Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Jeep
Messages : 2412
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Jeep »

Bon j'avais rien compris non plus mais en ce qui concerne De Niro et son bricolage dans le film, il faut savoir qu'un tel appareillage existe et est commercialisé (aperçu encore très récemment dans la série TV "Shameless"). Ce qui permet aux pères de donner le sein...

https://www.mother.ly/news/device-allow ... breastfeed

ou

https://laerdalglobalhealth.com/products/mamabreast/

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4098
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Je ne sais pas trop quoi en penser en fait. C'est assez surprenant en fait. Je me demande en fait quel est véritablement le but. Je connaissais les DAL qui sont des dispositifs permettant à une mère de donner du lait artificiel ou tiré en stimulant la lactation lorsque celle-ci a un manque de lait ou un bébé qui a du mal à téter de manière efficace. Là cela sert juste à donner du lait à la place ou en l'absence de la mère ou bien cela a une autre fonction? Cela n'a-t-il rien à voir avec des personnes qui ont changé de sexes ou bien qui ne sont pas cisgenre ?
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
lucien
Messages : 4297
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien »

Ha j'avais pas compris que tu n'avais pas compris (la référence à Cyrulnik-ta-mère, nan?). Gentleman Charlie...
Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
Le besoin de succion de certains enfants est tel qu'il leur faudrait plus d'une paire de seins selon moi :hehe:
Jusque la tout allait à peu près bien, mais...l'erreur! Je pense que Moumou va se faire un plaisir, là...Mais tant mieux, ça le fera revenir un peu plus souvent, le bougon! Je pense également qu'il voulait entre les lignes montrer que le concept de charge mentale "féminine" lui est totalement étranger, d'où le clin d'oeil concernant les 2 petits qui se réveillent, et que donc, "à dans 6 mois"! De mon côté j'ai fait mon possible, je crois, j'ai pris ma part, mais... mais y'a un mais, tout de même - les rôles genrés ont qd même la vie dure.
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

lucien a écrit :
08 mars 2020, 19:23
Ouais, Cyrulnik est un crétin, et les tétines sont des mini god (mon dieu!). La succion fait partie des réflexes archaïques, il me semble, et j'ai du mal à saisir en quoi un bébé y perdrait sa dignité... Et le concept d'attachement est né de cerveaux malades, donc.
La succion du boobs, ouais. Pour le plastoc pas nourrissant, je vois pas bien. Ça ressemble bel et bien à un sextoy, et je trouve ça assez choquant, en fait.

S'"tu veux c'est un peu la même perte de dignité que si tu fais un 69 avec une poupée gonflable.

Mais je ne suis pas objectif parce que mes mômes ont été allaités 15 mois à la demande par leur mère qui non seulement ne s'en est jamais plainte, mais en plus y a trouvé une source de satisfaction - d'ordre sexuel - , qu'elle assume, et que je comprends, et à correspond aussi forcément à quelque chose d'archaïque. Et qui correspond selon moi, donc, à une sexualité pas chelou.

Forcément la question de la tétine a très vite été évacuée.

Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
des oublis de donner un médicament
Oui non mais ça d'accord, enfin sauf si c'est de l'homéopathie ou si on n'est soi-même pas persuadé de l'utilité ou de l’innocuité du médicament. Encore une fois pas sûr que ce soit forcément toujours un oubli. Quelque chose me dit que quand t'entends que ton enfant respire mal tu n'oublies pas la Ventoline.

Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
ou de réunions d'école etc...
Généralement chiantes et inutiles, et je sais de quoi je parle. Que le parent que ça intéresse prenne les rendez-vous pour lui-même et fiche la paix à l'autre.

Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
ce qu'on appelle la charge mentale.
Ce qu'on appelle les responsabilités. Le concept de "charge mentale" sert surtout à établir une similitude entre cerveau humain et ordinateur (charge du processeur). Et je pense qu'on devrait pendre les gens qui établissent des similitudes entre un cerveau et un ordinateur avec les tripes de ceux qui établissent des similitudes entre une tétine et un sein. Sur ce sujet je vois de quoi on parle, mais je ne suis pas concerné, et même assez loin de là. Et tu dis que toi non plus, donc laissons les gens qui savent pas vivre avec leurs problèmes tout pourris.
Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
Sinon, par rapport à l'avis d'un objet transitionnel, je suis étonnée que ce soit selon Moumou aux parents de décider
Ben voilà, on y est. Oui, c'est aux parents de décider. Pour tout. Ma fille aurait bien aimé comme tout le monde voir la Reine des Neiges en boucle et s'habiller en princesse débile. Elle aimerait bien aussi manger des frites à la mayonnaise tous les jours.

