Bertrand Cantat...

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Jeep
Messages : 2061
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Bertrand Cantat...

Message par Jeep » 16 mars 2018, 18:42

La différence avec les anti-corridas, c'est qu'ils sont là pour défendre une cause (comme les anti-chasse à courre).
Si possible faire pression pour qu'un jour cela soit interdit par la Loi.
(des fois ça part en vrille comme l'été dernier à Nîmes où dans la nuit ils ont versé de l'acide sur la statue de Nimeno II devant les arènes, et qu'au petit matin une gamine s'est appuyée contre elle pour une photo souvenir. La gamine a eu plusieurs brûlures)

Ceux qui manifestent devant les salles de concert où va se produire Cantat, ils sont là pour défendre quelle cause ?
Pour essayer de faire abroger quelle loi ?
Celle qu'un condamné ayant purgé sa peine puisse se réinsérer dans le métier qu'il faisait auparavant ?
Ils sont là contre UNE personne.
Pas contre une boucherie (tradition, ou un art comme on l'appelle avec délicatesse dans le sud de la France).

Tiens, à Istres ils ont interdit Cantat, mais il y aura bien une feria avec plusieurs mises à mort dans quelques mois.
On a les traditions qu'on mérite dans le coin.

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Bertrand Cantat...

Message par Myr » 16 mars 2018, 19:08

Jeep a écrit :
16 mars 2018, 18:42
Ceux qui manifestent devant les salles de concert où va se produire Cantat, ils sont là pour défendre quelle cause ?
Très simple : contre les violences faites aux femmes.
C'est une cause aussi noble que de vouloir abolir la corida.
Je ne les connais pas ces personnes, mais c'est ce que j'ai vu dans des itw.
La manière dont ils s'y prennent est totalement contre-productive, c'est même une catastrophe, mais n'empêche que c'est ce qu'ils disent.

Aïdos
Messages : 885
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Bertrand Cantat...

Message par Aïdos » 16 mars 2018, 19:28

Oui, c'est terriblement à côté de la plaque.

Les manifestants anti-corridas le font pour empêcher la corrida de se produire.

Sauf que Cantat ne donne pas un spectacle de violence faite aux femmes mais un tour de chant.

Avatar du membre
lucien
Messages : 4030
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Bertrand Cantat...

Message par lucien » 16 mars 2018, 19:43

Jeep a écrit :
16 mars 2018, 16:52
lucien a écrit :
16 mars 2018, 15:56
Oui, c'est vraiment intéressant, et le fait de "globaliser" le problème à d'autres réinsertions...

En revanche, les 3 "D", heu... Décence, Discrétion, Droit à l'oubli. Concernant Cantat, franchement, les deux premiers sont pas vraiment ce qui le qualifie le mieux, en tout cas à la suite de sa sortie de prison. Ça s'était clairement arrangé pendant la période "Détroit". Puis il y a aujourd'hui, où il est pour le moins maladroit, encore.

Espérons pour lui qu'il ait droit au 3ème.
J'ai pris connaissance de cette tribune du juge Laflaquière alors qu'il était interviewé en direct par Bruce Toussaint ce matin sur France Info.
Et effectivement, Bruce Toussaint a évoqué ces 3 "D". Concernant le premier D, le juge a émis une réserve concernant l'interview des Inrocks de 2017 (lui aussi n'a pas l'air de se souvenir de celle de 2013) en disant que c'était une erreur, et pour les deux autres D, il disait que le métier de Cantat les rendait difficilement applicables par rapport à d'autres personnes en réinsertion.

Pour le droit à l'oubli, il est possible qu'il passe à autre chose dans le futur, c'est encore plus envenimé en 2018 qu'après sa libération de 2007.
Pour la scène il aurait dit que c'était la dernière tournée.
Enregistrer sans tourner, d'autres l'ont fait ou le font.
La vindicte lui laissera peut-être le droit à l'écriture.
Oui, c'est vrai que Discrétion et Droit à l'oubli sont difficiles à atteindre quand on fait un métier exposé. Mais bon, Cantat est peut être en train de le comprendre, vu les pressions qu'il subit aujourd'hui. C'est vrai que ça fait deux fois maintenant que j'entends qu'il aurait dit que ce serait sa dernière tournée. Les petits censeurs (je vois pas en quoi c'est rabaissant ou méprisant de dire ça, concernant des trous du cul dont le seul but est à terme de faire en sorte que Cantat ne se produise plus, et, en attendant, de culpabiliser son public...je me trouve plutôt cool, même) ont gagné ça aussi.

