Le pavé de la piccola!

Albums, livres, concerts,...
Sur Renaud bien sûr !

Modérateur : modérateurs

Répondre
la piccola
Messages : 178
Enregistré le : 26 sept. 2011, 19:35

Re: Le pavé de la piccola!

Message par la piccola »

Sophie, merci. C'était précisément ce que j'avais envie de transmettre en écrivant ce pavé: l'unité d'une œuvre tellement riche et passionnante que les césures ne sont que des détails, tout est lié, et à l'écoute, tous ceux qui connaissent les chansons dans leur totalité le ressentent... J'ai pris conscience de cette force de Renaud au fur et à mesure de mes recherches. C'est tellement grand! Blaise, on peut bien sûr piocher par-ci par-là dans le pavé (il y a un index des chansons et chaque chapitre peut se lire de manière autonome), et il sert aussi de cale-porte ou de marche-pied dans ta cuisine pour planquer les pots de confiture bien en hauteur:-)

Avatar du membre
Blaise Poulossière
Messages : 3865
Enregistré le : 12 juin 2006, 14:01
Localisation : Meyzin-Peutard (Jura)

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Blaise Poulossière »

Oui, c' est une question que l' on peut se poser. J' avoue ressentir aussi une première césure avec "Morgane...", 1er album à gros budget, enregistré au USA, bref, on sort l' artillerie lourde. (c' est sans doute là que tu trouves que "d'autres semblent s'être arrêtés bien plus tôt" ?) Et bien je peux pas non plus leur donner vraiment tort car à l' écoute, ça s' entend je trouve. La transition d' avec "Le retour de G.L" est assez marquée, on passe de l' artisanat local à la grosse entreprise.
Je fais juste un constat hein, je critique pas. Il est tout à fait louable pour Renaud d' avoir eu des préoccupations plus générales que les mobylettes et les santiags et la zones et les baloches et les boums et les...
Et puis ce "son" des années 80 !... :?
Je suis sûr que "P'tite conne", que j' adore pourtant, avec simplement une musique juste un peu tristoune, neurasthénique, à la "Manu", serait plus supportable aujourd'hui.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Sophie du moulin »

Blaise Poulossière a écrit :Oui, c' est une question que l' on peut se poser. J' avoue ressentir aussi une première césure avec "Morgane...", 1er album à gros budget, enregistré au USA, bref, on sort l' artillerie lourde. (c' est sans doute là que tu trouves que "d'autres semblent s'être arrêtés bien plus tôt" ?) Et bien je peux pas non plus leur donner vraiment tort car à l' écoute, ça s' entend je trouve. La transition d' avec "Le retour de G.L" est assez marquée, on passe de l' artisanat local à la grosse entreprise.
Mais est-ce que tu ne parles que de la musique ? J'avoue que je ne suis pas du tout musicienne et mon oreille est plus "attentive" aux paroles et au niveau des textes , je retrouve toujours la même veine ! L'écriture a évolué mais tu sens bien que c'est le même auteur avec une forte identité . Et c'est chouette dans le livre de voir que ce qu'on "ressentait" est ici démontré. :)
Blaise Poulossière a écrit :Je fais juste un constat hein, je critique pas. Il est tout à fait louable pour Renaud d' avoir eu des préoccupations plus générales que les mobylettes et les santiags et la zones et les baloches et les boums et les...
Et puis ce "son" des années 80 !... :?
Ben oui mais c'est ça qui est chouette dans l'oeuvre de Renaud c'est qu'au travers de ses chansons tu partages l'évolution de l'humain qu'il est, justement parce qu'il n'essaie pas particulièrement de "séduire" mais qu'il a plaisir à partager ce qu'il est au moment où il le vit. :D
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Yann quib
Messages : 9560
Enregistré le : 19 oct. 2005, 12:03
Localisation : Beg Er Vil

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Yann quib »

Sophie du moulin a écrit :[Ben oui mais c'est ça qui est chouette dans l'oeuvre de Renaud c'est qu'au travers de ses chansons tu partages l'évolution de l'humain qu'il est, justement parce qu'il n'essaie pas particulièrement de "séduire" mais qu'il a plaisir à partager ce qu'il est au moment où il le vit. :D

ha bin justement moi je pense le contraire, que Renaud déprime parce qu'il n'arrive pas a concilier ce qu'il est vraiment, et l'espece de personnage qu'il s'est construit.
E kreiz an avel, atao!

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Sophie du moulin »

Yann quib a écrit :
Sophie du moulin a écrit :[Ben oui mais c'est ça qui est chouette dans l'oeuvre de Renaud c'est qu'au travers de ses chansons tu partages l'évolution de l'humain qu'il est, justement parce qu'il n'essaie pas particulièrement de "séduire" mais qu'il a plaisir à partager ce qu'il est au moment où il le vit. :D

ha bin justement moi je pense le contraire, que Renaud déprime parce qu'il n'arrive pas a concilier ce qu'il est vraiment, et l'espece de personnage qu'il s'est construit.
Toi t'as envie de le voir s'allonger sur ton divan ! :lol:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Yann quib
Messages : 9560
Enregistré le : 19 oct. 2005, 12:03
Localisation : Beg Er Vil

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Yann quib »

et toi tu viens de faire un "acte manqué" ..... 8)
E kreiz an avel, atao!

