Illuminé

Recueil des créations du forum.

Modérateur : modérateurs

Ju'âne Pedro
Messages : 130
Enregistré le : 12 déc. 2008, 00:14

Illuminé

Message par Ju'âne Pedro »


Illuminé

Je suis un illuminé de Noël,
Je m’enguirlande avec moi-même,
Je brille comme une étincelle,
Et puis évidemment, je m’aime !

Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.

Je me prélasse devant la glace,
Admirant mon immense talent,
Mais bon, faut dire que le temps passe,
Sans un succès, c’est désolant.

Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.

Je chante devant ma caméra,
Et je me passe à la télé
Pour bien m’applaudir à tout va,
Ah par moi, je suis emballé.

Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.

J’écris des poèmes profonds,
A faire pleurer les cœurs très secs,
Mais je sais que je touche le fond,
Je n’ose plus signer un chèque.

Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.

Dans un bar minable je joue
Quelques notes et quatre couplets,
Mais les ivrognes font la moue,
En me balançant des sifflets.

Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.

Alors je travaille à l’usine,
Pour m’assurer un p’tit salaire,
Et bien motivé, je turbine,
En rêvant d’être milliardaire.

Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.

Je suis un illuminé de Noël,
Je m’enguirlande avec moi-même,
Je brille comme une étincelle,
Et puis évidemment, je m’aime !

Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.
Je suis un génie,
Ni vu connu,
Malgré mon génie,
Suis rien devenu.

Ju'âne Pedro

Avatar du membre
Elle
Messages : 553
Enregistré le : 23 janv. 2005, 23:33

Re: Illuminé

Message par Elle »

"Je m'enguirlande avec moi-même".

C'est pas un peu redondant ?

Forcément c'est avec toi-même vu que tu t'enguirlandes. A la limite, tu peux t'enguirlander avec une farandole de lumières ou avec un renard mort. Mais, à moins que tu sois double, tu peux poas t'enguirlander avec toi-même.

Le prix des licences poétiques a chuté avec le prix du pétrole ou quoi ?

Avatar du membre
Lothaire
Messages : 369
Enregistré le : 02 nov. 2007, 17:34

Re: Illuminé

Message par Lothaire »

Ne faudrait-il pas chercher une tentative de jeux de sens ? s'enguirlander/s'engueuler avec qqn. Verbe pronominal mais pas réfléchi.
ce message s'autodétruira dès que vous cliquerez sur "page suivante".

achille
Messages : 26
Enregistré le : 29 oct. 2008, 16:23

Re: Illuminé

Message par achille »

Mais bien sûr que si c'est réfléchi.




























C'est pour ça qu'il s'enguirlande ce con !


:D

Avatar du membre
Elle
Messages : 553
Enregistré le : 23 janv. 2005, 23:33

Re: Illuminé

Message par Elle »

Lothaire a écrit :Ne faudrait-il pas chercher une tentative de jeux de sens ? s'enguirlander/s'engueuler avec qqn. Verbe pronominal mais pas réfléchi.
Je m'engueule avec moi-même.
Je menguirlande avec moi-même.



Non, c'est lourd, bancal, maladroit, redondant.

Je monte en haut.
Je descends en bas.
Voilà.

Ala limite, je m'engueule moi-même.

Mais Marka a déjà fait ce genre d'essai. Et c'était déjà mieux tourné. Même si c'était à chier.

achille
Messages : 26
Enregistré le : 29 oct. 2008, 16:23

Re: Illuminé

Message par achille »

Elle a écrit :
Lothaire a écrit :Ne faudrait-il pas chercher une tentative de jeux de sens ? s'enguirlander/s'engueuler avec qqn. Verbe pronominal mais pas réfléchi.
Je m'engueule avec moi-même.
Je menguirlande avec moi-même.

Tout bon psychanaliste s'étonnerait de ton masochisme.


:D
Modifié en dernier par achille le 13 déc. 2008, 21:51, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Elle
Messages : 553
Enregistré le : 23 janv. 2005, 23:33

Re: Illuminé

Message par Elle »

Et pourtant, il adore lorsque que je sors le fouet. Faut croire que je ne l'étonne plus du tout.

achille
Messages : 26
Enregistré le : 29 oct. 2008, 16:23

Re: Illuminé

Message par achille »

Bénabar, c'est toi ?


:D

Avatar du membre
Elle
Messages : 553
Enregistré le : 23 janv. 2005, 23:33

Re: Illuminé

Message par Elle »

J'ai déjà parlé de Marka. Ça suffit pour la variétoche de merde, je trouve. N'en jette pas plus.

Ju'âne Pedro
Messages : 130
Enregistré le : 12 déc. 2008, 00:14

Re: Illuminé

Message par Ju'âne Pedro »

Je m’enguirlande avec moi-même !!!!!

Et oui, je suis tellement narcissique que je ne supporte que ma seule contradiction !
Mais bon, ce n'est que mon avis à moi ! 8)
Une connerie clin d'oeil à l'auto-satisfaction chronique et à la suffisance !
Allez hop, écrivez un peu les gars les filles, sont fainéants sur ce forum !!!