Il est bien, ce juge. Et puis bon, contrairement à beaucoup de gens qui s'expriment publiquement, il sait de quoi il parle.

Il y a tout de même un truc que je continue de ne pas comprendre, et qui concerne le 1er D, "décence". La, le juge émet une réserve concernant la couverture des Inrocks, et d'autre part Cantat lui même, dans son communiqué, présente ses excuses pour ça...Est ce que ça voudrait dire que c'est lui qui a demandé à faire cette couv', et que ça lui a été accordé? Ou alors que c'est les Inrocks qui lui ont proposé, et qu'il a fait l'erreur de dire oui? Je sais pas comment ça marche, j'ai toujours cru que c'était le rédacteur en chef qui choisissait (ça me ferait bien chier que ce ne soit pas le cas, j'ai souvent argumenté en disant qu'il était pour rien dans cette une des Inrocks, et que c'était débile de lui mettre ça sur le dos! Bordel! :-D )
s.i.g.n.a.t.u.r.e

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3696
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Bertrand Cantat...

Message par Sophie du moulin » 17 mars 2018, 10:23

Myr a écrit :
16 mars 2018, 01:45
Sophie du moulin a écrit :
15 mars 2018, 14:07
Moi ça ne m'embête pas qu'on fasse chier les cons (encore que techniquement :mrgreen: bon ok, je m'égare , désolée) mais il y en a tellement, alors pourquoi lui ??? Juste parce qu'il est médiatisé ?
Parce qu'il est pour l'instant le seul chanteur connu pour avoir tué sa compagne à coups de baffes et coups de poings et remonter sur scène. Son cas est exceptionnel, et il est normal que beaucoup de gens soient retournés par cette affaire. ça ne veut pas dire qu'il faut laisser aller les instincts les plus bas et se déchainer (je vois des commentaires affreux sur les réseaux sociaux autant par ses partisans que les autres).
Nadine Trintignant a dit être allée à la Bibliothèque nationale pour voir si ça avait éxisté auparavant en france, elle est remontée jusqu'au moyen-age et elle n'a pas trouvé.

Quelle est l'attitude juste à avoir ? je ne sais pas, il va falloir trouver, car c'est nouveau, mais en refusant de voir l'aspect extraordinaire de ce cas, on passe à coté d'une évolution possible, à mon avis.
Le souci c'est que ce n'est pas parce que c'est un chanteur qu'il doit être banni de la société pour ce qu'il a fait. Ce qu'il a fait il ne pourra jamais l'effacer. Ca le poursuivra toute sa vie. Il a purgé sa peine. On peut espérer qu'il a un peu changé et que la violence en lui se soit apaisée. C'est ce qu'on espère de tous les humains qui commettent un acte violent. Il a le droit de poursuivre sa vie qui de toute manière sera à jamais entaché parce qu'il a fait. Par ailleurs, je comprends qu'il y ait une méfiance parce qu'en tant qu'artiste, il peut exprimer des choses, leur donner même une forme de "beauté" (c'est le propre de l'art) et donc s'il donne de la beauté à la violence qui est en lui, moi c'est ça qui me dérange mais pour le reste, pour moi il n'y a rien à remettre en question.
Myr a écrit :
16 mars 2018, 01:45
Sophie du moulin a écrit :
15 mars 2018, 14:07
Moi ça ne m'embête pas qu'on fasse chier les cons (encore que techniquement :mrgreen: bon ok, je m'égare , désolée) mais il y en a tellement, alors pourquoi lui ??? Juste parce qu'il est médiatisé ? Mais là aussi il y en a plein de cons médiatisés! Surtout depuis qu'avec les réseaux sociaux tout le monde peut faire une vidéo ou un texte vus par des tas de gens! Donc qu'on l'emmerde autant que tous les cons, ni plus, ni moins!
Après, comme dd, je trouve que comme cela te touche particulièrement , tu mélanges les genres. C'est dommage parce que tu es quelqu'un qui analyse finement d'ordinaire. Si on reprend ton argument sur le fait qu'il faut tout faire pour qu'on ne subisse plus des personnes "toxiques", là encore, pourquoi le prendre comme cible ? Comme il y en a plein des gens toxiques, ne serait-il pas plus judicieux de faire en sorte que tout un chacun ait les outils pour davantage savoir "identifier" ce type de personnes ? Que chacun puisse écarter librement et plus facilement de sa vie les personnes susceptibles de lui être néfastes, non ?
Je n'ai aucune sympathie pour Cantat et aucune certitude sur son profil psy mais j'aimerais bien que tous nous soyons capables de manière individuelle et éclairée d'identifier les personnes qui pourraient nous nuire, ça , ça serait constructif et porteur d'espoir.
Le comportement de Bertrand Cantat est en effet très troublant, mais ce ne sont que des signes vu de loin… ne surtout pas tirer de conclusions, puisque nous ne le voyons pas en vrai.

