"J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Autres discussions sur Renaud

Modérateur : modérateurs

Degré de souffrance

1 - J'ai mal à mon Renaud !
15
44%
2 - Même pas mal !
19
56%
 
Nombre total de votes : 34

Benoit1664
Messages : 850
Enregistré le : 09 juil. 2012, 11:25

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Benoit1664 »

je sais pas si vous l'avez déjà dis j'ai la flemme de tout lire, je me demande si dans son entourage y en a qui osent lui dire que c est un peu gros ce qu'il fait en ce moment. Genre alévêque il est pas trop dans le trip des flics est ce qu il lui a dit un truc? Bloodi? Lola?

Et ceux qui allaient lui filer des messages y a plusieurs années à la close ils lui en envoient toujours mais un peu plus salés? je pense à l'olivier belge

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Myr »

Pour répondre à la question de Cooks, OUI je crois qu'il sait que ça dérange certains son amour soudain pour les flics (ou soudainement avoué).
beau message de provoc' à l'attention des casseurs, des bouffeurs de flics qui m'imaginent peut-être comme un des leurs.
J'ai copié collé la phrase dans l'article du jdd. de mémoire elle était dans la copie de l'article de la police postée ici sur le forum par je ne sais plus qui, peut-être Cooks. Apparemment la version en ligne sur le blog de la police n'est pas entière, mais je ne retrouve plus la photo du forum.
Donc il sait très bien que ça dérange et ça l'amuse de provoquer.
ce genre de provoc, je trouve ça petit mais petit ! Comme les petits caniches au bord des chemins planqués derrière leur barrière.
Et je me demande si la raison de son changement n'est tout simplement qu'il est loin du monde, très mal informé, style informé par la télé, à ne pas savoir le nombre croissant de personnes totalement pacifistes se faire massacrer par les crs, comme cette nana qui a un bras dans le plâtre, alors qu'elle a obéi à leurs ordres à la con (article posté hier par dd sur le topic bisous aux flics). Je sais pas mais : dépressif, loin du monde, des journées à boire, plein de pognon, forcément t'es moins au courant de la réalité des générations plus jeunes.
Je comprends très bien qu'il ne veuille plus manifester, qu'il soit contre la violence, qu'il se soit désintéressé de certaines causes, du coup pas très au courant. Mais il pourrait se contenter de ça et vivre paisiblement sa vie de chanteur de 64 balais.
Le coup de la police, c'est soit un gros revirement, soit juste de la provoc, soit les deux. Mais je serais eux, je m'attendrais à un revirement de sa part un jour, il en est capable aussi…
Je ne pense pas qu'il se foute de ses anciens fans, il ignore volontairement, c'est pas tout à fait pareil. Y en a peut-être comme Charlie Brown que ça fait marrer, moi je trouve pas ça drôle (pourtant j'ai toujours été très sensible à son humour, de l'époque où il en avait), parce que sa chanson est creuse.
J'ai du mal à comprendre comment on peut ne s'intéresser qu'à l'aspect artistique dans une chanson comme j'ai embrassé un flic, qui n'a pas grand chose au niveau artistique, et qui est juste un coup de provoc à lui-même, ses anciennes années, et ça ok je peux comprendre, pour l'anecdote.
Et pour avoir vécu cette journée de manière super positive, mais par contre moi sans avoir vu les flics, je comprends aussi l'idée de cette marée humaine solidaire, même si je sais que tout le monde ne l'a pas vécu pareil.
Et puis je comprends aussi l'idée de faire le premier pas vers son adversaire pour débloquer une situation tendue, pour faire la paix.
Mais là il va carrément dans un autre sens.
Et je trouve que c'est pas inspirant, c'est pas drôle, c'est pas beau, c'est pas intéressant. C'est quoi en fait ?

Charlie, je te répondrai sur le débat qui évolue ou pas un peu plus tard, faut que j'y aille !

