Le nom de Renaud cité dans les chansons d'autres chanteurs !

Albums, livres, concerts,...
Sur Renaud bien sûr !

Modérateur : modérateurs

PatK
Messages : 1816
Enregistré le : 18 mars 2003, 15:50

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par PatK » 04 nov. 2011, 23:00

the bast a écrit :Exact PatK, d'ailleur je conseil en concert Les rois de la suede si vous avez l'occas' ... Enfin moi j'aime bien :D
Il faut préciser que c'est un ancien Fatals Picards qui est à l'origine du projet.. .c'est un joli gage de qualité !

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par Saint Maïeul » 13 déc. 2011, 09:50

Renaud est cité sur dans la chanson "Histoires vraies" de l'album "Noir D****" de Youssoupha & Corneille, dont la sortie est prévue pour janvier 2012.

Et comme c'est une des chansons singles qui porte l'album on peut l'écouter dés à présent en 2011 :
( Renaud est cité vers 2'15'' )

source : http://basketsblanches.com/?p=11513




et puis en bien plus vieux :

A écouter sur http://www.bide-et-musique.com/song/4440.html , JLC qui chante Roger Blaireau, chanson dont les paroles ne sont pas sans rappeler certaines de Renaud de la même époque, et dans laquelle Renaud est cité.


Image
Titre : Roger Blaireau
Interprète : JLC
Année : 1985
Auteurs compositeurs : C. Ganou / Didier Barbelivien
Pochette : Philippe Etheldrede
Durée : 3 m 23 s
Les paroles :
Il met pas d'eau dans son Ricard
Parce que ça fait rouiller l'smicard
Roger Blaireau !
Il est pour les plages aux seins nus
Sauf pour sa femme bien entendu
Là il est trop !
Il n'peut pas blairer les ritals
Y'a que Platini qu'il trouve génial
Il crie bravo !
Il aurait gagné au loto
Si y'avait pas tant de numéros
Bonjour Zorro !

Il a vu tous les Belmondo
Emmanuelle et "Fort Adamo"
Roger-Nimo !
Il n'aime pas pas les chanteurs à tubes
Mais il peut chanter toutes les pubs
De la radio
Roger Blaireau !
La bière c'est moins cher qu'un jus d'fruits
Il est musclé comme un caddie
Roger Blaireau !
Il est boulevard
Il est Bouvard
Il a grandi sous une armoire
A Forges-les-Eaux
Dans son journal y'a le poids des mots
Lui il préfère le choc des photos
Mais sans maillot !
Ca glisse au pays des merveilles
San Antonio, c'est pas Corneille
Victor Hugo !

- Chauffe, Gérard !

La panne d'ascenseur ou la bombe
C'est toujours sur lui que ça tombe
Roger Blaireau !
Et au tiercé, j'me demande pourquoi
Il en a toujours deux sur trois
Il est pipeau !
Roger Blaireau !

Il a toujours une bonne excuse
Il boit pour oublier qu'il fume
Roger Blaireau !
Pratique la santé par les plantes
Fume des pétards mais à la menthe
Il a tout faux !
Quand il s'plante c'est jamais d'sa faute
Mais c'est toujours à cause des autres
Il a pas d'pot !
République-Bastille, tous les ans
Il crie "ramenez le franc à un franc !"
C'est un héros !
On le croit con parce qu'il fait con
Mais c'est faux, il est vraiment con !
Comme dit Renaud
Toujours métro, boulot, dodo
Il est cocu, Cocorico !
Roger Blaireau !
Il met pas d'eau dans son Ricard
Parce que ça fait rouiller l'smicard
Roger Blaireau !
Il est pour les plages aux seins nus
Sauf pour sa femme bien entendu
Là il est trop !
Il n'peut pas blairer les ritals
Y'a que Platini qu'il trouve génial
Il crie bravo !
Il aurait gagné au loto
Si y'avait pas tant de numéros…