Les outils pour identifier les relations toxiques et s'en défaire existent et tout un chacun y a accès… si tant est qu'il le veuille. Par contre concrètement quand on est concerné, c'est très très très compliqué. Et quand on a enfin compris et qu'on essaye de s'en dépêtrer, on a besoin du soutien des autres. C'est super difficile sinon (ça peut dans les pires cas aller jusqu'au suicide, mais pas de celui qui faisait du chantage au suicide…) Born X le sait, et c'est pour ça qu'il réagit comme ça. Son emportement ne signifie pas qu'il mélange tout.

Par contre, perso la violence c'est pas mon truc.
"Tout un chacun" euh, permets moi d'en douter. L'autre jour j'en discutais avec la psy d'une de mes filles qui me disait que même pour elle cette notion de "pervers narcissique" n'était pas si claire car ce n'était pas enseigné quand elle était étudiante (nous avons à peu près le même âge) et qu'elle allait justement faire une formation sur le sujet. Donc si même du côté des professionnels ce n'est pas clair, je pense que "monsieur" ou "madame tout le monde", c'est encore plus flou. Le soutien, je suis tout à fait d'accord. Il existe plein de sujets pour lesquels on a besoin de soutien et où les asso font du très bon boulot. Donc il y a probablement plein de choses à faire de ce côté-là et les asso sont un bon moyen pour aussi permettre au plus grand nombre d'être sensibilisé à un problème. S'il y a de l'énergie à mettre quelque part, pour moi c'est là.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Bertrand Cantat...

Message par Myr » 17 mars 2018, 14:13

Sophie du moulin a écrit :
17 mars 2018, 10:23
Le souci c'est que ce n'est pas parce que c'est un chanteur qu'il doit être banni de la société pour ce qu'il a fait.
Je suis évidemment d'accord avec ça mais je n'ai entendu personne vouloir le bannir de la société. Exercer son métier d'une manière appropriée ne veut pas dire être banni de la société.
Un chanteur n'est pas juste un mec qui écrit des textes et qui ouvre la voix devant un micro. C'est un personnage inspirant, qui attire toute l'attention sur lui.
à partir de là, à Cantat de jouer son numéro d'équilibriste face à cette difficulté de conciliation du droit à l'oubli pour lui et du droit à la mémoire pour la victime (aussi célèbre que lui, donc un boomerang systématique quand il réapparait).
Sophie du moulin a écrit :
17 mars 2018, 10:23
On peut espérer qu'il a un peu changé et que la violence en lui se soit apaisée. C'est ce qu'on espère de tous les humains qui commettent un acte violent.
J'essaye de rien n'espèrer de tous les humains, qu'ils aient commis un acte violent ou pas. Par contre je pense que beaucoup d'entre nous ne sont pas sur terre pour stagner et qu'on peut évoluer.
Sophie du moulin a écrit :
17 mars 2018, 10:23
l a le droit de poursuivre sa vie qui de toute manière sera à jamais entaché parce qu'il a fait. Par ailleurs, je comprends qu'il y ait une méfiance parce qu'en tant qu'artiste, il peut exprimer des choses, leur donner même une forme de "beauté" (c'est le propre de l'art) et donc s'il donne de la beauté à la violence qui est en lui, moi c'est ça qui me dérange mais pour le reste, pour moi il n'y a rien à remettre en question.
Il a EVIDEMMENT le droit de poursuivre sa vie. Mais c'est tellement énorme que je ne savais pas qu'il fallait préciser ça.