A bientôt !

JP

Ju'âne Pedro
Messages : 130
Enregistré le : 12 déc. 2008, 00:14

Re: Illuminé

Message par Ju'âne Pedro »

:D

Mais MAHEUDE, j'adore ça les leçons !!!!

Et puis, en ce moment, je fais ma crise de narcissisme exacerbé, je poste à fond les gamelles !
A bientôt ! :idea:

Avatar du membre
Elle
Messages : 553
Enregistré le : 23 janv. 2005, 23:33

Re: Illuminé

Message par Elle »

Un des culs serrés sait écrire perruque correctement...

Ju'âne Pedro
Messages : 130
Enregistré le : 12 déc. 2008, 00:14

Re: Illuminé

Message par Ju'âne Pedro »

L' ORTHOGRAPHE ou L’ AURTOGRAFFE

Ah qu’il est difficile, d’écrire le moindre texte
Sans qu’un œil pointilleux, dans un mauvais réflexe,
D’un batt’ment de paupière, à tout jamais nous vexe,
Nous signalant l’oubli, d’un accent circonflexe.

Pauvre gentil Roméo, écrivant un poème
Evoquant les oiseaux et d’autres jolis thèmes,
« Cinq fautes oui en cinq mots: ‘’ ô jus liette jeux t'ème ! '
Sa belle le répudiant, en criant au blasphème.

Le brave jouvenceau, pourtant fort et viril,
Voyant sa jouvencelle, le prendre pour un débile,
S’écroule, noyé de larmes, douleur indélébile,
Mettant fin, dépité, à cette tendre idylle.

A cause de simples fautes, bénigne d’orthographe,
Belle amourette meurt ; et en guise d’épitaphe,
Cupidon écrivit, avec son stylographe :
« A bas l’académie ! » Signé d’un autographe.

« Retraite ! » Retraite aux vieux, barbons vêtus de vert,
Nous imposant d’écrire, les mots à leur manière,
Bannissant fermement et très autoritaires
Le moindre petit écart, dans la langue de Molière.

Quant à vous professeurs et autres intégristes
Torturant sans vergogne, les collégiens si tristes,
Allergiques aux accords, « Vous ! Cancres récidivistes »,
Vous gagneriez vraiment, à être plus fantaisistes.

Et ceux qui nous reprennent, avec impertinence,
Quand nous nous exprimons, avec grandiloquence,
En nous trompant de mot, par simple inadvertance,
« De grâce ! » Qu’ils nous laissent, à nos insuffisances.

« Au diable l’orthographe !!! » Oui nous, pauvres prolétaires,
Ecrivons notre prose, nos rimes ou simples vers
Sans nous soucier d’savoir, combien il faut de R,
D’accents ou minuscules, pour le vocabulaire.

Luttons ensemble unis, contre l’infâme dictature
De ces accords pervers, sournoisement obscurs
Et autre subjonctif et antérieur futur,
Donnant à nos cerveaux, de sérieuses courbatures.

Militons donc tous pour, écriture phonétique,
Chacun jouant sa gamme, sa petite musique,
Sans craindre le fielleux, sourire sarcastique
Du roi de la dictée, prêt à lancer ses piques.

Et alors « Camarades », armés de nos stylos,
Sans complexe et au risque, de passer pour des sots,
Ecrivons en Français, en Verlan, en Argot,
Ignorant l’orthographe : des mots d’amour si beaux.

Ju'âne Pedro :lol:

Vive l'anarchie écriturienne bordel ! :D

Image

Avatar du membre
Elle
Messages : 553
Enregistré le : 23 janv. 2005, 23:33

Re: Illuminé

Message par Elle »

C'était une private joke, pas la peine de sortir un bouquin.

Ju'âne Pedro
Messages : 130
Enregistré le : 12 déc. 2008, 00:14

Re: Illuminé

Message par Ju'âne Pedro »

:mrgreen:

Oui mais bon, j'en ai un peu marre des gens qui cassent des auteurs genre slam à cause de l'orthographe !
L'important, c'est l'histoire qu'on raconte et non le s qu'on a oublié ou l'accord à la con mal joué.
Oui, je connais des tas de potes qui adorent écrire mais qui sont freinés à cause de ce putain d'orthographe!
Bien-sûr l'écriture phonétique que je prône en déconnant est une boutade, mais bon, laissons nous la liberté d'avoir l'orthographe aproximatif.
La suffisance à ce sujet est partout, à l'usine, aussi, chacun cherche à piéger l'autre avec un dédain que je trouve pitoyable.
J'adore lire les textes des internautes, les commenter aussi.
Ce que je retiens, c'est l'émotion qu'ils expriment, le reste, on s'en bat les fouilles !
Enfin, à chacun ses intégrismes, celui ci n'est pas trop dangereux même si...
Voilà voilu !!!

:D JP

Verrouillé