction pour ce genre de comportement car c'est ce qui participe à la confusion des esprits. Ce n'est pas de la drague, c'est juste une tentative de prise de pouvoir sur quelqu'un, c'est chercher à le ou la rabaisser, nier sa capacité de sujet, tout comme le viol, l'esclavage.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Tha_moumou
Messages : 935
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

Sophie du moulin a écrit :
21 oct. 2017, 20:55
Ce n'est pas une question de force car la force par rapport aux obstacles qu'on identifie ne pose pas de problème mais qu'en est il des obstacles que l'on n'identifie pas ? Il y a des choses qui échappent à notre conscient et à la rationalité.
La rationalité hin hin hin. Tout le monde en parle, personne l'a vue.
Sophie du moulin a écrit :
21 oct. 2017, 20:55
Je ne suis pas non plus convaincue que l'allongement du congé mat soit vraiment une solution. Cela peut aider mais cela concoure peut-être aussi à véhiculer l'idée que la femme doit rester à la maison. Je cumule à peu près 14 ans d'allaitement avec 5 enfants et je n'ai eu des congés mat que de 8 semaines.
On n'est pas obligé de "rester à la maison" pour allaiter, ni pour quoi que ce soit d'autre qu'on fait avec ses enfants. Tu reprends à ton compte le dogme néolibéral selon lequel le travail libère de la maison. Ça me fascine, cette autopersuasion, parce que dans les faits, c'est bien plus souvent le travail pourri qui empêche l'allaitement de mômes qu'on gave avec du lait de vache à moitié frelaté, travail où par ailleurs le harcèlement sexuel semble quotidien, d'après ce que je lis, et où elles sont moins payées que les hommes.

Les femmes libres, travaillent trop, chopent des cancers du sein à cause de la pilule, tombent enceintes trop tard et du coup doivent prendre des injections d'hormones pour que ce soit possible, et d'ici pas longtemps elles feront carrément porter leurs mômes à d'autres (des pauvres), mômes dont elles auront pu choisir le sexe, la couleur des yeux etc. En plus de ça les sexualités SM fleurissent carrément à découvert, Zara vend quasiment des laisses. C'est juste l'arnaque du siècle, en fait.

On peut avoir un congé maternité de 6 mois, et même de 6 ans, et être complètement libre, ça n'a vraiment rien à voir. Mais vivement le congé paternité de 6 mois aussi, hein, question d'égalité.


Sophie du moulin a écrit :
21 oct. 2017, 20:55
Ah mais justement, je pense qu'il faut arrêter de parler de tentative de séduction pour ce genre de comportement car c'est ce qui participe à la confusion des esprits. Ce n'est pas de la drague, c'est juste une tentative de prise de pouvoir sur quelqu'un, c'est chercher à le ou la rabaisser, nier sa capacité de sujet, tout comme le viol, l'esclavage.
Séduire c'est toujours une prise de pouvoir. Le viol, le harcèlement, etc. c'est la version pathologique de cette prise de pouvoir, un peu comme quand des parents prennent le pouvoir sur leur enfant en les frappant ou en les humiliant. Et je maintiens que le meilleur argument contre est l'argument macho que c'est vraiment un truc de petite bite.

Tha_moumou
Messages : 935
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

Et obligatoire, le congé paternité.

Répondre