Sur la question artistique : d'un coté, je pense que l'art peut permettre de transcender l'horeur, c'est pour cette raison que je dis depuis le tout début de ce topic que je suis pour le fait qu'on le laisse faire de la musique si il en a envie, y compris les concerts. ça va au delà d'une question de droit.

D'un autre coté je me suis déjà exprimée ici sur une violence (juste du ressenti dans le ventre, rien de précis) que j'ai ressentie chez lui en live au début des années 90. (Lucien s'il te plait, lis le paragraphe jusqu'au bout avant de t'emballer). C'est pour cette raison, et sans y avoir trop réfléchi, que j'avais arrêté d'écouter noir désir bien longtemps avant 2003. Et puis j'aimais la musique et la voix mais pas les textes (les écorchés vifs on en a des sévices, j'en plus plus :mdr3:). Mais pas du tout une prise de position, juste le genre d'humeur que j'avais pas envie de retrouver en concert à ce moment-là. C'est tout. Pas plus.
Entre parenthèses, c'était l'époque ou Noir Désir était en "grande forme" rien à voir avec la suite beaucoup plus cool.
Mais SURTOUT : les gens suivent leur chemin, ils sont les mieux placés pour savoir ce qui leur plait en musique et ce qui est bon pour eux. On a pas à s'ingérer là-dedans. C'est personnel. Et quand on regarde de l'extérieur sans ressentir soit-même une poésie, musique ou autre, on peut sur-interpréter des choses. Donc non, ne rentrons pas là-dedans.
Et puis il y a d'autres artistes violents (dans leur vies privées (sans en arriver à ce drame), donc à ce compte là on arrête tout.
Et dernier truc, j'ai aussi vu "dans ma jeunesse" des concerts de black métal un peu douteux, avec des mecs ensanglantés sur scène (avec du sang de boulet, bof quoi), et tu vois, ça va, ça n'a pas eu d'impact sur moi. Si ce n'est d'en partir de cet univers glauque !!
Sophie du moulin a écrit :
17 mars 2018, 10:23
Myr a écrit :
16 mars 2018, 01:45
Les outils pour identifier les relations toxiques et s'en défaire existent et tout un chacun y a accès… si tant est qu'il le veuille. Par contre concrètement quand on est concerné, c'est très très très compliqué. Et quand on a enfin compris et qu'on essaye de s'en dépêtrer, on a besoin du soutien des autres. C'est super difficile sinon (ça peut dans les pires cas aller jusqu'au suicide, mais pas de celui qui faisait du chantage au suicide…) Born X le sait, et c'est pour ça qu'il réagit comme ça. Son emportement ne signifie pas qu'il mélange tout.