Transcripteur : morphee






et puis en 2009 :


- Anael Miller, qui citait Renaud dans deux de ses chansons
http://www.sharedsite.com/hlm-de-renaud ... =6&t=23249

et puis sur le site de Patk "L'univers de Renaud" à http://keltia.org/univers4.htm on en retrouve d'autres encore.
Modifié en dernier par Saint Maïeul le 19 janv. 2012, 17:08, modifié 1 fois.
Banalyse :)

Avatar du membre
bast
Messages : 316
Enregistré le : 28 sept. 2008, 15:16

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par bast » 13 déc. 2011, 17:56

Je sais pas si ca avait été reperer, mais en 2008 sur l'album Dante d'Abd al malik Renaud est également cité a 1:04

Avatar du membre
MH 971
Messages : 164
Enregistré le : 03 oct. 2006, 08:12
Localisation : NANCY 54

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par MH 971 » 13 déc. 2011, 19:03

Idem pour le rappeur Dadoo en 2003 sur le titre "Sales Gosses" à 2.36 Min'

'Comme dit Renaud, elle a déjà vu le loup'
"Faut Dire Qu'elle Est Con Comme Un Veau..
Elle Est Facho .. "

"La Marseillaise Même En Reggae ça M'a Toujours Fait Dégueuler"

"N'oubliez Pas Que C'est Par Les Urnes Qu'est Arrivé Hitler.."

Avatar du membre
bast
Messages : 316
Enregistré le : 28 sept. 2008, 15:16

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par bast » 13 déc. 2011, 19:11

Ca je crois que c'est meme dans le livre "renaud blouson de cuir ...." ;)

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par Saint Maïeul » 19 janv. 2012, 17:14

Cyril Mokaiesh cite Renaud dans la chanson Le sens du manège paru en troisième piste de son album "Du Rouge Et Des Passions" sorti début 2011.
Si quelqu'un a un mp3 à faire passer c'est cool :)
Ravaler nos entailles
Nos chevaux, nos étoiles, tombés...
Aller voir où ça mène
Si l'on vaut mieux que ça

Décrocher quelques peurs
Pour un peu de hauteur, s'élancer.
Aller voir où ça mène
Si le bonheur nous va
Aller voir où ça mène
Et se rejoindre en bas

A nos coeurs qui tanguent
Au moindre souffle
A la joie qui passe
Et nous accorde une valse
A nos vies qui cherchent
Dans quel sens tourne le manège

Ecrire "LOVE" sur les murs
Et chialer sur des bancs
Chanter Renaud souvent
Aller voir où ça mène
D'avoir toujours quinze ans
Ravaler nos baisers
Les plus menteurs
"Chérie, à tout à l'heure !"
Aller voir où ça mène
Le creux de tes bras
Aller voir si l'on s'aime
Au pire, on s'oubliera

A nos coeurs qui tanguent
Au moindre souffle
A la joie qui passe
Et nous accorde une valse
A nos vies qui cherchent
Dans quel sens tourne le manège

Allumer des sourires, des jardins
Sur nos faces
Et s'y croire à Kyoto
Aller voir qui l'on est
Si l'on est quelqu'un d'autre
Aller voir où ça mène, Aller voir...
Et brûler d'amour au hasard

A nos coeurs qui tanguent
Au moindre souffle
A la joie qui passe
Et revient sur nos traces
A nos vies qui cherchent
Dans quel sens tourne le manège

A nos coeurs qui tanguent
Au moindre souffle
A la joie qui passe
Et nous accorde une valse
A nos vies qui cherchent
Dans quel sens tourne le manège.
On avait parlé aussi de sa chanson Communiste :

et puis, hors album commercialisé :

Une création originale où Renaud est remercié .... même si je suis pas certains d'avoir tout compris : Bastien tombe dans le coma, on lui fait écouter l'intégrale de Renaud, et il va "survivre" !
Modifié en dernier par Saint Maïeul le 28 avr. 2012, 18:25, modifié 1 fois.
Banalyse :)

