Renaud et le phénix

Albums, livres, concerts,...
Sur Renaud bien sûr !

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 1808
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Renaud et le phénix

Message par adieu minette » 17 sept. 2017, 14:21

Que m'inspire le titre : "Le Renaud et le Phenix" ?

Et bien j'ai l'impression que c'est une nouvelle fable de La Fontaine. Il y a aussi "Le renard et le blaireau" qui est pas mal.
J'attends avec impatience la signature de lucien, qu'il aurait soit-disant trouvée, :mrgreen:

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3380
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Renaud et le phénix

Message par Sophie du moulin » 18 sept. 2017, 18:45

Mais qu'est-ce que j'ai encore fait ? 8| :hehe: Bon je crois que chacun a au moins pu s'exprimer sur le sujet :wink:
J'ai la flemme de tout lire :rouge: mais je dirais juste que l'âge n'excuse pas tout. Sincèrement, je ne suis pas en colère qu'il ait si mal vieilli mais triste et ma tristesse ne me fera pas dire que sur scène il est super, que ses prises de positions sont géniales, ni que ses derniers textes sont magnifiques . Je suis heureuse qu'il se soit accroché à quelque chose mais triste qu'il ait lâché tant de si belles choses, ces choses qui me faisaient le voir comme "unique au monde" (cf Le Petit Prince). J'ai été quasiment élevée par mes grands-parents , donc des gens âgés car en plus mon père à 15 ans de plus que ma mère. J'ai donc facilement de la bienveillance envers mes aînés mais il n'empêche que quand quelqu'un vous déçoit, qu'il ait 20 ans ou 60, peu importe, la déception est là. Il a de la chance Renaud d'être porté comme ça par un public aussi bienveillant ; peut-être en a t-il conscience mais je ne suis même pas certaine. On peut être vieux , avoir connu des épreuves et pourtant rester non seulement lucide mais aussi fidèle à ses convictions. Je ne critique donc nullement ceux qui veulent tout "adoucir" mais ceux qui ont des propos plus durs ne sont pas pour autant des personnes malveillantes, ni qui doivent se taire.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Renaud et le phénix

Message par Myr » 18 sept. 2017, 19:17

J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5509
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Renaud et le phénix

Message par Marie la Belge » 18 sept. 2017, 19:29

Sophie du moulin a écrit :
18 sept. 2017, 18:45
Mais qu'est-ce que j'ai encore fait ? 8| :hehe: Bon je crois que chacun a au moins pu s'exprimer sur le sujet :wink:
J'ai la flemme de tout lire :rouge: mais je dirais juste que l'âge n'excuse pas tout. Sincèrement, je ne suis pas en colère qu'il ait si mal vieilli mais triste et ma tristesse ne me fera pas dire que sur scène il est super, que ses prises de positions sont géniales, ni que ses derniers textes sont magnifiques . Je suis heureuse qu'il se soit accroché à quelque chose mais triste qu'il ait lâché tant de si belles choses, ces choses qui me faisaient le voir comme "unique au monde" (cf Le Petit Prince). J'ai été quasiment élevée par mes grands-parents , donc des gens âgés car en plus mon père à 15 ans de plus que ma mère. J'ai donc facilement de la bienveillance envers mes aînés mais il n'empêche que quand quelqu'un vous déçoit, qu'il ait 20 ans ou 60, peu importe, la déception est là. Il a de la chance Renaud d'être porté comme ça par un public aussi bienveillant ; peut-être en a t-il conscience mais je ne suis même pas certaine. On peut être vieux , avoir connu des épreuves et pourtant rester non seulement lucide mais aussi fidèle à ses convictions. Je ne critique donc nullement ceux qui veulent tout "adoucir" mais ceux qui ont des propos plus durs ne sont pas pour autant des personnes malveillantes, ni qui doivent se taire.
Il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis, Sophie.
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Avatar du membre
Born X
Messages : 10104
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Renaud et le phénix

Message par Born X » 18 sept. 2017, 19:59

Myr a écrit :
18 sept. 2017, 19:17
J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.
Ou alors c'est parce qu'on aime Renaud et aussi parce qu'on aime le HLM et le fofo et qu'on aime bien s'y retrouver entre ami-e-s, potes/potesses et qu'on a pas non plus envie que ça devienne "le coin des aminches du phénix"....
Parce qu'on aime bien débattre, se prendre le chou, rigoler et pleins d'autres trucs et que dans ces autres trucs y'a aussi le fait de pas voir un endroit totalement libre devenir un rassemblement de gens qui disent tous et toutes pareil.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Renaud et le phénix