Avatar du membre
Didier Lembrouille
Messages : 1051
Enregistré le : 28 oct. 2005, 10:11

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Didier Lembrouille »

ouais, bof, m'enfin.
Je ne sais pas si le vieux renie ses idées, s'il tourne le dos à ses propres convictions, ce que je sais par contre quand tu as eu des convictions, que tu t'es battu comme un con face à cet individualisme croissant, que tu en as pris plein la gueule pour défendre des glands et des connards/connasses qui te chient sur la gueule une fois que tu les as tiré du merdier dans lesquels ils/elles étaient tombés, que tu t'es fait un peu niqué par des profiteurs, ben à un moment tu laisses tomber. Bon ok, je parle pas forcément de Rono, mais je me dis que ceci pourrait aussi expliquer cela.
Si les morpions votaient, vous auriez la vérole !

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4353
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Sophie du moulin »

Je ne vote pas non plus. Je suis un peu comme Lucien, je ne comprends pas tout et un peu comme Lembrouille à me dire que justement quand on est quelqu'un d'entier mais qu'on est allé de déceptions en déceptions, ben à un moment on "se protège" et qu'on range ses colères (pas ses idéaux pour autant, ça pour le moment, je n'y crois pas).
Moi quand j'ai entendu pour la première fois "Où c'est que j'ai mis mon flingue" ou "Hexagone" ou "Société tu m'auras pas", j'avais de la peine, tellement la colère qui s'en dégageait me touchait. Je ne saurais pas trop comment expliquer mais il m'a fallu du temps pour réellement les apprécier. Je les ai tout de suite trouvées très fortes et impressionnantes au niveau de l'écriture mais au début la colère de ces chansons me semblait presque "effrayante" car derrière ce type de colère, il y a toujours le risque de la haine.... Et puis grâce aux autres chansons et en apprenant à connaître Renaud, j'ai fini par les trouver belles et non haineuses, juste la beauté d'une colère pure. Donc aujourd'hui, je suis déroutée par les propos de Renaud mais je ne peux m'empêcher de penser que tout ceci est assez "logique", qu'il ne veut plus laisser trop de place à la colère qui ronge le cœur de celui qui l'éprouve et peut-être qu'il pense à son fils et sa petite fille et qu'il ne souhaite pas laisser planer le doute sur un ressenti haineux de sa part.
C'est mon ressenti, très subjectif forcément. :P
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Myr »

Oui j'entend ce que vous dites Sophie et Lembrouille, ça se défend comme raisonnement, et y a surement un peu de ça. Mais pas seulement. Car justement il ne l'a pas rangé sa colère. Sinon il choisirait un chemin paisible, pas le chemin de la police, ça c'est un chemin bordé d'œillères, mais toujours provocant. Il a envisagé d'aller à la manif pour le flics !! C'est choisir un camps contre un autre, donc toujours la guerre. Après, parfois c'est une étape, on passe d'un excès à l'autre, pour revenir à l'équilibre après. Il fera bien ce qu'il veut, là j'ai eu ma dose ! Mais je me demande bien qui pourra faire confiance à cette girouette qui ne tourne pas, puisque c'est le vent qui tourne.

Avatar du membre
bast
Messages : 316
Enregistré le : 28 sept. 2008, 15:16

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par bast »

.
Modifié en dernier par bast le 24 mai 2016, 20:01, modifié 1 fois.

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Charlie Brown »

Lilibellule a écrit : Je n'ai pas besoin de symboles. Je me débrouille très bien toute seule. Renaud n'est pas pour moi un "ami", un "pote", un "frangin". C'est juste mon chanteur préféré et ça le restera, je continue à écouter ses chansons, et artistiquement je n'ai rien à lui reprocher, et comme je l'ai déjà dit, j'écoute aussi son nouvel album.
Oui, j'avais bien compris. On est sur la même ligne. :wink:
C'est juste ton expression "symbole de révolte" qui me faisait tiquer. J'aime pas les symboles.