Avatar du membre
bast
Messages : 316
Enregistré le : 28 sept. 2008, 15:16

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par bast » 19 janv. 2012, 17:50

j' ai pris un coup de vieux
quand ce môme m'a dit monsieur
dix piges de plus a chaque vous
je l'ai lu dans ses yeux
chacun de ses regards me poussent
a deux mètres sous terre
et c'est vrai que je pourrais être son père
PAPA je crois que ce prénom m'irai pas
PAPA moi tu le vois dans mes bras non
il aurait peu être mes yeux mon nez ma bouche un coup sur ma peau car trop souvent plein les couches
jsuis pas prêt a preter mes lego
à mettre de côté mon ego
pas prêt à lacher le micro
eviter les gros .... mots
à poser le stylo
écraser le mego
partager mes haribo et mes jeux vidéos non
jsuis pas prêt sauf si en théorie jpasse mon tour sur l'insomnie, l'acné et les concerts de laurie
qui c'est ce qu'il pourrait devenir toxico criminel ou pire fan de tokyo hotel

Refrain:
PAPA je crois que ce prénom m'irai pas
PAPA tu crois que ce prénom m'irai toi
PAPA je crois que ce prénom m'irai (pas)
papa papa (x2)

ca fait yeh h..
parfois j'ai douté, été tenté d'y gouter
croquer un petit bout bonne joue et petit nez
un modèle réduit mais j'ai une peur panique d'avoir un banbin doté de cordes vocales bionic
peur d'être convaincu que c'est un génie
que dans trois tâches pourri je vois un futur dali
peur d'entendre ses premiers mots
et voir ses premiers pas
son premier rendez-vous pole emploi
comment le regarder en face sans aucunes perspectives
quel fresque il ne manquerait plus qu'un père presque ivre
non j'ai pas la fibre
pas les épaules pas les bastos et pas le calibre
PAPA je crois que prénom m'irai pas
PAPA ouai je serais dans de beaux draps
nougaro le chantai cecile et renaud lola
j'ai choisi de la dédier à ceux que je n'aurai pas

PAPA je crois que prénom m'irai pas
PAPA tu crois que ce prénom m'irai toi
PAPA je crois que prénom m'irai (pas)
papa papa (x2)

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par Saint Maïeul » 28 avr. 2012, 18:32

Image

Le 23 avril 2012 sort l'album "Tout va bien" du groupe "Les voisins d'en face" dans lequel on trouve en piste 7 la chanson "Les années 80" dans laquelle Renaud est cité :
Y'avait déjà Indochine et Renaud, et à l'époque ils étaient encore vivants
Le clip officiel :
site officiel : http://www.voisinsdenface.fr/
Banalyse :)

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5518
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Le nom de Renaud cité dans les chansons d'autres chanteu

Message par Marie la Belge » 28 avr. 2012, 18:41

Mon pote Renaud tu nous manques tant
Putain réveille toi car la France
C’est devenu salement déprimant
Depuis que t’es parti en vacances
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

dd
Messages : 4567
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Le nom de Renaud cité dans les chansons d'autres chanteu

Message par dd » 28 avr. 2012, 18:52

je le supporte pas ce mec, vu une fois en concert à la fête de l'huma, j'ai tenu une chanson
Image

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: Le nom de Renaud cité dans les chansons d'autres chanteu

Message par Saint Maïeul » 30 avr. 2012, 08:18

Les Joyeux Urbains - 1982 (nom de la chanson) - Album "Au bord de la gloire" - 2006
Image
Chez tes parents, y a un jardin
Tondu tous les dimanches matin
Dans l'entrée, il y a du lambris vernis
Et, dessus, ils ont mis
Un joli cadre sympathique
Sur lequel, en lettres gothiques
Y a un poème en deux couplets
Sur les vertus de l'amitié

