[livre + expo]La saga Bost, Des dragonnades à Renaud, 18ème-20ème siècle sous la dir. de Gervereau et Cabanel - 2017

Albums, livres, concerts,...
Sur Renaud bien sûr !

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

[livre + expo]La saga Bost, Des dragonnades à Renaud, 18ème-20ème siècle sous la dir. de Gervereau et Cabanel - 2017

Message par Saint Maïeul » 06 déc. 2016, 21:19

Isabelle Georgette Christine BOST (26/11/1885-1974) était la grand-mère paternelle du chanteur Renaud Séchan.

Image
Histoire d’une famille française emblématique
Beau livre illustré et en couleur
Public protestant, historiens

Au sein du protestantisme français, la famille des Bost s’illustre tout particulièrement. Son aïeul John Bost a fondé une institution qui aujourd’hui gère 75 établissements qui accueillent des handicapés dans la grande tradition spirituelle et avant-gardiste de son inventeur. Ses descendants se sont signalés dans la culture (chanson – Renaud), au cinéma ou dans la pensée (le « petit » Bost fut l’amant de Simone de Beauvoir et l’ami de Sartre). De nombreux Bost s’inscrivent dans une généalogie intellectuelle et spirituelle que ce livre fait ressortir à l’occasion du 200e anniversaire en 2017 de John Bost.

Patrick Cabanel, historien, est directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études et spécialiste du protestantisme français. Il a notamment publié Les mots de la laïcité (2004), Entre religions et laïcité. La voie française : XIXe-XXIe siècles (2007), Histoire des protestants en France, XVIe-XXIe siècle (2012), Ferdinand Buisson (2016).
Laurent Gervereau est un plasticien, écrivain, documentariste et philosophe français. Il consacre sa vie professionnelle à la promotion de l’histoire du visuel (ou « histiconologia »), à l’enseignement et à la direction d’institutions patrimoniales et de réseaux internationaux.


Direction : Laurent Gervereau
Patrick Cabanel
Editeur : Labor Et Fides
Date de parution : 08/02/2017
EAN 978-2830916195
ISBN 2830916190
Illustration Illustrations couleur
Nombre de pages 250
Format 14 x 22
39 euros

Sources : http://livre.fnac.com/a10209826/Laurent ... archpos=11 , https://fr.wikipedia.org/wiki/Renaud#En ... 52-1968.29
Modifié en dernier par Saint Maïeul le 07 déc. 2016, 12:18, modifié 2 fois.
Banalyse :)

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: [livre] La saga Bost, Des dragonnades à Renaud, XVIIIème-XXème siècle sous la dir. de L.Gervereau et P. Cabanel - 20

Message par Saint Maïeul » 06 déc. 2016, 22:01

Ce livre s'inscrit dans une démarche plus globale sur la famille Bost, soutenue par la Fondation John Bost http://www.johnbost.org :
Reconnue d’utilité publique depuis 1877, la Fondation John BOST connue autrefois sous le nom des « Asiles de La Force » a été fondée en 1848. C’est le pasteur Jean Antoine (dit John) Bost, pasteur d’une des Eglises protestantes du village de la Force en Dordogne qui initia cette oeuvre pour « accueillir au nom de son Maître ceux que tous repoussent ». Dès l’origine John Bost souhaite que cet accueil se fasse dans un environnement ouvert « sans mur ni clôture » dans lequel il voulait « mettre des fleurs sur leurs chemins ». Cet accueil s’adressait alors à des personnes en situation de détresse sociale et à des enfants handicapés, malades, incurables pour lesquels rien n’était prévu.
Aujourd'hui, une des activités de la Fondation :
Créée à l’occasion de l’intégration de la Clé pour l’autisme dans la Fondation John BOST en janvier 2014. Elle a pour mission d’étudier tous les travaux d’importance ou constructions destinés à adapter ou améliorer l’accueil des personnes autistes accueillies dans les établissements du Site de la Clé pour l’autisme, situés dans le Val d’Oise.
Renaud chante en 2016 "L'enfant différent" sur le thème d'un enfant autiste.