Par contre, perso la violence c'est pas mon truc.
"Tout un chacun" euh, permets moi d'en douter.
Avoir accès à l'information.
Si, tout un chacun à accès à l'information dans l'état des connaissances aujourd'hui (niveau grand public bien sur, je ne parle pas de formations pour les professionels).
Je n'ai par contre jamais dit que cette information était claire, simple et droite comme une autoroute. Mais c'est ainsi dans tout chemin dans la vie. Il y a des avis, leurs contraire, et ce qu'on fait avec. J'ai précisé aussi "si tant est qu'il le veuille" parce que ça ne vient pas tout seul, oui c'est vrai.
Et de toute façon, en dehors de ça, il y a aussi des pys qui se contredisent et des méthodes très diiférentes de différents thérapeuthes ou formateurs sur un même sujet.
Sophie du moulin a écrit :
17 mars 2018, 10:23
L'autre jour j'en discutais avec la psy d'une de mes filles qui me disait que même pour elle cette notion de "pervers narcissique" n'était pas si claire car ce n'était pas enseigné quand elle était étudiante (nous avons à peu près le même âge) et qu'elle allait justement faire une formation sur le sujet. Donc si même du côté des professionnels ce n'est pas clair, je pense que "monsieur" ou "madame tout le monde", c'est encore plus flou. Le soutien, je suis tout à fait d'accord. Il existe plein de sujets pour lesquels on a besoin de soutien et où les asso font du très bon boulot. Donc il y a probablement plein de choses à faire de ce côté-là et les asso sont un bon moyen pour aussi permettre au plus grand nombre d'être sensibilisé à un problème. S'il y a de l'énergie à mettre quelque part, pour moi c'est là.
Oui je sais qu'ils ne sont pas tous d'accord et ne disent pas tous pareil. Je sais aussi qu'il y a 20 ans on en parlait pas.
Comme la notion de harcèlement moral d'ailleurs, qui est apparue un peu avant, ça n'est pas si vieux que ça. Hors maintenant c'est reconnu (souvent avec difficultés, forcément, mais avant c'était juste le désert).
Pour la "perversion narcissique", (je mets des guillemets exprès) il n'est pas exclu que la façon dont on le voit bouge encore.

Ceci dit le mécanisme de manipulation, lui peut se décripter, et manipulation ne veut ap sforcément dire perverssion narcissique.

Tu parles des professionels psys, mais il y a aussi les profesionnels de la justice. Et là aussi ça évolue, mais trèèèèèèèèès lentement.

Pour autant, ce n'est parce que c'est flou que l'on peut obliger les gens à ne pas voir ce qu'ils voient et dire ce qu'ils savent ou ce qu'ils pensent. Le PEUT-ËTRE est possible a accepter dans un esprit humain. On s'exprime sur ce forum sur tout et n'importe quoi, sur des sujets dont on sait pas du tout si les uns et les autres savent de quoi ils parlent. Et ben, c'est pareil pour celui-là, non ? Ou alors on dit plus rien parce que c'est aux assos de le faire. Plus rien sur l'alcoolisme, sur la dépression, sur la parano, ni sur l'hypocondrie (oups :taré1: ).


Aidos, Lucien, j'ai des choses à répondre, mais je n'ai plus le temps. Comme en plus, j'ai l'impression que vous préférez que je ne réponde pas, je remets à plus tard, et on verra bien. Et puis à quoi cela sert-il ? je ne sais pas.

Avatar du membre
cooks
Messages : 1268
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Bertrand Cantat...

Message par cooks » 18 mars 2018, 11:50

Rien à dire sur le fond, votre débat m'indiffère. Mais pour choisir de filer son pognon a un fumier d'avocat, sale type, défenseur de François Fillon, des fusions d'entreprises et de la finance, tel que Antonin Lévy (fils de), faut vraiment être un gros couillon:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonin_L%C3%A9vy

Il est où Cantat qui venait faire la leçon au Camarade Jean-Marie Messier lors des Victoires de la musique ????

Comme dit, ce qui est fait est fait. Mais sérieux, il a pas trouvé un avocat moins con ???? Quand bien même je l'aurais aimé, je me dirais qu'il file du mauvais coton.
Image

Aïdos
Messages : 885
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Bertrand Cantat...

Message par Aïdos » 18 mars 2018, 15:25

Il y a des gentils avocats et des méchants, maintenant ?

Je ne connais pas le mec, mais c'est pas parce qu'il a défendu un con que c'en est un.

Et même, un con peut être défendu par un con qui défend des cons que c'en en rendrait pas moins justice.

Je pense qu'on accorde bien trop d'importance à ce que les personnalités médiatiques sont et trop peu à ce qu'ils font.
De là sont issues pas mal de conversations forcément stériles du fait que les goûts et les affinités ne se discutent pas.

Cela commencerait par se donner quelques disciplines, telles que préférer, par exemple : "untel, auteur du meurtre de [...]" plutôt que "le meurtrier untel", etc.