On a à peine vingt ans à nous deux
On est en 1982
Entre deux histoires de Toto
On chante une chanson de Renaud
On est en 1982
Dans un petit pavillon de banlieue
Nos deux pères se connaissent très bien
Il sont tous deux Mitterrandiens

Dans le salon d' chez tes parents
Y a un divan orange devant
Un tapis en peau de bovin
Au bout duquel se trouve enfin
Une petite table toute en moulures
Pour supporter la télé sur
Un magnétoscope aussi énorme qu'une machine à laver

On a à peine vingt ans à nous deux
On est en 1982
Toi, t'es l' shérif de Nottingham
Et moi, je suis l' Capitaine Flamme
On est en 1982
Dans un petit pavillon de banlieue
Toute l'école te trouve un peu con
Mais ta grande sœur a des nichons

Chez tes parents, il y a ta chambre
Que tu ranges une fois en décembre
Derrière la porte il y a marqué
En gros : propriété privée
Il y a des vieux jouets qui s'empilent
Des Big Jim et des Playmobil
Et juste au-dessus de ton lit
Y a un grand poster de Platini

On a à peine vingt ans à nous deux
On est en 1982
On fait des courses d'escargots
Sur le capot de la 2CV
On est en 1982
Dans un petit pavillon de banlieue
Tu as plein de jouets que j'aime bien
Bref, on est des supers copains

Dans ta chambre chez tes parents
Y a ta sœur qui rentre en gueulant
Qu'on a pris son électrophone
Ses disques d'Imagination
Je lui lance un Cornofulgure
Elle te trouve un peu immature
Je lui jette un Fulguro-Point
Elle te trouve carrément crétin

On a à peine vingt ans à nous deux
On est en 1982
On s' raconte des histoires de fesses
Et des répliques de Louis de Funès
On est en 1982
Dans un petit pavillon de banlieue
Ton père te donne de l'argent d'poche
Bref on est devenus super proches

Quand on glandouille chez tes parents
On fait des trucs un peu navrants
On se déguise en Superman
On apprécie Jean-Jacques Goldman
On idolâtre les cow-boys
On rigole devant Cocoboy
On trouve que Dorothée est belle
Pour nous défendre, je rappelle,...

Qu'on a à peine vingt ans à nous deux
Qu'on est en 1982
La clé d' chez toi autour du cou
Tu collectionnes les scoubidous
On est en 1982
Dans un petit pavillon de banlieue
Avec ta grande sœur, j'ai la cote
Bref, on est d'venus super potes
source : http://fr.lyrics.wikia.com/wiki/Joyeux_Urbains/1982
Banalyse :)

Avatar du membre
Born X
Messages : 10104
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: [renaud cité dans chanson]Julien Doré et Gatineau - 2011

Message par Born X » 06 mai 2012, 17:47

Saint Maïeul a écrit :
Si quelqu'un a un mp3 à faire passer c'est cool :)
Un petit site qui permet de faire passer les vidéos youtube au format son mp3
http://www.video2mp3.net/
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Fofie
Messages : 709
Enregistré le : 08 sept. 2008, 17:30

Re: Le nom de Renaud cité dans les chansons d'autres chanteu

Message par Fofie » 01 juin 2012, 14:03

"La douceur du danger" dédiée à Renaud par Véronique Sanson.

Vous saviez, j'suis sûre...moi pas !

:D
La femme est libérée, la mère est piégée.

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: Le nom de Renaud cité dans les chansons d'autres chanteu

Message par Saint Maïeul » 01 juin 2012, 14:28

Merci Fofie, non je savais pas !

C'est subtil !


La douceur du danger

Voici une chanson que Véronique Sanson a dédiée à Renaud. Comme je n'ai pas trouvé la vidéo, je vous livre les paroles à lire attentivement. A défaut de cette vidéo, je vous en offre une autre: "Pour me comprendre".