Lilibellule a écrit : Mais excuse moi Charlie, quand tu dis que certains n'acceptent pas que la réalité diverge de leurs fantasmes, je trouve ça incompréhensible. Ce ne sont pas les fans de Renaud qui lui ont collé une étiquette de révolté contre le système, de chanteur engagé. On n'a pas rêvé! C'est lui qui s'est comporté comme tel et qui revendiquait ses idées, dans ses chansons, dans ses concerts, ses interviews.
Faut pas tout mélanger.
Certes. Mais, ce que je veux dire, et qui ne laisse de m'étonner, c'est que les "fans" continuent de tomber des nues à chaque nouveau disque, chaque nouvelle déclaration, chaque nouvelle prise de position de Renaud. Renaud, c'est quand même la quintessence du paradoxe et de la contradiction. On le sait depuis des décennies, non ? C'est un peu aussi pour ça qu'on l'aime bien, non ? Renaud, il s'est toujours collé tout un tas d'étiquettes lui-même, parfois contradictoires, qu'il décolle de temps en temps pour en recoller de nouvelles aussi sec. Du coup, ceux qui se reconnaissaient dans certaines étiquettes à un instant T, à un moment X ou Y, ont toujours du mal quand l'image à laquelle ils s'étaient arrêtés, qu'ils trouvaient presque parfaite, voire à laquelle ils s'identifiaient en partie (celle qui leur plaisait quoi), s'écorne, se floute, prend de nouvelles teintes, jaunie, voire disparaît... Ils aimeraient tellement que la réalité corresponde à l'image qu'ils s'en sont toujours fait. Et ont du mal à accepter tout "changement" (ou toute chose considérée comme tel). D'où mes termes de fantasmes, de constructions mentales, de projections.
A titre personnel, je ne trouve pas que Renaud ait vraiment "changé" plus que ça. je le reconnais toujours, même aujourd'hui. En tout cas, même gravement abîmé, je le reconnais toujours tel que je l'ai connu : sincère.

Myr a écrit :Oui j'entend ce que vous dites Sophie et Lembrouille, ça se défend comme raisonnement, et y a surement un peu de ça. Mais pas seulement. Car justement il ne l'a pas rangé sa colère. Sinon il choisirait un chemin paisible, pas le chemin de la police, ça c'est un chemin bordé d'œillères, mais toujours provocant. Il a envisagé d'aller à la manif pour le flics !! C'est choisir un camps contre un autre, donc toujours la guerre. Après, parfois c'est une étape, on passe d'un excès à l'autre, pour revenir à l'équilibre après. Il fera bien ce qu'il veut, là j'ai eu ma dose ! Mais je me demande bien qui pourra faire confiance à cette girouette qui ne tourne pas, puisque c'est le vent qui tourne.
(Je te réponds à toi, mais ça vaut pour plein d'autres gens aussi. :wink: )
Je trouve que vous prenez tout ça bien trop à coeur et que vous exagérez l'importance de la chose.
Je n'ai pas l'impression que Renaud choisisse "un camp contre un autre", comme tu dis, ni qu'il ait carrément viré sa cutie. Tout au plus a-t-il mis de l'eau dans son vin.
Il n'a, il me semble, jamais dit qu'il cautionnait les violences policières, ou les bavures. J'ai plus l'impression qu'il renvoie dos à dos les casseurs (et assimilés) et les forces de l'ordre (et/ou ceux qui les téléguident) dans une exécration générale de la violence. Il me semble que ses déclarations à propos des flics, c'est juste pour dire qu'il reconnaît désormais leur rôle de protection du citoyen et qu'il ne les met plus tous dans le même sac, comme il a pu le faire auparavant (ce qui ne veut pas dire qu'il les trouve tous bien alors qu'avant il les trouvait tous caca). Ça s'arrête là, il me semble.
Après, qu'une grande majorité de "fans" qui exècre les flics en bloc trouve que c'est déjà trop, OK, mais dire qu'il choisit un camp contre un autre, je ne suis pas vraiment d'accord.
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
lucien
Messages : 4467
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par lucien »