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Born X »

Sophie du moulin a écrit : Ben oui mais c'est ça qui est chouette dans l'oeuvre de Renaud c'est qu'au travers de ses chansons tu partages l'évolution de l'humain qu'il est, justement parce qu'il n'essaie pas particulièrement de "séduire" mais qu'il a plaisir à partager ce qu'il est au moment où il le vit. :D
Et c'est dire s'il était dans un sale état au moment de "rouge sang"...
Coincé entre sa déprime toujours présente et des kilos de guimauve planplan, niveau texte ça se voyait!!!
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Sophie du moulin »

Yann quib a écrit :et toi tu viens de faire un "acte manqué" ..... 8)
Pourquoi parce que toi aussi t'as du mal à concilier tes envies profondes et ton pragmatisme ? :wink:
Dommage! je n'ai pas de divan ! :mrgreen:
PS: Je te signale que c'est toi qui fait des interprétation psy à deux balles ! Moi je ne parle que du lien entre les textes des chansons et le vécu de l'auteur!
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Yann quib
Messages : 9560
Enregistré le : 19 oct. 2005, 12:03
Localisation : Beg Er Vil

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Yann quib »

Sophie du moulin a écrit :
Yann quib a écrit :et toi tu viens de faire un "acte manqué" ..... 8)
Pourquoi parce que toi aussi t'as du mal à concilier tes envies profondes et ton pragmatisme ? :wink:
Dommage! je n'ai pas de divan ! :mrgreen:
PS: Je te signale que c'est toi qui fait des interprétation psy à deux balles ! Moi je ne parle que du lien entre les textes des chansons et le vécu de l'auteur!



ha ouais ....
Sophie du moulin a écrit :[Toi t'as envie de le voir s'allonger sur ton divan ! :lol:
E kreiz an avel, atao!

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Sophie du moulin »

Born X a écrit :
Sophie du moulin a écrit : Ben oui mais c'est ça qui est chouette dans l'oeuvre de Renaud c'est qu'au travers de ses chansons tu partages l'évolution de l'humain qu'il est, justement parce qu'il n'essaie pas particulièrement de "séduire" mais qu'il a plaisir à partager ce qu'il est au moment où il le vit. :D
Et c'est dire s'il était dans un sale état au moment de "rouge sang"...
Coincé entre sa déprime toujours présente et des kilos de guimauve planplan, niveau texte ça se voyait!!!
C'est vrai que ce n'est pas le meilleur mais il y a quelques beaux textes que je ne trouve personnellement pas planplan ni véritablement désabusés comme Malone et Les cinq sens.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Sophie du moulin »

Yann quib a écrit :
Sophie du moulin a écrit :
Yann quib a écrit :et toi tu viens de faire un "acte manqué" ..... 8)
Pourquoi parce que toi aussi t'as du mal à concilier tes envies profondes et ton pragmatisme ? :wink:
Dommage! je n'ai pas de divan ! :mrgreen:
PS: Je te signale que c'est toi qui fait des interprétation psy à deux balles ! Moi je ne parle que du lien entre les textes des chansons et le vécu de l'auteur!



ha ouais ....
Sophie du moulin a écrit :[Toi t'as envie de le voir s'allonger sur ton divan ! :lol:
Ben quoi ? :?: :?: :?: C'est toi qui interprètes et je parle de ton divan! Je ne suis personnellement pas dans l'interprétation moi, je suis dans le ressenti ! Le reste je le laisse aux intello arrogants qui cherchent leur plaisir où ils peuvent où aux professionnels ....
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Yann quib
Messages : 9560
Enregistré le : 19 oct. 2005, 12:03
Localisation : Beg Er Vil

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Yann quib »

Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans c'canoë.
E kreiz an avel, atao!

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4174
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Sophie du moulin »

Toi aussi :P Toujours à changer de sujet !
Si le bouquin ne t'intéresse pas, va jouer ailleurs!
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
La bande des modos
Messages : 926
Enregistré le : 22 sept. 2003, 18:13
Localisation : La gomme à la main

Re: Le pavé de la piccola!

Message par La bande des modos »

Sophie du moulin a écrit :Toi aussi :P Toujours à changer de sujet !
Si le bouquin ne t'intéresse pas, va jouer ailleurs!

Je plussoie. Arrête de nous les briser, Yann quib.
En ce moment, vous êtes débordés et vous avez la tête sous l’eau ? Faîtes-vous du bien, vous murmurent les bonobos.

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5705
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Le pavé de la piccola!

Message par Marie la Belge »

Pas d'hier, mais je pense qu'on ne l'avait pas encore posté.
http://www.humanite.fr/cest-quand-quon- ... aud-555603
« C’est quand qu’on va où ? », la chanson réaliste de Renaud
Pierre Chaillan
Vendredi, 24 Octobre, 2014
L'Humanité

Le paysage des chansons de Renaud Johanna Copans Éditions L’Harmattan, 625 pages, 45 euros « C’est quand qu’on va où ? », la chanson réaliste de Renaud

Dans l’univers de Renaud, les repères historiques et politiques sont importants. Quelle splendide somme alors (maousse, oui, le bouquin fait plus de 600 pages !) sur le regard acéré, rebelle et tendre de la société française et du monde qu’il 
« a hurlé pendant des mois », et « crié sur tous les toits » : c’est le plus complet ouvrage consacré à ses chansons. L’auteure, Johanna Copans, présente un « petit » écrin des milliers de paroles libres du chanteur-poète Renaud. Cela fait plaisir à piocher dans les belles envolées poétiques, mais aussi les bons mots argotiques et calembours foireux à l’envi ! Il faut dire qu’elle en connaît un rayon. Son livre est issu d’une thèse de doctorat de lettres modernes à l’université de Valenciennes, avec Stéphane Hirschi comme maître de thèse, spécialiste de la chanson française. Dans un style très dynamique, 
le propos, qui prend nécessairement de la distance, nous permet de revenir avec délice à la chanson de Renaud, toujours née d’une expérience sensible et complexe. Humaine, quoi !
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Répondre