Tha_moumou
Messages : 908
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Bertrand Cantat...

Message par Tha_moumou » 18 mars 2018, 18:08

J'attends que Sardou tue sa femme pour lire le topic correspondant pour me prononcer.

J'ai tout lu ce topic, sinon.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2000
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Bertrand Cantat...

Message par adieu minette » 18 mars 2018, 19:45

Tha_moumou a écrit :
18 mars 2018, 18:08
J'attends que Sardou tue sa femme pour lire le topic correspondant pour me prononcer.
:gene: :lol: :hehe:
My make-up may be flaking
But my smile still stays on.

Avatar du membre
ac2n
Messages : 2733
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Bertrand Cantat...

Message par ac2n » 19 mars 2018, 09:54

P'tet qu'aprés avoir un peu abusé de certaines boissons, ou autres produits chimiques non autorisés, il se sont crû revenus y a quelques années en arrière...

..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !
Image
https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Avatar du membre
lucien
Messages : 4030
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Bertrand Cantat...

Message par lucien » 19 mars 2018, 10:51

Myr a écrit :
17 mars 2018, 14:13

(Lucien s'il te plait, lis le paragraphe jusqu'au bout avant de t'emballer).
:-D Non seulement j'ai lu le paragraphe, mais j'ai lu ton post en entier, tu vois un peu! Et je suis d'ailleurs entièrement d'accord avec toi, il suffit de retourner à nos premiers posts, on disait tous les deux (et Aïdos je crois), qu'on ressentait une véritable violence chez Cantat. Comme toi je l'ai rapidement perçue sur scène, mais aussi à travers ses textes, les vidéos que j'ai pu voir...

(et pour répondre à Sophie, qui évoquait le sujet, oui, il y a de la violence dans l'art. C'est souvent intimement lié, presque indissociable pour moi. Les poèmes de Baudelaire, les écrits de Céline, qui crache véritablement sa haine du genre humain, "le cri", de Munsch, les œuvres de Basquiat, certains textes de Rimbaud, les chansons de Thiéfaine... mais oui, ils arrivent à transcender ça, cette colère, cette énergie, en quelque chose qui se rapproche de la "beauté". Certains la retournent contre eux mêmes, il n'y a qu'à voir le nombre de suicides dans le milieu du rock (et dans l'art en général, d'ailleurs), d'autres arrivent à faire de cette sensibilité exacerbée un exutoire...
Alors oui Cantat est violent, mais à aucun moment il n'y a un appel à la haine, ni à "imiter" cette violence.
D'autre part, et puisque tu évoquais aussi le sujet, Cantat a écrit, dans sa période Détroit, des textes (au moins un, clairement, "Ange de désolation") en lien avec ce qui s'est passé à Vilnius, avec la mort de Marie Trintignant. On en pense ce qu'on veut, certains y verront à coup sur de la manipulation et de la victimisation (d'ailleurs le moindre de ses actes, de ses écrits sont disséqués pour aller dans ce sens, quitte à employer des grossières contre vérités). Pas moi. J'y vois une lettre écrite à la femme qu'il aimait, et qu'il a tuée. Mais j'ai bien compris qu'on ne tomberait jamais d'accord, donc stop.)).
Myr a écrit :
17 mars 2018, 14:13
Aidos, Lucien, j'ai des choses à répondre, mais je n'ai plus le temps. Comme en plus, j'ai l'impression que vous préférez que je ne réponde pas, je remets à plus tard, et on verra bien. Et puis à quoi cela sert-il ? je ne sais pas.
Ah ben je ne peux pas parler à la place d'Aïdos, mais je ne vois pas trop où tu aurais pu imaginer que je préfère que tu ne répondes pas...Certains de tes procédés me gênent, tes posts me gonflent bien parfois, mais je préfère toujours la discussion à...rien, ou au silence. Même si je ne sais pas non plus si ça sert à grand chose...je ne t'ai pas vue te remettre en cause une seule fois, par exemple, ici ou sur d'autres topics - et moi guère plus.
s.i.g.n.a.t.u.r.e

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2061
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Bertrand Cantat...