Pour ton dernier paragraphe, tu racontes des conneries. A aucun moment il n'a condamné "la violence". Au contraire, il a très clairement pris position pour les flics contre les émeutiers, les "crétins" (le mot est de lui, je crois, mais il me semble que c'était encore pire) de Notre dame des Landes.
Il porte des pins et répond à leur journal, et se dit prêt à manifester contre la haine anti flics (et n'y va pas que par crainte des journaux...)
Non, ce n'est pas une prise de position contre la violence en général, ce serait mentir que de dire ça.
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Born X »

Pi y'a pas que cette histoire avec la police.
Aller tout le week-end à un "bike show" plutôt que d'aller à la fête de la dette (alors que t'as fait des vidéos ou que t'enregistre une chanson sur le sujet), annoncer à la radio à des gamins que tu va aller à la fête de leur association et pi au final pas y aller (qu'on me corrige si je me trompe mais me semble qu'on l'y a pas vu), le suivit sans problème des fantastiques aventures de Renaud en mode "martine" (s'achète un jean, un blouson, se fait un tatouage etc...) tout ça et d'autres choses encore c'est très décevant.
(et là on est pas dans le "ah ah je fais chier le monde en foutant le boxon c'est trop drôle").
Pour moi tout ça est TRES loin du Renaud que j'aime, du Renaud qui attendais que les caméras soient coupés pour faire un chèque à une association, du Renaud ok pour faire un concert gratos de 6 heures ou du Renaud qui répondait lui même, et à la main, aux courriers que tu lui envoyait.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5733
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Marie la Belge »

lucien a écrit :Pour ton dernier paragraphe, tu racontes des conneries. A aucun moment il n'a condamné "la violence". Au contraire, il a très clairement pris position pour les flics contre les émeutiers, les "crétins" (le mot est de lui, je crois, mais il me semble que c'était encore pire) de Notre dame des Landes.
Il porte des pins et répond à leur journal, et se dit prêt à manifester contre la haine anti flics (et n'y va pas que par crainte des journaux...)
Non, ce n'est pas une prise de position contre la violence en général, ce serait mentir que de dire ça.
Exact Lucien.
Et pour Charlie Brown qui ne lit pas la presse ni les ITW de Renaud et tous ceux qui "ne voient pas où est le problème".


http://prefpolice-leblog.fr/interview-l ... ur-renaud/
Dans le clip de « Toujours debout », le premier extrait de votre dernier album, vous arborez sur votre perfecto, la pucelle de la préfecture de police. En portant ce badge, quel message souhaitez-vous transmettre ?
D’abord un message d’amitié vis-à-vis de la police parisienne, et puis aussi un beau message de provoc’ à l’attention des casseurs, des bouffeurs de flics qui m’imaginent peut-être comme un des leurs, moi qui fut entre 68 et 75 un « bouffeur de flics » acharné, j’avais 16 ou 20 ans, j’en ai bientôt 64, vous comprendrez qu’on évolue, qu’on change, que la police a changé aussi, aujourd’hui je les vois comme des protecteurs de l’Etat de Droit, des protecteurs des citoyens lambda, des gens qui se chargent de notre sécurité et de lutter contre toute forme de criminalité, drogues, vols, agressions, terrorisme etc…
J’ignorais qu’on appelait cet insigne « la pucelle »… Mais il paraît qu’il est devenu rare…Presque une antiquité. J’ai dû le trouver aux Puces je crois…