La douceur en danger (V.Sanson)

Je suis assise sur une bombe atomique
Et pour une fois c'est vraiment pathétique
Les tentations qui sont souvent magiques
Me font l'effet d'un retour d'élastic
Et tous les jours je lutte tout le temps
Contre un démon qui me veut vraiment
Et c'est de là que j'aime
La douceur du danger

Je suis assise sur une bombe atomique
Ma cave est pleine de vapeurs méphitiques
Leurs rondeurs font de la musique
Mais elles n'ont plus de vrais pouvoirs magiques
Et tous les jours je lutte tout le temps
Contre la dérision de mon âme sans fond
Et c'est de là que j'aime
La douceur du danger

Et puis ma vie sentimentale
N'est plus qu'un vide sidéral
Rien à regarder dans ma boule de cristal

Adieu la vie
Adieu l'amour

On sort le soir on boit des coups
C'est pas bien grave mais c'est bien fait pour nous
Il fait savoir narguer le loup
Pour pouvoir aller jusqu'au bout
Au bout de l'enfer si ça te tente
Au paradis t'auras pas une chance
Et c'est de là que j'aime
la douceur du danger

Et puis ma vie....(refrain)

Ton avenir est dans ta prochaine bouteille
Dans la vraie vie c'est vraiment pas pareil
Les feuilles tombent et tombent encore
Mettre en prison la douleur de ton corps
Et tous les jours je lutte tout le temps
Contre une démon qui me veut vraiment
Et c'est de là que j'aime
La douceur du danger.

V.Sanson 2004


Lu dans Le Parisien...

Le Parisien: Dans ce nouvel album, il y a une chanson dédiée à Renaud. Son histoire vous a touchée ?

Véronique Sanson: Au départ, je n'ai pas écrit cette chanson pour lui, j'ai ensuite pensé à la lui dédier. J'espère qu'il ne m'en voudra pas, parce que je ne lui ai pas demandé la permission... L'alcool n'est pas seulement un problème masculin, mais aussi féminin. L'alcool est, en fait, comme un petit singe sur votre épaule qui vous souffle à l'oreille de boire un verre. Il faut se battre avec les outils qu'on a. Et s'en occuper avant d'être pris au piège.

Source: le Parisien
source : http://alcoolquandtunoustiens.20minutes ... anger.html
Banalyse :)

Avatar du membre
bast
Messages : 316
Enregistré le : 28 sept. 2008, 15:16

Re: Le nom de Renaud cité dans les chansons d'autres chanteu

Message par bast » 14 mai 2013, 21:48

Bon il n'est pas cité mais une référence au frangin sur un morceau du nouvel album de Kery James : J'voulais que tout soit clair
Avant que le couvercle ne se referme
Une dernière fois, déranger l'oligarchie les ministères
Cracher la vérité amère, de la part de la classe ouvrière
Passer mes nerfs ... A travers quelques vers

Changer les choses c'était le but
C'est ce que j'ai cru
Je suis venu j'ai vu j'ai fais ce que j'ai pu
Je te le jure
J'ai été jusqu'à parler de moi
Moi qui d'ordinaire préfère me taire
Muet comme un voyou devant l'commissaire

J'ai essayer d'être juste
Peu importe si ils me croient
J'ai essuyé des insultes, et mes yeux quelques fois
Quelqu'en soit le prix à payer je paierai
Je préfère mille fois crever debout que vivre à genoux c'est vrai

J'ai du ravaler ma fierté
Tenté par des vieux démons
En faisant semblant de sourire
Pour ressembler à tout le monde

J'ai même mis de coté la honte
Pris sur moi souvent afin de mettre des mots sur mes dégoûts, mes tourments