Message par Jeep » 19 mars 2018, 17:55

lucien a écrit :
16 mars 2018, 19:43
Il y a tout de même un truc que je continue de ne pas comprendre, et qui concerne le 1er D, "décence". La, le juge émet une réserve concernant la couverture des Inrocks, et d'autre part Cantat lui même, dans son communiqué, présente ses excuses pour ça...Est ce que ça voudrait dire que c'est lui qui a demandé à faire cette couv', et que ça lui a été accordé? Ou alors que c'est les Inrocks qui lui ont proposé, et qu'il a fait l'erreur de dire oui? Je sais pas comment ça marche, j'ai toujours cru que c'était le rédacteur en chef qui choisissait (ça me ferait bien chier que ce ne soit pas le cas, j'ai souvent argumenté en disant qu'il était pour rien dans cette une des Inrocks, et que c'était débile de lui mettre ça sur le dos! Bordel! :-D )
Depuis les années Noir Désir, Les Inrocks ont suivi et interviewé Cantat. A de nombreuses reprises.
JD Beauvallet a souvent été l'intervieweur privilégié.

Donc en 2013, Cantat avait déjà fait la une de ce magazine et accordé sa première interview aux médias depuis la mort de Marie Trintignant.
L'évènement était de taille, Beauvallet l'avait bien entendu interviewé.
Et mis en couverture.
Je n'imagine pas un instant qu'en 2017, Cantat a demandé expressément de faire la une. Les Inrocks l'ont fait comme en 2013 car leur job est de vendre le plus d'exemplaires possibles.

Je reposte le lien vers l'interview complète de 2013 où Cantat parle longuement de Marie Trintignant, de Vilnius, de la prison (différence notoire avec celle de 2017 où il parle surtout musique).
https://www.lesinrocks.com/2014/04/11/a ... -11496998/

Et pas de ministre à l'époque pour se jeter frénétiquement sur Twitter en réaction matinale à cette couverture.
Ni dans la foulée de séisme médiatique et sur les réseaux sociaux dont les répliques continuent 6 mois après. Dans les rues.

Avatar du membre
lucien
Messages : 4030
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Bertrand Cantat...

Message par lucien » 19 mars 2018, 18:37

Merci Jeep. J'ai bien vu que ça fait plusieurs fois que tu soulèves le fait que la couverture de 2013 n'avait choqué personne...Ni le contenu de l'interview, d'ailleurs.
Est ce que la libération, et une meilleure prise en compte de la parole des femmes violentées, à travers des trucs comme #balancetonporc par exemple, y est pour quelque chose? Peut être...sans doute. En fait j'en sais rien. Si c'était le cas, je considère, une fois de plus, qu'elles se tromperaient d'ennemi (et j'espère que c'est inutile de rappeler à quel point je suis pourtant favorable à ce genre d'initiatives...quelles qu'elles soient, si elles permettent une libération de la parole, elles ne peuvent être que positives), surtout qu'en effet, il parle essentiellement de musique dans la dernière interview, alors que celle de 2013 est vraiment centrée sur Vilnius, et l'après Vilnius...
Un peu incompréhensible en effet...
s.i.g.n.a.t.u.r.e

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3696
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Bertrand Cantat...

Message par Sophie du moulin » 19 mars 2018, 19:24

C'est possible que le contexte actuel ait un impact non négligeable sur tout ce qui tourne autour de Bertrand Cantat parce que moi je le vois dans un autre contexte. D'un côté la parole se libère et d'un autre côté la colère se déchaîne. On observe aussi des répercussions au niveaux des asso des usagères de santé: la parole se libère mais peut être un peu dans tous les sens (à cause des réseaux sociaux) et du coup, les soignants se sentent "attaqués", deviennent même méfiants vis à vis des asso parce que sur les réseaux sociaux, ils entendent surtout qu'ils banalisent les violences faites aux femmes voire les nient ou qu'on leur reproche de se mettre eux-même en position de victimes et du coup, on tourne en rond parce que le dialogue devient un dialogue de sourd, une peu comme sur ce topic. :/
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Répondre