De quoi faut-il faire le deuil?

Autres discussions sur Renaud

Modérateur : modérateurs

Répondre
Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: De quoi faut-il faire le deuil?

Message par Myr » 31 août 2017, 12:09

Sophie du moulin a écrit :
31 août 2017, 12:05

Et je recopie mon dernier post parce que du coup, ça passe inaperçu:
A propos de la manière dont nous gérons la tristesse, dont nous dépassons nos moments de déprime, vous ne trouvez pas justement que Renaud ne fait plus comme avant? Je parle de ses chansons. Il n'a jamais été quelqu'un de très positif mais ces moments donnaient de jolies créations et probablement que cela l'aidait à les dépasser. Dans plusieurs de ses chansons "J'ai la vie me pique les yeux", "Le petit chat est mort", "Baltique" et on pourrait en citer d'autres, où il évoquait ces moments, il y a non seulement beaucoup de tendresse et même de la tendresse vis à vis de cette tristesse mais aussi beaucoup d'humour et d'ironie. Vous voyez quand j'écoute Grand Corps Malade, c'est comme un petit coup de pied au fesses parce que GCM, ses textes c'est justement voir le positif au delà de la perte; il ne prend pas le temps de l'accueillir la tristesse car le deuil est fait rapidement car très vite il perçoit déjà la "reconstruction". Pour ça je le trouve assez impressionnant. Renaud, dans ses textes, il l'accueille pleinement la tristesse, il en joue, il se moque d'elle , de lui-même ou des autres et ainsi alors elle paraît moins terrifiante. Enfin, c'est comme ça que je vois les choses. :wink:
Voilà, c'est exactement de ce passage dont je parlais :-)

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 1835
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: De quoi faut-il faire le deuil?

Message par adieu minette » 31 août 2017, 12:26

Mais que les psychiatres détournent le vrai sens du mot deuil, c'est leur problème. 8)

(Ouai, ouai, je suis une grosse mauvaise foi sur ce coup. Myr tu peux me fouetter avec des orties fraîches, je mérite. )
My make-up may be flaking
But my smile still stays on.

Avatar du membre
Jeep
Messages : 1936
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: De quoi faut-il faire le deuil?

Message par Jeep » 31 août 2017, 13:00

Le mot "deuil" est utilisé dans des situations totalement anodines par ailleurs :

Extrait des oeuvres de Courteline, un militaire qui n'arrive pas à avoir d'autres galons :

Image

Une dame dont la peau ne veut pas bronzer !
"Moi aussi j’ai fait le deuil d’une peau épicée.. En fait non j’ai jamais eu à faire le deuil de quoique ce soit vu que j’en ai JAMAIS eu de peau épicée! Je suis d’avis que la peau blanche finira par revenir au goût du jour car la mode est un éternel"
https://lafamilleb.com/2017/08/03/le-br ... nt-page-1/

On peut en trouver des dizaines : "cette année j'ai fait le deuil des vacances au ski", "j'ai fait le deuil de voir mon équipe de foot gagner le championnat"...etc...

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 1835
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: De quoi faut-il faire le deuil?

Message par adieu minette » 31 août 2017, 13:19

Jeep a écrit :
31 août 2017, 13:00
Le mot "deuil" est utilisé dans des situations totalement anodines par ailleurs :
Je complète :

Le mot "deuil" est utilisé à tort dans des situations totalement anodines par ailleurs :

:P12
Je vais prendre cher ! :mrgreen:
My make-up may be flaking
But my smile still stays on.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3449
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: De quoi faut-il faire le deuil?

Message par Sophie du moulin » 31 août 2017, 14:18

Jeep a écrit :
31 août 2017, 13:00
Le mot "deuil" est utilisé dans des situations totalement anodines par ailleurs :

Extrait des oeuvres de Courteline, un militaire qui n'arrive pas à avoir d'autres galons :

Image

Une dame dont la peau ne veut pas bronzer !
"Moi aussi j’ai fait le deuil d’une peau épicée.. En fait non j’ai jamais eu à faire le deuil de quoique ce soit vu que j’en ai JAMAIS eu de peau épicée! Je suis d’avis que la peau blanche finira par revenir au goût du jour car la mode est un éternel"
https://lafamilleb.com/2017/08/03/le-br ... nt-page-1/

On peut en trouver des dizaines : "cette année j'ai fait le deuil des vacances au ski", "j'ai fait le deuil de voir mon équipe de foot gagner le championnat"...etc...
Alors je ne sais pas à partir de quand le terme "deuil" est devenu un vocable psy (je pense quand même qu'à l'époque de Courteline, c'était déjà le cas) mais c'est effectivement l'expression "faire le deuil" (donc bien le processus dont on parlait) qui est utilisée. Dans tes exemples Jeep, on voit même que la vulgarisation et son apparition dans le langage courant lui a fait perdre une partie de son sens et de sa force parce que je sais bien que le foot fait vibrer les cœurs mais bon, je ne suis pas certaine que ce soit un véritable deuil au sens psy que de renoncer à voir gagner son équipe favorite. Normalement, dans le processus du deuil qui va jusqu'au bout, il y a un avant et un après. La personne peut dire en quoi le fait de renoncer ou perdre cet "objet" (objet au sens psy aussi, qui veut dire que cela peut aussi être une personne ou une idée) a changé quelque chose pour elle.
adieu minette a écrit :
31 août 2017, 13:19
Jeep a écrit :
31 août 2017, 13:00
Le mot "deuil" est utilisé dans des situations totalement anodines par ailleurs :
Je complète :

Le mot "deuil" est utilisé à tort dans des situations totalement anodines par ailleurs :

:P12
Je vais prendre cher ! :mrgreen:
Ben du coup, tu n'as pas tort! :hehe: Mais par contre , tu es de mauvaise foi, ça c'est certain! :)
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 3449
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: De quoi faut-il faire le deuil?

Message par Sophie du moulin » 04 janv. 2018, 18:22

J'ai envie de partager avec vous sur ce topic des vers d'Yves Duteil d'une chanson qui s'appelle "L'enfant poète"
Cet artiste de la tendresse
Composait des chansons si vraies
Que les gens fredonnaient sans cesse
Puis un jour ils n'ont plus chanté

A l'écran pour que les gens l'aiment
Il avait aussi maquillé
Son talent son côté bohème
Son amour et sa liberté

A vouloir faire entrer son rêve
Par un tube dans la télé
Il en avait perdu la sève
Et rompu le charme secret

Le chanteur bien longtemps encore
Chantera sans savoir pourquoi
Le public applaudit moins fort
Ses jolies chansons d'autrefois
C'est très proche de mon ressenti à présent concernant Renaud, même si je ne pense pas que dans son cas ce soit pour que les gens l'aiment ou pour les médias mais au final ça revient au même. Et vous?
Je ne résiste pas à donner les vers de la fin:
Suffira-t-il pour être un homme
D'accepter que notre destin
Consiste à rentrer dans la norme
A rester sur le droit chemin?...
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Répondre