Ben non.

Mais je lui achète du Babybel alors que ça coûte la peau du cul et que c'est dégueulasse.

Disons que les enfants peuvent formuler des demandes.

Sauf les bébés. Quand le bébé chiale, on ne sait pas ce qu'il veut, du moins on ne peut pas être sûr, mais ce dont je suis certain, c'est qu'à aucun moment il ne réclame une tétine en plastique. Quand on la lui met dans la bouche, il apprend à s'en contenter, avant de s'y attacher, mais au départ il voulait probablement du BOOBS.
Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
si oui ou non il y aura objet transitionnel. Mon expérience avec 5 enfants m'a montré que le parent peut proposer mais c'était l'enfant qui choisissait car chaque enfant a ses besoins propres. Mon aîné allaité seulement 7 mois a eu une tétine, ma deuxième allaitée presque 4 ans a eu tétine et doudou (et a été gardée pendant 2 ans et demi par son père :) ), ma troisième idem mais gardée par une nounou à domicile, mon quatrième a été allaité plus de 4 ans et n'a jamais voulu de tétine et n'a pas pris de doudou et mon dernier allaité jusque 20 mois (sevrage naturel c'est à dire à son initiative) a toujours une tétine à 3 ans et demi. Je précise que je les ai allaités en travaillant et donc presque plus la nuit que le jour (pas facile mais on survit parce qu'il y a des choses plus terribles dans la vie) et que la personne qui les a gardés leur donnait mon lait (sauf pour mon aîné) mais pas avec le dispositif du film mis en lien par Jeep! :hehe: Le besoin de succion de certains enfants est tel qu'il leur faudrait plus d'une paire de seins selon moi :hehe:
Reste que c'est forcément toi qui fixe l'éventail de choix.

Mon propos était de toute façon le suivant : en matière d'éducation, un parent n'a pas à imposer quoi que ce soit à l'autre, à juger ce qui doit ou ne doit pas être important pour l'autre. Le jugement permanent de l'un sur l'autre, c'est ce qu'il y a de pire (hors cas de maltraitance, évidemment, mais ça on peut trouver des critères objectifs). On ne peut pas se plaindre d'une "charge mentale" quand on cherche avant tout à soumettre quelqu'un à ses propres règles.

Et surtout on n'est jamais mieux servi que par soi-même.

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

Charlie Brown a écrit :
09 mars 2020, 23:12
Le "nibard sextoy", comme le dit Lucien, c'est donc la tétine (le teuteu, la tototte, la sucette... ou n'importe quel nom amusant/débile que tu voudras bien lui donner, comme "nibard sextoy", par exemple), que Moumou considère visiblement comme une aberration. Il semble avoir un poil plus d'indulgence pour le doudou, mais tout juste. Donc, en gros, une personne (un gars ou une meuf) qui "oublierait" de donner une tétine ou un doudou à son gamin serait beaucoup plus "saine d'esprit" (pratiques sexuelles comprises, selon une dialectique toute moumouesque) qu'une personne qui enfilerait sciemment une tétine dans la bouche de son enfant tout en lui fourrant un bout de tissu dans la menotte. Disons que c'est un point de vue...
::d

Charlie Brown a écrit :
09 mars 2020, 23:12
(Mais ça m'a surtout fait marrer. :-) )
J'espère bien, j'ai choisi chaque mot avec ce PROJEEEEEEEEEEET en tête.

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

lucien a écrit :
11 mars 2020, 11:12
.
Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
Le besoin de succion de certains enfants est tel qu'il leur faudrait plus d'une paire de seins selon moi :hehe:
Jusque la tout allait à peu près bien, mais...l'erreur! Je pense que Moumou va se faire un plaisir, là...
Je n'ai pas compris.

lucien a écrit :
11 mars 2020, 11:12
les rôles genrés ont qd même la vie dure.
Je vais rester sur "sexués" encore quelques années, je pense. Pas seulement pour être emmerdant.