Message par Myr » 18 sept. 2017, 23:15

Born X a écrit :
18 sept. 2017, 19:59
Myr a écrit :
18 sept. 2017, 19:17
J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.
Ou alors c'est parce qu'on aime Renaud et aussi parce qu'on aime le HLM et le fofo et qu'on aime bien s'y retrouver entre ami-e-s, potes/potesses et qu'on a pas non plus envie que ça devienne "le coin des aminches du phénix"....
Parce qu'on aime bien débattre, se prendre le chou, rigoler et pleins d'autres trucs et que dans ces autres trucs y'a aussi le fait de pas voir un endroit totalement libre devenir un rassemblement de gens qui disent tous et toutes pareil.
C'est parfaitement compatible :-D

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1445
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Renaud et le phénix

Message par Lilibellule » 20 sept. 2017, 13:49

Ou alors c'est parce qu'on aime Renaud et aussi parce qu'on aime le HLM et le fofo et qu'on aime bien s'y retrouver entre ami-e-s, potes/potesses et qu'on a pas non plus envie que ça devienne "le coin des aminches du phénix"....
P

Sans que ça devienne "le coin des aminches du phénix", comme tu dis, on pourrait quand même pouvoir dire qu'on a pris du plaisir à un concert de Renaud sans que les "blaireaux" nous tombent dessus, non? On dirait que c'est une tare, sur ce forum...de pas être dégoûté de Renaud. Moi je suis comme SvPat, j'ai pas envie de jeter le phénix avec l'eau du Renaud.
Myr a écrit :
18 sept. 2017, 19:17
J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.
Je sais pas. Moi je me sens pas spécialement mieux quand je critique quelqu'un..en fait je me sens moins bien ensuite. Parce que critiquer, finalement ça me renvoie à mes propres erreurs et contradictions.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 1808
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Renaud et le phénix

Message par adieu minette » 21 sept. 2017, 09:51

J'avais lu, il y a longtemps que la critique dans un groupe contre une tierce personne était naturelle, elle renforce les liens du groupe, ça unifie ! C'est un peu triste, mais tellement vrai. Sinon d'un point de vue professionnel, j'ai toujours remarqué que plus les gens critiquaient, plus ils masquaient en fait leur propre médiocrité. Genre, j'enfonce mon camarade, pendant ce temps, les regards ne sont pas dirigés sur moi !!
Sinon, moi les Amish du forum, ou autre.... Je m'en fous un peu, j'ai même osé apprécier pas mal de chansons du dernier album....
Et je dois être maso, j'apprécie aussi de lire ceux qui ont détesté.
J'attends avec impatience la signature de lucien, qu'il aurait soit-disant trouvée, :mrgreen:

Pierre de Calvingrad
Messages : 959
Enregistré le : 05 mai 2004, 08:23
Localisation : Calvingrad pardi !

Re: Renaud et le phénix

Message par Pierre de Calvingrad » 21 sept. 2017, 10:36

Myr a écrit :
18 sept. 2017, 19:17
J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.
Une autre tentative de réponse
(fin de l'épilogue de "A la recherche de la vie intérieure" - entretiens dirigés par Patrice Van Eersel) :

<< Et comment atteindre la longévité ? En économisant son énergie, en l'utilisant au mieux tout au long de sa vie, permettant ainsi à son intériorité de se développer le plus loin possible, lui laissant la possibilité d'une maturité, et peut-être d'un éveil. On voit des vieillesses désolantes, marquées par la regret, l'amertume, le cynisme, l’égoïsme, la rétraction sur soi. Et d'autres lumineuses, habitées par la curiosité, l'ouverture, le don, le désir de transmettre, et même l'émerveillement et la joie. La différence entre les deux ? Avoir réussi sa vie intérieure. >>
"Il faudrait s'efforcer d'être heureux,
ne serait-ce que pour donner l'exemple"

Jacques Prévert

Avatar du membre
ac2n
Messages : 2546
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Renaud et le phénix

Message par ac2n » 21 sept. 2017, 10:42

Ah ouai rien de tel que l'avis d'un dauphin suisse complètement a coté de la plaque pour alimenter le débat ...
..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !
Image
https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Renaud et le phénix