Seriez-vous prêt à faire un selfie avec des policiers de la BRI qui sont intervenus le 13 novembre dernier ?
Bien évidemment ! Quand ils veulent, où ils veulent. Si je ne craignais pas de me faire allumer par tous les médias, j’irais bien manifester avec vous ces jours-ci à cette manif « halte à la haine du flic ! ».
http://letitsound.blogs.lalibre.be/arch ... 50568.html
Interview de Charles Van Dievort parue dans La Libre du 6 avril (ITW réalisée à BXL le 27/03)
"Je n’ai plus 20 ans mais bientôt 64. J’ai un peu évolué et les flics aussi. Ils ont changé. Aujourd’hui, ils sont jeunes. Ils sont fraternels avec moi. Ils essayent de réprimer les émeutes que les crétins anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes propagent pour lancer des cailloux sur les pauvres CRS et les flics. J’ai changé. J’aime bien les flics. Ils sont là pour nous protéger, pour faire régner un semblant d’ordre républicain, démocratique. Et cela même si je chante toujours ces chansons de colère des années 75-80 : ‘Où est-ce que j’ai mis mon flingue’, ‘Hexagone’, ‘Camarade bourgeois’. Des chansons qui étaient un peu gamines, des restes de 68 qui me remontaient à la surface…"
http://www.lefigaro.fr/musique/2016/04/ ... -l-air.php
http://www.sharedsite.com/hlm-de-renaud ... 6_lefigaro
02/04/2016 - Le Figaro - Interview de Renaud par Olivier Nuc
Vous avez foi en la jeunesse?
L'enfance, oui. La jeunesse... Les adolescents, pourris par leurs iPhone, iPad, les jeux vidéo hyperviolents, la télévision et ses radiocrochets à la con avec leurs mises à mort, me désespèrent un petit peu. Mais bon, en les voyant défiler récemment contre la réforme du droit du travail, je me suis dit qu'il y avait encore des ados rebelles. Ça m'a fait chaud au cœur, même si j'ai eu tendance à applaudir les flics qui les escortaient, bizarrement.
Les flics qui les escortaient. ESCORTAIENT.
http://labrique.net/index.php/thematiqu ... policieres
C'est ça, escorter ?
Et mon avatar, c'est aussi "escorter" ?
http://www.oureyeislife.com/?p=968
Modifié en dernier par Marie la Belge le 24 mai 2016, 17:45, modifié 1 fois.
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Aïdos
Messages : 903
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Aïdos »

Bon ben voilà, poubelle, Renaud.

Merci Marie pour la compil.

Avatar du membre
cooks
Messages : 1674
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par cooks »

@ Marie: c'est pas un scoop, mais je partage tes avis sur les posts du dessus. (Et pis comme ça j'ai pas besoin de me gratter à faire un truc qui finirait aux mêmes conclusions que toi.)

Sur ta citation:

Cooks, j'avais répondu à ta question qui était, je pense: "Est-ce que Renaud se rend compte du mal qu'il nous fait ?"
Mais il s'en fout de nous Renaud ! Il se fout du HLM qu'il nie depuis des années.
Et il se fout bien de ses vieux fans. Il ne s'intéresse plus qu'aux aminches et aux sauvageons, et aux bikers.


Ma réponse est que j'en sais rien un jour sur deux. Des fois, j'ai la conviction qu'il se fait un plaisir d'allumer ses anciens camarades de routes qui eux n'ont pas trop changé. Je parle de gens de sa génération.

Pis l'autre jour sur deux, je me dis qu'il est complétement à l'Ouest de la Bretagne, et depuis bien longtemps, et qu'il se rend pas compte, il est parti dans un autre monde. Il défend les flics et 30 millions d'amis quand la France part en vrille. Il aura les couilles de chanter "Son bleu" alors qu'il a encore rien dit sur El Khomry ?

Et le 3ème jour sur 2, je pense aussi, comme toi, qu'il se branle de nous à un niveau qui me ferait mal au cul.

En gros, j'suis pas un mec contrariant. :mrgreen:

Bises et courage, sale époque en ce moment.
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Myr »