Avatar du membre
lucien
Messages : 4297
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien »

Tha_moumou a écrit :
11 mars 2020, 11:48

La succion du boobs, ouais. Pour le plastoc pas nourrissant, je vois pas bien. Ça ressemble bel et bien à un sextoy, et je trouve ça assez choquant, en fait.

S'"tu veux c'est un peu la même perte de dignité que si tu fais un 69 avec une poupée gonflable.
Hmmm... en fait, c'est ta notion de la sexualité qui est chelou. D'ailleurs, si je me rappelle, tu vois le fait de faire l'amour comme un rapport de forces (ce n'est peut être pas le mot que tu avais employé, mais l'idée était la).

Que tu voies un sextoy dans une tétine, ça ne me concerne pas vraiment. Ni du "manque de dignité" d'un bébé... Comme un doudou, c'est l'objet transactionnel par excellence, les odeurs, le goût, le parent à qui c'est associé, etc. et ça a un rapport très net avec l'attachement - et le nécessaire processus de s'en éloigner progressivement.

Mais on est dans le domaine de la conviction, et je ne suis pas sur qu'une discussion la-dessus ouvrira de grandes portes de compréhension à qui que ce soit. Mais il se trouve que je suis en plein dedans parce que l'attachement est la problématique du mémoire de ma nana, et qu'on bosse ensemble la-dessus. Après, on peut discuter si "charge mentale" est plus approprié que "responsabilités", ou si "sexué" est plus parlant que ""genré" (pour le 1er, plutôt d'acc avec toi, pour l'autre, je crois que le vocabulaire suit, comme d'hab, la réalité des choses...bordel, je viens d'entendre qu'il y a 100000 viols par an en France!... et que 2% sont punis... alors oui, il est temps qu'on réagisse avec ces histoires de "genre", même si, je le sais depuis longtemps, on est d'accord sur le fond. Mais les mots restent importants). Mais, de la même manière que pour vous, il allait de soi qu'il n'y aurait pas de tétine vu le temps de l'allaitement, on dirait que ça va de soi aussi, dans votre couple, que la charge mentale soit répartie...il ne faut juste pas oublier que ce n'est pas le cas dans la grande majorité des familles.

Et sinon? t'as battu le record messenger, là... explosé, même!
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4098
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Tha_moumou a écrit :
11 mars 2020, 11:48
S'"tu veux c'est un peu la même perte de dignité que si tu fais un 69 avec une poupée gonflable.

Mais je ne suis pas objectif parce que mes mômes ont été allaités 15 mois à la demande par leur mère qui non seulement ne s'en est jamais plainte, mais en plus y a trouvé une source de satisfaction - d'ordre sexuel - , qu'elle assume, et que je comprends, et à correspond aussi forcément à quelque chose d'archaïque. Et qui correspond selon moi, donc, à une sexualité pas chelou.
Je crois que le choix de tes mots est trop flou. L'allaitement fait partie de la sexualité d'une femme comme l'accouchement. La succion fait partie des besoins physiologiques comme la sexualité et on sait que la zone orale est une zone érogène qui trouve son origine dans la toute petite enfance mais bon arrêtons avec les théories psychanalytiques jamais prouvées qui ont donné lieu à des interprétations adultes complètement à côté de la plaque! Ce n'est parce qu'il y a plaisir que c'est à calquer sur la sexualité adulte et le plaisir de la femme allaitant oui c'est un plaisir corporel mais de la même manière qu'on a une vision de la sexualité plus large aujourd'hui que le simple coït, soyons capable de voir les plaisirs corporels comme étendue large. Je prends une comparaison. Un sportif a des endorphines en pratiquant son sport , cela lui procure un bien être physique et psychique mais comparer cela au sexe, c'est pour moi très abusif!
Tha_moumou a écrit :
Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
des oublis de donner un médicament
Oui non mais ça d'accord, enfin sauf si c'est de l'homéopathie ou si on n'est soi-même pas persuadé de l'utilité ou de l’innocuité du médicament. Encore une fois pas sûr que ce soit forcément toujours un oubli. Quelque chose me dit que quand t'entends que ton enfant respire mal tu n'oublies pas la Ventoline.
Mouais. Je sens un peu de mauvaise foi dans tout ça!
Tha_moumou a écrit :
Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
ce qu'on appelle la charge mentale.
Ce qu'on appelle les responsabilités. Le concept de "charge mentale" sert surtout à établir une similitude entre cerveau humain et ordinateur (charge du processeur). Et je pense qu'on devrait pendre les gens qui établissent des similitudes entre un cerveau et un ordinateur avec les tripes de ceux qui établissent des similitudes entre une tétine et un sein. Sur ce sujet je vois de quoi on parle, mais je ne suis pas concerné, et même assez loin de là. Et tu dis que toi non plus, donc laissons les gens qui savent pas vivre avec leurs problèmes tout pourris.
Je n'ai pas dit que je ne me sentais pas concernée. J'ai dit que dans mon couple, la charge mentale est plutôt assez bien répartie. Ce n'est pas parce que je n'ai jamais été battue que je ne me sens pas concernée par le drame des femmes battues.
Tha_moumou a écrit :
Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
Sinon, par rapport à l'avis d'un objet transitionnel, je suis étonnée que ce soit selon Moumou aux parents de décider
Ben voilà, on y est. Oui, c'est aux parents de décider. Pour tout. Ma fille aurait bien aimé comme tout le monde voir la Reine des Neiges en boucle et s'habiller en princesse débile. Elle aimerait bien aussi manger des frites à la mayonnaise tous les jours.