Message par Myr » 21 sept. 2017, 12:39

Lilibellule a écrit :
20 sept. 2017, 13:49
Myr a écrit :
18 sept. 2017, 19:17
J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.
Je sais pas. Moi je me sens pas spécialement mieux quand je critique quelqu'un..en fait je me sens moins bien ensuite. Parce que critiquer, finalement ça me renvoie à mes propres erreurs et contradictions.
Quand tu dis "je sais pas" ça veut dire "je ne suis pas d'accord" ? (juste pour éviter les malentendus, parce que moi quand je dis " je sais pas" ça veut dire que je ne sais pas !).
À part ça, tu dis en fait que quand tu critiques tu te sens mal après parce que ça te renvoie à toi-même. Ça me le fait aussi, en fai, donc je crois que je comprends assez bien ce que tu dis. Mais il me semble que ce n'est pas le cas de tout le monde. Parce que sinon, à force de répéter des centaines de fois les mêmes critiques, on pourrait se dire que ces personnes se seraient occupés de régler ces petites contradictions, et arrêteraient donc de formuler éternellement les mêmes critiques. Ou alors elles accepteraient les similitudes avec elles, et du coup elles seraient un peu moins virulentes avec les autres, non ?

D'ailleurs tu viens assez rarement critiquer ici. Ce qui ne veut pas dire que tu vois le monde comme un monde de bisounours, c'est juste uen question de ce sur quoi on porte l'attention, ce qui nous plait, aussi petit soit-il, ou ce qui nous déplait. Les concerts de Renaud, j'ai vu les deux, mais ce que je garde ce sont les fragments ou je l'ai reconnu lui, et ça c'est du bonheur, parce que oui on peut le reconnaitre encore aujourd'hui, malgré tout. Et sur ce qui ne m'a pas plu, je vais te dire, j'en ai surtout retenu une grande leçon pour moi de ce que je dois éviter.

Les êtres humains sont différents, et certanins ne se sentent pas forcément mal après avoir exercé un petit exercice critique, et même ils pensent que ça fait avancer le débat, ou que c'est important pour tout un tas de raisons, qu'ils expliquent très ben à longueur de pages. Peut-êter qu'il faut ça aussi dans l'espace public, mais alors c'est pas moi qui vais m'en charger ! L"avantage d'êter des gens différents sur terre…
Peu importe. Moi ce que je voulais dire c'est que dans les deux cas, si on vient rêver, ou si on vient critiquer, c'est un moment de distraction, au sens où ça emmène l'attention ailleurs. Après chacun se distraie.

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Renaud et le phénix

Message par Myr » 21 sept. 2017, 12:46

adieu minette a écrit :
21 sept. 2017, 09:51
J'avais lu, il y a longtemps que la critique dans un groupe contre une tierce personne était naturelle, elle renforce les liens du groupe, ça unifie ! C'est un peu triste, mais tellement vrai. Sinon d'un point de vue professionnel, j'ai toujours remarqué que plus les gens critiquaient, plus ils masquaient en fait leur propre médiocrité. Genre, j'enfonce mon camarade, pendant ce temps, les regards ne sont pas dirigés sur moi !!
Sinon, moi les Amish du forum, ou autre.... Je m'en fous un peu, j'ai même osé apprécier pas mal de chansons du dernier album....
Et je dois être maso, j'apprécie aussi de lire ceux qui ont détesté.
Ça unifie, oui, mais à mon avis srtictement perso, de manière précaire et provisoire. C'est bancal quoi. Parce que ça exclue en même temps, et qu'on ne sait jamais quel sera le prochain à dégager. En gros c'est une illusion, et je pense sincèrement qu'il y a des manières carrément plus chouettes de réunir des groupes, à commencer par rassembler des personnes qui ont des valeurs communes. ça c'est un ciment beaucoup plus fort.