Mis à poil en parlant de moi un peu il fallait qu'ils le sachent
Eux qui se cachent derrière le masque
Mon coté face ténébreux
Un coté sage qui semble n'être une mascarade fragile
Parce que, comme Anakin, j'ai la colère facile
Je suis pire que ce qu'ils imaginent
Parfois la violence me fascine
Bipolaire, mon profil, mon passé rend mon présent d'argile
J'espérais faire de la musique, un moyen de nous libérer
Que ma lutte soit autre chose qu'une défaite anticipée
Anti-injustice, j'ai essayé de résister
J'ai eu beau semer de la paix
Je n'ai récolté que des procès
Donner tout ce que j'pouvais: de la sueur, du sang et des larmes
J'y ai laissé des années des amis isolés, désarmés
Pour finalement quoi ?
La richesse ? La gloire ? Non même pas
Parfois chez moi c'est difficile, les trente derniers jours du mois,
J'ai tout fait, pour ne pas déclarer forfait
Le faible a cette facilité, à critiquer ce que le fort fait
Echouer, ou réussir, mais au moins tenter sa chance
Moi je dis que plus le combat est grand, plus la victoire est immense

Je prends des risques, mais qui le fera si j'me défile ?
Je me sens vivre que si utile à mes semblables je le suis
Je me fiche, bien qu'ils en rient
Je m'écris, je résiste, même sans profit sans bénéfice, j'serai un bénévole lyriciste
Moi, pour que je cède faudrait qu'je trépasse
Plante moi dans le dos, si tu trouves encore de la place sous une bâche
Où sont mes chances, d'être suivi c'est certain
Tant qu'il y aura moins de bon sens et de courage que d'crétins
Et de lâches

Et puisque rien ne nous attends avant le cimetière
J'écris chacune de mes rimes comme la dernière
Et s'ils pensent que j'frappe sans raison
L'histoire m'en donnera elle
A bien observer leur vision
Être libre, c'est choisir soi même ses chaines
Qu'un seul tienne et les autres le suivront
Qu'un seul tienne, et les autres le tueront
On m'a dit l'union fait la force
Mais qui fera l'union
Dans ce pays où les moutons se comptent par millions
Où la morale et la raison
Ont déserté les lieux
Où les riches sont plus riches et les pauvres plus nombreux
Je n'peux rien prendre, je vous laisse tout
T'inquiètes, un jour, la roulette russe tourne

Qu'ils se rassurent, je n'ai pas fini de me battre
Je n'étais pas rappeur, mais un révolté qui fait du rap
J'ai tenté d'être brave, j’espère ne pas m'être pas trop perdu des fois
Désolé si j'déçois, mais parfois, j'ai du faire des choix
Mauvais ou bons, ça, no comment
Indifférent, je sais bien trop de choses pour l'être
Il y en avait un avant moi
Il y en avait un avant lui
Après moi, qui viendra ?
Après moi, ce n'est pas fini

Enfin j'espère, car vu le QI de ces pseudos leaders
J'ai des envies de Colombine toutes les demies heures
Dis leur, que l'abandon et moi font deux
Si l'futur est flou c'est parce qu'on est au pied du mur
Bien sûr, je n'souris pas je grogne, ne me caresse pas je mords
Si les autres sont réveillés, c'est que je dors
C'est peut-être le dernière fois qu'on m'entends
Autant être franc
Je n'suis pas de ceux qui suivent
Je préfère prendre les devants
Gardez vos distances, je garderai mon calme
Baisse d'un ton, et je baisserai mon arme
Je crois que tout est dit, ou presque
Je laisse, le silence faire le reste

PS: Parmi les pauvres, enterrez moi sans roses,
En espérant qu'il pleuve, qu'on pleure au moins pour quelque chose

Comme toujours les plus faibles servent de proies
Rien ne m'étonne
Résignés, les autres ferment les yeux, sont borgnes
Pourquoi pour rêver, faut-il attendre, que l'on dorme ?
Les portes closes, j'avance avec une clé de sol

Toujours les plus faibles servent de proies
Rien ne m'étonne
Résignés, les autres ferment les yeux, sont borgnes
Pourquoi pour rêver, faut-il attendre, que l'on dorme ?
Les portes closes, j'avance avec une clé de sol.

Répondre