Ben non.

Mais je lui achète du Babybel alors que ça coûte la peau du cul et que c'est dégueulasse.

Disons que les enfants peuvent formuler des demandes.

Sauf les bébés. Quand le bébé chiale, on ne sait pas ce qu'il veut, du moins on ne peut pas être sûr, mais ce dont je suis certain, c'est qu'à aucun moment il ne réclame une tétine en plastique. Quand on la lui met dans la bouche, il apprend à s'en contenter, avant de s'y attacher, mais au départ il voulait probablement du BOOBS.
Tu compares là encore des choses qui selon moi ne peuvent être comparées. Il y a une différence entre un "besoin" et un "désir". L'enfant a un besoin de succion auquel parfois on ne peut répondre. Ne pas répondre à un besoin physiologique peut engendrer des troubles. Par contre ne pas répondre à un désir n'engendre pas les mêmes conséquences psychiques.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

lucien a écrit :
11 mars 2020, 19:14
Mais, de la même manière que pour vous, il allait de soi qu'il n'y aurait pas de tétine vu le temps de l'allaitement
Non, ça allait de soi parce qu'on trouve ça complètement indigne. Au début elle ne savait pas qu'elle allait "tenir", ne serait-ce que parce qu'ici et là on s'en plaint parce que c'est très très dur horrible, ou parce que non mais je suis pas une vache, enfin ce genre de conneries. Elle s'est retrouvée devant une sorte d'évidence naturelle, et je mets pas de guillemets à naturel parce que je suis un gros réac vitaliste. Tant que t'es pas dans la fiction "je fais ça pour le bien de..." (fiction archi-répandue, de la mère qui force son enfant à mettre un bonnet alors qu'ON NE PEUT PAS ATTRAPER FROID, à Macron qui dégaine le 49.3), tout se passe bien. Les gens qui font le bien, c'est l'horreur.


lucien a écrit :
11 mars 2020, 19:14
on dirait que ça va de soi aussi, dans votre couple, que la charge mentale soit répartie...
Non, ça va de soi qu 'on trouve que c'est une notion à la con. D'ailleurs je pourrais pas vivre avec quelqu'un qui prend ça au sérieux, je trouve ça beaucoup trop bête. Comme tout ce qui nie l'esprit pour laisser place à une sorte de super-ordinateur.