Sinon, moi lire ceux qui ont détesté, je m'en fous, c'est vraiment aps ça que je viens chercher. Par conte ici, à chaque fois que je vais envie de dégager de ce forum (tous les jours), je tombe sur un truc super drôle qui me fait exploser de rire, et ça, venant de tout le monde ici. Francement y a des moments fendarts. Y en a toujours un que t'as oublié qui débarque et sort la réponse qu'il fallait :taré1:

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Renaud et le phénix

Message par Myr » 21 sept. 2017, 12:48

Pierre de Calvingrad a écrit :
21 sept. 2017, 10:36
Myr a écrit :
18 sept. 2017, 19:17
J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.
Une autre tentative de réponse
(fin de l'épilogue de "A la recherche de la vie intérieure" - entretiens dirigés par Patrice Van Eersel) :

<< Et comment atteindre la longévité ? En économisant son énergie, en l'utilisant au mieux tout au long de sa vie, permettant ainsi à son intériorité de se développer le plus loin possible, lui laissant la possibilité d'une maturité, et peut-être d'un éveil. On voit des vieillesses désolantes, marquées par la regret, l'amertume, le cynisme, l’égoïsme, la rétraction sur soi. Et d'autres lumineuses, habitées par la curiosité, l'ouverture, le don, le désir de transmettre, et même l'émerveillement et la joie. La différence entre les deux ? Avoir réussi sa vie intérieure. >>
ac2n a écrit :
21 sept. 2017, 10:42
Ah ouai rien de tel que l'avis d'un dauphin suisse complètement a coté de la plaque pour alimenter le débat ...
Ça ne me parait pas complètement à coté, en fait.

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1445
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Renaud et le phénix

Message par Lilibellule » 21 sept. 2017, 13:56

Myr a écrit :
21 sept. 2017, 12:39

Quand tu dis "je sais pas" ça veut dire "je ne suis pas d'accord" ? (juste pour éviter les malentendus, parce que moi quand je dis " je sais pas" ça veut dire que je ne sais pas !).
:-D Alors quand je dis "je sais pas"...ça dépend... en l'occurence c'est que j'étais pas sûre d'être d'accord, je réfléchissais, quoi. Au final j'étais plutôt pas d'accord.
Myr a écrit :
21 sept. 2017, 12:39

D'ailleurs tu viens assez rarement critiquer ici. Ce qui ne veut pas dire que tu vois le monde comme un monde de bisounours, c'est juste uen question de ce sur quoi on porte l'attention, ce qui nous plait, aussi petit soit-il, ou ce qui nous déplait. Les concerts de Renaud, j'ai vu les deux, mais ce que je garde ce sont les fragments ou je l'ai reconnu lui, et ça c'est du bonheur, parce que oui on peut le reconnaitre encore aujourd'hui, malgré tout. Et sur ce qui ne m'a pas plu, je vais te dire, j'en ai surtout retenu une grande leçon pour moi de ce que je dois éviter.
Là on est sur la même longueur d'onde.

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1445
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Renaud et le phénix

Message par Lilibellule » 21 sept. 2017, 13:58

Myr a écrit :
21 sept. 2017, 12:48
Pierre de Calvingrad a écrit :
21 sept. 2017, 10:36
Myr a écrit :
18 sept. 2017, 19:17
J'ai cru voir passer la naive question : "qu'est-ce que vous foutez-là à perdre du temps alors que vous détestez le Renaud actuel ?"
Ben j'ai la réponse, si ça intéresse quelqu'un !
C'est que c'est beaucoup plus distrayant de critiquer un mec qui n'est pas nous, que de chercher à régler nos propres problèmes. ça, on en a parfois plein le dos, ras le bol, alors on vient perdre son temps à dégobiller sur les foirages d'un autre. Rien ne dit qu'on vaille mieux que lui, mais au moins pendant ce temps, on y pense pas.
Extactement le même type de distraction que de rêver devant un personnage hautement sympathique comme Renaud. C'est pareil en fait.
Une autre tentative de réponse
(fin de l'épilogue de "A la recherche de la vie intérieure" - entretiens dirigés par Patrice Van Eersel) :

<< Et comment atteindre la longévité ? En économisant son énergie, en l'utilisant au mieux tout au long de sa vie, permettant ainsi à son intériorité de se développer le plus loin possible, lui laissant la possibilité d'une maturité, et peut-être d'un éveil. On voit des vieillesses désolantes, marquées par la regret, l'amertume, le cynisme, l’égoïsme, la rétraction sur soi. Et d'autres lumineuses, habitées par la curiosité, l'ouverture, le don, le désir de transmettre, et même l'émerveillement et la joie. La différence entre les deux ? Avoir réussi sa vie intérieure. >>
ac2n a écrit :
21 sept. 2017, 10:42
Ah ouai rien de tel que l'avis d'un dauphin suisse complètement a coté de la plaque pour alimenter le débat ...
Ça ne me parait pas complètement à coté, en fait.
Moi non plus. C'est très sensé, même.

Répondre