Concernant le livre cité précédemment :
L’événement déclencheur fut le bicentenaire
de la naissance de John Bost le
4 mars 2017. À cette occasion, la Fondation
John Bost à La Force (Dordogne) ouvre une structure
muséale pérenne : la Maison John et
Eugénie Bost. Parallèlement,
le Musée du protestantisme de
Ferrières dans le Tarn ( http://mprl.fr/ ) présente
une exposition : La Saga Bost, accompagnée
d’un livre collectif très conséquent
aux éditions Labor et Fides.
Sur la page http://www.johnbost.org/maison-john-et-eugenie-bost/ , on trouve un PDF ( http://www.johnbost.org/wp-content/uplo ... _a2_bd.pdf ) d'une quinzaine de pages illustrées présentant la famille Bost (pour ceux qui voudraient pas se taper le bouquin :p ) , avec 2 pages sur Renaud , avec un article sur Renaud par Corinne François-Denève :
Renaud semble résumer à lui seul
toutes les contradictions de la France :
« loubard » né dans les beaux quartiers,
chez les intellos, c’est aussi un fils du Nord,
ouvrier, catholique par sa mère, et par son
père, un enfant du Sud, de la bourgeoisie,
et du protestantisme. S’il a passé tous
les étés de son enfance dans les Cévennes,
s’il a participé au pèlerinage au musée du
Désert, et s’il porte sa croix huguenote
autour du cou, sous son blouson de cuir,
Renaud, descendant direct d’Ami Bost, ne
s’affiche qu’à l’occasion comme un chanteur
« protestant ».
On trouve en effet ça et là dans ses chansons
des références à la religion protestante,
souvent distillées avec un brin d’autodérision,
comme dans « Mon amoureux »,
en 1994, où il imagine pour sa fille Lolita
un prétendant d’autant plus parfait qu’il
« aime René Fallet », qu’il « pêche à la
mouche » et qu’ « en plus il est protestant ».
Dans le plus récent « J’ai embrassé un flic »,
en 2015, la religion protestante n’est pas
brandie de façon personnelle, mais elle
sert à illustrer l’union sacrée de la marche
du 11 janvier, qui réunit dans une même
ferveur « Protestants et catholiques », et
« Musulmans, juifs et laïcs ». Dans « Socialiste
», en 1988, enfin, c’est le cliché du
protestant austère qui sert à décrire cette
femme anonyme, mais paraît-il inspirée
d’une soeur de Renaud, qui cumule en
elle un certain nombre de redoutables
tue-l’amour : « Elle était socialiste/Protestante
et féministe/Un peu chiante et un
peu triste/Institutrice. »
Pour Renaud de fait, le protestantisme
semble être plus lié à un état d’esprit qu’à
une réelle affiliation religieuse. C’est ainsi
qu’il attribue à son éducation calviniste sa
défiance envers l’argent, son malaise face
au succès et au statut de « vedette », mais
aussi son goût pour l’engagement politique,
social ou humanitaire.
CORINNE FRANÇOIS-DENÈVE
D’après la plaquette de présentation de la Maison Paul et Eugénie Bost à La Force (Dordogne) ( http://www.johnbost.org/wp-content/uplo ... e-bost.pdf ) , dans cet espace muséal, on peut découvrir : "les portraits de personnages [...] de
Charles Bost, historien au chanteur Renaud." . Ce serait concernant Renaud ce qu'il y a dans le PDF précédemment indiqué ça m'étonnerait pas !

Inauguration du Musée « Maison John et Eugénie Bost » le 4 mars 2017.

En présence de Renaud ?
Banalyse :)

Avatar du membre
Saint Maïeul
Messages : 3903
Enregistré le : 11 févr. 2011, 19:01

Re: [livre + expo]La saga Bost, Des dragonnades à Renaud, 18ème-20ème siècle sous la dir. de Gervereau et Cabanel - 2017

Message par Saint Maïeul » 20 mars 2017, 12:39

Ce livre est sorti !

La couverture du bouquin :
Image

Visiblement, le sous-titre du livre a été changé pour faire moins people et plus protestant !


Les auteurs :
Patrick Cabanel, Gabrielle Cadier-Rey, Nicolas Champ, Annie Cohen-Solal, André Encrevé, Corinne François-Denève, Christian Galtier, Laurent Gervereau, Liliane Mottu-Weber, François Ouellet, Olivier Pigeaud

source : http://www.laboretfides.com/?page_id=3& ... _id=687276 et

Table des matières du bouquin :
Table des matières

Patrick Cabanel et Laurent Gervereau : Histoire de famille, Histoire de France.
Laurent Gervereau : Une histoire de famille : ou comment être protestant.
Patrick Cabanel : Les Bost : destin huguenot, dynastie française, diaspora mondiale.
Liliane Mottu-Weber : Le Refuge et les Bost.
André Encrevé : Ami Bost (1790-1874), un missionnaire du Réveil.
Nicolas Champ : John Bost et les Asiles de Laforce, une œuvre transnationale.
Olivier Pigeaud : John Bost, pasteur.
Gabrielle Cadier-Rey : Eugénie Bost.
Nicolas Champ : L’aventure américaine de Théodore Bost et Sophie Bonjour.

De quelques personnages marquants aux XXe et XXIe siècles

Patrick Cabanel : Charles Bost, historien du protestantisme français.
François Ouellet : Pierre Bost, écrivain.
François Ouellet : Pierre Bost, scénariste.
Annie Cohen-Solal : Dans la spirale sartrienne, Jacques-Laurent Bost.
Corinne François-Denève : Renaud (Séchan), le chanteur protestant.

Patrick Cabanel : Bibliographie des Bost.
Patrick Cabanel : Arbres généalogiques.

Christian Galtier : Les évolutions actuelles de la Fondation John Bost.
Laurent Gervereau : La Maison John et Eugénie Bost, un musée pour comprendre la différence.

L’œuvre de Francis Masson.

Patrick Cabanel et Laurent Gervereau (dir.), La Saga Bost. Une famille protestante (XVIIe-XXIe siècle), Genève, Labor et Fides, 2017, 356 p., 35 €.
source : https://afhrc.hypotheses.org/4274

On voit dans une vidéo postée le 3 mars 2017 sur la page Facebook de Fondation John Bost ( https://www.facebook.com/fondationjohnbost ) : , un aperçu de ce qui concerne Renaud dans cette exposition :
Banalyse :)

Répondre