Mais tu as raison c'est une affaire de croyance, comme tout le reste. Et moi je crois que sapiens est un animal, et que donc la sexualité gouverne à peu près tout de manière plus ou moins profonde. Et que plus on assume ça, moins on a une sexualité chelou. Rien de bien neuf. Et en matière de sexualité, je crois que le plastique c'est mal. Que c'est lié à l'individualisme raté, tout ça.

lucien a écrit :
11 mars 2020, 19:14
il ne faut juste pas oublier que ce n'est pas le cas dans la grande majorité des familles.
Je pense que c'est de la propagande. Surtout quand on considère que s'occuper des enfants c'est très très dur horrible, c'est une charge, alors que faire des heures sup c'est un privilège patriarcal. De manière générale, je pense que sur tous les sujets, quasiment tout le monde fait de la propagande. Ce qui ne signifie pas qu'il n'y a rien de vrai, mais les raccourcis, généralisations et oublis volontaires sont tellement évidents que ça en devient inintéressant et débile.


lucien a écrit :
11 mars 2020, 19:14
Et sinon? t'as battu le record messenger, là... explosé, même!
Le pire c'est que j'ai commencé au moins 4 fois à répondre.

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

Sophie du moulin a écrit :
12 mars 2020, 11:28
Je crois que le choix de tes mots est trop flou.
C'est probable. D'ailleurs on me le dit souvent.
Sophie du moulin a écrit :
12 mars 2020, 11:28
Mouais. Je sens un peu de mauvaise foi dans tout ça!

Dans l'idée qu'un homme puisse ne pas obéir à sa femme de manière volontaire ? Et attends tu connais pas le pire, je pense que l'inverse est vrai aussi.

Sophie du moulin a écrit :
10 mars 2020, 09:28
Tu compares là encore des choses qui selon moi ne peuvent être comparées. Il y a une différence entre un "besoin" et un "désir". L'enfant a un besoin de succion auquel parfois on ne peut répondre. Ne pas répondre à un besoin physiologique peut engendrer des troubles. Par contre ne pas répondre à un désir n'engendre pas les mêmes conséquences psychiques.
Nan mais là joker, y a des limites, et surtout je voudrais pas prendre le risque de te convaincre.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4098
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

J'ai rêvé cette nuit ou quoi ? 8| J'ai lu une réponse super intéressante de Lucien et ce matin plus rien! :/
Alors comme ma réponse sera de toute manière moins bien et que j'en ai un peu ras le bol de me répéter et d'entendre toujours des mecs répondre qu'ils ne se sentent pas concernés parce que de toute manière eux ne sont pas des gros macho, je m'abstiens. Juste un truc que je n'ai pas lu dans la réponse disparue de Lucien, arrêtez aussi de vous accrocher aux théories psychanalytiques! Il y a un peu de vrai dans la psychanalyse mais quand même les théories psychanalystes ont au moins autant que les religions participé à donner raison au modèle patriarcal . :rougefaché:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4098
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Et sinon même si cela peut paraître caricatural, on en est encore souvent là:
https://www.franceinter.fr/emissions/al ... 1583777559
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
lucien
Messages : 4297
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien »

Oui, j'ai effacé ma réponse, qui, au final, ne me plaisait pas. Pour les théories psychanalytiques, même si les neurosciences les ont enrichies, elles restent la base - oui, c'est long, oui, y'a des charlatans (mais il suffit de changer), oui, ce con d'onfray croit avoir démoli Freud, c'est dans l'air du temps de tuer le père (lol)... mais les trucs courts à l'américaine pour te faire vite vite rentrer dans le rang et te permettre de retourner bosser, produire, consommer, me font gerber, perso.

L'interprétation des rêves, la "psychopathologie de la vie quotidienne" (lapsus, actes manqués...) sont fascinants. Le fait que chacun des mots que tu prononces, chacun de tes silences sont signifiants dès que tu entres dans un cabinet de psy, c'est pour moi totalement indéniable.

Mais on risque d'arriver à une discussion qui relève de la croyance, des certitudes...
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5698
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Marie la Belge »

Et puis, y a ça. Sexiste (exprès) et drôle. En Belgique, on se dit qu'il vaut mieux rire de tout plutôt qu''être obligé d'en pleurer.
Image
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4098
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

:hehe: J'avoue que c'est drôle.

Lucien je ne dis pas que rien n'est bon dans la psychanalyse et je ne dis surtout pas que l'inconscient n'existe pas. A ma connaissance même les neuropsy pensent qu'il existe. Je suis fascinée par l'hypnose qui met en lien les théories de l'inconscient et les connaissances des neurosciences. Tu as raison de dire aussi qu'il y a des théories de la psychologie comportementale dont il faut se méfier également et qui peuvent être employée pour manipuler de manière malveillante.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Répondre