Charlie Brown a écrit : Je trouve que vous prenez tout ça bien trop à coeur et que vous exagérez l'importance de la chose.
Je n'ai pas l'impression que Renaud choisisse "un camp contre un autre", comme tu dis, ni qu'il ait carrément viré sa cutie. Tout au plus a-t-il mis de l'eau dans son vin.
Il n'a, il me semble, jamais dit qu'il cautionnait les violences policières, ou les bavures. J'ai plus l'impression qu'il renvoie dos à dos les casseurs (et assimilés) et les forces de l'ordre (et/ou ceux qui les téléguident) dans une exécration générale de la violence. Il me semble que ses déclarations à propos des flics, c'est juste pour dire qu'il reconnaît désormais leur rôle de protection du citoyen et qu'il ne les met plus tous dans le même sac, comme il a pu le faire auparavant (ce qui ne veut pas dire qu'il les trouve tous bien alors qu'avant il les trouvait tous caca). Ça s'arrête là, il me semble.
Après, qu'une grande majorité de "fans" qui exècre les flics en bloc trouve que c'est déjà trop, OK, mais dire qu'il choisit un camp contre un autre, je ne suis pas vraiment d'accord.
As-tu lu l'itw donnée à la police Charlie ? Parce que là tu nies les propos de Renaud. Ce que tu dis je n'arrête pas de dire que si c'était ça, je serais ok. Sauf que : il a dit qu'il serait bien allé à la manifestation de soutien à la police (donc il a choisi un camps, c'est ce que je voulais dire). Il a dit qu'il était solidaire avec les flics.
Quelque part, dans une autre période que celle que l'on traverse, ça ne me dérangerait pas plus que ça. Mais il se passe des choses graves, je préférerais que le gouvernement s'attache à des problèmes urgents et importants, comme par exemple (mais ce n'est qu'un exemple) : quoi faire face au terrorisme, et comment protéger les citoyens. Les flics eux font ce qu'ils peuvent dans la situation de merde qu'ils récupèrent. Donc je répète ce que j'ai dit ailleurs, ne se préoccuper que des flics, c'est voir à peu près jusqu'au bout de son nez.
Et ne parler systématiquement que des casseurs (le drapeau rouge qu'on agite pour faire peur) alors qu'il y a des milliers de manifestants ultra tranquilles, et que parmi eux certains s'en prennent plein la gueule, c'est nier une partie de la réalité, c'est violent par rapport aux victimes et c'est choisir un camps.
Sa cutie elle vire et revire, donc ça compte pas ;-)
Je ne fais pas partie de ceux qui exècrent les flics en bloc comme tu dis, mais les affrontements manifestants / flics sont révélateurs d'un très gros problème larvé. C'est par là que ça passe en gros et que ça se voit. Et là Renaud sa position laisse penser qu'il nie lui aussi ce problème larvé, comme le fait le pouvoir. Parce qu'il ne prend position QUE en faveur de la police. Je me demande comment tu peux ne pas trouver qu'il a choisi un camps.
Mais ça m'embête en même temps de tirer trop fort, parce qu'il me parait encore franchement chancelant, le truc c'est qu'il faudrait qu'il se retienne juste le temps de quelques itw…
Mais tu as raison, faut pas le prendre trop à cœur, parce qu'il va changer d'avis un jour.

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Tord »

Mais bon, en les voyant défiler récemment contre la réforme du droit du travail, je me suis dit qu'il y avait encore des ados rebelles. Ça m'a fait chaud au cœur, même si j'ai eu tendance à applaudir les flics qui les escortaient, bizarrement.
Même si à la fin, il a dû faire tomber ses lunettes, y a quand même un truc dans cette phrase qui fait que du coup, je suis pas déçu ou choqué.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: "J'ai mal à mon Renaud !" versus "Même pas mal !"

Message par Born X »

Tord a écrit :
Mais bon, en les voyant défiler récemment contre la réforme du droit du travail, je me suis dit qu'il y avait encore des ados rebelles. Ça m'a fait chaud au cœur, même si j'ai eu tendance à applaudir les flics qui les escortaient, bizarrement.
Même si à la fin, il a dû faire tomber ses lunettes, y a quand même un truc dans cette phrase qui fait que du coup, je suis pas déçu ou choqué.
Du coup si j'ai bien tout compris faut à la fois soutenir le jeune du lycée Bergson a Paris qui s'est activé contre la loi travail et applaudir le flic qui lui a mit une droite gratuitement...
En fait me suis planté moi... le phénix il a pas alzheimer. Il est juste schizophrène.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Répondre